LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Quand un enfant a les mains propres, il prend son repas dans le cercle des anciens.” Les proverbes et adages du Burkina Faso

Dossier Thomas Sankara et autres : Le volet international en cours, l’inhumation des restes en perspective

Publié le jeudi 12 mai 2022 à 13h11min

PARTAGER :                          
Dossier Thomas Sankara et autres : Le volet international en cours, l’inhumation des restes en perspective

Après six mois de jugement, le dossier Thomas Sankara et douze de ses compagnons a rendu son verdict au premier degré (certains des accusés ont interjeté appel). Il a été suivi du délibéré sur les intérêts civils, le mardi 10 mai 2022.

Le Procureur militaire informe (dans un communiqué du mercredi 11 mai 2022) que le volet international suit son cours à travers le juge d’instruction qui demeure saisit et qui accomplit les actes nécessaires à la manifestation de la vérité.

Le ministère public indique par ailleurs que les dispositions sont prises par les autorités compétentes, et en concertation avec les familles des victimes, pour procéder à l’inhumation des restes des corps exhumés en mai 2015.

Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 12 mai 2022 à 14:57, par R En réponse à : Dossier Thomas Sankara et autres : Le volet international en cours, l’inhumation des restes en perspective

    l’inhumation prochaine des restes des corps exhumés en mai 2015 est une bonne chose. Exhumé le corps d une personne décédée dans des conditions violentes était interdit dans nos traditions. Nos ancêtres seuls savent pourquoi ils interdisaient cela. Mais la leçon qu on retient c’est que l exhumation de nos héros a coïncidé avec la monté du terrorisme. ( Simple coïncidence). Ainsi espérons que l inhumation prochaine entraîne une baisse du phénomène.

  • Le 12 mai 2022 à 15:48, par Sacksida En réponse à : Dossier Thomas Sankara et autres : Le volet international en cours, l’inhumation des restes en perspective

    C’est tres bien que le Volet Internationale soit en cours pour les Peuples Burkinabe et Africains soient Informes des commanditaires ou des complicites ayant abouti a cette boucherie du 15 octobre 1987, et mettant fin aux espoirs de tout une Peuple Burkinabe et Africains..Mais a mon Humble avis, il faudrait reenterer les Corps dignement au Cimetiere de Dagnoen, meme si pour cela il faudrait reamenager correctement ce Cimetiere en Question. Ainsi l’on respecterait la chronologie de l’histoire et certaines exigences religieuses et traditionnelles. Salut

  • Le 12 mai 2022 à 17:08, par LE VIGILANT En réponse à : Dossier Thomas Sankara et autres : Le volet international en cours, l’inhumation des restes en perspective

    ATTENTION !!! THOM SANK NE DOIT PAS ETRE ENTERRE EN CATIMINI PARCE QUE C’EST UN PERSONNAGE, UN HEROS, UN RÉVOLUTIONNAIRE INTERNATIONAL.
    TOUT LE MONDE ENTIER DOIT ETRE REUNI AU BURKINA A L’OCCASION DE SON ENTERREMENT. C’EST UN IMPÉRATIF. IL FAUT QUE SON INHUMATION VIBRE, VROMBISSE POUR QUE LES JALOUX MAIGRISSENT ET MEURENT.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Procès Thomas Sankara : Sept personnes condamnées font appel