Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les obstacles sont les choses effrayantes que vous voyez quand vous détournez les yeux de votre objectif. » Henry Ford

La culture en deuil : Lassina des « Frères coulibaly » n’est plus

Accueil > Actualités > Culture • • jeudi 24 juin 2010 à 23h23min

L’artiste-musicien burkinabé de renom, Lassina Coulibay, le frère jumeau du défunt Ousséni Coulibaly, s’est éteint le samedi 19 juin 2010 à Bobo-Dioulasso à l’âge de 39 ans.

Il a été inhumé le même jour dans une quasi-intimité familiale. Son décès n’a été su par le monde de la culture que les jours suivants. Depuis la disparition de son frère en 2002, Lassina Coulibaly ne s’est plus retrouvé.

De Genève en Suisse où il vivait alors, Lassina Coulibaly, du fait de sa santé fragile, avait décidé en 2008 de rentrer au bercail. Jusqu’à la disparition de son frère, les deux jumeaux constituaient un tandem de rêve au sein du groupe baptisé « Les frères Coulibaly ». En 2002, c’est le drame ! Au mois de novembre, Ouesséni meurt à Genève des suites d’une longue maladie. Sa disparition laissait un grand vide dans le cœur du groupe et plus particulièrement de son frère jumeau, Lassina.

Les proches de ce dernier disent qu’il ne s’est jamais remis de ce choc. Ce qui pourrait expliquer la dislocation du groupe après une longue tournée en 2004 aux Etats-Unis et en Chine, entre autres. Lassina Coulibaly laisse derrière lui, huit enfants, dont six sont à Bobo-Dioulasso, deux en Europe et comme héritage musical, trois albums dont le dernier intitulé « FESPACO » est un hommage rendu au cinéma africain.

F.O.

Sidwaya

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Eléonore Kocty, actrice : « Le cinéma burkinabè est entrain de stagner »
Humour : Gombo.com présente « tout va se savoir »
Promotion et vulgarisation du Festival des Solidarités Internationales (FESTISOL) au Burkina Faso : Les acteurs de l’organisation en conclave à Ziniaré
Culture : Meek Man, un espoir de la musique chrétienne
Culture : Sana Bob, l’artiste qui a tout surmonté pour s’imposer dans l’arène musicale burkinabè
Musique : Maria Bissongo chante « Mousso », un hymne à la femme
Musique : La « Consécration » de Tiness la Déesse
Décès du musicien et économiste Ki Jean : Des proches témoignent
Artisanat : Instituteur de formation, Abdoulaye Ouattara fait de la teinture sa passion
Ministère de la Culture : Elise Foniyama Thiombiano Ilboudo demande les bénédictions du Mogho Naaba
Burkina : L’Académie nationale des sciences, des arts et des lettres accueille 18 nouveaux académiciens
Bi Nabié, artiste musicien : « La musique peut servir de catalyseur à la réconciliation entre des fils en situation de déchirement »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés