Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les graines de gombo ne se cachent jamais dans la sauce.» Proverbe Africain

Burkina : L’UNIR/MPS en congrès extraordinaire, transition oblige !

Accueil > Actualités > Politique • Lefaso.net • lundi 1er août 2022 à 22h05min
Burkina : L’UNIR/MPS en congrès extraordinaire, transition oblige !

L’Union pour la renaissance/Mouvement patriotique sankariste (UNIR-MPS) tiendra un congrès extraordinaire, du 4 au 6 novembre 2022 à Ouagadougou, en vue de « réadapter » sa feuille de route au contexte national, marqué par la transition. Pour l’occasion, le président du parti, Me Bénéwendé Stanislas Sankara a installé ce lundi 1er août 2022 à Ouagadougou, au cours d’une conférence de presse, le comité national d’organisation de cette instance statutaire qui s’annonce à un peu moins d’une année du congrès de fusion.

« Au terme des travaux du plénum du BPN (Bureau politique national, ndlr), il a été adopté une feuille de route du parti pour la période de la transition et il a été également décidé de la convocation du premier congrès extraordinaire du parti qui se tiendra à Ouagadougou les 4, 5 et 6 novembre 2022 », a indiqué le président de l’UNIR/MPS, Me Bénéwendé Stanislas Sankara, précisant qu’avec la survenue du coup d’Etat, il apparaît efficace pour le parti de réadapter son programme, pour tenir compte du contexte national.

« Nous avions une feuille de route et on ne pouvait pas s’imaginer qu’il y allait y avoir encore un coup d’Etat dans ce pays. Mais comme c’est arrivé et que tout le monde a pris acte, nous avons d’abord au cours d’une réunion du secrétariat exécutif national, apprécié la situation, le comité exécutif a mis en place un comité de réflexion et ce dernier a élaboré un rapport pour dire qu’il fallait une nouvelle feuille de route qui s’adapte au contexte. Voilà pourquoi, la nécessité de convoquer un congrès extraordinaire ; extraordinaire parce qu’effectivement, la situation est exceptionnelle, extraordinaire. Et cela aussi, on fait d’une pierre deux coups, parce que quand vous partez à un congrès, vous êtes obligés de revisiter vos structures à la base, renforcer les structures à la base », justifie le président de l’UNIR/MPS.

Me Bénéwendé Stanislas Sankara, avec à sa gauche, Halidou Sanfo et à sa droite, Athanase Boudo.

« Il est vrai que la situation fait que les partis politiques sont méfiants pour ne pas tomber dans un activisme politique débordant, mais nous essayons, dans la légalité la plus totale, de mener nos activités sans déborder du cadre légal. Et de ce point de vue, l’UNIR/MPS se porte bien », a rassuré Me Sankara, réagissant à la santé du parti, après la fusion en début novembre 2021.

A la question d’un confrère de savoir si à l’issue de cette instance suprême, la présidence du parti pourrait passer à une autre personne, Bénéwendé Stanislas Sankara rétorque : « Pourquoi pas ? ». Il a, à ce sujet, rappelé qu’en 2020, il était sur cette option avec l’UNIR/PS, lorsque ses camarades ont décidé de l’y maintenir. « Donc, il n’est pas exclu que maître Sankara, à l’issue de ce congrès, s’en aille pour que d’autres camarades puissent continuer le combat », a réagi l’ancien vice-président de l’Assemblée nationale, ancien ministre en charge de l’urbanisme et de l’habitat, Bénéwendé Stanislas Sankara.

En attendant les conclusions de ce congrès extraordinaire, on retient que le comité national d’organisation est présidé par l’ancien député Halidou Sanfo, avec pour vice-président, Jacob Ouédraogo.
Voir ci-dessous, les commissions et les responsables en charge de l’organisation.

O.L
Lefaso.net

 Intitulé des commissions

Commission Thème et Alliances ; Commission Relations Extérieures ; Commission Finances ; Commission Mobilisation ; Commission Animation et Protocole ; Commission Transport ; Commission Accueil et Hébergement ; Commission Restauration ; Commission Communication, Commission Presse et Réseaux Sociaux ; Commission Sécurité ; Commission Santé ; Commission Secrétariat.

 Responsables à l’organisation et des commissions


Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 2 août à 17:05, par Le Duc du Yatenga Nouveau En réponse à : Burkina : L’UNIR/MPS en congrès extraordinaire, transition oblige !

    Me BEWENDE a dit : "le sankarisme se trouve dans le MPP" Ensuite il s’est que le peuple se sente mal à l’aise parce qu’on a acheté une brouette de 96 millions pour la Ministre de la culture. Conséquences : regardez bien le portrait derrière le présidium ; ce n’est pas Thomas SANKARA, celui qui a été assassiné par Blaise COMPAORE. Le Duc connait le visage de Noel Isidore.

    Répondre à ce message

  • Le 2 août à 21:40, par HUG En réponse à : Burkina : L’UNIR/MPS en congrès extraordinaire, transition oblige !

    Ce parti sera range dans les oubliettes car a force de vouloir la soupe a tout prix on se perd a jamais.Le ralliement de ce parti au mpp a ete son erreur fatale.Defendre thimas sankara et aller boire la soupe avec ceux qui ont profité de la mort de thomas sankara est un paradoxe inexplicable.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Roch Kaboré attendu ce jeudi aux Émirats Arabes Unis pour des soins
Burkina /Politique : Le Front patriotique demande la destitution du député Mohamed Koumsongo après les troubles du 4 août 2022
39e anniversaire de la révolution burkinabè : Le mouvement ‘’ Endogène’’ invite le peuple à recourir aux valeurs patriotiques de la révolution
62e anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso : Message du président du Faso
Conduite de la Transition : Le Président du Faso échange avec des représentantes de structures de femmes des 13 régions
Situation nationale : La « Mobilisation des intelligences pour le Faso » rejette la demande de pardon de l’ex président Blaise Compaoré
Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »
Burkina Faso : L’ALT définit le rôle du Conseil d’orientation et de suivi de la transition.
Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et compagnons : L’UNIR/MPS prendra ses responsabilités si ...
Burkina : L’UNIR/MPS en congrès extraordinaire, transition oblige !
Montée des couleurs à la Primature : Pas de vacances pour le Premier ministre en août
Burkina : Le mouvement BUTS appelle à la mobilisation pour un « recadrage » de la transition
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés