Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne priez pas pour une vie facile, priez pour avoir la force d’endurer la difficulté.» Bruce Lee, Acteur, Artiste, Cinéaste, Pratiquant d’art martial, Sportif (1940 - 1973)

« Moah, le fils de la folle », une œuvre qui défend les laissés-pour-compte

Accueil > En librairie • LEFASO.NET • dimanche 20 juin 2021 à 16h23min
« Moah, le fils de la folle », une œuvre qui défend les laissés-pour-compte

L’écrivain et journaliste chroniqueur burkinabè, Clément Zongo, a dédicacé le samedi 19 juin 2021 à l’institut français de Ouagadougou son nouveau roman. Il est intitulé « Moah, le fils de la folle ». C’est une œuvre à la fois de fiction et de réalité. L’auteur défend ici les laissés-pour-compte notamment les personnes qui souffrent de maladie mentale.

« Moah, le fils de la folle ». C’est le titre du dernier roman de l’écrivain et chroniqueur Clément Zongo. Le samedi 19 juin 2021, il l’a présenté aux médias et aux amoureux de la lecture. C’est une œuvre de 210 pages qui retrace l’histoire réelle et fictive de Moah et de sa mère qui ne jouit pas de toutes ses facultés mentales. Ainsi, l’auteur raconte la souffrance endurée par ces deux personnes. Il fait aussi ressortir le succès du petit garçon en dépit de son passé douloureux.

Clément Zongo, l’auteur du roman

Pour clément Zongo, au début c’était la réalité. Mais à la fin ce fut la fiction. Il a expliqué que son histoire a débuté un certain mois de juin 2016. Il était en train de passer au marché de Katre Yaar quand il a vu un attroupement de femmes. Il s’est donc arrêté pour voir. Il s’est rendu compte alors que c’est un enfant qui était en pleur, qui criait. Il passait entre les mains des femmes. Toutes essayaient de l’amener à arrêter ses pleurs. L’auteur sera tombé des nues quand il verra la mère. C’était une malade mentale.

La dédicace s’est faite en présence d’amoureux de la lecture

Elle avait les cheveux en broussaille, sales, crasseux. L’enfant refusait d’aller chez sa mère. Pendant ce temps, un grand vent se préparait. Après, c’était aussi une grande pluie. « Comment ils font pour être à l’abris ? », s’interrogeait-t-il. C’est ainsi qu’il décida de faire en sorte que l’enfant ait un autre destin dans un autre monde. C’est celui du monde de la fiction. Clément Zongo a confié avoir pris 16 mois pour écrire son œuvre. Il a d’ailleurs obtenu en 2017, le premier prix roman de la semaine nationale de la culture avec cette œuvre. Il invite les uns et les autres à venir en aide aux démunis, aux laissés-pour-compte. Le roman est disponible en librairie au prix unitaire de 4 000 F CFA.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Vient de paître aux éditions Harmattan l’Essai « FONDEMENTS ET DYNAMIQUE DE LA RENOVATION DE L’ACTION POLITIQUE EN AFRIQUE »
Littérature au Burkina : Nazi Kaboré dédicace le Tome 1 de son œuvre "Demain : vision, confiance en soi maîtrise de soi"
Vient de paraître : L’Etat africain face à la citoyenneté : la case des singes ?
Relations internationales : Frédéric Lejeal montre les signes du « déclin franco-africain »
Général de brigade Gilbert DIENDERE. L’homme de l’ombre
Le Savoir-fer chez les Moosé du Burkina Faso
Littérature au Burkina : Youssef Ouédraogo évalue le rôle des médias pendant l’insurrection populaire de 2014
Littérature : Étienne Nicolas Kiba dédicace son nouveau roman "Elimane"
"Les caprices du 21e siècle" : Le tout premier essai de Maliki Zoré
Et si l’on faisait la paix. Un chemin intérieur
Littérature au Burkina : « Ils ont tous échoué » de Issa Sawadogo, ‘’prix du candidat courageux à la présidentielle de 2020’’
Les référentiels globaux de politiques publiques du Burkina Faso de 2000 à 2020
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés