Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne conquiers pas le monde si tu dois y perdre ton âme car la sagesse vaut mieux que l’or et l’argent.» Bob Marley

Coup d’Etat au Burkina : 15 morts et 114 blessés selon la CAASP

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Putsch du Conseil National pour la Démocratie • • jeudi 24 septembre 2015 à 00h19min
Coup d’Etat au Burkina : 15 morts et 114 blessés selon la CAASP

Ceci est une déclaration de la Coordination des associations pour l’assistance et le secours populaire (CAASP).

Depuis le 16 septembre 2015, le régiment de sécurité présidentielle (RSP) a perpétré une forfaiture contre notre peuple. Les éléments du RSP ont semé la terreur dans les quartiers de la ville de Ouagadougou en tirant sur les manifestants à mains nues. Le bilan provisoire de cette répression est la suivante au jour du 22 Septembre 2015 :
-  Personnes décédées : 15 dont 11 décès identifiés et 4 décès non identifiés ;
-  Personnes blessées : 114 dont 84 blessés enregistrés dans les services de santé et 30 non enregistrés.
Ainsi, comme vous pouvez le constater, ces événements ont enregistré un nombre très important de décès dont la plupart l’ont été par balles.
Notre coordination travaille actuellement à la finalisation effective de la liste des personnes décédées non identifiées ainsi que des blessés comprenant leurs noms et prénoms, adresses, ainsi que la nature des blessures.

La Coordination des Associations pour l’Assistance et le Secours Populaire :
• Estime que la responsabilité du RSP est pleine et entière dans les décès survenus au cours de ces événements ;
• Affirme qu’aucune amnistie ne saurait être accordée à des individus qui assassinent les fils de ce pays, car c’est l’impunité dont il jouissait qui a conduit le RSP à récidiver ;
• Appelle les blessés et les ayants-droits, les proches des personnes décédées et toute personne disposant d’informations fiables à prendre contact avec elle au siège du MBDHP sis à la cité SOCOGIB de Somgandé (Contact :78 19 00 87ou 65 66 62 73).
Vive la lutte du peuple burkinabè pour plus de Pain, de liberté et de justice sociale !

Ouagadougou, le 23 Septembre 2015
Pour la Coordination,
PJ : liste des personnes décédées
Prof Séni KOUANDA

Vos commentaires

  • Le 24 septembre 2015 à 00:44, par Loupe En réponse à : Coup d’Etat au Burkina : 15 morts et 114 blessés selon la CAASP

    La Justice a du pain sur la planche. Elle etait engagee tres fortement aux cotes du Peuple dans la lutte contre l’imposture. Avec votre generation, vous avez montre la voie de l’independance qui vous est si chere. Il n’y a plus de ’magistrats acquis’ au Burkina.
    Merci a tous les syndicats des magistrats et de tout le corps judiciaire. Votre combat continue avec le jugement des putchistes et la defense des droits des victims.

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 01:46, par mytibkèta En réponse à : Coup d’Etat au Burkina : 15 morts et 114 blessés selon la CAASP

    Ce qui est choquant c’est de voir plusieurs éléments du RSP s’acharner sur une seule personne. Pourquoi ne pas accepter le corps à corps . On verra qui sera le premier à prendre la poudre d’escampette. Je ne crois pas qu’ils soirent bien formés. A la manière des djihadistes ils assassinent lâchement et ils fuient. Ou alors ils se masquent, commettent le forfait et disparaissent. Je crois qu’ils doivent reprendre leur formation car de tels comportements ne sont rien d’autre que des actes de terroristes.

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 06:54, par LE CONVAINCU En réponse à : Coup d’Etat au Burkina : 15 morts et 114 blessés selon la CAASP

    Afficher les photos des non identifiées, certainement que quelqu’une seront identifiées. Merci pour tout ce travail abattu.

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 07:07, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Coup d’Etat au Burkina : 15 morts et 114 blessés selon la CAASP

    - Ces voyoux et leur bandit-chef DIENDERE ont récolté la honte a plus gigantesque du monde et de leur vie !!! Il ne faut leur laisser aucun répit. Il faut les traduire devant les tribunaux et les fusiller tous pour trahison, pour l’exemple et pour que ce pays ait la paix avec ces assassins !!

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 07:31, par Manitu En réponse à : Coup d’Etat au Burkina : 15 morts et 114 blessés selon la CAASP

    Merci Professeur.
    Il serait ensuite intéressant de faire un point sur les victimes collatérales (je vois par exemple les dégâts rencontrés au CHUSS de Bobo) et aussi sur les pertes économiques aussi bien criminelles (les bâtiments incendiés) que collatérales (une semaine sans travail)... On verrait ce que coûte la forfaiture de ces criminels à l’avant-avant dernier pays sur la planète...

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 08:23, par Citoyenne du Burkina Faso En réponse à : Coup d’Etat au Burkina : 15 morts et 114 blessés selon la CAASP

    Que Dieu accueille nos martyrs dans son Royaume et qu’ils reposent en paix.

    Que soient a jamais restaures et fortifies les fils et filles du Burkina Faso notamment tous les blesses, diminues, asservis , museles , gruges , dupes... tant physiquement, moralement que psychologiquement.

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 08:54 En réponse à : Coup d’Etat au Burkina : 15 morts et 114 blessés selon la CAASP

    Puisse Dieu recueillir ces personnes tombées sous les balles assassines du RSP.
    Mes condoléances aux familles éplorées.

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 08:56, par Yaniyel En réponse à : Coup d’Etat au Burkina : 15 morts et 114 blessés selon la CAASP

    Pour tout dire, je propose que les morts et les blessés des 31 Octobre 2014 et ceux des 17 et 18 septembre 2015, les OSC, les représentants de la jeunesse, les acteurs de la scène politique, le premier ministre Zida et le président KAFANDO soient décorés de la croix de guerre du BURKINA FASO lors de la commémoration de la fête de l’indépendance du 11 décembre prochain, pour marquer à jamais et pour la postérité, cette RÉVOLUTION HISTORIQUE du peuple du Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 09:00, par Doogo En réponse à : Coup d’Etat au Burkina : 15 morts et 114 blessés selon la CAASP

    Bravo à vous pour la poursuite de ce travail courageux
    Ne lacherz pas prise !
    persistez afin que la mise en garde soit le plus l’impide possible pour toute personne ou groupe qui aurait la mauvaise idée de s’attaquer à la marche courageuse du peuple vers plus de bonheur, plus de liberté et plus de justice sociale
    Le peuple burkinabè est fier et reconnaissant à sa Société Civile
    Le peuple n’est plus orphelin, que ses enemis sachent qu’il a des defenseurs infatigables
    qui ne menageront aucun effort pour traquer ceux qui oseront se mettre au travers de sa lutte legitime
    Vive ce vent nouveau qui soufle sur notre patrie chérie
    Vive le Burkina nouveau !

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 09:24, par saak-siida En réponse à : Coup d’Etat au Burkina : 15 morts et 114 blessés selon la CAASP

    Condoléances aux familles et a toute la nation !¡ !! Que justice soit rendu pour la mémoire des héros par les hommes en attendant celle du tout-puissant ! ! ! Merde aux ASSASSINATS DU PEUPLE

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 13:34, par FILS du Faso En réponse à : Coup d’Etat au Burkina : 15 morts et 114 blessés selon la CAASP

    Chers compatriotes, pendant que les médecins légistes autopsient et identifient les corps, acceptons de faire untravail de fourmi, celui d’identifier à notre tour, tous ces éléments du RSP que nous avons pu photophier ou filmer et transmettons des copies de ces pièces de conviction à qui de droit ( organisations de droits de l’homme, syndicats (magistrats et avocats,) gendarmerie , police, organisations sous- régionales, partis politiques même à ceux qui ont soutenu le coup (cdp et consort) !
    Ces criminels pour le maintien de l’ordre n,avaient point besoin de tirer à balles réelles sur leurs frères, leurs soeurs même s’ils avaient reçu des ordres contraires. Grenades lacrymogènes, assourdissantes,canons à eau, balles en caoutchouc etc ; en un mot tout sauf des armes létales ! Eux les professionnels de la guerre le savent mieux que quiconque.
    A ce tire, tous ceux qui ont posé ces actes barbares et ignobles ne doivent échapper à la justice !

    La Patrie ou la Mort Nous Vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2015 à 15:45 En réponse à : Coup d’Etat au Burkina : 15 morts et 114 blessés selon la CAASP

    La photo que vous voyez- la, c’est pas au cinema. il s’ agit des militaires que le peuple habille, nourrit et paie qui maltraitent comme ca les enfants de ce pays. Djediere, ou tu as appris a faire les amres au juste ? Tu es digne de la legion francaise, pardon de la legion burkinabe. Tu es donc indigne. Tu es mal eduque, pardon, tu es mal indique.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 06:10, par ZAPATA En réponse à : Coup d’Etat au Burkina : 15 morts et 114 blessés selon la CAASP

    Ah enfin le Koro Yamyelle de retour ! je valide le koro !

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 08:14, par un lecteur En réponse à : Coup d’Etat au Burkina : 15 morts et 114 blessés selon la CAASP

    N’acceptons plus jamais la Diendérisation au burkina ! Nous n’allons plus nous laisser Diendériser par qui que ce soit !

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 09:17, par yass En réponse à : Coup d’Etat au Burkina : 15 morts et 114 blessés selon la CAASP

    Paix à leurs âmes et prompt rétablissement aux blessés

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 11:13, par Capo Bankilo En réponse à : Coup d’Etat au Burkina : 15 morts et 114 blessés selon la CAASP

    Djendjere, le peuple n’ est pas presse. Ojod’8, il t’a dans sa nasse. Pas la peine de rouler des yeux de carpe frite. Tu as tue Yorian Guabriel, Guiebre Fidele, Cl Tiendrebeogo, et six autres, Adjudant Zeba, le meilleur parachutiste, l’ economiste Toe, croyant que c’est Capitaine Laurent Sedogo. C’ est ca les elites comme ca ?Tu as tue Thomas Sankara et tu n ;as jamais cru que tu allais repondre. Tu n’es pas mort et tu vas repondre. Tu as tue Sayogo et sa femme. Quelle lachete et tu as execute 7 pauvres soldats que tu as places de garde le jour de ton forfait. Tu as liquide Watamou Lamien, Clement oumar Ouedraogo et ton cordon de voyous a empeche qu’ on l’ amene a l’ hopital, tu as liquide Gaspard, bien vrai que lui- meme il tuait. Tu as donner l’ ordre a Gaspard de liquider Henri Zongo et Boukari Lingani. Tu as donne les armes et tu as monte le plan pour tuer Nobrt Zongo et 3 de ses compagnons et puis les bruler meme. Tu as enleve le Juge Nebie el torturer et en une heure, il etait sur la voie publique , mort.Tu as empoisonne trop de burkinabe au cyanure. Tu es un tueur et tu aura vecu une vie inutile sur terre. Je n’ ai fait qu citer les assassinats qui me sont venus en tete car toi- meme tu ne sais plus combien de gens tu as tuer. Tu ne pouvais pas bien finir avec ca, mecreant.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 13:10, par biriki En réponse à : Coup d’Etat au Burkina : 15 morts et 114 blessés selon la CAASP

    Paix à l’âme des disparus et meilleur rétablissement aux blessés. Le burkinabè qui va soutenir l’idée d’une amnistie doit être traité comme complice de cette bande de terroristes !

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2015 à 16:50, par LANDHAKO En réponse à : Coup d’Etat au Burkina : 15 morts et 114 blessés selon la CAASP

    « La lachété des voyous du RSP. Quelle honte et quelle imaturité d’esprit !!! Que le justice fasse son travail !!! La patrie ou la mort, nous vaincrons !!! »

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre 2015 à 17:02, par kam Madibèlè En réponse à : Coup d’Etat au Burkina : 15 morts et 114 blessés selon la CAASP

    Merci pour ce point sidérant. Qu’ils reposent en paix ! Il est impératif de faire le point des décès hospitaliers aussi dù à cette situation. Je connais à moi seul 3 patients qui sont dcd par manque de soins car les agents de santé ne pouvait pas osé s’aventurer à l’hôpital. Ce point montrera à tous, toute l’horreur provoquée par cet acte irresponsable qui reste pour moi toujours une curiosité. Comment un homme de la trame de Dienderé peut-il manqué autant de jugement ? y ’a t’il autre chose que nous n’avons pas compris ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre 2015 à 17:11, par mbk En réponse à : Coup d’Etat au Burkina : 15 morts et 114 blessés selon la CAASP

    le jour du coup d’état, j avais honte d’être Burkinabé. Parfois j’éssais de m’imaginer ce qui a bien pu se passer dans la tête des putschistes. Maintenant je me sens Burkinabé et fier de l’être. Les morts ne doivent être mort pour rien.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Procès du putsch du CND : Condamner le général Djibrill Bassolé « relève d’une absurdité », lâche son avocat
Procès du putsch du CND : « Si j’étais au village, j’offrirais un coq à mon avocat », promet Abdoul Nafion Nébié
Procès du putsch du CND : « Je reste convaincu que vous allez m’acquitter », déclare Fayçal Nanéma
Procès du putsch du CND : La légalité du régime de la transition remise en cause par Me Alexandre Sandwidi (défense)
Procès du putsch du CND : Le capitaine Dao victime d’un acharnement, selon Me Barry
Défense du Gal Diendéré : Une prolongation devant la presse !
Procès du putsch : Les avocats de Diendéré dénoncent une violation des principes élémentaires de droit à une justice équitable
Procès du putsch du CND : « L’opinion ne fait pas le droit, elle ne fait pas la justice », recommande Me Jean Degli
Procès du putsch du CND : « Du fond de ma cellule, je reste disponible pour la défense de mon pays », Général Diendéré
Putsch de 2015 : « Il existe dans le pays, un manipulateur qui n’a toujours pas été débusqué », conclut Me Jean Degli
Procès du putsch : « Blaise Compaoré a voulu violer un seul article, ceux qui lui reprochaient cela ont violé toute la Constitution », soulève Me Degli
Procès du putsch : Pour Me Jean Dégli, le Gal Diendéré est jugé par désir de vengeance
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés