Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est seulement avec astuce qu’on parvient à chasser une mouche, non en agissant rapidement.» Proverbe Africain

Protection de données à caractère personnel : La Commission de l’informatique et des libertés sensibilise le personnel des banques

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • jeudi 16 juin 2022 à 16h09min
Protection de données à caractère personnel : La Commission de l’informatique et des libertés sensibilise le personnel des banques

La Commission de l’informatique et des libertés (CIL) a initié un séminaire de sensibilisation au profit des membres de l’Association des professionnels des banques et établissements financiers (APBBEF) aux enjeux de la protection des données à caractère personnel à l’ère du numérique. L’activité se tient ce jeudi 16 juin 2022 à Ouagadougou.

« Enjeux de la protection des données à caractère personnel à l’ère du numérique ». C’est sur ce thème que les participants à l’atelier vont échanger. Selon la présidente de la CIL, Marguerite Bonané, ce séminaire vise à vulgariser les dispositions de la loi portant protection des données à caractère personnel adoptée en 2004 et relue en 2021. Cette loi, dit-elle, garantit, entre autres, la sécurité des données collectées ; l’utilisation responsable de ces données ; le respect des droits des personnes.

La présidente de la CIL, Marguerite Bonané a exprimé la disponibilité de son institution pour accompagner l’APBEF

Et le personnel des banques et établissements financiers, poursuit-elle, sont ceux-là qui ont affaire aux données personnelles de leur clientèle. C’est pourquoi, il est nécessaire de mettre l’accent sur la sensibilisation afin de mieux les outiller. C’est plus qu’une obligation, au regard de l’évolution fulgurante des technologies de l’information et de la communication, avec l’émergence de nouveaux outils et nouvelles méthodes au niveau des banques. Cela engendre des risques qui sont liées aux différents traitements administrés à ces données par leur manipulation notamment par leur transfert, la violation des droits des personnes concernées.

Les participants ont été invités à être des relais auprès des autres membres

Pour ce faire, la CIL va échanger avec les acteurs réunis, entre autres, sur les dispositions de la loi 001-2021/AN du 30 mars 2021 portant protection des personnes à l’égard du traitement des données à caractère personnel. Elle va former les participants sur la procédure d’accomplissement des formalités préalables et échanger avec eux sur les enjeux liés à la sécurité et la confidentialité des données collectées.

Le président de l’APBEF, Diakarya Ouattara a salué la CIL pour le choix de son association

Le président de l’APBEF, Diakarya Ouattara, s’est réjoui de cette opportunité qui va sans doute les outiller sur les questions de protection de données à caractère personnel de leurs clients. Il a saisi l’occasion pour traduire la reconnaissance de sa structure à la CIL pour avoir organisé cette activité. « C’est une première et je voudrais saluer cette initiative et dire combien ce séminaire est important pour nous », a indiqué le président de l’APBEF, Diakarya Ouattara. « Les banques sont des sociétés qui travaillent beaucoup avec l’internet, avec les applications qui sont manipulées à longueur de journée pour nos activités. Nous sommes aussi des structures qui sont engagées dans la dématérialisation de l’ensemble de nos processus. Ce qui nous expose à de nombreux risques », a-t-il expliqué, ajoutant que cette initiative est une grande opportunité pour eux parce qu’elle permettra de maîtriser les risques.

Serge Ika Ki
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Postes et communications électroniques au Burkina : L’Autorité de régularisation en tandem avec les médias pour un service de qualité
Office national du tourisme burkinabè : La journaliste Marguerite Yelli Sou nommée directrice générale
Votre journal « Courrier confidentiel » Numéros 279 est disponible
Cyberattaque au Burkina : Vers la détection de talents pour sécuriser le cyberespace national
Burkina Faso : Voici le top 5 des tiktokeurs
Sud-ouest : Les hommes de médias outillés sur le traitement de l’information en période de crise
Mémoire de licence à l’ISCOM : La multiplicité de sites médias au Burkina Faso n’est pas synonyme de diversité de l’information, démontre Nado Ariane Paré
Offre de formation : Certificat en communication digitale
1ère Edition du concours Start Up challenge : Moov Africa Burkina initie une formation sur l’Entrepreneuriat digital au profit de 37 jeunes candidats de ladite édition
Start-up challenge Moov Africa Burkina : Qui remportera la subvention de 5 millions de francs CFA ?
Prix de la lutte anti-corruption : Aimé Nabaloum de Le Reporter et Jean Baptiste Bouda de la RTB radio sont les lauréats
Cybersécurité : Avec l’entreprise CVP, prenez une longueur d’avance avec les solutions Kaspersky
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés