Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Peu importe le succès, il s’agit d’être grand, non de le paraître.» Romain Rolland, Ecrivain

Littérature : Avec « Le pouvoir des femmes », Hermine Ouédraogo prône l’émancipation de la femme

Accueil > En librairie • LEFASO.NET • lundi 26 septembre 2022 à 13h00min
Littérature : Avec « Le pouvoir des femmes », Hermine Ouédraogo prône l’émancipation de la femme

« Le Pouvoir des femmes », est le tout premier essai littéraire d’Anise Hermine Ouédraogo. L’œuvre dénonce et combat le mariage forcé, prend la défense de la femme dans son quotidien, plaide pour sa cause... La cérémonie de dédicace a eu lieu le samedi 24 septembre 2022, à Ouagadougou.

L’ouvrage traite, entre autres, de l’émancipation de la femme, de l’excision, du mariage forcé, du mariage précoce, etc. Anise Hermine Ouédraogo, son auteur, est une élève âgée de 15 ans, en classe de 1ère au Lycée national de Bobo-Dioulasso. Son œuvre interpelle la jeunesse, les hommes et femmes, toutes les couches sociales. L’inspiration d’écrire lui est venue à l’âge de 9 ans.

Selon l’auteur, trois informations sont véhiculées à travers la couverture de l’œuvre, la première information est la couleur bleue ciel du livre, « c’est une couleur qui symbolise le progrès et l’espoir », dit-elle. L’espoir qu’elle fonde de voir la femme occuper la place qui est la sienne dans la société. « J’ai toujours espoir que la femme sera valorisée comme il le faut », confie Mlle Ouédraogo.

Anise Hermine Ouédraogo, auteur de l’œuvre

Ensuite la couleur dorée du titre du livre pour signifier que la femme est un trésor. La troisième information est l’image de la femme assise sur la couverture de l’œuvre bien installée. Pour l’écrivaine, il s’agit de faire comprendre que la femme a des attributs en matière de leadership qu’elle met au service de sa famille d’abord, et ensuite au service de la société toute entière.

Bernadette Dao/ Sanou, préfacier de l’œuvre

Le cri de cœur de Hermine à l’endroit des parents, est qu’ils encouragent leurs enfants à lire en créant des bibliothèques à domicile, en leur accordant un temps de lecture. « La littérature est une arme très puissante, la lecture est vraiment un moyen de développement d’un pays », a-t-elle martelé.

Germaine Pitroipa, marraine

« Le pouvoir des femmes » est préfacé par Bernadette Dao/ Sanou, présidente de l’Association des femmes écrivaines du Burkina Faso, accompagnée de la marraine Germaine Pitroipa, ancienne haut-commissaire de la province de Kouritenga. L’œuvre a été éditée par la maison d’édition « Plum’Afriik ». Elle est disponible au sein de Plum’Afriik au prix unitaire de 3000 FCFA.

Patricia Coulibaly
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Littérature politique : Le Pr Youssoufou Ouédraogo décrypte « La gauche nationale » dans son troisième essai
« Gloire à Dieu, les principes de l’animisme » : Le nouveau livre de Prince Lamourd Thiobiany
Recherche au Burkina : Le premier livre philosophique en langue mooré présenté à la presse
« Gloire à Dieu, les principes de l’animisme » : Le nouveau livre de Prince Lamourd Thiobiany
Littérature : Dr Lassina Simporé retrace l’histoire de Ouagadougou et plonge ses lecteurs dans l’univers de Naaba Abga avec deux œuvres
MÉDIAS PUBLICS AU BURKINA FASO : Entre journalisme d’État et renouveau médiatique
Gouvernance locale : Pascal Compaoré consigne son expérience atypique de la gestion des affaires publiques locales dans un livre
Lutte contre l’insécurité au Burkina : Jean René Kaboré propose des solutions dans son nouveau recueil
Littérature : L’écrivain Fabrice W. Sawadogo dédicace son premier ouvrage
A lire : « Le drame d’Inata au Burkina Faso, absence indicible de vision stratégique », le nouvel ouvrage de Lona Charles Ouattara
Les journalistes et leurs médias en Afrique : Pensées mêlées en souvenir de Marie-Soleil Frère
Littérature burkinabè anglophone : Abbé André Kaboré dédicace « Introduction to burkinabè literature in english »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés