Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui n’a pas envie de donner, donne de la main gauche» Proverbe burkinabè

Sécurité : Le député Maxime Koné publie « Chronique sécuritaire 2019 au Burkina »

Accueil > En librairie • LEFASO.NET • jeudi 3 septembre 2020 à 19h30min
Sécurité : Le député Maxime Koné publie « Chronique sécuritaire 2019 au Burkina »

Le député Maxime Koné a dédicacé son livre « Chronique sécuritaire 2019 au Burkina ». C’était à l’Assemblée nationale, ce 03 septembre 2020. Ce livre qui coûte 5000 Fr CFA entend orienter les chercheurs et l’opinion publique sur la nature des attaques terroristes en cette année 2020.

Un nouveau livre sur la crise sécuritaire au Burkina Faso vient s’ajouter à la liste des outils de recherche et de compréhension des groupes armés qui opèrent sur le territoire national. Il s’agit de « Chronique sécuritaire 2019 au Burkina », un livre du député Maxime Lomboza Koné.

Ce livre, selon l’auteur est un « regard réaliste des attaques terroristes sur le territoire national en 2019 ». Tout en expliquant qu’il n’est pas spécialiste des questions terroristes, Maxime Koné a indiqué qu’il s’agit de livrer une analyse réaliste, afin que ceux qui se disent spécialistes du Burkina Faso sachent qu’il y a des choses qu’ils ignorent.

Maxime Lomboza Koné

Dans ce livre, Maxime Koné explique qu’il a illustré les attaques perpétrées à travers le Burkina Faso. Mais aussi, les circonstances et les dates des attaques terroristes. Un livre qui se veut illustratif des activités terroristes et les activités en lien avec les groupes armés actifs dans les différentes provinces du Burkina.

Entre autres, Maxime Koné a expliqué que plusieurs acteurs contribuent à l’élan des activités terroristes sur le territoire. Pour lui, les facteurs historiques tels que l’abandon de certaines régions du Burkina dans le cadre du développement à la base. La frustration des populations née de l’abandon de leurs localités d’origines, la pauvreté. Mais aussi, des violations des droits humains, les conflits entre les militaires, les policiers et les gendarmes. Sans compter la responsabilité des politiques et des querelles politiciennes.

Colonel-Major Naba Théodore Palé, Secretaire général des Armées

A l’occasion de la dédicace du livre, le Colonel-major Naba Théodore Palé, secrétaire général des Armées, préfaçeur dudit livre, « La question sécuritaire doit impliquer la population. Aux Etats-Unis, dans l’Etat de Washington, plusieurs citoyens se chargent de la sécurité de l’Etat ». Naba Théodore Palé a regretté le fait qu’au Burkina Faso, les citoyens ne soient pas encore dans l’implication quotidienne de la sécurité. Il a félicité l’auteur pour l’initiative.

Maxime Koné a invité les burkinabè à s’assumer dans le développement et la sécurité du pays. Selon lui, le Burkina Faso est situé dans une région géostratégique dans laquelle plusieurs acteurs opèrent pour leurs intérêts.

E.K.S/ Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Littérature financière : « La banque en Afrique, ce que vous n’apprenez pas à l’école », un ouvrage qui lève le voile sur la banque
Littérature : « La réconciliation nationale en trompe-l’œil au Burkina », le nouvel ouvrage du colonel Lona Charles Ouattara
Littérature : « Yelbeedo ou les racines du mal », le nouveau roman de Constant Nana
"Mon corps et l’amour" : L’abbé Kizito NIKIEMA fait réfléchir sur la sexualité
Burkina/Littérature religieuse : Partir du corps humain dans la Bible pour édifier l’homme, des pièges de la mort
Commission épiscopale de la pastorale de la santé : Un livre pour alerter sur les dangers des méthodes contraceptives artificielles
Terrorisme au Sahel : Nabons Laafi Diallo propose « un regard à partir du Burkina Faso »
Littérature religieuse au Burkina : Père Basile Paré exhorte les chrétiens à faire un dépassement « du San Gôlô au Christ Vainqueur »
Réconciliation nationale et économique : Les leçons et perspectives de l’ancien député Amadou Traoré
Littérature : Delwende Nabayaogo écrit pour "Rendre notre nation forte et prospère"
Littérature/Burkina : Mariam Ouédraogo veut transmettre les valeurs traditionnelles à travers le conte
Littérature : Sabari Christian Dao invite à préserver le patrimoine culturel immatériel du Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés