Pèlerinage catholique : 47 fidèles en Egypte et en Israël

lundi 18 juillet 2011 à 01h08min

Avant leur séjour du 16 au 27 juillet 2011 en Egypte et en Israël, des pèlerins burkinabè ont suivi une messe d’envoi le vendredi 15 juillet à Ouagadougou. Le Comité national des pèlerinages catholiques(CNPCa) entend, par cet acte, confier le voyage au seigneur.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Une quarantaine de pèlerins burkinabè vont, pour la plupart, découvrir le Mont Sinaï en Egypte et Ia Terre Sainte du 16 au 27 juillet 2011. Au-delà de cette opportunité touristique, Mme Claire Guigma, un des membres du Comité national des pèlerinages catholiques(CNPCa) explique que ce voyage permet de vivre sa foi. Les jardins d’oliviers, le Mur de lamentations, Bethléem, Canaan sont entres autres des lieux que les pèlerins pourront visiter selon le père accompagnateur, l’Abbé Dominique Sawadogo. Par ailleurs, il souhaite que cette marche de foi que vont effectuer les fidèles catholiques soit un moment de conversion et de grâces.

Il indique que ce pèlerinage est également une occasion de porter toutes les intentions de l’Eglise Famille et du Burkina tout entier à Dieu. « Nous allons prier pour que les fils de ce pays puissent vivre dans la paix, dans la justice et dans la réconciliation », affirme-t-il. Pour l’un des pèlerins, Mme Maria Noélie Ouédraogo, le pèlerinage est un appel de Dieu et de ce fait elle ne peut que répondre à cet appel. Même son de cloche pour un autre pèlerin, Emmanuel Tapsoba qui pense que ce voyage lui permettra de mieux approfondir sa foi. Mais avant de prendre la route pour l’Egypte et Israël, une messe d’envoi a été célébrée pour confier les pèlerins au Seigneur.

Au cours de la célébration, l’Abbé Gabriel Nikièma, aumônier national des pèlerinages catholiques, a fait l’historique des pèlerinages. Selon lui, cet acte est une démarche intérieure de foi vers un lieu où Dieu invite le chrétien. Il précise que tout homme est d’ailleurs en pèlerinage sur terre, car sa patrie n’est pas de ce monde. Il a en outre ajouté que cette messe est une occasion de confier au Seigneur toutes les préoccupations et occupations que les pèlerins vont laisser au Burkina. Un film sur les traces de Jésus en Terre Sainte a été projeté pour donner un avant-goût du pèlerinage aux fidèles catholiques qui espèrent revenir avec beaucoup de grâces le 27 juillet prochain.

Raphaël KAFANDO

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés