Accueil > Actualités > International

Dernier ajout : 20 janvier.

Côte d’Ivoire : Sedyou Diarra annonce le retour des Forces nouvelles

 lundi 17 novembre 2003

Seydou Elimane Diarra, le Premier ministre ivoirien a effectué une visite d’amitié et de fraternité les 14 et 15 novembre 2003 à Ouagadougou.
Objectif, solliciter l’implication du président Blaise Compaoré dans la résolution de la crise en Côte d’Ivoire.
Après Laurent Dona Fologo le lundi 10 novembre, c’est au tour du Premier ministre Seydou Elimane Diarra de rencontrer le président du Faso pour une sortie de crise en Côte d’Ivoire. Depuis la signature des accords de Linas Marcoussis, c’est la première (...)

Réunion entre ex-rebelles et gouvernement à Accra la semaine prochaine

 samedi 15 novembre 2003

OUAGADOUGOU, 15 nov (AFP) - 14h16 - Une délégation du gouvernement ivoirien rencontrera la semaine prochaine à Accra les ex-rebelles des Forces nouvelles pour tenter de relancer le processus de paix, a annoncé samedi à Ouagadougou le Premier ministre de réconciliation, Seydou Diarra.
Cette réunion rassemblera "la semaine prochaine la partie gouvernementale et les Forces nouvelles (ex-rébellion) à Accra sous l’égide du président ghanéen John Kufuor", président en exercice de la Communauté économique (...)

Guinée : pour une solution à la tunisienne

 vendredi 14 novembre 2003

Qui des deux, Lansana Conté, une épave politique, et la Guinée, cimetière socio-économique, survivra à l’autre ? Une solution à la tunisienne conviendrait à ce pays.
Encore qu’ à la décharge de Bourguiba, celui-ci, par certains côtés, a conféré une certaine fierté à son pays. La Guinée, assurément, est un condensé de tout ce que l’Afrique peut sécréter comme laideurs.
Voilà, en effet, un président presque biologiquement mort, qui ne s’en cache d’ailleurs pas (ayant parfois eu à renvoyer des visiteurs de (...)

Mini-sommet de la CEDEAO : Gbagbo s’engage à collaborer

 vendredi 14 novembre 2003

Le président du Faso, Blaise Compaoré, a participé, le 11 novembre 2003 à Accra (Ghana), au mini-sommet de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) convoqué par le Ghanéen John Kufuor, président en exercice de cette institution d’intégration sous-régionale. Ce sommet a tenté de trouver une solution à la crise ivoirienne.
Une crise qui s’est aggravée avec le départ du gouvernement de réconciliation nationale, des "Forces nouvelles", au motif que le président ivoirien, Laurent (...)

Mini-sommet de la CEDEAO à Accra : les 4 vérités entre 4 murs

 jeudi 13 novembre 2003

Un mini-sommet de la CEDEAO sur "la revue de la situation sécuritaire en Afrique de l’Ouest", s’est tenu à Accra le 11/11/2003.
Sept chefs d’Etat dont le président ghanéen, ont pris part à cette "grand-messe" de la paix , dont le point d’orgue aura été la crise ivoiro-ivoirienne. Des questions sécuritaires intéressant d’autres pays , quoiqu’ayant été escamotées ont également pesé sur les travaux.
Dans la situation sécuritaire délétère où elle vit, la sous-région ouest-africaine ne pouvait organiser un sommet (...)

Prodi appelle à l’application des accords inter-ivoiriens de Marcoussis

 mercredi 12 novembre 2003

DAKAR, 12 nov (AFP) - 14h46 - Le président de la Commission européenne, Romano Prodi, a souhaité mercredi à Dakar que "les accords (inter-ivoiriens de paix) de Marcoussis soient traduits en actions sur le terrain".
"Je ne vais pas en Côte d’Ivoire avec une décision en dehors de celle déjà prise" fin janvier en France et signée par les principaux partis politiques et les mouvements rebelles, a affirmé Romano Prodi au cours d’une conférence de presse.
Arrivé mardi à Dakar, M. Prodi devait se rendre (...)

Succès limité pour le mini-sommet d’Accra sur la crise en Côte d’Ivoire

 mercredi 12 novembre 2003

ACCRA, 11 nov (AFP) - 22h34 - Sept chefs d’Etat ouest-africains se sont réunis mardi après-midi à Accra pour tenter de relancer le processus de paix en Côte d’Ivoire.
Sans parvenir à des avancées significatives pour permettre au gouvernement de réconciliation nationale de se remettre au travail. A l’issue de trois heures de huis clos, les participants se sont séparés après avoir obtenu du président ivoirien Laurent Gbagbo seulement un engagement à "collaborer" avec son Premier ministre Seydou Diarra, (...)

Annan : "sérieuses difficultés pour le processus de paix" en Côte d’Ivoire

 mercredi 12 novembre 2003

NEW YORK (Nations Unies), 11 nov (AFP) - 22h56 - Le secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annan, a souligné mardi que le processus de paix en Côté d’Ivoire rencontrait depuis trois mois de sérieuses difficultés qu’il fallait régler d’urgence.
M. Annan, dans un rapport au Conseil de sécurité, a également recommandé que le mandat de la Mission des Nations Unies en Côte d’Ivoire (MINUCI) mise en place en mai dernier soit prolongé pour une nouvelle période de six mois.
Le projet de résolution en cours de (...)

Union européenne (UE) : le président Romano Prodi bientôt à Ouagadougou

 mercredi 12 novembre 2003

Le président de la Commission Européenne, Romano Prodi, effectuera une tournée régionale en Afrique de l’Ouest du 11 au 14 novembre 2003.
Première visite de Romano Prodi en Afrique subsaharienne, ce périple le conduira dans trois pays : Sénégal (12-13 novembre), Côte d’Ivoire (12-13 novembre), Burkina Faso (13-14 novembre).
Placé sous le signe de l’intégration de la prévention des conflits et des échanges commerciaux, le séjour du président de la CE au Burkina Faso sera sanctionné par une série de (...)

"Là où il y a la guerre, il y a l’échec" Raphiou Toukourou, président du CES du Bénin)

 mercredi 12 novembre 2003

M. Raphiou Toukara est le président du Conseil économique et social (CES) du Bénin et également président des conseils économiques et sociaux et institutions similaires d’Afrique. Il est venu au Burkina pour prendre part à la première session ordinaire de l’année 2003 du CES du Burkina En marge des travaux, nous l’avons rencontré à son hôtel pour avoir son avis sur des sujets divers : la crise ivoirienne, la vie des CES, la résolution des conflits qui affectent la sous-région, etc.
Sidwaya (S.) : (...)

"Plus de treize mois que je ne peux pas rentrer chez moi au Nord"

 mardi 11 novembre 2003

Laurent Dona Fologo, journaliste de formation est homme politique de Côte d’Ivoire depuis les années Houphouët Boigny.
Il est aujourd’hui âgé de soixante ans mais semble conserver sa pleine jeunesse. Actuellement président du Conseil économique et social (CES) de son pays,Sidwaya l’a écouté dimanche 9 novembre 2003 à Ouagadougou.
S. : Sur invitation du Conseil économique et social du Burkina Faso, vous êtes arrivé à Ouagadougou à bord de l’avion présidentiel de Côte d’Ivoire. Quel message politique cela (...)

Crise ivoirienne : le rendez-vous de la dernière chance

 mardi 11 novembre 2003

Accra, la capitale de ce qui s’appelait jadis la Côte de l’Or, reçoit ce mardi 11 novembre 2003 cinq chefs d’Etat ouest-africains autour de la crise qui secoue depuis le 19 septembre 2002 ce qui s’appelle encore la Côte d’Ivoire.
Répondent en effet à l’invitation du chairman ghanéen, président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) John Kuffuor, Olesegun Obasanjo du Nigeria, Mathieu Kérékou du Bénin, Gnassingbé Eyadéma du Togo, Blaise Compaoré du Burkina Faso et (...)

AFFAIRE TAYLOR : le western-spaghetti de Bush

 mardi 11 novembre 2003

Les Etats-Unis ont inauguré, depuis le 11 septembre 2001, une nouvelle forme de diplomatie au forceps, qui ignore les règles de bienséance internationales.
Ce pays, auréolé de son statut de première puissance du monde, se croit investi d’une mission quasi-prophétique pour laquelle tout lui est permis. Mille et une fois, on a parlé de cette croisade solitaire contre le terrorisme qui, pour l’instant, a fait la preuve de son inefficacité. En redresseur impénitent de torts, le président américain (...)

Crise ivoiro-ivoirienne : Gbagbo a les clés

 lundi 10 novembre 2003

Demain, s’ouvre à Accra au Ghana, un "énième" sommet de la CEDEAO consacré à la crise ivoiro-ivoirienne. Un sommet auquel le président du Faso prendra, en principe, part et qui apparaît comme celui de la dernière chance (de l’espoir aussi) pour peu que les autorités d’Abidjan le veuillent.
Au regard des derniers développements de la crise ivoiro-ivoirienne et sans vouloir anathémiser quiconque, force est de reconnaître que le pouvoir d’Abidjan a une grande part de responsabilité dans l’actuelle situation (...)

Amnesty international : rapport 2003

 lundi 10 novembre 2003

Chaque année Amnesty international rend compte des atteintes aux droits humains relevant de son mandat qui ont été commises dans le monde. Le rapport 2003 a été présenté à la presse vendredi 31 octobre 2003.
Ouvrage de plus de 400 pages le présent rapport fait état des activités que l’organisation a entreprises tout au long de l’année 2002 dans le cadre de la promotion des droits humains et de la lutte contre certaines formes d’atteintes auxdits droits.
"Amnesty international, rapport 2003" tel est (...)

Côte d’Ivoire : troubles autour du cacao entre étrangers et autochtones dans la région de Gagnoa

 samedi 8 novembre 2003

ABIDJAN, 8 nov (AFP) - 12h07 - Des heurts ont éclaté ces dernières semaines dans la région de Gagnoa (centre) entre autochtones et étrangers ou Ivoiriens originaires d’autres régions autour de la récolte et de la vente du cacao, rapportent des sources concordantes.
Selon l’agence d’information onusienne IRIN, "plusieurs centaines de Maliens et de Burkinabè ont été contraints de fuir leurs domiciles après une vague de pillages et d’incendies dans la région productrice de cacao de Gagnoa", à 230 km au (...)

Le président Compaoré au sommet d’Accra sur la crise ivoirienne

 samedi 8 novembre 2003

OUAGADOUGOU, 7 nov (AFP) - 18h10 - Le président du Burkina Faso, Blaise Compaoré, prendra part au mini-sommet de la CEDEAO.
Ce sommet réunira mardi prochain à Accra les protagonistes de la crise qui touche la Côte d’Ivoire depuis le début de la rébellion armée en septembre 2002, a appris vendredi l’AFP de source présidentielle.
"Sauf évolution de dernière minute, le président du Faso prendra part à ce sommet", a déclaré à l’AFP un collaborateur du chef de l’Etat.
Mercredi 5 novembre, Addo Akufo-Addo, (...)

OPPOSITIONS POLITIQUES :le piège de l’équilibrisme

 vendredi 7 novembre 2003

Lasse de se battre pour faire du général Lansana Conté un démocrate respectueux des textes de base de l’Etat de droit, l’opposition guinéenne a décidé de baisser les bras.
Elle a, en effet, pris la résolution de boycotter la présidentielle de décembre prochain pour, dit-elle, protester contre le verrouillage du système électoral par les tenants du pouvoir à Conakry. Chantage ou démission ? Toujours est-il que cette décision , si elle venait à être appliquée, ferait l’affaire du Général Président qui, (...)

Les ministres ghanéens des Affaires étrangères et congolais de la Défense en visite

 vendredi 7 novembre 2003

Mercredi 5 novembre 2003, le président du Faso a reçu en audience le ministre ghanéen des Affaires étrangères et celui congolais de la Défense.
L’honorable Nana Akufo Addo est venu "discuter" avec Blaise Compaoré des relations Ghana-Burkina Faso. Il a aussi invité le président du Faso à prendre part au prochain sommet de la CEDEAO sur la crise ivoirienne qui doit se tenir très prochainement à Accra. A propos de cette crise ivoirienne, Chief Akufo Addo s’est dit "optimiste" quant à sa résolution très (...)

"Que Tévoèdjré mange moins chez Gbagbo"

 mercredi 5 novembre 2003

A la date du vendredi 31 octobre 2003, Doumbia Soumaïla alias Major, et Drigané Faya, respectivement porte-parole des sections Europe et Belgique du Mouvement patriotique de Côte d’Ivoire (MPCI) et MPCI/Belgique venaient de boucler une tournée de deux semaines dans des pays de la sous-région (Togo, Ghana, Sénégal, Burkina Faso).
Ce vendredi autour de 21 heures, nous les avons épinglés à l’aéroport international de Ouagadougou peu avant leur départ. Un entretien réalisé au pas de charge.
Vous êtes (...)

Pages : 0 | ... | 6240 | 6260 | 6280 | 6300 | 6320 | 6340 | 6360 | 6380 | 6400 | 6420

  Météo
Météo Ouagadougou
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

« 4+1 » DU 21/01/2018

ARR : 7-10-16-8-1 NP : 00
ORD : 4 696 000
DES : 31 000
DES : 1 500

C G : 11 000
C P A : 2 500
C P B : 1 000
C P C : 1 500

Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter


Disponible sur Google Play Disponible sur App Store

LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés