Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le plus grand obstacle à la découverte n’est pas l’ignorance, c’est l’illusion de la connaissance» Daniel J. Boorstin

Guinée-Conakry : Le président Alpha Condé tient à la modification de la Constitution !

Accueil > Actualités > International • LEFASO.NET • mardi 25 juin 2019 à 19h30min
Guinée-Conakry : Le président Alpha Condé tient à la modification de la Constitution !

Les débats sur une éventuelle révision de la loi fondamentale s’accentuent au sein de la classe politique et des populations. Les partis politiques de l’opposition et organisations de la société civile ont décidé de faire bloc contre cette révision qui impliquerait un troisième mandat pour le président en exercice, Pr Alpha Condé.

’’Il y a un débat en Guinée. Moi, j’observe (...), ce qui est évident, c’est que le peuple guinéen est un peuple souverain (...), qu’on ne peut pas empêcher de s’exprimer s’il le souhaite’’, avait déclaré le président Condé, lors d’une visite en avril 2019 à Abidjan et en réaction à une question sur le sujet.

Bien avant, en mars, le président Condé déclarait devant ses militants : ’’ Personne en Guinée ne m’empêchera d’aller devant le peuple pour lui demander ce qu’il veut et faire sa volonté’’. Des propos qui ont convaincu une partie de l’opinion guinéenne que l’intention de modifier la Constitution pour se donner un troisième mandat est désormais claire.

Selon des médias internationaux, un document confidentiel a été adressé par le ministre guinéen des Affaires étrangères, le 19 juin 2019, aux 42 ambassades et représentations diplomatiques et consulaires pour ’’expliquer l’opportunité et la nécessité d’adopter une nouvelle Constitution’’. Les ambassadeurs et consuls sont donc chargés de s’approprier ce guide autour duquel, ils doivent bâtir leur argumentaire.

Ce qui porte à croire que la volonté de modification de la Constitution est irréversible pour le pouvoir guinéen. Une situation qui n’est pas sans rappeler celle du Burkina qui s’est soldée par l’insurrection populaire d’octobre 2014.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 25 juin à 15:27, par A qui la faute ? En réponse à : Guinée-Conakry : Le président Alpha Condé tient à la modification de la Constitution !

    Dans 2 ans les pseudo-intellectuels nous expliqueront que c’est à cause des occidentaux que le pays est en conflit et les pseudo-croyons nous diront de mettre tout ça dans les mains de Dieu.
    Toujours le même discours : c’est mon peuple qui me demande. C’est normal tes proches sont au paradis sur terre. Ils vont te conseiller de rester éternellement.
    L’Homme africain et la recherche de la gloire, du pouvoir, c’est fou !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 15:27, par la vérité En réponse à : Guinée-Conakry : Le président Alpha Condé tient à la modification de la Constitution !

    Professeur, nul n’est indispensable. Vous avez fait ce que vous pouvez pour la Guinée, s’il vous plaît allez y vous reposer. Si vous persistez comme Blaise pour modifier la constitution, vous risquez de vous retrouver hors de votre pays et quémander pour rentrer.
    N’y a-t-il pas d’intellectuels capables en Guinée ? Il faut préparer votre dauphin pour se présenter à l’élection présidentielle et vous sortirez par la Grande porte. Sinon, c’est la petite port qui vous attend.
    Je ne suis ni Guinéen ni politicien ni partisan d’un parti politique mais il faut savoir lire l’histoire récente de nos pays.
    A bon entendeur salut.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 16:09, par Yako En réponse à : Guinée-Conakry : Le président Alpha Condé tient à la modification de la Constitution !

    Ah non quel parallèle ! Au Burkina Faso il y a eu un coup d’état violent perpétré par l’actuelle majorité au pouvoir au cours duquel une trentaine de personnes furent tuées.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 16:26, par Isi En réponse à : Guinée-Conakry : Le président Alpha Condé tient à la modification de la Constitution !

    Pourquoi il se permet de faire çà pourtant il était contre Dadis. Donc c’est lui que les modifications conviennent. Ce qu’on n’accepte pas pour l’autre, faut pas dire que c’est juste pour toi même. Il y avait aussi des gens qui aimaient Dadis. Chers présidents africains, vous ne voyez pas la discipline de ceux dont vous avez copié mais à l’envers ?

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 16:57, par Nabiiga En réponse à : Guinée-Conakry : Le président Alpha Condé tient à la modification de la Constitution !

    Ce qui intrigue n’est nullement le souhait de vouloir modifier la constitution guinéenne, mais plutôt que cette déclaration a été faite en Côte d’Ivoire, sous le nez et la barbe de Blaise Compaoré, qui, lui, bien avant Condé, avait fait la même erreur en voulant tripatouiller la constitution de notre pays à sa guise afin de s’offrir l’éternité au pouvoir. Que personne ne dise plus rien car, un petit fou n’est pas un petit aveugle. S’il est tellement fou qu’il touche le feu, le fera-t-il très prochainement ? Quelle imbécilité. La présidence d’un pays souverain n’est pas la chefferie traditionnelle où un chef est chef pendant toute sa vie. Quand pourrons-nous faire cette simple différence entre ces deux ?

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 17:59, par Ka En réponse à : Guinée-Conakry : Le président Alpha Condé tient à la modification de la Constitution !

    Si l’Afrique est resté embourbée dans son sous-développement, ce sont des politiciens aux petits pieds comme ce dernier. Quand on arrive au pouvoir, on veut tailler une constitution a sa taille pour s’éterniser au pouvoir en oubliant son peuple. Monsieur Condé, tu fais pitié, car au 21e siècle surtout en 2019, ce ne sont pas les tripatouillages des constitutions qui conduisent aux personnes rusées au pouvoir, mais les urnes. Comme je le dis toujours, ‘’’ceux qui ne se rappellent du passé sont condamnés a le répéter. Et ce n’est pas Blaise Compaoré ou Béchir du Soudan qui me dira le contraire. Je t’ai connu avec S. Diallo des opposants de la première classe, et je te demande de se souvenir de la rue Assélyne au 14e Arrondissement a ou nous évoquions comment faire pour se débarrassé des dictateurs ? Surtout ceux qui vous ont obligé à s’exiler a une époque. Si tu lis ce message, je te confirme que tu ne vaux pas mieux qu’eux en voulant tripatouiller une constitution pour s’éterniser au pouvoir a ton âge : Pour l’instant, tu as le temps de réfléchir deux fois en allant au bords de la Lagune à Abidjan et demander conseil à Blaise Compaoré.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 18:04, par DOUG En réponse à : Guinée-Conakry : Le président Alpha Condé tient à la modification de la Constitution !

    Les vrais ennemis de l’Afrique sont les africains.
    Pourquoi vouloir chaque fois tripatouiller la constitution pour un soi disant mandant ?
    Avouez que vous n’aimez pas vos peuples tous autant que vous êtes bande de racailles !!!

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 18:34, par Le petit tranquilos En réponse à : Guinée-Conakry : Le président Alpha Condé tient à la modification de la Constitution !

    Le mal de l’Afrique ce sont ces intellectuels. Tout un professeur d’université. Quelle honte. Vous étiez ou depuis longtemps ? Au lieu d’assainir le milieu politique afin que la paix règne dans ton pays, c’est l’anarchie que vous voulez semer et foutre le camp. Pardon excellence président, ou bien on vous utilisé pour atteindre d’autres fins ? Courage au peuple guinéen.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 19:04, par MOREBALLA En réponse à : Guinée-Conakry : Le président Alpha Condé tient à la modification de la Constitution !

    Il y a assurément une malédiction collée aux présidents Africains. Connaissant les Guinéens KONDE n’aura pas le plaisir de modifier la constitution à son gré. Quand les députés modifient la constitution, au même moment KONDE se verra modifier de la pire des façons sa vie à jamais.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 19:09, par LE PEUPLE En réponse à : Guinée-Conakry : Le président Alpha Condé tient à la modification de la Constitution !

    1er gaou = Ben Ali de Tunisie
    2ème gaou = Tandja du Niger
    3ème gaou = Blaise KOUASSI BLEOU du Burkina Faso
    4ème gaou = Omar El Béchir du Soudan
    5ème gaou = Bouteflika d’Algérie
    6ème gaou sera Alpha CONDE de Guinée

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 19:19, par Daou En réponse à : Guinée-Conakry : Le président Alpha Condé tient à la modification de la Constitution !

    Y a kel mal a ce que kelkun reste toute sa vie au pouvoir ?? L’essentiel c’est que le peuple soit à l’aise. L’alternance en lybie vous a conduit ou ? Et puis n’oubliez pas : c’est la France ki vous a fait connaître la fameuse démocratie, ce n’est pas une invention du Burkina. Par exemple le Maroc est une monarchie mais est ce cela que le Burkina sera plus développé que ce pays ??

    Répondre à ce message

    • Le 26 juin à 05:54, par Le Faso d’Abord En réponse à : Guinée-Conakry : Le président Alpha Condé tient à la modification de la Constitution !

      Daou mais tu es incroyable ! Comment on peut-on raisonner autant à courte vue ? A notre connaissance la Guinée est une démocratie et le B.A BA de la démocratie c’est l’alternance par les urnes et le respect de la loi sacrée. Le Maroc est une Monarchie millénaire qui fonctionne de façon moderne mais avec un système limpide. Bien sûr le roi est critiqué mais qui ose dire qu’il n’a jamais péché ? Quand on connait l’histoire récente de la Guinée avec les morts que les régimes militaires ont provoquées et la platitude que Lansana Conté avait servi à la Guinée d’une main de fer, je suis surpris de lire les écrits de DAOU. Le Maroc est une Monarchie donc Alpha peut modifier la constitution pour devenir monarque ! Alpha peut donc décider comme ca d’imposer une monarchie pour règner à vie alors qu’il est venu par les urnes ! Elevons un peu le niveau du débat pour permettre aux et aux autres de s’enrichir au lieu de se perdre dans des opinions anachroniques et symptomatiques d’absence de raisonnement. Tu dis même que l’essentiel est que le peuple soit à l’aise ! Tu veux insulter les Guinéens apparemment ! Les Guinéens sont à l’aise comme ca ? Tu es allé voir le niveau des infrastructures et l’industrie de la corruption dans ce pays potentiellement riche ? A Conakry en général les gens appellent Condé "Le faux Professeur". Condé doit partir ! Il doit respecter la loi fondamentale ! Sinon que le syndrôme Burkinabè le frappe !

      Répondre à ce message

    • Le 27 juin à 13:40, par Gwandba En réponse à : Guinée-Conakry : Le président Alpha Condé tient à la modification de la Constitution !

      Bonjour Cher frère Daou
      Voici une petite définition de ce que c’est une démocratie.
      "Système de rapports établis à l’intérieur d’une institution, d’un groupe, etc., où il est tenu compte, aux divers niveaux hiérarchiques, des avis de ceux qui ont à exécuter les tâches commandées."
      ce qui nous laisse penser que l’Afrique à toujours été démocrate de par l’organisation de sa société en forme de royaumes où le pouvoir est appartient à tous. Du chef jusqu’au bébé né le jour même.
      Je pense plutôt que la mauvaise interprétation de la démocratie que fond les africains est lié à la perte des valeurs traditionnelles au profit des religions qui sont, pour ma part, des enter-loupes.
      ces politiciens en pertes de vitesse saisissent ce dysfonctionnement pour nous endormir plus.

      Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 19:30, par Sacksida En réponse à : Guinée-Conakry : Le président Alpha Condé tient à la modification de la Constitution !

    D’abord, quand Alpha Conde etait dans l’opposition et qu’il avait meme ete emprisonne, la majorite des Africains Democrates et Progressites l’on soutenu parce qu’il luttait pour la democratie en Guinee. Mais quand il est finalement arrive au pouvoir au lieu de travailler a deployer la democratie et la paix sociale, il a commence a torpiller ou embastiller ses opposants, tout le contraire de ce qu’il pronait. Nous savons qu’il a des liens assez forts avec le Burkina Faso, donc nous lui dirons Mr le President Alpha Conde, respectez votre engagement car vous prenez Nelson Mandela en exemple. Alors au terme de votre mandat en cours quittez le Pouvoir et organisez des elections libres et democratiques car votre parti peut trouver un autre candidat. Si vous persistez a tripatouiller la constitution guinenne vous risquez la Honte et vous pourriez finir comme certains vieux dictateurs. A vous de choisir. Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 19:53, par Raso En réponse à : Guinée-Conakry : Le président Alpha Condé tient à la modification de la Constitution !

    L’union africaine a déclarée les coups d’états illégaux. Ce qui est bon. Il serait bien de considérer également les tripatouillages constitutionnels comme celui-ci, comme des coups d’états.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 20:45, par Bonus En réponse à : Guinée-Conakry : Le président Alpha Condé tient à la modification de la Constitution !

    Alpha Conde n’a pas lutte pour la democratie en Guinee, Il a plutot lutte pour le pouvoir. Sacre individu ! Vous piller le peuple que vous pretendez servir.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin à 21:50, par Goudiaba En réponse à : Guinée-Conakry : Le président Alpha Condé tient à la modification de la Constitution !

    A mon sens il faut juste enlever le dé à la fin de son nom pour comprendre le reste. Avec des cons pareilles, vous voulez que la jeunesse reste et s’en sort en Afrique.

    Répondre à ce message

  • Le 26 juin à 08:39, par lewang En réponse à : Guinée-Conakry : Le président Alpha Condé tient à la modification de la Constitution !

    Ce qui fait le plus mal et incompréhensible est que ce sont ceux qui ont le plus profité de l’alternance qui se comportent en mon-arche . si votre prédescesseur était aussi égoiste comme vous vous n’allez jamais atteindre le portail du palais. y en a marre de ces soit disant opposants historiques....

    Répondre à ce message

  • Le 26 juin à 09:05, par Ka En réponse à : Guinée-Conakry : Le président Alpha Condé tient à la modification de la Constitution !

    Mon ami ‘’’’vérité No1’’’’ tu as bien vu : Tout est comme ça en Afrique de l’Ouest, les tripatouillages des constitutions est un sport national pour s’éterniser au pouvoir. Et le vrai problème dans notre continent depuis son indépendance, est la conception que nos dirigeants ont du pouvoir politique, on veut garder le pouvoir aussi longtemps que possible et même à vie. Ici c’est très claire, Condé veut comme Blaise Compaoré taillé une constitution sur mesure, ’’pour régler le cas de ses opposants et rester éternellement au pouvoir. Cette affaire de nouvelle constitution en Guinée dont Condé dit qu’il veut remettre les compteurs de mandat à zéro, c’est une pure escroquerie. Avec de telles idées enfantines pour berner son peuple, il suffit de faire une nouvelle constitution tous les 10 ans sous prétexte d’une virgule en trop ou en "pas assez" et l’affaire est dans le sac. Mais aujourd’hui, la jeunesse Guinéenne est très réveillée, et un régime comme celui de Condé qui refuse d’entendre les critiques, et, pire, qui les fait taire par tous les moyens possibles et imaginables, n’a aucun avenir dans un pays de révolutionnaire de l’ère ‘’Sekou Touré.

    Un adage populaire dit "les enfants savent monter mais ils ne savent pas descendre. Quand Condé est sortie de prison, il pavanait à la tête de l’opposition en disant que s’il arrive au pouvoir, la limitation des mandats présidentiels seront limités a deux mandats non renouvelable : Et voilà après avoir gouté le pouvoir, il fait volteface. Dans ce même forum de 2013 à 2014, je n’ai jamais cessé d’avertir a Blaise Compaoré et ses mauvais conseillers que parmi les "valeurs qui fondent tout État démocratique", la première est des élections ouvertes, transparentes, sincères et honnêtes. Ce n’est pas de se maintenir au pouvoir à vie par des bricolages constitutionnels et des scrutins biaisés (tant pour faire adopter lesdits "bricolages constitutionnels" que pour fausser le résultat des scrutins qui en découlent). L’Afrique est à feu et à sang à cause de ces motifs, et la Guinée risque fort d’emboîter le pas. Heureux de te lire mon ami Vérité No1. Mes salutations a toutes et tous nos compatriotes aux Etats Unis.

    Répondre à ce message

  • Le 26 juin à 09:06, par Tino En réponse à : Guinée-Conakry : Le président Alpha Condé tient à la modification de la Constitution !

    En Afrique, les opposants et le parti au pouvoir sont même pipe même tabac. Il suffit qu’un opposant passe à table et il reprend les habits de celui qui était au pouvoir. Est ce qu’on pourra développer notre Afrique avec la gestion du pouvoir par les partis politiques ? Le constat est que tous ceux qui viennent veulent se servir au maximum avant de servir leur peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 26 juin à 10:00, par HUG En réponse à : Guinée-Conakry : Le président Alpha Condé tient à la modification de la Constitution !

    Ah le pouvoir. Voila quelqu’un que l’on croyait être un démocrate mais que le syndrome du pouvoir a piqué.

    Répondre à ce message

  • Le 26 juin à 10:09, par THE NIGHT KING En réponse à : Guinée-Conakry : Le président Alpha Condé tient à la modification de la Constitution !

    EN AFRIQUE AU SUD DU SAHARA IL N Y A PAS ET il N Y AURA JAMAIS D’OPPOSANTS JUSTE DES MAFIOSI, DES DICTATEURS, DESPOTES, n importe quoi !!!

    Répondre à ce message

  • Le 26 juin à 11:12, par wilibali En réponse à : Guinée-Conakry : Le président Alpha Condé tient à la modification de la Constitution !

    HUG, j’suis entièrement d’accord avec vous. Moi je pense qu’à ce niveau de décision c’est le diable en personne qui murmure dans les oreilles. Tellement ces intellectuels nous déçoivent quand ils arrivent au pouvoir par leur entêtement à y rester comme ceux qu’ils combattaient avant. ça fait que personnellement je n’ai même plus confiance aux intellectuels quand il s’agit du pouvoir d’état.

    Répondre à ce message

  • Le 26 juin à 12:41, par sanome En réponse à : Guinée-Conakry : Le président Alpha Condé tient à la modification de la Constitution !

    C,est triste pour l,Afrique.Plutôt pour ses dirigeants assoifés de pouvoir.Si vous ne fuyez pas la présidence,c,est votre cercueil qui en sortira.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin à 14:07, par Ka En réponse à : Guinée-Conakry : Le président Alpha Condé tient à la modification de la Constitution !

    Mon ami SOME le problème est que ces politiciens aux petits pieds sans une culture réelle de la politique, et aussi de l’émergence ainsi que l’alternance, nos pays resteront des républiques bananière et non des état de droit, où les initiatives et les effots des uns et des autres sont "récupérées" par des margouillats ou instrumentalisées à des fins politiques partisanes, nous n’avancerons pas. Eh oui, la vérité blesse parfois, mais il faut savoir la regarder en face plutôt que faire la stratégie de l’autruche ou imputer nos propres faiblesses aux voisins et étrangers comme ce même Condé accusait la France et les Etats Unis de soutenir ses adversaires quand il était opposant. Qu’il soit Condé, Sassou, Bya, Maky, ces égoïstes doivent devenir des adultes. On dit la goutte d’eau qui tombe sur le rocher le plus dur finit par le percer, et c’est ce qui va arrivé en Guinée si Condé persiste a vouloir tripatouiller la constitution pour s’éterniser au pouvoir : La France lui a averti ses inquiétudes et qui n’est pas bon pour lui.

    Et comme j’ai l’habitude de le dire sur ce forum concernant ces sicaires de politiciens bornés : ‘’’Pour plus de démocratie en Afrique, pour des représentants politiques plus responsables et soucieux de la cause publique, bref pour une politique plus noble et plus saine, nos responsables politiques doivent prendre conscience de leur mission. Il ne s’agit pas de tripatouiller les constitutions, Il s’agit de contribuer à l’évolution des idées et des pratiques politiques, surtout savoir partir quand il est temps. Dans tous les cas mon ami SOME, voilà plus de dix ans que nous sommes sur la toile, et ces politiciens aux petits nous lisent. Mais pour nous, l’histoire retient des personnes comme Condé, BlaisCompaoré, Faure, Bya, Maky et autres que ce sont des vulgaires sicaires, leur véritable identité. Et à chaque fois qu’ils le tronqueront contre un autre titre pour duper les peuples, nous sommes là pour le leur rappeler comme les Nazis à qui ils s’apparentent plus.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
António Guterres, Secrétaire général de l’ONU au Forum de Paris sur la paix : « Le monde se fissure. Le statu quo n’est pas tenable »
Burkina : Le Secrétaire général de l’ONU condamne fermement l’attaque contre le convoi de Semafo
Mali : La ministre française des Armées annonce la mort du numéro 2 du groupe de soutien à l’islam et aux musulmans
Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) : L’Argentin Rafael Mariano Grossi, nouveau Directeur général
Sommet Russie-Afrique de Sotchi : « Nous n’imposons pas notre position ; nous respectons le principe proposé par les Africains », Vladmir Poutine
Crise à Honk Kong : La Chine pointe du doigt les Occidentaux
Prix Nobel de la paix : Le premier ministre éthiopien lauréat 2019
Côte d’Ivoire : Plus de 1000 agents fictifs expurgés de la Fonction publique
Conférence internationale sur le constitutionnalisme pour la consolidation de la démocratie en Afrique : Les participants plaident pour le respect de limitation des mandats présidentiels
Attaque de Boulikessi et Mondoro : Le bilan s’alourdit pour l’armée malienne
Mali : Au moins 25 soldats tués et 15 terroristes abattus lors d’intenses combats à Boulkessi et Mondoro
Jacques Chirac : « Il était l’ héritier d’un système mis en place à l’époque de la présidence du général De Gaulle », Luc Hallade, ambassadeur de France au Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés