Vol au lycée technique national : Du matériel d’une valeur de 14 millions de F CFA retrouvé

lundi 29 août 2011 à 03h19min

Le commissariat de police de l’arrondissement de Nongr-Maasom a mis la main sur les voleurs du matériel électrique et didactique du Lycée technique national (LTN). La présentation des objets volés a eu lieu le vendredi 26 août 2011, à Ouagadougou, au cours d’un point de presse.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Depuis un certain temps, le personnel du Lycée technique national (ex LTO) se plaignait des cas de vols répétés de matériel électrique et didactique, dans l’atelier de l’établissement. Alertés le 20 août 2011, le commissaire de police de l’arrondissement de Nongr-Maasom, Joseph Toni et son équipe ont mené des investigations et ont mis le grappin sur la bande de voleurs. Une bonne partie du matériel d’une valeur de 14 millions de F CFA a été retrouvée au domicile du cerveau de la bande et présentée aux journalistes, au cours d’un point de presse, le vendredi 26 août 2011 à Ouagadougou.

Les auteurs, BE et FS, sont tous des élèves admis respectivement au baccalauréat F3 et au Brevet d’études professionnelles (BEP). Selon le commissaire Toni, pendant l’examen du Baccalauréat, BE composait dans une des salles où était stocké le matériel électrique et didactique. Mais, ce dernier n’avait pas pour unique ambition de décrocher le sésame, car, l’idée de faire de bonnes affaires en dérobant les équipements, taraudait son esprit. C’est ainsi, qu’il monte un coup avec son acolyte, FS en opérant de jour, comme de nuit dans l’atelier.

Et cela, en trompant la vigilance du gardien. Après s’être familiarisé avec le gardien, l’un échange avec lui pendant ce temps, l’autre pénètre dans l’atelier, s’empare d’une partie du matériel, la met dans son sac, et ressort de l’atelier sans que le gardien ne s’en rende compte. « Nous avons mené notre enquête en deux phases. En 48 heures, nous avons retrouvé une partie du matériel volé au domicile de BE qui s’évalue à plus de 11 millions de F CFA. Au fur et à mesure que les enquêtes se poursuivaient, on a pu retrouver une autre partie », explique le commissaire.

Et d’ajouter que ces voleurs avaient du mal à écouler tout le butin, cependant ils sont arrivés à liquider une partie avec la complicité de 5 personnes qui seraient présentement aux arrêts. Pour les responsables de l’établissement présents au point de presse, le total du matériel volé se chiffre à une valeur de 28 465 000 F CFA.
Le commissaire Joseph Toni a profité de l’occasion, pour revenir sur les cas de vols répétés qui s’opèrent généralement les nuits dans son arrondissement. Grâce à la vigilance de ses éléments qui patrouillent la zone, ils ont pu mettre la main sur un malfrat du nom de Harouna Ouédraogo. Il a été arrêté le mercredi 24 août dernier, pour vol et recèle de matériels, dans les domiciles du secteur n° 24 de Ouagadougou. Son butin se compose de postes téléviseurs, des lecteurs, des prises et bien d’autres objets. « Tous ces gens seront conduits très prochainement devant le procureur », a confié le commissaire de police.

Paténéma Oumar OUEDRAOGO

Piga BIRBA
(Stagiaire)

Sidwaya

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés