Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les nations sont nées dans le cœur des poètes, elles prospèrent et meurent dans les mains des politiciens.» Mohamed Itqbal (poète, barrister et philosophe de l’époque de l’Inde britannique)

Transport sous-régional : Kilimandjaro et Safari veulent relever le défi

Accueil > Tourisme • • mardi 27 avril 2004 à 07h00min

Les Sociétés de transport Kilimandjaro et Safari viennent de voir le jour à Ouagadougou. La cérémonie d’inauguration a eu lieu le jeudi 15 avril 2004 à son siège, sis à côté de la Résidence Alice au secteur 30. Elles desserviront les pays limitrophes du Burkina pour l’instant.

De plus en plus, les Libyens investissent au Burkina. C’est la preuve qu’il y a de bonnes relations entre Ouagadougou et Tripoli. Après la Banque centrale du Burkina, la compagnie : "Affriquiya", et la Banque sahélo-saharienne pour l’investissement et le commerce (BSIC), les Libyens viennent d’affirmer leur confiance au Burkina avec les Sociétés de transport Kilimandjaro et Safari.

Huit actionnaires, tous des investisseurs libyens au Burkina Faso, tenteront de desservir les pays frontaliers du Burkina à savoir le Mali, le Togo, le Bénin, le Ghana et le Niger. Crise oblige, la Côte d’Ivoire ne verra pas les grands cars de 70 places de Kilimandjaro et Safari traverser ses villes.

Le directeur général de la Compagnie, Ali Abougella Saad, a salué la relation fraternelle qui existe entre les présidents Compaoré et Kadhafi, relation teintée de confiance qui inspire certainement les opérateurs économiques libyens à investir ici au Faso. Le directeur commercial, Benbara Moustapha, a indiqué que pour l’instant, cinq (05) cars quitteront Ouagadougou en direction de la capitale des cinq pays limitrophes sus-cités. Les voyages sur Cotonou, Lomé et Accra sont prévus pour les dimanches en raison respectivement de 17 500 Fcfa, 13 500 Fcfa et 14 000 Fcfa en aller simple et de 32 000 Fcfa, 24 000 Fcfa et 25 000 en aller-retour.

Le car pour Bamako est prévu pour les jeudis. En aller simple, le voyageur devra débourser la somme de 12 500 Fcfa en aller-retour, 23 000 FCfa.

La date pour Niamey n’avait pas été fixée en ce jour inaugural de la compagnie mais le coût du voyage est de 95 000 Fcfa en aller et de 18 000 Fcfa en aller-retour. Kilimandjaro transportera les passagers et Safari, les marchandises. C’est un grand espace de transport routier que la compagnie vient d’occuper. C’est donc un défi qu’elle a à relever. Elle constitue une aubaine pour les nombreux commerçants burkinabè et de la sous-région qui sillonnent les différents pays pour leurs affaires.

Adama Ouédraogo Damiss
L’Observateur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Office national du tourisme (ONTB) : Kiswendsida Marie Aimé Ouédraogo à la manœuvre
Burkina Faso : Les députés adoptent un projet de loi portant loi d’orientation du tourisme
Burkina Faso : La mare aux crocodiles sacrés de Bazoulé se meurt
Centre écotouristique de Bagré : La renaissance
Diaspora : Boubacar BARA lance les cartes à jouer ‘’Burkina Tourism’’ pour promouvoir l’image du Faso
Promotion du tourisme en milieu scolaire : L’agence de voyage NOURAINI Travels apporte sa contribution
Spécial Saint Sylvestre au restaurant "L’Eau vive" de Ouagadougou
Burkina Faso : Le ministère du Tourisme sensibilise sur l’apport économique du secteur touristique dans le Sud-Ouest
Bobo-Dioulasso : L’Office national du tourisme burkinabè renforce son partenariat avec les acteurs de l’hôtellerie des Hauts-Bassins
Promotion du tourisme interne : Les tarifs hôteliers en baisse de 25%
Restaurant l’eau-vive : Spécial Saint valentin
Spéciale Soirée Saint Sylvestre au Restaurant "L’Eau Vive" de Ouagadougou
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés