Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Donne au monde le meilleur de toi-même, et le meilleur viendra»  Madeline Bridge

Fonds burkinabè pour le développement économique et social (FBDES) : Le nouveau DG, Wendpanga Bruno Compaoré, officiellement installé

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mercredi 12 juin 2019 à 23h23min
Fonds burkinabè pour le développement économique et social (FBDES) : Le nouveau DG, Wendpanga Bruno Compaoré,  officiellement installé

Le mercredi 12 juin 2019, à Ouagadougou, a eu lieu la passation de service entre les directeurs généraux sortant et entrant du Fonds burkinabé pour le développement économique et social (FBDES). La cérémonie a été présidée par le secrétaire général du ministère de l’Economie, des finances et du développement, Seglaro Abel Somé, représentant le ministre Lassané Kaboré.

Nommé le 6 juin 2019 à la tête du fonds burkinabé de développement économique et social (FBDES), c’est le 12 juin 2019, dans une ambiance sobre et conviviale que s’est tenue la passation de service entre Wendpanga Bruno Compaoré et son prédécesseur Blaise Parfait Kemdé à l’annexe du FBDES. Wendpanga Bruno Compaoré a été installé dans ses fonctions de directeur général du FBDES par le secrétaire général du ministère de l’Economie, des finances et du développement, Seglaro Abel Somé, avant de recevoir le cahier de charge des mains de son prédécesseur.

Le secrétaire général du MINEFID, a sacrifié aux pratiques d’usages. Ce faisant, il a félicité le directeur général sortant pour la franche et enrichissante collaboration et le travail abattu pendant cinq années et demie à la tête de l’institution. Il lui a souhaité bon vent et dit être ouvert à toutes ses sollicitations pour un accompagnement dans ses tâches futures. Il a aussi félicité le directeur entrant pour sa nomination, la collaboration et les services rendus à travers les multiples fonctions qu’il a exercées auparavant. A son tour, le directeur sortant a félicité son successeur et décliné quelques résultats engrangés sous sa direction dont la modernisation du service et la promotion des startups nationales.

Wendpanga Bruno Compaoré, inspecteur du Trésor est juriste, manager financier et gestionnaire minier. Il est né en 1977 à Yako, marié et père de deux enfants. Au regard de ses multiples expériences, Wendpanga Bruno Compaoré s’illustre comme l’homme de la situation capable de remplacer Blaise Parfait Kemdé, pour la réussite de la mission du FBDES. Avant sa nomination à la tête cette institution, il était directeur de l’information et de la promotion économique au ministère de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur de juin à décembre 2018.

Il a aussi été contrôleur de gestion au Fonds d’appui à la formation professionnelle et à l’apprentissage (FAFPA), chef de service financier et matériel à la DGCOOP, chef de service comptable à la trésorerie régionale du Centre-est et responsable administratif et financier au Fonds de préparation du projet gouvernance économique et participation citoyenne de la Banque mondiale. Il est titulaire de plusieurs masters, dont celui de recherche en droit international privé, en politique de développement et de gestion des industries extractives et en management organisationnel et financier. Il a à son actif plusieurs autres postes publics nationaux, comme celui d’enseignant vacataire à l’université Ouaga II qu’il est depuis mai 2019.

Le nouveau DG a remercié les plus hautes autorités, particulièrement le ministre de l’Economie Lassané Kaboré, pour la confiance placée en lui. Comme priorité, le nouveau patron du FBDES compte axé son action sur la transformation du Fonds en société d’Etat.

Etienne Lankoandé
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Gouvernance économique : Le CIFOEB examine l’impact de l’insécurité sur les budgets publics
Direction générale des impôts : Le manuel de procédures expliqué aux agents
Programme d’appui à la compétitivité de l’Afrique de l’Ouest : L’Union européenne et la Chambre de commerce du Burkina signent une convention
Financement des plans de formation : Le FAFPA sensibilise les entreprises à Bobo-Dioulasso
Lutte contre la corruption : La douane lance une nouvelle stratégie pour « corriger certaines imperfections »
Economie : Les investissements privés restent faibles au Burkina, selon un rapport de la Banque mondiale
Burkina : Le Conseil économique et social préoccupé par les effets des produits chimiques dans l’agriculture
Doing Business 2020 : Deux pays d’Afrique subsaharienne parmi les meilleures progressions
Foire internationale multisectorielle de Ouagadougou : Les acteurs du secteur agroalimentaire veulent conquérir le marché international
Entreprenariat : Des associations de ramasseurs d’ordures transforment les déchets alimentaires en aliments pour volaille
Traders du Burkina : Le procureur du Faso se prononce sur le gel des comptes
Agence de crédit pour l’entreprise privée (Acep) : Une nouvelle identité visuelle pour être plus proche de la clientèle
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés