LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

International/Fakenews : Une opération de désinformation chinoise de grande ampleur démantelée par Meta

LEFASO.NET

Publié le mercredi 30 août 2023 à 11h00min

PARTAGER :                          
International/Fakenews : Une opération de désinformation chinoise de grande ampleur démantelée par Meta

Baptisée « Spamouflage », cette campagne d’envergure utilisait des milliers de comptes et de pages pour critiquer les Etats-Unis et l’Occident, ainsi que pour vanter les mérites de la Chine.

Le groupe Meta, maison mère de Facebook et Instagram, a annoncé, le mardi 29 août 2023, le démantèlement partiel d’un réseau diffusant de fausses informations et de la propagande pour le compte de la Chine. « Si l’on regarde l’ensemble de leur activité sur Internet, nous pensons qu’il s’agit de la plus grande et de la plus ample campagne de désinformation au monde », juge Ben Nimmo, l’un des responsables du groupe chargé de la lutte contre les opérations de désinformation.

Une partie de cette campagne avait déjà été repérée par des chercheurs dès la fin de 2019 et baptisée du nom de « Spamouflage », en raison de sa propension à diffuser massivement des messages et des liens. Les équipes de sécurité de Meta ont identifié, sur Facebook, 7 704 comptes, 954 pages et 15 groupes liés à cette campagne, ainsi que 15 comptes sur Instagram. Des chiffres très importants, comparés aux campagnes habituellement détectées par l’entreprise, qui ne dépassent qu’exceptionnellement le millier de comptes.

Ce réseau visait principalement à diffuser « des commentaires positifs sur la Chine et la province du Xinjiang (où la minorité ouïgoure est victime de persécutions), et des messages négatifs visant les Etats-Unis, les gouvernements occidentaux et les journalistes et chercheurs critiques du gouvernement chinois », observe Meta.

L’entreprise attribue la paternité de cette campagne à « des individus liés aux forces de l’ordre chinoise », sans plus de précision. Les chercheurs notent que « Spamouflage » dispose de moyens étendus, matériels et humains, et fonctionnait avec plusieurs « unités », qui contrôlaient chacune un groupe de faux comptes et publiaient des messages à des horaires correspondant aux heures de bureau des différents fuseaux horaires chinois.

Lefaso.net
Source : Le Monde

PARTAGER :                              

Messages

  • C’est le genre de propagande qui est malheureusement reprise sans questionnements. Facebook est elle-même une grande campagne de manipulation de l’information au profit de quo on sait. Il faudrait peut-être démanteler ça.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par les responsables.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina : L’armée de l’air dénonce une arnaque