Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Toucher le fond est une victoire pour celui qui s’en sort.» Smarty

Auto-régulation de la presse au Burkina : Des acteurs des médias sensibilisés à une meilleure pratique

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • lundi 26 septembre 2022 à 13h16min
Auto-régulation de la presse au Burkina : Des acteurs des médias sensibilisés à une meilleure pratique

Le Bureau exécutif national de l’Observatoire burkinabè des médias (OBM), a tenu un atelier de sensibilisation sur la nécessité et la pertinence de l’autorégulation et de la médiation de presse au Burkina. La cérémonie d’ouverture de l’atelier a eu lieu le vendredi 23 septembre 2022, à Ouagadougou.

Soucieux de préserver et d’améliorer les performances engrangées depuis quelques années en matière d’éthique et de déontologie, l’OBM a envisagé une rencontre avec les patrons de presse burkinabè pour échanger et partager les expériences.
L’objectif visé à travers le présent atelier est d’encourager et de susciter la culture de l’auto-régulation avec la mise en place de personnes ressources au sein des rédactions.

Selon le président de l’OBM, Hamado Ouangraoua, la mission essentielle de ce cadre d’échange est de créer des conditions favorables au sein des médias pour une franche collaboration avec l’organe d’autorégulation qu’est l’OBM. 

« La présence des chefs de presse à cette cérémonie est un acte qui vivifie l’OBM et stimule son bureau. Comme nous l’enseigne l’adage commun : la critique est facile, l’art est difficile », a indiqué le président de l’OBM.

Hamado Ouangraoua, président de l’OBM

Tout en traduisant ses sincères remerciements aux participants, il a insisté sur le fait que l’OBM œuvre à satisfaire les attentes des patrons de presse au lieu de les bercer dans la facilité du constat de l’inaction ou des insuffisances.

Victorien Sawadogo le secrétaire général du ministère de la Communication représentant la ministre, a salué la tenue de cette rencontre qui selon eux, vient à point nommé dans un contexte actuel complexe marqué par un parc de médias de plus de trois cent unités, un personnel de rédaction de plus en plus jeune sans solide expérience professionnelle, une liberté de presse en conflit avec l’insécurité et des entreprises étouffées par les difficultés économiques généralisées etc.

« Dans un tel contexte, nous savons que les membres du bureau sont tout aussi motivés pour démontrer sur le terrain leur disponibilité, leur volonté, leur conviction que l’OBM est un acteur clé dans la viabilité de nos médias. Sans doute, les moyens leur manquent ; mais, surement pas la volonté, encore moins cette conviction quand on connaît la personnalité des personnes qui animent ce bureau », a indiqué le M. Sawadogo.

Victorien Sawadogo, SG du ministère de la Communication

Le secrétaire général du ministère en charge de la communication a affirmé que si l’OBM est performant sur le terrain, tout le monde gagne en ce sens qu’ils auront des médias encore plus respectueux de la déontologie et de l’éthique journalistique, des médias encore plus professionnels. Des médias dont ils seront tous plus fiers qui participent à l’ancrage de la démocratie, à la consolidation de la bonne gouvernance, au bon rayonnement international de la diplomatie, à de plus grandes performances économiques, sociales, sportives, …

Il a conclu en disant qu’au regard de toutes ces raisons, le ministère se réjouit de la vitalité dont fait preuve l’OBM et encourage tous ses membres statutaires.

Patricia Coulibaly
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina : Abdoulazize Bamogo est nommé président du Conseil supérieur de la communication (CSC)
Liberté de presse au Burkina : Le gouvernement condamne « les violents propos » contre des journalistes
Burkina Faso : Reporters sans Frontières dénonce la suspension de RFI
Publicitaires associés : Une action de salubrité pour marquer le 15e anniversaire de l’association
Suspension de RFI au Burkina : Le groupe France Média monde prend acte et explorera les voies pour son rétablissement
Rentrée télévisuelle d’Impact TV : Une cérémonie pour célébrer les partenaires
Secteur de la publicité : Publicitaires Associés en ordre de bataille contre les agences de communication illégales
Célébration des 15 ans des publicitaires associés au Burkina : Les acteurs se penchent sur les métiers et textes régissant la publicité
Médias : Impact TV annonce une campagne d’aide aux déplacés internes
Réseaux sociaux : La responsabilité pénale du fait des émojis
Journalisme sensible aux conflits : Les journalistes burkinabè s’illustrent à la 6e édition du prix Pax Sahel
Journée de la recherche en informatique au Burkina : C’est parti pour la 5e édition
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés