LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Soyez un repère de qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où on s’attend à l’excellence.” Steve jobs

Affaire Perkoa : « Soulagés », les avocats des parents des victimes demandent de déclarer les prévenus coupables

Publié le lundi 5 septembre 2022 à 14h08min

PARTAGER :                          
Affaire Perkoa : « Soulagés », les avocats des parents des victimes demandent de déclarer les prévenus coupables

Comme annoncé, l’audience de ce lundi 5 septembre 2022 est marquée par les plaidoiries et les réquisitions. C’est la partie civile (parents des victimes) qui a ouvert le bal.

Le directeur général de Nantou Mining et celui de Byrnecut sont poursuivis pour : exercice d’activité d’exploitation minière sans autorisation légale ; violation des prescriptions du règlement et de la loi relative à la sécurité et à la santé au travail dans les mines et carrières ; mise en danger de la personne d’autrui ; non assistance à personne en danger ; et homicide involontaire.

Selon les avocats des parents des victimes, les infractions sont continuées, donc ils ont demandé à la présidente du tribunal de les déclarer coupables.

Dans son mot introductif, Me Christophe Birba, au nom des parents des victimes, a tenu à remercier toutes les personnes qui sont intervenues pour les opérations des recherches et l’aspect judiciaire.

"Nous victimes, nous sommes soulagées", a-t-il déclaré. Selon l’avocat, la procédure est suffisamment claire pour la manifestation de la vérité. "Nous ne sommes pas venus pour nous venger (...) Les prévenus sont nos collaborateurs. Nous ne sommes pas là pour les charger (...) Sans vengeance, sans haine, sans passion, ils sont coupables", a-t-il ajouté.

En plaidant pour la cause de la femme d’une victime (Aimé Fulgence Bationo) qui est enceinte, on souffle à l’oreille de Me Christophe Birba que la dame a accouché ce matin même.

A la fin des plaidoiries des avocats des parents des victimes, l’audience est suspendue. A la reprise, le parquet va faire ses réquisitions.

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Secteur minier : La mine de Zinc de Perkoa annonce sa fermeture
Affaire Perkoa : Le délibéré prévu pour le 14 septembre 2022