Reprise des cours au primaire en Côte d’Ivoire : L’ANEP s’en félicite

lundi 25 avril 2011 à 22h52min

A travers la déclaration ci-après, les membres de l’Association nationale pour le bien-être des enseignants du primaire du Burkina Faso (ANEP), structure apolitique et non syndicale, souhaitent une bonne reprise à leurs homologues ivoiriens qui viennent de renouer avec la craie à la faveur de l’évolution positive de la situation politique dans leur pays.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

« De nos jours, que nous le voulions ou non, il nous faut vivre dans un monde d’interférences où les cultures sont au contact permanent les unes des autres et où chaque partie est solidaire du tout. Le
vivre-ensemble se présente comme un défi pour toutes les communautés, quels que soient leurs niveaux de développement et les périodes considérées. Pour intégrer des valeurs chez les uns et les autres qui permettent ce vivre-ensemble, il faut opérer des changements tant au niveau sociétal, économique que culturel impulsant le progrès social.

Cela ne peut se faire qu’à travers une éducation de qualité, ici et
ailleurs, dont les enseignants en sont les architectes. C’est dans
cette optique que dans un élan de solidarité de corps les enseignants
du primaire du Burkina Faso, mobilisés au sein de l’Association
nationale pour le bien-être des Enseignants du Primaire du Burkina
Faso, en abrégé ANEP n’ont cessé d’avoir une pensée positive pour les
acteurs de l’éducation en général et en particulier leurs collègues
ivoiriens qui ont connu des moments difficiles pendant la crise
post-électorale qui a secoué la Côte d’Ivoire.

Chers acteurs de l’éducation, chers enseignants du primaire de la
République de Côte d’Ivoire, vos collègues enseignants du primaire du
Burkina Faso expriment leur compassion à tous ceux d’entre vous qui
ont été victimes ou souffert aussi bien dans la chair que dans l’âme.
A un moment donné, vous avez eu des angoisses, des soucis, pour
vous-mêmes, vos élèves et vos familles. Nous vous témoignons notre
solidarité et toutes nos prières vous accompagnent.

Chers collègues de Côte d’Ivoire, l’Association nationale pour le
bien-être des enseignants du primaire du Burkina Faso qui est entièrement non syndicale et apolitique, se réjouit
aujourd’hui de savoir que vous reprenez le chemin de l’école ce mardi
26 avril 2011 afin d’exercer le métier le plus noble de la planète. Au
nom de tous les instituteurs burkinabé membres et sympathisants de l’ANEP, je vous souhaite une bonne et heureuse reprise des cours. Je formule donc le vœu que Dieu puisse vous accorder les conditions nécessaires de santé, de sécurité et de vie afin que vous puissiez assurer pleinement la formation d’hommes et de femmes à grande capacité d’adaptabilité, de personnes autonomes et suffisamment responsables pour la construction de la Côte d’Ivoire, voire de l’Afrique.

Chers collègues, dans une situation sortant d’une crise, certains de
vos élèves ont connu des moments effroyables ou vécu dans des
conditions de vie parfois dégradées. Mais je ne doute pas un seul
instant de vos capacités à utiliser les méthodes pédagogiques
appropriées telles l’organisation d’activités récréatives et
socio-éducatives, la réhabilitation de la confiance, l’autonomisation
progressive de la vie des enfants, la pédagogie de groupe, le tutorat
etc. pour remettre vos élèves en confiance avec eux mêmes, avec leurs
camarades et leur environnement social et obtenir des résultats
capables de produire des effets de développement pour votre pays. Je
vous souhaite donc une bonne chance et un bon courage dans vos
activités éducatives afin que vous puissiez garantir à tous vos élèves
des compétences nécessaires, améliorer leur développement créatif et
émotionnel et leur inculquer des valeurs et des attitudes qui les
aideront à être des citoyens responsables, démocrates, actifs et productifs pour la Côte d’Ivoire, pour la sous-région et pour l’Afrique et le monde.

Bonne et heureuse reprise des cours, bonne et heureuse année scolaire 2010-2011, à vous, chers collègues enseignants du primaire de la République de Côte d’Ivoire.

Pour le bureau exécutif de l’ANEP
Le Président national
Jérôme Kaboré,
Instituteur principal

Contact : 00226 70 19 15 11
00226 78 92 16 29
Enseignants.burkinafaso@gmail.com
Site web : www.anep.fr.gd

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés