Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les obstacles sont les choses effrayantes que vous voyez quand vous détournez les yeux de votre objectif. » Henry Ford

AstuceTic : Faites des sondages sur Whatsapp ou Facebook avec Pollie

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • lundi 25 janvier 2021 à 21h22min
AstuceTic : Faites des sondages sur Whatsapp ou Facebook avec Pollie

Vous ne le savez peut-être pas mais Facebook n’est pas le seul à permettre à ses utilisateurs de faire des sondages. L’application Pollie fait également l’affaire sans oublier qu’elle permet de toucher vos contacts à travers le partage du lien sur Facebook ou sur WhatsApp. Et le procédé est très simple. Découverte !

Enquête statistique dont le but est de connaître, à un moment donné, la manière dont se répartissent les opinions individuelles à propos d’une question donnée, le sondage est très prisé sur les réseaux sociaux comme Facebook.

Même si peu le savent, il est bel et bien possible de faire un sondage/vote avec d’autres applications. L’une d’elle qui est assez facile à utiliser c’est Pollie. Elle est disponible sur Androïd et sur iOS. Aucun compte ne vous sera exigé pour son utilisation.

Une fois l’application ouverte, vous pouvez poser votre question. Par exemple « Etes vous pour ou contre le mariage pour tous ? » ou « Êtes-vous pour ou contre le ralliement de l’UPC à la majorité présidentielle ? ». Vous pouvez ajouter une description pour mieux expliquer le pourquoi ou le contexte de la question. Mais cette case est facultative.

Pour votre sondage/vote vous avez droit au moins à deux réponses. Remplissez chaque champ par « Pour » ou « Contre », « Oui » ou « Non » ou dans le cas d’un vote par le nom des adversaires. Vous pouvez ajouter autant de réponses. Ce qui est génial c’est que devant chaque réponse, l’application vous donne la possibilité de charger une image
.
Possibilité de voter plusieurs fois

Après cette étape, vous pouvez cocher ou non la case « Voter plusieurs fois ». Mais entre nous, quel intérêt y a-t-il à le faire et de biaiser les résultats ? Mais bon, c’est vous qui voyez. Vous pouvez demander ou non à « l’électeur » de donner des détails sur sa personne en cochant ou décochant les options « Nom » et « E-mail ». Mais si cela ne convient pas vous pouvez demander l’âge ou la ville ou le niveau d’étude de l’électeur. Vous pouvez le garder anonyme aussi.

Protéger son sondage par un mot de passe

Pollie vous permet de fixer une date limite du sondage/vote, et dans la rubrique « Plus d’options », de protéger votre sondage/vote par un mot de passe. Le plus surprenant, c’est que l’application est capable de détecter des fraudeurs et de les supprimer automatiquement. Lire l’intégralité sur Faso-tic

HFB
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Votre journal Courrier confidentiel N° 227 est disponible
A la Une de L’Evénement du 25 février 2021
Burkina Faso : Des journalistes renforcent leur culture en statistiques de l’énergie
Votre journal "Courrier confidentiel" N° 226 du 15 fevrier vient de paraître.
Réseau des radios catholiques du Burkina : “Nous ambitionnons faire de ce réseau une agence de presse nationale”, Abbé Laurent Balma
Digital : L’incubateur « incub@uo » inaugure son nouvel espace de travail au sein de l’université Joseph Ki-Zerbo
Cyber-sécurité : « Au Burkina, nous avons été surpris par l’internet », déplore le commissaire Rachid Palenfo
Burkina : Les journalistes à l’école de l’analyse des statistiques touristiques
Pour suivre l’actualité du Burkina en vidéos, abonnez-vous à notre WebTV
Votre journal "Courrier confidentiel" N° 225 vient de paraître.
Agences de publicité au Burkina : « Publicitaires associés » crie haro sur les entreprises clandestines
Journalisme et communication : Charles Antoine Bambara de la MINUSCA partage son expérience avec les étudiants de l’ISCOM
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés