Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «A chaque fois que tu tombes, ramasse quelque chose » Oswald Avery

Education : Armand Béouindé inaugure le Collège d’enseignement général de Ouidtoghin

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • jeudi 1er octobre 2020 à 20h56min
Education : Armand Béouindé inaugure le Collège d’enseignement général de Ouidtoghin

Le Maire de la Commune de Ouagadougou, Armand Béouindé, a procédé, ce jeudi 1er octobre 2020, à l’inauguration du Collège d’enseignement général (CEG) de Ouidtoghin, dans l’arrondissement n°10. Le bâtiment R+2, qui va abriter le post primaire (6e-3e), va offrir plus de possibilités d’études aux élèves de l’arrondissement.

Le 1er octobre consacre officiellement la rentrée scolaire au Burkina Faso. Pour marquer cette date, le Maire de la Commune de Ouagadougou, Armand Béouindé, et ses collaborateurs ont décidé d’inaugurer le CEG de Ouidtoghin, localité située au secteur 42 de la ville de Ouagadougou.

Très tôt dans la matinée, 7h30, le bourgmestre et la délégation qui l’accompagnait ont pris d’assaut la cour de l’école. Des enseignants, élèves et parents d’élèves attendaient déjà. « Cest la rentrée aujourdhui, je suis venu vous souhaiter une bonne rentrée scolaire et inaugurer le bâtiment du post primaire », lance Armand Béouindé aux élèves.

Un bâtiment à six classes et des sanitaires

Lécole primaire de Ouidtoghin a été érigée en CEG le 14 août 2015. Depuis lors, le post primaire était en location dans un bâtiment privé. La construction de l’édifice vient soulager, selon la directrice, Rasmata Kaboré, le calvaire des enseignants.
Le bâtiment est composé de six classes, de bureaux pour le directeur, l’économe, les surveillants, les professeurs. Il abrite également un magasin et des toilettes mixtes. Deux escaliers dont un principal composent également le bâtiment. Les travaux de construction ont effectivement débuté le 15 novembre 2019 et ont pris fin le 1er septembre 2020 avec la réception de l’ouvrage.

Les officiels dans une salle de classe

Le coût du projet est de 159 841 072 francs CFA. « Ce matin, nous avons inauguré ce bâtiment qui va servir de CEG. L’école primaire de Ouidtoghin est devenue un CEG. Ce bâtiment est un R+2 et nous avons profité de la rentrée pour l’équiper afin que l’année scolaire puisse bien démarrer cette année au collège ici. C’est avec satisfaction que nous avons constaté que le bâtiment a été construit dans de bonnes conditions », a indiqué le Maire Béouindé. Les salles de classe sont équipées en tables-bancs et autres matériels didactiques.

Bâtiment flambant neuf qui va abriter les classes du post primaire

Une nouvelle ère pour l’école à Ouidtoghin

Selon le maire de l’arrondissement n°10, Jérôme Sawadogo, c’est une nouvelle ère qui s’ouvre pour l’éducation à Ouidtoghin. « Lécole était en souffrance dans l’arrondissement n°10. Nous manquions de CEG dans les cinq secteurs. Par le truchement de la commune de Ouagadougou et du Ministère de l’Education, nous avons bénéficié de ce joyau. Sachez que nous étions dans un continuum, c’est-à-dire une salle où cinq classes faisaient le roulement. Les choses ont changé maintenant. Nous sommes sortis des périodes troubles où il n’y avait pas de classe. Avec ces bâtiments, l’école va s’améliorer à l’arrondissement n°10 », a-t-il indiqué.

Armand Béouindé saluant les élèves

En plus du confort qu’offre le nouveau bâtiment, il va éviter la distance aux élèves et des dépenses aux parents. « Le bâtiment va contribuer à plus développer les capacités d’enseignement de l’école. Ce qui va éviter aux élèves daller dans le privé et à diminuer les charges des parents », a relevé Rasmata Kaboré, directrice du CEG.
En plus de Ouidtoghin, des bâtiments ont été construits dans les établissements des cinq autres secteurs de l’arrondissement n°10. Et selon Jérôme Sawadogo, sauf trois établissements, des clôtures ont été érigées dans tous les autres établissements. Des plantations d’arbres auront également lieu en vue de verdir les établissements.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
CANAL+ BURKINA résolument engagé dans la promotion de la richesse culturelle Burkinabè.
Dori : FDS et communautés locales échangent pour harmoniser leur collaboration
Assassinats du 27 octobre 1987 : Une lueur d’espoir pour les familles des militaires du BIA tombés à Koudougou et à Bobo
Hôpital Yalgado Ouédraogo : La ministre de la Santé visite le centre d’hémodialyse
Thèse de doctorat : Souleymane Coulibaly s’intéresse au développement professionnel des professeurs sans formation professionnelle initiale
Mouloud 2020 : « Le problème aujourd’hui, c’est que chacun poursuit son droit et oublie son devoir », observe Mahmood Nasir Saqib
Burkina : « Nous sommes véritablement pessimistes quant à l’issue du dossier Yirgou », confesse Me Ambroise Farama
Santé : 115 autres ambulances pour les communes du Burkina Faso
Boucle du Mouhoun : Le projet PATRIP prône la cohésion sociale dans les zones transfrontalières du Mali et du Burkina
Action humanitaire : L’ONG HELP joue sa partition dans l’amélioration des moyens d’existence des populations du Nord
Kaya : SOS Villages d’enfants présente ses réalisations en faveur du bien-être des enfants déplacés internes
Deuxième édition du concours « journalisme amateur » : L’heure de la moisson a sonné
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés