Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Pour se réconcilier, on n’apporte pas un couteau qui tranche mais une aiguille qui coud.» Les proverbes et dictons africains (1962)

<I>Confidences du week-end </I> : Procès Newton/Sidwaya : la conciliation du CSC a-t-elle échoué ?

Accueil > Actualités > On en parle... • • lundi 26 novembre 2007 à 18h54min

Un procès-verbal de la réunion de concertation sur le procès intenté par Ahmed Newton Barry contre Sidwaya a été rédigé le 20 novembre dernier. Il faisait état de ce qu’un arrangement à l’amiable a été trouvé, sous les auspices du CSC.

Un communiqué de presse avait même été transmis aux médias pour diffusion. Mais voilà que le dimanche 26 novembre, dans l’après-midi, un coup de fil émanant du CSC, annonce la suspension de la procédure de conciliation. Tout est-il donc à recommencer.


Militaires retraités : marche ou pas marche ?

Après avoir rejeté les propositions du gouvernement, les militaires retraités ont tenu des réunions ce week-end, aux- quelles, pour une fois, la presse n’a pas eu accès. Mais, selon les indiscrétions, les "anciens", comme on les appelle dans l’armée, s’apprêteraient à lancer une manifestation aujourd’hui lundi. Mais en quoi consistent les propositions faites par le gouvernement ? Ces

propositions se déclinent en deux axes : l’auto-emploi et l’emploi direct. Pour l’auto-emploi, il s’agira d’accompagner les projets individuels qui seront présentés, en formant, en équipant et en installant les nouveaux promoteurs. Il est prévu une sensibilisation par l’exemple, qui consistera à organiser des visites sur le terrain, afin de permettre aux initiateurs de projets de savoir à quoi ils se destinent. Le deuxième volet des propositions de reconversion concerne l’auto-emploi.

L’Etat a identifié dans les ministères un certain nombre d’emplois rémunérés auxquels les militaires retraités pourront postuler. Le nombre de postes disponibles, de sources bien informées, dépasserait largement le nombre de militaires qui protestent actuellement. De sorte que d’autres promotions déjà à la retraite pourraient bénéficier de ces opportunités d’emplois. Mais, comme on le sait, les "anciens" en colère ont rejeté ces propositions faites par le comité ad hoc présidé par le colonel Komyaba Pascal Sawadogo.


Rafales chez le maire de Sig-Noghin

Dans l’après-midi du dimanche 25 novembre dernier, un gendarme, aurait "rafalé" dans l’enceinte de la cour du maire, avant de jeter du gaz lacrymogène sur son frère. L’auteur de cette panique qui, selon des témoins, n’était pas à son premier acte du genre, aurait aussitôt pris la poudre d’escampette, pour échapper à la gendarmerie venue l’arrêter.


"Dans les roues du tour de France" dédicacé ce matin

C’est ce matin à partir de 10h que sera dédicacé l’ouvrage de notre collègue Alexandre Le Grand Rouamba " Dans les roues du Tour de France". Cette cérémonie de dédicace qui se tient en pleine Foire internationale du livre de Ouagadougou (FILO) à l’hotel Azalaï est placée sous le coparrainage du ministre de la Culture, du Tourisme et de la Communication, et du ministre des Sports et des Loisirs.


Une délégation du Congrès américain visite le Burkina

Une délégation du Congrès américain, dirigée par le sénateur James Inhofe de l’Oklahoma, visitera le Burkina Faso le 28 novembre prochain. Le sénateur Inhofe sera accompagné de son épouse, Kay Inhofe, et des représentants Ander Crenshaw de la Floride, Robert Aderholt de l’Alabama, Dan Boren de l’Oklahoma, Tim Walberg du Michigan, Mike McIntyre de la Caroline du nord, et de leurs épouses. Pendant sa visite, la délégation rencontrera le président Blaise Compaoré. La visite fait partie d’une tournée africaine qui les a conduits en Mauritanie, au Ghana, au Burundi et en Ethiopie. La délégation attend avec intérêt de discuter des questions de coopération et de sécurité régionale, du rôle constructif du président Compaoré dans la stabilité régionale, et du plan du Burkina Faso pour sa prochaine entrée au Conseil de sécurité de l’ONU.


Deux commandants adjoints du commandement des Etats-Unis pour l’Afrique au Burkina

Les deux commandants adjoints du commandement des Etats-Unis pour l’Afrique, le vice-amiral Robert Moeller et l’ambassadeur Mary Carlin Yates, visiteront le Burkina Faso du 26 au 27 novembre 2007. Cette visite rentre dans le cadre d’une tournée panafricaine pour donner des informations sur le commandement des Etats-Unis pour l’Afrique (AFRICOM) aux organisations régionales.

Durant leur séjour au Burkina Faso, l’amiral Moeller et l’ambassadeur Yates rencontreront le président Blaise Compaoré, en sa qualité de président de la CEDEAO, pour lui expliquer leur mission globale en ce qui concerne leurs relations avec la CEDEAO. Ils saisiront également l’occasion pour rencontrer le ministre de la Défense Yéro Boly et le chef d’état-major général des armées, le général Ali Traoré. Au cours de ces réunions, le vice-amiral et l’ambassadeur remercieront le Burkina Faso pour son travail en faveur de la paix et de la sécurité régionale, en particulier le travail que le président Compaoré a accompli dans des conflits au Togo et en Côte d’Ivoire. Après leur visite au Burkina Faso, le vice-amiral Moeller et l’ambassadeur Yates visiteront les sièges de la CEDEAO au Nigeria, et du corps expéditionnaire de la force conjointe des Etats-Unis pour l’Afrique à Djibouti.

Le commandement des Etats-Unis pour l’Afrique (AFRICOM), dont le siège régional en Allemagne est en cours de création, a pour objectif principal de fournir aux Etats et institutions régionales africains, telles que la CEDEAO, un point de repère et d’accès au département américain de la Défense qui aidera à coordonner les programmes et activités d’assistance sécuritaire américaine. Auparavant, trois différents sièges régionaux du département américain de la Défense fournissaient l’assistance en matière de sécurité en Afrique.


Gendarmerie de Fada : 2 malfrats aux arrêts

Selon un résident du village de Gagaré, dans la province du Gourma, qui nous a rendu visite, le vendredi dernier, la gendarmerie aurait mis la main sur les assassins d’Oumarou Diallo. La victime, qui était le frère de notre visiteur, selon les propres explications de ce dernier, avait trouvé la mort au mois de septembre dernier. Elle avait surpris un gang en pleine opération à quelques encablures du village, et comme, selon toute vraisemblance, il avait reconnu les membres du gang qui opéraient à visage découvert, ceux-ci n’ont trouvé d’autre solution de se débarrasser du témoin gênant que de l’abattre. Aux dernières nouvelles, selon le frère de la victime, la gendarmerie de Fada N’Gourma aurait réussi à mettre la main sur deux membres dudit gang. Cependant, le frère de la victime se demande ce que la gendarmerie en fera, s’ils seront jugés ou pas.


3e congrès de l’USB : Météba Ouédraogo reprend sa chose

L’Union sociale du Burkina (USB), parti créé en 1999 par Météba Ouédraogo, militaire à la retraite, a tenu le 17 novembre dernier à Bobo Dioulasso son troisième congrès ordinaire. « Rôle des partis politiques pour une meilleure éducation politique et de conscientisation des masses », tel était le thème du congrès, qui a permis de renouveler les instances dirigeantes de la formation. Fort de 12 membres, le nouveau bureau est dirigé par Météba Ouédraogo, qui, après un temps de retrait de la direction du parti, a jugé nécessaire de reprendre les choses en main pour, dit-il, « mettre fin à certaines dérives ».


"Naab Kitoaga" à Boussouma

La fête coutumière du Dima de Boussouma se déroulera du 29 novembre au 1er décembre prochains à Boussouma, dans la province du Sanmatenga. La cérémonie de clôture aura lieu le dimanche à 16 h au domicile de Sa Majesté.


Semaine de l’artiste plasticien : Des hommages aux Editions Le Pays

Pour le soutien dont elle a bénéficié au cours de la Semaine de l’artiste plasticien tenue du 26 au 29 septembre 2007 à Bobo, la direction régionale de la Culture et du Tourisme des Hauts-Bassins a adressé une lettre à la représentation régionale des Editions Le Pays pour lui rendre hommage. Dans cette lettre pleine de gratitude du directeur régional de la Culture et du Tourisme Adama Coulibaly, l’on peut lire : « J’ai l’honneur de vous adresser par la présente, ma reconnaissance et mes sincères remerciements pour le soutien que vous m’avez apporté dans le cadre de la Journée mondiale du tourisme et de la Semaine de l’artiste plasticien. »


Télécentres et cybercentres : vers une unité d’action

Les 23 et 24 novembre 2007 s’est tenu au siège de l’association Yam Pukri de Ouagadougou, un atelier d’échange entre des leaders et gestionnaires/animateurs de télécentres/cybercentres communautaires du Burkina Faso.

Cet atelier a été organisé par des personnes volontaires du Burkina oeuvrant dans le domaine des technologies de l’information et de la communication (TIC) en général, et celui des télécentres/cybercentres communautaires en particulier.

Il a regroupé les gestionnaires des télécentres communautaires du Burkina qui font des services publics et méconnus de la grande majorité des populations. Il avait pour objectifs :

- de permettre aux gestionnaires de se connaître les uns les autres, d’échanger des connaissances et créer une dynamique autour de leurs structures,

- de trouver les moyens d’unir leurs forces et construire une équipe forte dans le but d’une durabilité des structures,

- de rechercher les intérêts communs et de partager des expériences,

- de s’informer sur les nouvelles technologies,

- de définir la vision, les missions et les objectifs d’un futur Réseau de télécentres du Burkina...


3es Rencontres africaines du logiciel libre au Maroc

Les Rencontres africaines du logiciel libre (RALL), le plus grand rendez-vous du genre en Afrique, réunissent à Rabat (Maroc), du 22 au 29 novembre 2007, près de 450 participants pour leur 3e édition. Organisée par l’Association africaine des utilisateurs des logiciels libres (AAULL) et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), en partenariat avec le ministère du Commerce, de l’Industrie et des Nouvelles technologies, département de la poste, des télécommunications et des technologies de l’information du Maroc, cette édition traite plus particulièrement du rôle des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans l’éducation, conformément au souhait du XIe Sommet de la Francophonie (Bucarest, 2006) de voir se développer et se consolider l’usage des TIC dans le secteur de l’éducation des pays en développement.


Transmission du VIH mère-enfant : l’AFAFSI plaide pour une large sensibilisation

Le Burkina est un pays touché par la pandémie du VIH-Sida. Des miliers de personnes sont atteintes par le virus dont un nombre élevé de femmes. L’Association pour les femmes africaines face au Sida (AFAFSI) ne reste pas indifférente face à ce fléau. Elle a, à cet effet, organisé une journée de plaidoyer à l’attention des associations et regroupements féminins. L’objectif étant d’informer ces femmes sur l’existence d’un programme de prévention de la transmission mère-enfant (PTME) du VIH-SIDA. L’AFAFSI entend également, par cette initiative, faciliter l’accès aux soins et traitements sur la PTME et permettre une lutte efficace dans la transmission du VIH-Sida de la mère à l’enfant. En partenariat avec la direction de la santé de la famille (DSF), le DR Claude Milogo et ses collaborateurs attendent de résultats positifs à l’issue de cette journée, tenue le 22 novembre dernier dans la salle de conférences de la DEP du ministère de la Santé.


Bloc-Notes

Du 26 novembre au 14 décembre se tient à Ouagadougou, un atelier sous- régional sur le thème "Médias et droits humains". Il est organisé par Reporters du Faso, CISV et la région du Piemont en Italie. L’atelier se tient au CNPE.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : agir vite et avec subtilité pour prévenir la prolifération de milices
Développement : SOS pour la route Pouytenga-Bogandé
Santé : Il n’y a pas d’épidémie de dengue, rassurent les services de santé
Menace de mouvement d’humeur ce vendredi au Centre hospitalier universitaire de Tengandogo (ex hôpital Blaise Compaoré)
Procès du peuple contre la Françafrique : Le rendez-vous de Ouagadougou a tenu ses promesses
Transport aérien : L’un des nouveaux avions d’Air Burkina est arrivé à Ouagadougou
Portées disparues : Fati et Mounira ont été retrouvées
Attaques terroristes contre le Burkina : Les Burkinabè de France se mobilisent
Portées disparues : Fati et Mounira
Ouagadougou : L’échangeur du Nord sera inauguré le 15 novembre 2018
Archidiocèse de Ouagadougou : Des groupes de spiritualité sanctionnés
Franc-maçonnerie : Alain Roger Coeffé remplace Djibrill Bassolé à la tête des « Maçons » burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés