Accueil > Actualités > Nécrologie

Dernier ajout : 23 février.

Mort du haut-commissaire du Boulgou : Les circonstances du drame

 jeudi 21 décembre 2006

Alors qu’il revenait d’une visite de supervision du recensement général de la population à Garango, Charles Louis Namoano, haut-commissaire du Boulgou, a été victime d’un meurtrier accident de la circulation, le lundi 18 décembre 2006 aux environs de 15 h.
C’est en voulant éviter une fillette de 9 ans qui tentait de traverser la voie que le véhicule du haut-commissaire a fait tonneau sur l’axe Tenkodogo-Garango, précisément dans le village de Soumagou. La fillette, elle, a trouvé la mort sur le coup. (...)

Obsèques du professeur Joseph Ki-Zerbo : L’absoute à la cathédrale de Ouagadougou avant le départ pour Toma

 vendredi 8 décembre 2006

Décédé le lundi 4 décembre dernier, la dépouille du professeur Joseph Ki-Zerbo, a été convoyée, le jeudi 7 décembre à Toma, pour le dernier grand voyage, et ce, après une messe d’absoute à la cathédrale de Ouagadougou.
Ils étaient nombreux hier à la cathédrale où le corps de l’illustre disparu a été conduit pour l’absoute avant le départ pour Toma, sa ville natale. De nombreuses personnalités au rang desquelles on notait la présence du président de l’Assemblée nationale, Roch Marc Christian Kaboré, des membres (...)

Pr Joseph Li-Zerbo, commandeur des palmes académiques : Une décoration qui vient sur le tard

 vendredi 8 décembre 2006

Comme nous vous l’annoncions dans notre édition d’hier jeudi 7 décembre 2006, le Pr Joseph Ki-Zerbo a été fait à titre posthume, commandeur des Palmes académiques. Une décoration amplement méritée pour l’illustre disparu au regard des œuvres gigantesques qu’il a produites.
"Le Monde africain noir", "L’histoire de l’Afrique noire", "Histoire générale de l’Afrique", "A quand l’Afrique ?". Le vieux Samo a beaucoup écrit. C’est au total environ 200 publications qui ont été repertoriées dans son Centre d’études (...)

Décès du Pr Joseph Ki-Zerbo : élevé au rang de Commandeur de l’Ordre des Palmes académiques

 jeudi 7 décembre 2006

Décédé dans la matinée du lundi 4 décembre 2006, le Pr Joseph Ki-Zerbo a été élevé à titre posthume au rang de Commandeur de l’Ordre des Palmes académiques dans la soirée du mercredi 6 décembre à Ouagadougou, peu avant d’entreprendre son dernier voyage qui le mènera à Toma, dans sa ville natale où il sera inhumé.
« Professeur Joseph Ki-Zerbo, au nom du président du Faso et en vertu des pouvoirs qui nous sont conférés, nous vous faisons à titre posthume, Commandeur de l’Ordre des Palmes académiques ». C’est par (...)

Pr. Joseph KI-ZERBO : L’historien du processus est rentré dans l’Histoire

 jeudi 7 décembre 2006

Le professeur Joseph KI-ZERBO qui n’est plus à présenter s’en est allé le lundi 4 décembre 2006 à l’âge de 84 ans. Ainsi une bibliothèque vivante s’est éteinte, mais l’œuvre reste éternelle.
Né le 21 juin 1922 à Toma dans la province du Nayala, Joseph KI-ZERBO est un historien et homme politique de la Haute-Volta aujourd’hui Burkina Faso. Chercheur émérite, il parcourt toutes les contrées de l’Afrique à la recherche d’une histoire africaine longtemps prisonnière des préjugés européocentristes.
Sa vie aura (...)

Décès du Pr Joseph Ki-Zerbo : l’hommage de Ki Doulaye Corentin

 jeudi 7 décembre 2006

D’Addis Abeba, j’ai appris la triste nouvelle du décès du grand frère Joseph Ki-Zerbo. Pour nous qui l’avons cotoyé de près, l’émotion est forte même si nous le savions très malade ces derniers mois.
On ne dira jamais assez : c’est un monument qui disparait. Mais sur le terreau des idées qu’il a disséminées et de la pratique de vie quotidienne qu’il a montrée à tous, les
jeunes générations, à condition qu’ils veuillent bien apprendre de lui, pourront tirer profit pour leur propre gouverne.
Joseph a su (...)

Décès du Pr Ki-Zerbo : "Ses doigts manqueront pour boucher les trous de la calebasse percée"

 jeudi 7 décembre 2006

C’est aujourd’hui à Ouaga (où a lieu, à partir de 8h, une messe à la Cathédrale de l’Immaculée Conception) puis demain dans son Toma natal qu’auront lieu les obsèques du Pr Joseph Ki-Zerbo, décédé lundi dernier dans sa 84e année et fait hier commandeur, à titre posthume, des Palmes académiques (nous y reviendrons).
Depuis, on enregistre des témoignages, unanimes sur l’envergure intellectuelle du premier agrégé d’histoire d’Afrique noire, plus nuancés sur son action politique en attendant que les... (...)

Joseph Ki-Zerbo n’est pas mort : Ce que nous devrions faire de son héritage

 mercredi 6 décembre 2006

La sagesse africaine comme certaines autres à travers l’humanité, reconnaît deux formes de mort : la mort physique inéluctable qui concerne tout vivant (animal, végétal et humain) et la mort sociale qui est celle que tout individu humain digne se doit d’éviter, toute sa vie physique durant.
Car celle-ci est évitable dès lors qu’elle consacre le tribut d’une vie mauvaise, celle de l’individu humain qui aurait vécu inutilement pour les autres et s’en serait allé sans rien laisser de glorieux, de vertueux à (...)

Décès de Joseph Ki-Zerbo : Les Burkinabè regrettent l’illustre disparu

 mercredi 6 décembre 2006

Le professeur Joseph Ki-Zerbo a tiré sa révérence, le lundi 4 décembre 2006. Suite au décès de l’illustre homme (politique, social, académique...), quelques Burkinabè issus de l’Université de Ouagadougou, réagissent. En un mot, la disparition du professeur, disent-ils, créer un vide difficile à boucher.
Pam Zanaogo, enseignant chercheur à l’U.O. :
« Joseph Ki-Zerbo, c’était avant tout un de mes professeurs avant d’être un collègue. C’était un historien de première heure, et moi, en tant qu’enseignant, je le (...)

Décès du Pr Ki-Zerbo : Le programme des obsèques

 mercredi 6 décembre 2006

Au deuxième jour de la disparition du Pr Joseph Ki-Zerbo, le défilé des parents, amis, hommes politiques et personnalités de l’Etat se poursuivait à la maison mortuaire en attendant la levée du corps et l’enterrement prévu pour le vendredi 8 décembre 2006 à Toma, son village natal. Nous vous proposons d’ailleurs le programme des obsèques.
Hier matin, l’affluence était grande au domicile de l’illustre disparu à Koulouba à l’image de l’immensité de l’homme.
Après Roch Marc Christian Kaboré qui y a fait un (...)

Le Conseil mondial de la diaspora panafricaine rend hommage au Pr KI-Zerbo

 mercredi 6 décembre 2006

Hommage au Professeur Ki-Zerbo : L’Afrique orphéline de l’in de ses illustres fils
Le grand baobab intellectuel de l’Afrique immortelle,
Le célèbre historien pionnier du panafricanisme,
Le Professeur Joseph KI-ZERBO nous a quittés.
L’historien pionnier du combat de la libération et de l’indépendance de l’Afrique et dont nous avons été compagnons et suivi les traces, tour à tour, notamment, en France, en Guinée, au Mali, au Sénégal, au Burkina Faso, ce grand pays des hommes intègres que nous aimons (...)

Décès du Professeur : Ki-Zerbo saara (1)

 mardi 5 décembre 2006

Le Professeur Joseph Ki-Zerbo, historien et homme politique est décédé hier à Ouagadougou à l’âge de 84 ans. C’est, à n’en pas douter, une bibliothèque dans tous les sens du terme qui vient de s’éteindre.
Comment tracer en quelques traits de plume une vie aussi riche et pleine comme le fut celle du professeur Joseph Ki-Zerbo, sans trahir ou omettre quelques facettes de cette personnalité aux multiples casquettes ?
Telle est l’équation qui se posait hier à notre rédaction quand, sur le coup de 10 (...)

Décès du Pr Joseph Ki-Zerbo : Le Burkina Faso orphelin d’un de ses meilleurs ambassadeurs

 mardi 5 décembre 2006

Alors que, étudiants à l’Université du Bénin au Togo, nous étions en voyage d’études à l’Université d’Ibadan au Nigeria, tout juste après le coup d’Etat militaire, en novembre 1982, du colonel Saye Zerbo et de ses camarades du Comité militaire pour le redressement national, nous fûmes interpellés par un étudiant nigérian, à peu près en ces termes : « Vous, les Voltaïques, qu’aviez-vous fait de notre ami Ki-Zerbo ? Est-ce que les militaires ne vont pas faire du mal à notre professeur ? Le Mogho Naaba se porte-t-il (...)

Décès de Joseph Ki-Zerbo : Un baobab est tombé

 mardi 5 décembre 2006

Joseph, comme l’appelle ses proches, n’est plus. En effet, le Pr Joseph Ki-Zerbo, grand homme politique, grand historien, grand papy, burkinabè, africain, voire mondial, est décédé hier 4 décembre 2006 dans la matinée.
La nouvelle du décès du Pr Joseph Ki-Zerbo s’est répandue comme une traînée de poudre, hier dans la journée. La mobilisation des parents, des autorités politiques, des amis et collègues au domicile du défunt Professeur ne s’est pas fait attendre qui défilaient au domicile du défunt à (...)

Ki-Zerbo s’est éteint : Hier à la maison mortuaire de Koulouba

 mardi 5 décembre 2006

Une fois le décès du professeur Joseph Ki-Zerbo, intervenu en début de matinée, confirmé, nous avons fait un tour hier dans l’après-midi à son domicile de Koulouba où se pressaient parents, amis, connaissances, camarades de lutte et responsables politiques.
Joseph Ki-Zerbo s’en est donc allé. L’information a commencé à circuler dans la ville hier vers 10 heures sous forme de rumeur très vite confirmée et un tour à son domicile de Koulouba confirmait la nouvelle. Les voies d’accès étaient barricadées et la (...)

Décès de Joseph Ki-Zerbo : Témoignage de M. Sandwidi Yamba N°2 Joseph

 mardi 5 décembre 2006

Parce que toujours au rendez-vous des grandes dates de l’historien, il aurait dû être des premiers à annoncer l’extinction du professeur Joseph Ki-Zerbo. Pourtant, il ne l’apprendra qu’au moment où le soleil était au zénith, quelques heures après que cette grande page du Soudan, de la Haute-Volta et du Burkina Faso eut été tournée.
Lui, c’est Sandwidi Yamba n°2 Joseph, fondateur du Complexe "Ecole primaire privée mixte Saint Joseph" sis au quartier Silmissin, Saint-Jean-Gabriel, au secteur 30 de la (...)

Décès de Joseph Ki-Zerbo : Un baobab est tombé

 mardi 5 décembre 2006

Le Pr Joseph Ki-Zerbo s’est éteint hier lundi 4 décembre à Ouagadougou. Notre équipe de reportage s’est rendue à son domicile où sa dépouille reposait toujours.
On le savait très malade depuis un certain temps. Finalement c’est dans la matinée du lundi 4 décembre 2006 (6h) que le poids de l’âge a eu raison de lui. Joseph Ki-Zerbo, professeur agrégé d’histoire, avait 84 ans puisqu’il est né le 21 juin 1922 à Toma (province du Nagala). A son domicile, où nous nous sommes rendus dans la soirée, c’est la fille (...)

Décès du Pr Joseph Ki-Zerbo

 lundi 4 décembre 2006

Le Pr Joseph Ki-zerbo est décédé ce matin à Ouagadougou. Né en 1922 à Toma (Nayala), nord-ouest du Burkina, il avait démissionné de son poste de député en septembre dernier après une carrière politique et universitaire bien remplie.
Lire aussi :
Joseph Ki Zerbo : Le « papy » de la scène politique
Assemblée nationale : hommage au Pr Joseph Ki-Zerbo
Pr. Joseph KI-Zerbo, lauréat du prix RFI-Témoin du monde : « L’afro-pessimisme est un affreux-pessimisme »
A quand l’université Ki-Zerbo (...)

Disparition de Alassane Kogoda Ouédraogo : L’hommage du CSC à un grand professionnel

 mardi 21 novembre 2006

A travers la déclaration qui suit, parvenue à notre rédaction, le Conseil supérieur de la communication (CSC) rend hommage à Alassane Kogoda Ouédraogo, journaliste émérite, décédé le vendredi 3 novembre 2006.
Le vendredi 3 novembre 2006, notre cher confrère, Alassane Kogoda Ouédraogo tirait sa révérence. La nouvelle de cette disparition a bouleversé le monde des médias.
Le Conseil supérieur de la communication s’associe à cette douleur car lorsqu’une plume se casse ou une voix s’éteint, c’est une partie de (...)

Hommage à Alassane Kogda Ouédraogo

 vendredi 10 novembre 2006

Suite au décès de notre confrère Alassane Kogda Ouédraogo le 3 novembre 2006, plusieurs personnes ont rendu témoignage à celui qu’on appelait affectueusement « Le Doyen ». Voici là un hommage de P. Pierre-Claver Ouédraogo, journaliste, traducteur, directeur du Groupe Afrique Espoir.
Tel un couperet, la nouvelle de la disparition d’Alassane Kogda Ouédraogo (AKO) est tombée en début de semaine. Ainsi, « Le Doyen » , c’est ainsi que nous l’avions surnommé affectueusement n’est plus. Ainsi, nous ne le (...)

Pages : 0 | ... | 980 | 1000 | 1020 | 1040 | 1060 | 1080 | 1100 | 1120 | 1140 | 1160

  Météo
Météo Ouagadougou
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

« 4+1 » DU 23/02/2018

ARR : 7 - 15 - 13 - 5 - 12 NP : 00
ORD : 18 830 000
DES : 137 000
BONUS : 1 000

C G : 9 000
C P A : 2 500
C P B : 1 000
C P C : 1 500

Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter


Disponible sur Google Play Disponible sur App Store

LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés