Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La forêt pour grandir a besoin d’arbres. Frédéric Titinga Pacéré» 

Maurice président de la République : Le premier gouvernement de Haute-Volta

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Cinquantenaire de l’indépendance du Burkina Faso • • vendredi 10 décembre 2010 à 01h16min

Cette nuit du 05 août 1960, il n’était pas encore Président de la République, Maurice Yaméogo, quand il proclamait l’indépendance de Haute-Volta mais, plutôt président du Conseil, ministre de l’Information, de la Justice et des Anciens combattants. Il aura fallu attendre le Décret N°369/PRES/S.GCM du 07 septembre 1960 modifiant le gouvernement formé le 1er mai 1959 pour voir “l’homme court” de Koudougou entrer pleinement dans ses droits. Mais qui sont ces hommes qui ont fait à ses côtés, le voyage de la tutelle française à la souveraineté nationale ? Zoom sur les deux gouvernements du 1er mai 1959 et du 07 septembre 1960.

1 - Président du Conseil, ministre de l’Information, de la Justice et des Anciens combattants, Maurice YAMEOGO

2 - Vice-président du Conseil, ministre de l’Intérieur, Moussa KARGOUGOU

3 - Ministre des Investissements, du Commerce, de l’Industrie et des Mines, Fernand SALLER

4 - Ministre des Finances, Réné BASSINGA

5 - Ministre de l’Elevage et des Eaux et Forêts, Bakary TRAORE

6 - Ministre de l’Agriculture et de la Coopération, Sibiri SALEMBERE

7 - Ministre de la Fonction publique, François BOUDA

8 - Ministre de l’Education nationale, Bamina Georges NEBIE

9 - Ministre de la Santé publique et de la Population, Dr Paul LAMBIN

10 - Ministre des Travaux Publics, de l’Urbanisme, des Transports et des Télécommunications, Mathias SORGHO

11 - Ministre du Travail, Maxime OUEDRAOGO

12 - Secrétaire d’Etat à la Présidence du Conseil, chargé de la Coordination interministérielle et de l’Information, Michel LAJUS

13 - Secrétaire d’Etat à la Présidence du Conseil, chargé de la Justice, Denis YAMEOGO

14 - Secrétaire d’Etat à la Présidence du Conseil, chargé des Anciens combattants, Tiémoko KABORE

15 - Secrétaire d’Etat aux ministères des Travaux publics, de l’Urbanisme, des Transports et des Télécommunication, chargé des Télécommunications, Daouda DIALLO

16 - Secrétaire d’Etat au Ministère de l’Education nationale, chargé de la Jeunesse et des Sports, Pimbalté PALENFO
Modification du gouvernement formé le 1er mai 1959
(Décret n°62/PRES/SGCM du 1er mai 1959)

- Président de la République, Président du Conseil des Ministres, Ministre des Affaires étrangères : Maurice YAMEOGO

(Décret n°369/PRES/SGCM du 7 septembre 1960)

Décret n°1/PRES du 1er janvier 1961 portant composition du gouvernement de la Haute-Volta

- Président de la République, Ministre de la Défense nationale, Maurice YAMEOGO

1 - Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Denis YAMEOGO

2- Ministre de la Justice, Moussa KARGOUGOU

3 - Ministre des Affaires étrangères, Lompolo KONE

4 - Ministre des Finances, Bagora René BASSINGA

5 - Ministre du Commerce, de l’Industrie, des Affaires Economiques et des Mines, François BOUDA

6- Ministre de l’Economie rurale, Sibiri SALEMBERE

7- Ministre de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports, Mathias SORGHO

8 - Ministre de la Santé publique et de la Population, Sogbé Paul LAMBIN

9 - Ministre de l’Information et du Tourisme, Bougouraoua OUEDRAOGO

10 - Ministre des Travaux publics et de la Construction, Bamina Georges NEBIE

11 - Ministre des Postes, Télécommunications et de l’Aviation civile, Maxime OUEDRAOGO

12 - Ministre du Travail et de la Fonction publique, Bakary TRAORE

13 - Ministre des Anciens Combattants, Tiémoko KABORE

L’Observateur Paalga

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés