Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Si quelqu’un fait un saut dans le feu, il lui reste encore un autre saut à faire. » Proverbe burkinabè

Burkina Faso : Le procès Thomas Sankara va reprendre le lundi 31 janvier 2022

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Procès Thomas Sankara • • jeudi 27 janvier 2022 à 06h23min
 Burkina Faso : Le procès Thomas Sankara va reprendre le lundi 31 janvier 2022

Le procès Thomas Sankara va reprendre le lundi 31 janvier 2022, annonce dans un communiqué le parquet militaire qui dément les informations circulant sur les réseaux et annonçant la libération du général Gilbert Diendéré qui en est l’un des principaux inculpés.

Vos commentaires

  • Le 27 janvier à 06:34, par Arkad En réponse à : Burkina Faso : Le procès Thomas Sankara va reprendre le lundi 31 janvier 2022

    Okay.Une très bonne nouvelle pour la nation.Cela témoigne sans doute que les nouvelles autorités ne sont pas là pour s’opposer à fondements de la démocratie mais plutôt pour aider à relever la nation qui était en pleine crise.Que Dieu les accompagne.

    Répondre à ce message

  • Le 27 janvier à 07:08, par ACHILLE DE TAPSOBA En réponse à : Burkina Faso : Le procès Thomas Sankara va reprendre le lundi 31 janvier 2022

    HOMMAGE AUX MARTYRS du 30,31 OCTOBRE 2014 et du 16,17 SEPTEMBRE 2015

    La guerre des postes ministeriels va visiblement commencer.Les véreux politiciens déjà excités vont s’afficher pour vouloir gloutonner à l’image Hermann Yameogo Ablasse Ouedraogo, les caciques chassés du cdp(Compaorose)Luc Adophe Tiao,les affamés de la société civile. Tous veulent manger leurs parts ou veulent se protéger. Cette transition risque d’échouer car les yeux sont manifestement plus gros que le ventre. Beaucoup pensent que la transition est un moyen de remplir ses comptes bancaires ou se soustraire de la justice. Ces piètres politiciens vont induire ces jeunes officiers en erreur par de mauvais conseils. Ces jeunes officiers doivent être très urgents dans leur casting pour la constitution du gouvernement et l’Assemblée. Le choix des hommes est logiquement très déterminant pour la réussite de la transition. Autre chose des mauvais esprits croient qu’il faut se venger du régime mpp car certains de leurs éléments sont en prison ou en exil en belle famille(Blaise le pyromane et Diendere la machine à tuer). Les règlements de comptes planent dans la sphère politique.
    Enfin la justice ne doit pas s’arrêter car une bonne réconciliation est basée sur un schéma classique Verite-Justice-Reconcialiation. On ne pourra pas reconcilier les parents des victimes avec les grands criminels habitués aux coups tordus pour se soustraire de la justice. Comment réconcilier la famille du Grand Norbert ZONGO et celle de François Compaore le pape de la division et de révision de l’A37 sans justice ? Celle de Grand Thom SANK et de Blaise ou Diendere sans justice ? Le faux déguisé en vrai ne marchera jamais car les familles ne participeront jamais à cette journée de réconciliation.
    Blaise le "facilisateur hors pair" a échoué en 2001 lamentablement sa journée du pardon ficelée sur du faux. La justice demeure littéralement une étape importante à ne pas sauter. Tous les dossiers de crimes de sang et économiques cdp ou mpp doivent passer à la justice de façon impartiale pour une bonne cohésion sociale. Félicitations et bravo à la justice militaire. Laisser la justice faire son travail zéro impunité.
    Mettre l’accent sur la lutte contre le terrorisme par des recrutements massifs dans l’armée et des matériels adequats pour les soldats en opérations. Mettre en retraite forcée sans état d’âme les vieux officiers inefficaces et corrompus habitués à détourner la misère (argent) des petits soldats depuis plus de 30 ans.

    La junte a intérêt à ne pas se laisser pieger par ces politiciens malhonnêtes animés par des désirs matériels(argent). Pour une transition reussite, il faut appliquer à la lettre sans pitié les idéaux du Grand VISIONNAIRE THOM SANK si bien qu’ils seront majestueusement très Célèbres en Afrique à l’image de Paul KAGAME. Écarter de leur gouvervance les opportunistes, les hypocrites, les politiciens fatigués et corrompus aux os qui ont détruit le BURKINA depuis plus de 30 ans.

    VIVE LE GRAND MONUMENT AFRICAIN INOXYDABLE THOM SANK
    VIVE LE GRAND NORBERT ZONGO
    VIVE LE BURKINA PAISIBLE EQUITABLE EN JUSTICE ET PROSPÈRE

    PAIX ET JOIE A TOUS LES BURKINABÉS. AMEN
    QUE LE SEIGNEUR BENISSE LE BURKINA QUE NOUS AIMONS TANT. AMEN
    ACHILLE DE TAPSOBA(Pur produit de THOM SANK et de NORBERT ZONGO)

    Répondre à ce message

  • Le 27 janvier à 07:18, par Lucidité En réponse à : Burkina Faso : Le procès Thomas Sankara va reprendre le lundi 31 janvier 2022

    Il faudra que les militaires au Burkina arrivent à se débrouiller avec la coopération russe, Ailleurs, il y a une condamnation ferme en Europe et aux États Unis.
    Le Peuple a besoin de le savoir car il compte sur les aides des ONG et desEtats.
    Qu’on se le dise et qu’on le prévienne !

    Répondre à ce message

  • Le 27 janvier à 08:49, par caca En réponse à : Burkina Faso : Le procès Thomas Sankara va reprendre le lundi 31 janvier 2022

    Ce tribunal militaire a perdu toute sa crédibilité et la suite du procès ne sert pas grande chose. Etant donné que la constitution est suspendue par les putschistes du présent. Je vois mal la suite des choses.
    D’ailleurs, je me pose la question pourquoi le parquet militaire n’a pas ouvert une enquête judiciaire concernant les événements des mutins et qui a conduit à l’arrestation du président démocratiquement élu.

    Répondre à ce message

  • Le 27 janvier à 08:54, par Papa En réponse à : Burkina Faso : Le procès Thomas Sankara va reprendre le lundi 31 janvier 2022

    L’erreur monumentale des nouvelles autorités a ne pas commettre est de ne pas procéder à la libération de Diendieré et ses acolytes , ne pas entraver le procès du president Sankara, se démarquer carrément de ces vieux politiciens qui non plus rien à donner et de toutes ces OSC dont certains déjà s’auto-proclament être à la base de la chute de ROCH .Ces jeunes officiers doivent ouvrir les yeux et de bon pour ne pas se laisser enfariner par certaines personnes égoïstes qui déjà leurs font des eloges .. Bonne chance aux nouvelles autorités que Dieu les accompagne dans leur mission titanesque.

    Répondre à ce message

  • Le 27 janvier à 09:57, par LE VIGILANT En réponse à : Burkina Faso : Le procès Thomas Sankara va reprendre le lundi 31 janvier 2022

    Bravoooo ! Bravo à la junte du Colonel DAMIBA. c’est un bon départ. Là, vous montrez que vous n’êtes pas là pour protéger les pontes du système Compaoré et que vous n’allez pas faire obstruction à la justice. Bravo encore et que Dieu lui-même vous conduise .

    Répondre à ce message

  • Le 27 janvier à 11:22, par jan jan En réponse à : Burkina Faso : Le procès Thomas Sankara va reprendre le lundi 31 janvier 2022

    Ah, j’espérais ce démenti, le peuple n’a plus confiance aux militaires car on a vu avec la révolution ce que ça amené au pays.

    Répondre à ce message

  • Le 27 janvier à 12:15, par Charly En réponse à : Burkina Faso : Le procès Thomas Sankara va reprendre le lundi 31 janvier 2022

    Bravo aux militaires ! Jusqu’à présent vous vous êtes montrés dignes de la confiance du peuple.
    Continuez ainsi et notre Faso sera bientôt libre et indépendant de la France et des valets locaux.

    Répondre à ce message

  • Le 27 janvier à 13:51, par caca En réponse à : Burkina Faso : Le procès Thomas Sankara va reprendre le lundi 31 janvier 2022

    J’ai oublié que la reprise du 31 janvier ne veut pas dire continuité du procès. Il faut une séance plénière afin de décider la suspension définitive. Parce que le garant de la justice est un chef de guerre qui a pris le pouvoir par la force. Lui-même risque des poursuites comme usurpateur de fonction.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Dossier Thomas Sankara et autres : Le volet international en cours, l’inhumation des restes en perspective
Procès Thomas Sankara : Les accusés condamnés à payer 1 franc symbolique aux ayants droit du père de la révolution
Procès Sankara et compagnons : Quand les réclamations « fantaisistes » fâchent les avocats de la défense !
Intérêts civils dans le procès Thomas Sankara : L’État réclame plus d’un milliard 145 millions de francs CFA pour les préjudices subis
Intérêts civils dans le procès Thomas Sankara : La famille de feu Thomas Sankara réclame une "somme symbolique"
Procès Thomas Sankara : Sept personnes condamnées font appel
Procès Sankara et douze de ses compagnons : L’audience sur les intérêts civils est renvoyée au 25 avril 2022
Procès Thomas Sankara : « Au Burkina, quand on parle de réconciliation, on revient presque toujours à la question de la grâce ou de l’amnistie » (Me Boukary Willy)
Verdict du procès « Thomas Sankara » : Pour le CDP, le verdict éloigne le peuple de la réconciliation nationale
Procès Thomas Sankara et douze autres : Justice enfin pour les familles !
Procès Thomas Sankara et douze autres : Ablassé Ouédraogo trouve le verdict humiliant pour certains condamnés
Procès Thomas Sankara et douze autres : Une victoire dans la lutte contre l’impunité, selon les avocats de la famille de l’ancien président
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés