Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Nul n’a le droit d’effacer une page de l’histoire d’un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme.» Alain Foka dans son émission " Archives d’Afrique"

PNGT2 : 532 millions de francs CFA injectés dans le Houet

Accueil > Régions • • dimanche 26 octobre 2003 à 07h14min

Le département de Tousiana, à 55 km de Bobo sur la route de Banfora a été la seconde étape de la sortie du Ministre d’Etat, Ministre de l’Agriculture, de l’Hydraulique et des Ressources halieutiques Salif Diallo. C’était le 17 octobre dernier dans le cadre de la remise par le PNGT 2 des conventions de financement de micro-projets ruraux aux Commissions villageoises de gestion des terroirs de la province du Houet.

Dans le département de Toussiana, c’était la grande mobilisation ce vendredi 17 octobre 2003. Malgré les travaux champêtres, les populations sont sorties massivement pour être témoins de la remise de conventions de financement de micro-projets ruraux dans le Houet par le PNGT2. Preuve qu’elles manifestent un intérêt certain pour le développement socio-économique de leurs localités. Le deuxième Programme national de gestion des terroirs, il faut le rappeler, en cours depuis deux ans dans 26 provinces du Burkina a été conçu et mis en oeuvre afin de permettre de créer les conditions optimales de lutte contre la pauvreté rurale par la mise en place de projets participatifs de développement de gestion des terroirs. Dans la province du Houet ils sont 97 villages à avoir reçu à Toussiana des conventions de co-financement de micro-projets pour une enveloppe globale de 701.979.701 dont une contribution de 532.394.400F du PNGT2. Le reliquat étant l’apport participatif des populations.

Déjà en 2002, 46 Commissions villageoises de gestion des terroirs dans le Houet avaient bénéficié de l’appui financier du PNGT2 pour un montant de 53 986 400F CFA pour la réalisation d’investissements productifs et d’infrastructures socio-économiques dont elles ont assuré la maîtrise d’ouvrage. Ce qui constitue un réel motif de satisfaction pour le Haut-Commissaire de la province du Houet Sié Jean de la Croix Pooda puisque pour la présente campagne en ce qui concerne le Cadre de concertation technique (CCTP), la province a également signé une convention de financement avec le PNGT2 d’un montant total de 116 667 155F CFA. Ce financement est destiné à l’aménagement agricole et à la construction de parc de vaccination à bétail.

A Toussiana, l’occasion a été donnée au directeur régional de l’Agriculture, de l’Hydraulique et des Ressources halieutiques des Hauts-Bassins de faire le point de la campagne agricole 2003-2004. Aux dires de M. Alassane Ouattara, la situation agricole se présente plutôt bien. Dans le Houet, le cumul pluviométrique d’eau recueillie donne 1124mm contre 763mm pour l’année précédente. Le Ministre d’État, de l’Agriculture de l’Hydraulique et des Ressources halieutiques Salif Diallo n’a pas manqué dans son intervention de saluer le courage et l’abnégation des producteurs organisés au sein des CVGT. Il a relevé que les CVGT constituent des maillons qui doivent propulser le Burkina Faso au rang des pays qui auront rompu avec la pauvreté et la misère. Pour ce faire, les CVGT doivent fonctionner de manière démocratique et privilégier le dialogue et la concertation.

Le Ministre Salif Diallo a surtout insisté sur la transparence dans la gestion des financements mis à la disposition des populations. Ces financements, a-t-il précisé, ne sont ni pour le président ni pour le trésorier des CVGT et doivent leur permettre de mener des activités génératrices de revenus, de renouveler les facteurs de production et de se doter de moyens modernes plus performants de production. S’adressant aux populations, Salif Diallo les a incitées à l’utilisation de la fumure organique dans les champs comme alternative à l’appauvrissement des sols, à la maîtrise des eaux pluviales et à la pratique des cultures de contre-saison.

L’alphabétisation et l’acquisition des connaissances ont également été l’un des points d’intérêt de l’intervention du Ministre. Il invitera particulièrement les producteurs de Toussiana à renouveler leurs plantations de manguiers vieillissantes pour dit-il les remplacer par des manguiers dont les fruits seront plus compétitifs sur le marché. Il les a appelés à formuler des projets à ce sujet et pour l’exploitation du barrage dans le domaine de la petite irrigation, de la pisciculture et de l’élevage de crocodiles qui abondent dans ledit barrage. " Nous sommes disposés à vous appuyer pour cela " a dit le Ministre. A l’issue de la remise des conventions aux CVGT, le Ministre d’Etat Salif Diallo a procédé à la coupure symbolique du ruban de l’école C de Toussiana, fruit du partenariat entre la CVGT de Toussiana et le PNGT 2.

Frédéric OUEDRAOGO

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Bitumage de la route Kantchari-Diapaga : Les travaux quasi terminés avec un taux d’exécution de 82% !
Infrastructures routières dans la région de l’Est : Plus de 160 milliards de F CFA injectés !
11-décembre dans la région des Cascades : Les travaux de voiries urbaines inaugurés !
Région des Cascades : La campagne agricole s’installe au rythme des fluctuations climatiques
Les Cascades : Bref aperçu sur une région aux ressources naturelles exceptionnelles
Situation sécuritaire et sanitaire dans la région de la Boucle du Mouhoun : Le gouverneur dresse un bilan préoccupant
Lutte contre le COVID-19 dans le Nayala : Don de matériels au CSPS de Koin par l’Association Koinbienkö
Saïdou Maïga, maire de Falagountou : « L’insécurité doit nous amener à investir davantage »
Route Didyr-Toma : 12 mois de retard, 7 km de bitume sur 43 km
48 heures de la citoyenneté : Une série d’activités pour sensibiliser les jeunes de la région de l’Est
Boucle du Mouhoun : Un projet pour accroître l’accès à l’énergie
Paroisse de Toma : Le nouveau curé installé
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés