Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’âge d’un homme digne de ce nom ne devrait pas se calculer en années, mais en services rendus. Norbert Zongo» 

Détournement de manuels scolaires au Tuy : Un gestionnaire et deux enseignants aux arrêts

Accueil > Régions • • lundi 17 octobre 2011 à 01h54min

Le nouveau gestionnaire de la Circonscription d’éducation de base (CEB) de Houndé 2, en complicité avec deux instituteurs du Tuy, ont été appréhendés par la police nationale de Houndé, le 13 octobre 2011. Ils sont accusés d’avoir extorqué 420 livres destinés aux élèves. Le commissaire de police de Houndé, Komossira Sanon, a indiqué que lorsque ses services ont été informés que des enseignants se livraient à de telles pratiques, des investigations ont été menées, et ses éléments ont mis la main sur les présumés fautifs. « Ils ont avoué leur forfait à la police », a souligné le commissaire Sanon.

Parmi eux, il y aurait un récidiviste qui, semble-t-il, a déjà fait la prison pour les mêmes motifs dans une autre région. Les présumés coupables auraient vendu leur butin à Bobo-Dioulasso, avec la complicité d’un démarcheur. « Mais suite à une perquisition menée dans la ville de Sya, nous avons pu saisir les 420 livres volés dans la CEB de Houndé 2 », a confié le commissaire Sanou.

Le gestionnaire et ses acolytes auraient échangé les manuels scolaires contre une modique somme de 315 000 F CFA, soit 750 F CFA l’unité. La directrice provinciale de l’Education nationale et de l’alphabétisation du Tuy, Aoua Nestorine Millogo, dit regretter cet acte ignoble qui ternit l’image des enseignants. Elle a promis d’informer sa hiérarchie et de laisser la justice faire son travail. En entendant, la justice suit son cours, et les enseignants fautifs méditent sur leur sort dans les locaux de la police de Houndé.

Adama OUEDRAOGO de Maliki
(AIB-Tuy)

Sidwaya

Messages

  • ATTENDONS DE VOIR LE CONTENU DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 19/10/2011. JE PENSE QU’ILS SERONT SIMPLEMENT LICENCIES CAR LEUR FORFAIT EST UN ATTENTAT AU SYSTEME EDUCATIF DONC UN ASSASSINAT D’ENFANTS.

  • Pour une bonne prevention a l’egarde des autres gestionnaires et enseignants ,il faut licencier ses fautifs

  • Comment ce fait-il qu’un fonctionnaire ayant fait la prison pour vol de manuel scolaire se retrouve à en voler encore. Généralement, on se limite à affecter la personne fautive dans un autre service et il va recommencer son sale job.
    Je pense que l’administration publique doit prendre des sanctions plus exemplaires et cesser de se contenter d’affecter la personne.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Boucle du Mouhoun : Un projet pour accroître l’accès à l’énergie
Paroisse de Toma : Le nouveau curé installé
Diocèse de Dédougou : Monseigneur Prosper KY rend visite aux chrétiens de Toma
Journée de l’excellence du Conseil régional de l’Est : Le nom du premier au Bac aurait été remplacé par un autre
Région de l’Est : Les acteurs de la justice sensibilisés à la lutte contre la corruption
Education : Les nouveaux directeurs régionaux de la Boucle du Mouhoun installés dans leurs fonctions
Région des Hauts-Bassins : Le pont de Banakeledaga emporté par les eaux quelques mois après sa construction
Rumeurs d’attributions frauduleuses de parcelles à Gaoua : La conséquence d’un manque de communication, selon le maire
Toma : 100 plants pour reverdir l’environnement
Nayala : Le village de Koin célèbre l’excellence à l’école primaire
Nayala : Le commissaire Marcel Paré rend grâce à Dieu pour sa carrière professionnelle
Région de la Boucle du Mouhoun : le maire de la commune rurale de Madouba est décédé
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés