Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Comme pour toute discipline, votre attitude ne s’améliorera pas d’elle-même. C’est pourquoi vous devez y veiller jour après jour» John C. Maxwell

Stigmatisation des nigérians en Chine : Le nœud du problème, selon le ministre des affaires étrangères

Accueil > Actualités > International • • jeudi 16 avril 2020 à 15h00min
Stigmatisation des nigérians en Chine : Le nœud du problème, selon le ministre des affaires étrangères

Le 14 avril 2020, le ministre des affaires étrangères, Geoffroy Onyeama, a rencontré l’Ambassadeur chinois au Nigeria, Zhou Pingjian. Les échanges ont porté sur les mauvais traitements infligés aux nigérians établis dans la province du Guangdong, particulièrement à Guangzhou, dans le Sud de la Chine. A l’issue de leur tête-à-tête, M. Onyeama s’est adressé aux médias. Ci-joint l’intégralité de sa déclaration.

Il y a eu un vol qui a transporté un groupe de Nigérians à Guangzhou dans lequel certains Nigérians ont testé positif pour #COVID19. Parmi les Nigérians, il y avait une dame qui possédait un restaurant, un restaurant nigérian fréquenté principalement et presque exclusivement par des Africains, principalement des Nigérians. Les autorités chinoises ont visiblement compris ça, qu’il y avait ce groupe de personnes qui avait testé positif et donc, exigé automatiquement et insisté pour qu’ils soient tous en quarantaine, sans que personne n’est autorisé à sortir dans 14 jours et si quelqu’un sort de cette quarantaine qu’ils ne devraient pas être autorisés à entrer, si c’était un hôtel, de retour dans cet hôtel ou dans cette résidence.

Donc, ils ont pris des mesures très strictes pour essayer de contenir cette épidémie qui, à l’époque, semblait clairement avoir fait partie de cette communauté. Maintenant, il a été mal interprété par certains Nigérians et Africains qui ne comprenaient pas pourquoi il semblait être sélectif et ne ciblait qu’eux-mêmes.

Nos responsables chinois ont clairement indiqué que la communication aurait pu et aurait dû être meilleure si les autorités de Guangzhou avaient informé les consulats africains, que c’était la situation et que c’était les mesures qu’ils mettaient en place et cela en a fait un effort commun , cette suspicion mutuelle n’aurait pas été là. Et bien sûr, cela n’a pas été fait et cela a conduit à des contre-récits et exacerbé la situation.

Le gouvernement nigérian prend très au sérieux la question des droits de l’homme et du bien-être des Nigérians partout dans le monde. Toute question à cet égard, le gouvernement nigérian considère qu’il est absolument obligation d’intervenir pour assurer la protection des droits et la dignité des Nigérians.

Vos commentaires

  • Le 16 avril à 16:46, par Archi-Faux En réponse à : Stigmatisation des nigérians en Chine : Le nœud du problème, selon le ministre des affaires étrangères

    C’est faux. Allez voir les videos des vicitmes comment elles sont battues dans les rues par les Chinois. Rien a voir avec un confinement. Les Chinois doivent garder en tete qu’ils ont plus de 10 millions de leurs compatroites chez nous en Afrique. La loi du Talion peu faire tres mal.

    Répondre à ce message

    • Le 16 avril à 21:41, par KingBaabu En réponse à : Stigmatisation des nigérians en Chine : Le nœud du problème, selon le ministre des affaires étrangères

      Vous dites bien "battus dans la rue” ? Are you serious ? Je savais que les africains noirs étaient soumis à de mauvais traitements en Chine en ce moment, mais pas au point d’être battus dans la rue. Pouvez-vous partager une de ces vidéos ?

      Répondre à ce message

    • Le 17 avril à 08:55, par kwiliga En réponse à : Stigmatisation des nigérians en Chine : Le nœud du problème, selon le ministre des affaires étrangères

      @Archi-Faux
      Archi-faux, mais pas étonnant.
      Après avoir mangé dans la main des blancs, voilà que nos dirigeants, viennent lécher les pieds des chinois.
      Mais les différences culturelles entre blancs et chinois sont immenses, notamment dans l’approche qu’ils ont de l’homme noir.
      Si les blancs nous ont pris pour une race inférieure, les chinois, quant-à eux, nous considèrent comme étant plus proche du singe que de l’humain.
      D’ailleurs, regardez un peu autour de vous et où vous voudrez dans le monde.
      Vous trouverez assez facilement des couples occidento-africains, par contre, vous aurez beaucoup de difficultés à trouver des couples sino-africains (à part le papa de jean Ping).
      Au Congo ou au Gabon, les multinationales chinoises font venir des prostituées depuis leur pays, pour satisfaire les besoins sexuels de leurs nombreux salariés expatriés, car ces derniers refusent d’avoir des rapports avec des prostituées "négresses".
      Hé oui, le noir, c’est salissant !

      Répondre à ce message

  • Le 17 avril à 01:53, par Nadja Nadja En réponse à : Stigmatisation des nigérians en Chine : Le nœud du problème, selon le ministre des affaires étrangères

    Je suis encore plus decu de ce ministre nigerian. Ce n’ est pas la peine. Nadja restyera toujours Nadja meme, quoi ! Nous tous on a vu. Youtube est la pour quoi ? Il a pris son djeeeh et laisse tomber ses concitoyens.

    Répondre à ce message

  • Le 21 avril à 10:19, par TANGA En réponse à : Stigmatisation des nigérians en Chine : Le nœud du problème, selon le ministre des affaires étrangères

    Internautes Archi-Faux, KingBaabu, kwiliga et Nadja Nadja c’est ce que vous pensez. Mais avez vous vérifier que ce que l’ambassadeur chinois a dit était faux ?
    Savez vous comment certaines communautés se comportent à l’extérieur de leurs pays ?
    A ce que je sache par expérience en Europe, quand un Burkinabè, un Nigérien, un Togolais, un Béninois, un Malien se retrouvait à la police, le problème était vite régler et la personne repartait chez elle. Mais quand il s’agissait d’un Nigérian, même si le problème qui l’a amené à la police était minime, la police fouillait et vérifiait tout sur lui. Je crois que il y a des gens qui confondent la grandeur de leur pays avec la leur. ce qui les pousse à se comporter de façon à irriter les autres ; toujours prêts à lever la voix, prêts à dire : c’est faux etc.
    Même si il faut reconnaitre que les chinois sont durs dans la répression, reconnaissons que certains Africains ne sont pas faciles. C’est par ce qu’il y a maintenant les réseaux sociaux que vous savez ce qui se passe ailleurs, avez vous sû ce que les Africains ont subit dans d’autres pays ? Qu’est ce que vous avez dit ou fait quand le Guinéen a été froidement tué aux USA ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 mai à 11:17, par cqfd En réponse à : Stigmatisation des nigérians en Chine : Le nœud du problème, selon le ministre des affaires étrangères

    Je crois que beaucoup d’entres nous, d’entres vous ont compris comment fonctionnent les chinois....Pour les chinois, l’autre n’existe pas que l’on soit noir, blanc, vert ou bleu....
    Que ceux qui se réjouissaient de voir les chinois arriver en Afrique déchantent....vous avez aimé les blancs, turcs ou arabes ? Vous allez adorer les chinois....car ce n’est que le début

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Musique : Mory Kanté est mort
Cour d’appel de Cotonou : Le journaliste d’investigation Ignace Sossou condamné à six mois de prison ferme
Financement du « programme des 100 jours » en RDC : Vital Kamerhe sur le banc des inculpés
Burkina : Les amis et sympathisants de Soumaïla Cissé sollicitent l’implication des Présidents Roch Kabore et IBK
Législatives au Mali : Les contestations persistent contre les résultats de la Cour constitutionnelle
COVID-19 en Afrique : Mobiliser les artisans locaux pour la confection des "masques barrières" grâce à la normalisation
Second tour des législatives au Mali : L’URD dépose le parti au pouvoir à Bamako
Covid-19 aux Etats-Unis : Donald Trump suspend l’immigration légale, pour faire face à l’explosion du chômage
Coronavirus : l’Allemagne se lance dans le test d’un premier vaccin
Madagascar : Le président lance le remède « Covid-Organics », l’OMS émet des réserves
Stigmatisation des nigérians en Chine : Le nœud du problème, selon le ministre des affaires étrangères
Un héro nous a quittés : Hommage au Colonel Maurice RIVES
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés