Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La valeur du pardon se mesure à la gravité de la faute pardonnée» Charles Blé Goudé

SITHO 2008 : Une vitrine pour les agences de voyage

Accueil > Tourisme • • mercredi 24 septembre 2008 à 06h33min

Guillaume Adeline, directeur-fondateur de "Couleurs d’Afrique" : "Il est bon de promouvoir le tourisme sur tous les plans".

Le Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou ouvre ses portes du 25 au 28 septembre 2008. Placé sous le thème « Tourisme et développement rural », le SITHO est une vitrine pour les agences de voyage et de location de voitures.

Les agences de voyages et de location de voitures sont unanimes à reconnaître les bienfaits du SITHO. Vitrine par excellence pour la promotion de leurs produits, le SITHO est un cadre d’échange et de contact. Pour le chef d’agence de STMB Tours, Renaud Fabrice Poda, le Salon est l’un des vecteurs par lequel les agences parviennent à nouer des contacts avec des tours opérateurs. La preuve, lors de la précédente édition, STMB Tours a pu décrocher un partenariat avec un tour opérateur européen. Spécialisé dans la desserte des circuits touristiques tant du Burkina Faso qu’à l’extérieur du pays, l’agence sera présente à travers le stand de l’Association des agences de voyages du Burkina Faso. Quant à « Couleurs d’Afrique, voyages et aventures », une autre agence, présente au SITHO depuis sa première édition, elle a été retenue pour faire découvrir des sites à des invités du Salon.

Pour son directeur-fondateur, Guillaume Adeline, les agences de voyages permettent de faire découvrir les richesses culturelles et touristiques aux visiteurs. Gabriel Nikièma dit Gaby le guide met progressivement son agence « Gaby Express Excursions » en place. Le Salon est le lieu privilégié de rencontre et d’expression du tourisme. Il fait connaître selon lui, le Burkina Faso dans sa diversité. L’agence « Satguru Travel & Tours Services », à travers son directeur commercial Pradeep Kishnani pense que le Salon est « un extraordinaire événement organisé chaque année par le gouvernement burkinabé ».

Satguru sera présente à la manifestation à travers les stands de l’association des agences de voyages. Grâce au SITHO, cette agence a pu nouer des contacts avec des tours opérateurs pour des échanges d’expérience et faire de bonnes affaires. Son domaine de prédilection est l’émission des billets pour toutes destinations et en partenariat avec les agences sœurs au Burkina organise aussi les excursions touristiques. C’est pourquoi M. Pradeep souhaite que cette édition du Salon voit l’arrivée de plusieurs tours opérateurs et que le public burkinabé fasse massivement le déplacement pour découvrir les agences de voyage.

Agence de voyage rime avec location de voitures

Au Burkina Faso, agence de voyage rime avec location de voiture. Presque toutes les agences ont leur parc automobile permettant au touriste de voyager à travers le Burkina Faso. Pour STMB Tours, qui dispose de voitures de luxes et de mini bus, le tarif de base est de 30 000 F CFA en fonction de la distance (à partir de 200 km), excepté les taxes. Pour le SITHO, STMB Tours prévoit des tarifs préférentiels et aura sur le site, des voitures prêtes à être loué pour des excursions. Couleurs d’Afrique dont 90 % des excursions se font hors du Burkina, a, en plus des 4x4 safaris, des motos pour des raids de découverte. Pour le « free lance » du tourisme, Gaby le guide, sa passion est de faire découvrir l’Afrique authentique au touriste, grâce à ses 4X4 safaris. Pour toutes ces agences de voyages, les attentes par rapport au SITHO sont énormes. Selon elles, il faut faire plus que les éditions précédentes, en mettant l’accent sur la qualité des invités, celle du service sur les circuits, la sécurité des touristes. Au-delà de cette donne, les agences déplorent le manque d’infrastructures d’hébergement sur les sites touristiques à l’intérieur du pays, le manque de formation professionnelle des guides, l’état des routes pour accéder aux sites touristiques. Nonobstant cet état de fait, elles sont prêtes à faire de la Vème édition du SITHO, une réussite.

Daouda Emile OUEDRAOGO(daouda.ouedraogo@sidwaya.bf)

Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : La mare aux crocodiles sacrés de Bazoulé se meurt
Centre écotouristique de Bagré : La renaissance
Diaspora : Boubacar BARA lance les cartes à jouer ‘’Burkina Tourism’’ pour promouvoir l’image du Faso
Promotion du tourisme en milieu scolaire : L’agence de voyage NOURAINI Travels apporte sa contribution
Spécial Saint Sylvestre au restaurant "L’Eau vive" de Ouagadougou
Burkina Faso : Le ministère du Tourisme sensibilise sur l’apport économique du secteur touristique dans le Sud-Ouest
Bobo-Dioulasso : L’Office national du tourisme burkinabè renforce son partenariat avec les acteurs de l’hôtellerie des Hauts-Bassins
Promotion du tourisme interne : Les tarifs hôteliers en baisse de 25%
Restaurant l’eau-vive : Spécial Saint valentin
Spéciale Soirée Saint Sylvestre au Restaurant "L’Eau Vive" de Ouagadougou
Tourisme : « Le Burkina Faso est toujours un endroit où il fait bon vivre », dixit Nelson Congo, directeur de l’ONTB
Recette de la semaine : Milkshake aux fraises
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés