Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Dans la vie on ne fait pas ce que l’on veut mais on est responsable de ce que l’on est.» Jean-Paul Sartre

Éducation : Le gouvernement jeunesse Burkina offre des kits scolaires aux enfants déplacés internes

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mercredi 13 octobre 2021 à 10h30min
Éducation : Le gouvernement jeunesse Burkina offre des kits scolaires aux enfants déplacés internes

Le gouvernement jeunesse Burkina est une organisation de jeunesse qui simule le gouvernement en place, avec des jeunes ministères, des jeunes ministres et des membres de cabinet. Il constitue une école d’apprentissage de la bonne gouvernance et de la démocratie, qui initie les jeunes à la gestion de la chose publique. Dans le cadre de ses activités, le gouvernement jeunesse Burkina à travers son jeune ministère de la femme, a procédé ce samedi 09 octobre 2021, au quartier Pazani, au lancement de son programme " Je suis jeune, j’accompagne un enfant déplacé interne".

Pour l’année scolaire 2021-2022, ce sont au total 10 enfants déplacés internes vulnérables, qui se sont vu offrir en cette matinée du samedi 09 octobre 2021, des kits scolaires ainsi que la prise en charge complète de leur scolarité. Tous orphelins d’au moins un parent, ces écoliers (05 au CP1 et 05 au CE1), ont fui l’insécurité de leurs anciennes zones d’habitation pour trouver refuge à Pazani, dans la périphérie de la ville de Ouagadougou. Ils bénéficieront également d’activités récréatives pour leur épanouissement.

Farida Sonia Tiemtoré, jeune ministre de la femme remettant un kit à un élève déplacé interne

Farida Sonia Tiemtoré est la jeune ministre de la femme, de la solidarité nationale, de la famille et de l’action humanitaire, département qui porte le programme "Je suis jeune, j’accompagne un enfant déplacé interne". Elle affirme que cette initiative, vise à assurer la continuité de la scolarité des enfants déplacés internes mais aussi à veiller à leur bien être à travers les activités récréatives (animations culturelles, débats, échanges, sensibilisation, etc.). La jeune ministre de la femme, a également laissé entendre qu’un suivi sera fait, pour s’assurer du bon usage du don fait ce jour. " Nous ferons un suivi pour voir si le don que nous avons fait ce matin a été utilisé à bon escient, si les enfants sont assidus à l’école et s’ils arrivent à s’en sortir ou rencontrent des difficultés à l’école où avec leurs parents. Nous partagerons aussi un repas communautaire avec eux chaque trimestre", a-t-elle précisé.

Le jeune ministère de la femme a bénéficié de l’accompagnement des autres jeunes ministères et de quelques OSC

Pour Gonsalvez Émeric, fondateur de l’école qui accueille les enfants déplacés internes de Pazani, l’acte posé par le ministère jeune de la femme vient combler un tant soit peu, les besoins énormes en matière de scolarisation de ces enfants. Tout en saluant l’initiative, il a invité les uns et les autres, à accompagner les enfants déplacés internes, selon leurs moyens. "Les enfants qui ne sont pas éduqués, avec le temps, ce sont ces mêmes enfants qui vont nous mettre en Insécurité. On ne peut pas mettre de côté l’éducation de ces enfants et espérer dormir tranquillement sur ses deux oreilles", a-t-il prévenu.

Bénéficiaires de ce don, Abdoul Latif Badini et ses camarades ont témoigné leur reconnaissance à leurs bons samaritains du jour. Ils ont aussi pris l’engagement, d’utiliser convenablement les fournitures reçues et d’avoir de bons résultats. Il faut noter que ce don a été rendu possible grâce à une collecte ainsi que différents appuis de plusieurs organisations et personnes de bonne volonté.

Armelle Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Centre-nord du Burkina : La construction de la présidence de la future université de Kaya a commencé
Gestion du contentieux de l’Etat : l’Agence judiciaire de l’Etat échange avec les responsables des structures déconcentrées de la Boucle du Mouhoun
SONABHY : Le nouveau directeur général, Dr Alpha Oumar Dissa, s’engage à promouvoir le plein épanouissement professionnel des agents
Sondage : Deuil national ou Journée de souvenir et d’hommage populaire aux victimes des attaques terroristes (civils, personnels des Forces de défense et de sécurité, VDP) ?
Efficacité de l’utilisation des ressources dans le secteur du bâtiment et de la construction au Burkina Faso : Une question de plus dans l’agenda du ministère de l’Urbanisme, de l’habitat et de la ville
PNDES II : C’est au tour du Centre ouest de s’informer et s’outiller sur les enjeux
Banque commerciale du Burkina : Le personnel rend hommage à l’ex-directeur général Mahmud Hammuda
Burkina Faso/Fête du Maouloud : La journée du mardi 19 octobre 2021 déclarée chômée et payée
16e synode diocésain à Ouagadougou : « Le but est de faire germer des rêves, susciter des prophéties et des visions », dixit Phillipe Ouédraogo
Violences basées sur le genre et mécanisme de gestion des plaintes : Les acteurs concernés outillés à Koudougou
Koudougou : Le styliste François 1er renforce les capacités de son entreprise
Bobo-Dioulasso : Le syndicat des transporteurs intercepte cinq cars ivoiriens en transit sur le territoire burkinabè, avec à son bord des passagers nigériens
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés