Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «A chaque fois que tu tombes, ramasse quelque chose » Oswald Avery

Promotion sociale et santé sexuelle : L’ONG Save the Children offre du matériel à ses partenaires techniques

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • jeudi 1er octobre 2020 à 15h47min
Promotion sociale et santé sexuelle : L’ONG Save the Children offre du matériel à ses partenaires techniques

L’ONG Save the Children international a fait don de matériel, ce mercredi 30 septembre 2020 à Bobo-Dioulasso, à des partenaires techniques que sont les ministères en charge de l’Administration territoriale, de la Santé et de l’Action humanitaire. Cette remise de matériel entre dans le cadre de la mise en œuvre du Projet de renforcement de l’offre et de la demande des services d’état civil et de promotion sociale (PRODEPS), financé par l’Union européenne.

D’un coût total estimé à 30 682 000 F CFA, le don est composé entre autres de matériel médicotechnique, informatique, bureautique et roulant. Il sera dispatché entre les différents services en charge de la santé, de l’action humanitaire et celui en charge de l’état civil dans la région des Hauts-Bassins. Ce lot de matériel va permettre de renforcer leurs capacités opérationnelles et institutionnelles, afin d’améliorer la qualité des interventions des acteurs de l’état civil et de la promotion sociale.

Selon la directrice pays de Save the Children, Emelie Fernandes, le PRODEPS a pour objectif de permettre aux populations des zones d’intervention (Cascades, Hauts-Bassins et Sud-Ouest), d’avoir un meilleur accès aux services de qualité en matière d’état civil et de promotion sociale (planification familiale, lutte contre les violences basées sur le genre et santé sexuelle reproductive). Le projet est financé par l’Union européenne et est mis en œuvre avec son partenaire, le Réseau africain jeunesse santé et développement (RAJS). « Ce projet est pour Save the Children, encore une fois, l’occasion de renforcer les systèmes de protection et de santé dans des régions où les besoins sont grands. Il est donc un moyen pour Save the Children d’appuyer les communautés et les agents de l’Etat pour une amélioration de la protection des enfants et des femmes, comme il tâche de le faire depuis presque 40 ans au Burkina Faso », a-t-elle souligné.

La remise symbolique du lot de matériel.

Le lot destiné à la Direction régionale de la santé est composé de matériel médicotechnique, informatique et bureautique d’une valeur d’un peu moins de 9 millions de F CFA. Pour le compte de la Direction régionale de la femme, de la solidarité nationale, de la famille et de l’action humanitaire et de ses trois directions provinciales que sont le Tuy, le Kénédougou et le Houet, le lot est d’une valeur de 6 705 000 F CFA. Et pour le compte des centres d’état civil secondaires, 14 centres secondaires bénéficieront chacun de matériel bureautique, informatique et de fournitures de bureau, d’une valeur d’un peu plus de 14 977 000 F CFA.

La photo de famille à l’issue de la cérémonie de remise de matériel.

Donation en droite ligne avec les besoins exprimés au quotidien

La directrice pays de Save the Children International a souhaité que ce matériel soit utilisé au mieux par les différents services et directions qui en sont désormais responsables et redevables pour l’amélioration de l’offre de services d’état civil et de promotion sociale. « Nous demandons donc l’implication de toutes les autorités à tous les niveaux, notamment à travers des supervisions normatives, pour garantir l’utilisation raisonnée et efficace de ce matériel mis à votre disposition au profit de nos populations en général et des enfants en particulier », a invité Emelie Fernandes.

La directrice pays de Save the Children, Emelie Fernandes.

Le geste est apprécié à sa juste valeur par les bénéficiaires. Aly Konaté est le directeur régional en charge de la femme des Hauts-Bassins. Pour lui, ce geste vient renforcer les capacités des acteurs sur le terrain, afin d’atteindre les objectifs escomptés. « Nous sommes déjà des partenaires sur le terrain avec Save the Children, donc ils (les responsables de l’ONG) connaissent déjà nos préoccupations, les difficultés rencontrées sur le terrain. Cette donation va en droite ligne avec nos besoins que nous exprimons au quotidien. Elle vient renforcer ce que nous avons déjà afin d’être plus proches des populations et d’atteindre les objectifs fixés. C’est pourquoi nous apprécions le geste à sa juste valeur », s’est-il réjoui.

Aly Konaté, directeur régional en charge de l’action humanitaire des Hauts-Bassins

Embouchant la même trompette, le gouverneur de la région des Hauts-Bassins, Antoine Atiou, a salué l’initiative du don. Il a adressé ses remerciements aux donateurs et invité les bénéficiaires à faire un bon usage du matériel acquis.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
CANAL+ BURKINA résolument engagé dans la promotion de la richesse culturelle Burkinabè.
Dori : FDS et communautés locales échangent pour harmoniser leur collaboration
Assassinats du 27 octobre 1987 : Une lueur d’espoir pour les familles des militaires du BIA tombés à Koudougou et à Bobo
Hôpital Yalgado Ouédraogo : La ministre de la Santé visite le centre d’hémodialyse
Thèse de doctorat : Souleymane Coulibaly s’intéresse au développement professionnel des professeurs sans formation professionnelle initiale
Mouloud 2020 : « Le problème aujourd’hui, c’est que chacun poursuit son droit et oublie son devoir », observe Mahmood Nasir Saqib
Burkina : « Nous sommes véritablement pessimistes quant à l’issue du dossier Yirgou », confesse Me Ambroise Farama
Santé : 115 autres ambulances pour les communes du Burkina Faso
Boucle du Mouhoun : Le projet PATRIP prône la cohésion sociale dans les zones transfrontalières du Mali et du Burkina
Action humanitaire : L’ONG HELP joue sa partition dans l’amélioration des moyens d’existence des populations du Nord
Kaya : SOS Villages d’enfants présente ses réalisations en faveur du bien-être des enfants déplacés internes
Deuxième édition du concours « journalisme amateur » : L’heure de la moisson a sonné
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés