LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Burkina : La grande saison du tourisme interne lancée à Bobo-Dioulasso

Publié le samedi 15 juillet 2023 à 20h35min

PARTAGER :                          
Burkina : La grande saison du tourisme interne lancée à Bobo-Dioulasso

L’Office national du tourisme burkinabè (ONTB) a procédé, le samedi 15 juillet 2023 à Bobo-Dioulasso, au lancement officiel de la grande saison du tourisme interne 2023 sous le thème : « Pour le Faso, je m’engage également sur le front touristique ». La cérémonie a connu la participation du ministre en charge du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo.

Le tourisme interne est un tourisme pratiqué par les résidents d’un pays donné, qui voyagent à l’intérieur de ce pays. En procédant au lancement officiel de la grande saison du tourisme interne 2023, l’ONTB veut inciter la population à la fréquentation des sites et établissements touristiques, en vue de développer le tourisme interne.
Le tourisme est une véritable industrie pourvoyeuse d’emplois et génératrice de devises. En effet, l’industrie touristique est une combinaison de biens et de services destinés à répondre aux attentes du touriste. Ils mettent en valeur les ressources initiales, facteurs d’attractivité du lieu mis en tourisme, et comportent un ensemble d’éléments d’accompagnement tels que le transport, l’hébergement, la restauration, les équipements culturels et sportifs.

Vue des autorités.

Cependant, l’activité touristique au Burkina Faso a connu une baisse considérable en 2020 en raison du Covid-19 et de l’insécurité. En termes d’arrivées globales, le pays affiche une baisse de 23,5% par rapport à 2019, soit 435 600 arrivées de touristes dans les établissements touristiques d’hébergement ; une baisse des recettes touristiques globales à 28,6%, pour se situer à 51 625 millions de F CFA.

Le tourisme interne apparaît donc comme le moteur du redressement de l’industrie touristique. Il pourra aider de nombreuses destinations à se remettre des impacts économiques de la pandémie, tout en permettant de sauver des emplois, de protéger les moyens d’existence et de retrouver aussi les bienfaits sociaux apportés par le tourisme.

Vue des invités.

C’est dans cette optique que l’ONTB a entrepris un certain nombre d’actions de promotion du tourisme interne, en droite ligne de l’objectif stratégique 3 de la Stratégie nationale de la culture et du tourisme, qui est : « Améliorer l’attractivité touristique du Burkina Faso en vue d’accroître la fréquentation de la destination, les retombées économiques et de contribuer au bien-être des populations ».

Au vu de la place importante qu’occupe le secteur du tourisme au Burkina, le ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Rimtalba Jean Emmanuel Ouédraogo, a confié que des instructions ont été données par les plus hautes autorités du pays, de prendre toutes les initiatives qui vont permettre de booster le secteur du tourisme.

Rimtalba Jean Emmanuel Ouédraogo, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme.

« Il y a quelques années de cela, le Burkina ne recevait que des touristes venus de l’extérieur. Donc nous-mêmes Burkinabè, nous passons à côté de ces sites. Nous ne les connaissons pas, nous ne connaissons pas leurs histoires alors que la visite de ces sites conjugue à la fois distraction, découverte mais aussi et surtout de l’éducation parce que ce sont des sites qui portent aussi des valeurs. Donc à travers le lancement de cette saison du tourisme interne, c’est une manière pour le gouvernement d’inviter tous les Burkinabè à se réconcilier avec leur propre patrimoine, en allant à la découverte de ce patrimoine », a déclaré le ministre.

Photo de famille.

Le ministère en charge du Tourisme, à travers sa Stratégie nationale de la culture et du tourisme, ambitionne, à l’horizon 2027, de faire du Burkina Faso « une référence culturelle et touristique fondée sur des valeurs culturelles partagées et disposant d’une industrie culturelle et touristique forte et compétitive qui participe au rayonnement économique et social de la Nation ».

Haoua Touré
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Spécial Saint-Sylvestre au restaurant L’Eau vive de Bobo