Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un gagnant est un rêveur ,qui n’a jamais abandonné.» Nelson Mandela

Littérature : Maiga Assetou Wendyam publie « L’exil de l’amour »

Accueil > En librairie • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • samedi 9 mars 2019 à 06h30min
Littérature : Maiga Assetou Wendyam publie  « L’exil de l’amour »

Maiga Wendyam Assetou, une journaliste, a dédicacé le 7 mars 2019, son tout premier roman. Il a pour titre « L’exil de l’amour ». C’est une œuvre qui évoque l’amour entre une grand-mère et sa petite fille. Elle aborde plusieurs sous-thématiques comme l’amour entre un garçon et une fille, les péripéties de l’adoption d’un enfant, l’instabilité des couples… C’est Abel Nadié, ancien journaliste à la télévision nationale, qui a présenté l’œuvre.

Le cercle des écrivains s’est agrandi au Burkina. La communicatrice Maiga Assetou vient de dédicacer son tout premier roman intitulé « L’exil de l’amour ». L’œuvre, selon son auteur, parle de l’amour entre une grand-mère et sa petite fille. C’est une fillette d’environ sept ans qui s’acharne auprès de sa mamie. Elle souhaite avoir une réponse à ses fantasmes sinon à ses émerveillements.

L’œuvre a été présentée par Abel Nadié, un ancien journaliste de la télévision nationale. Pour lui, tout au long du récit, l’on peut découvrir l’adaptation de notre société aux nouvelles normes venues d’ailleurs. Il s’agit de l’école et de ses contraintes, de la nouvelle bourgeoise dans ses habits de fête, de l’instabilité des couples et de la maltraitance des enfants. « L’exil de l’amour », c’est surtout l’amitié au départ désintéressée entre Patrice et Nadège. « L’exil de l’amour » est une œuvre de fiction, a rappelé son auteure.

Le roman est déjà disponible dans les librairies. Il coûte 2500 F CFA. Windyam Assetou est née le 31 décembre 1985 à Ouahigouya dans le Yatenga. Elle est titulaire d’une maitrise en sciences de l’information et de la communication de l’université de Ouagadougou. Elle ne compte pas s’arrêter à ce premier roman. En janvier 2020, un recueil de poésie est annoncé.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
En librairie : "Recherche et Développement au Burkina Faso", par Dr Basga Emile DIALLA
Travail non rémunéré : Un ouvrage de Dr Barbara Ky décortique la problématique
Littérature : Le Cardinal Philippe Ouédraogo publie « Semences d’espérance »
En librairie : Un recueil d’hommages à Valère Dieudonné SOME
Littérature : La place du chant dans le conte
Recherche : Le Pr Taladidia Thiombiano présente les fondements mathématiques de la géomancie
Littérature : Maïmouna Thiombiano publie deux ouvrages
Littérature : « Le Soleil Eclatant », un nouvel ouvrage du Mogho Naba Baongo
Littérature : « À vous la parole », le nouveau livre de l’ancien gouverneur Hassane Sawadogo
Littérature : Les conseils de Gombraogo Ouédraogo pour « bien vivre en famille et en société »
Littérature : Le frère Victor Zongo partage le « Souvenir d’un élève »
En librairie : « Démocratie par le bas et politique municipale au Sahel », un ouvrage analyse la communalisation au Burkina Faso, Mali et Niger
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés