Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les obstacles sont les choses effrayantes que vous voyez quand vous détournez les yeux de votre objectif. » Henry Ford

Inclusion financière et numérique au Burkina : Sabine Mensah dresse un bilan satisfaisant

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET • mardi 23 février 2021 à 16h20min
Inclusion financière et numérique au Burkina : Sabine Mensah dresse un bilan satisfaisant

En visite au Burkina dans le cadre de sa mission, Sabine Mensah, la coordinatrice régionale inclusion financière et numérique de l’UNCDF Afrique de l’Ouest et du Centre, a fait le bilan de son séjour burkinabè. C’était le vendredi 19 février 2021 au cours d’une conférence de presse. De façon générale, il était question pour elle, au cours de sa visite, de s’imprégner de l’avancée des actions mises en œuvre en faveur de l’inclusion financière au Burkina en vue de dégager les perspectives pour l’atteinte des objectifs.

Le fonds d’équipement des Nations-Unies (UNCDF) est une agence onusienne avec un mandat d’investissement. Il a pour ambition de ne laisser personne de côté à l’ère de l’économie numérique. Dans le cadre de sa mise en œuvre au Burkina Faso, Sabine Mensah, coordinatrice régionale inclusion financière et numérique de l’UNCDF Afrique de l’Ouest et du Centre, a effectué une visite pour s’imprégner de l’avancée des actions menées. Selon elle, il s’agissait au cours de cette visite de partager le rapport de l’état de l’inclusion du développement numérique et des services avec la ministre chargée de l’Economie numérique, Adja Fatimata Sanon. Ce rapport met à nu l’état de l’inclusion numérique au du Burkina, les contraintes et donne des propositions concrètes pour améliorer la situation.

Les agents du secrétariat permanent des Micro-finances présents à la conférence de presse

Il a aussi été question pour elle de procéder au lancement du programme d’appui de la Coopération suédoise, le programme TELBA qui permet le financement des micros, petites et moyennes entreprises (MPME), particulièrement celles qui sont dans les chaînes de valeurs agricoles, forestières et des énergies renouvelables.

Elle a aussi indiqué avoir eu des échanges avec les partenaires de l’UNCDF notamment au niveau des institutions représentantes des Nations-Unies et de leurs partenaires du Luxembourg avec qui ils ont en commun le programme PARI (Programme d’appui à la résilience économique avec les innovations digitales).

« L’inclusion financière est en marche au Burkina Faso »

A la suite des échanges et des résultats des activités présentés, Sabine Mensah se dit satisfaite. « L’inclusion financière est en marche au Burkina Faso » a-t-elle déclaré. Elle indique cependant que beaucoup d’efforts restent encore à faire, en termes d’inclusivité, en vue de renforcer les compétences numériques des populations. Du reste, elle a estimé qu’une meilleure appréciation des défis et des succès de l’écosystème est nécessaire pour structurer les besoins de financement et d’assistance technique. Toute chose qui permettra aux innovations d’être plus inclusives et accessibles aux populations les plus marginalisés. « Ces résultats et ces ambitions ne sont possibles qu’avec l’implication de tout l’écosystème à savoir le gouvernement, le privé, les régulateurs, l’équipe du Burkina où nous avons un représentant pays », a-t-elle indiqué.

Les produits agricoles, forestiers et des énergies renouvelables pris en compte dans le programme TELBA

Quant à l’atteinte des objectifs à bonne date, Sabine Mensah est optimiste et prévoit même un dépassement. En effet, pour elle, les résultats sont très prometteurs. A ce jour, avec le programme (PARI) de Luxembourg, près 9000 jeunes et femmes ont reçu une inclusion financière. Plus de 38 000 personnes sont dans les groupes d’épargne avec plus de 1500 groupes d’épargne organisés à travers le programme. A cela s’ajoute la collecte de près de 190 millions de FCFA d’épargne et qui facilite l’accès aux crédits avec pratiquement 60 millions de crédits qui ont été octroyés à ces populations. Des preuves que le pari a déjà commencé pour elle.

Judith SANOU

Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Maison de l’Entreprise du Burkina Faso : Le nouveau bureau du Conseil d’administration reçu par le Premier ministre
Premier CASEM 2021 du MINEFID : La relance économique au coeur des réflexions
Ecole nationale des régies financières (ENAREF) : Les élèves outillés à la numérisation de l’économie
Blanchiment de capitaux : Une tendance croissante au Burkina depuis 2016, relève le Conseil économique et social
Inclusion financière et numérique au Burkina : Sabine Mensah dresse un bilan satisfaisant
Distribution d’énergie solaire : La société « Mousstakbal Négoce » veut être le leader au Burkina et dans la sous-région
Union des chauffeurs routiers du Burkina : Le mot d’ordre de grève suspendu pour un mois
Transport routier : La grève du 22 au 26 février 2021 suspendue, informe le Regroupement des Mouvements du Burkina Faso
Burkina : Le Centre africain d’études supérieures en gestion (CESAG) délocalise à travers l’Ecole des affaires de la Chambre de commerce
Maison de l’entreprise : Oumarou Yugo installé dans ses nouvelles fonctions de PCA
Civisme fiscal au Burkina : Un forum national pour promouvoir la nouvelle stratégie
Ministère des Finances : 39 agents judiciaires de l’Etat prêtent serment
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés