Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut apprendre à rester serein au milieu de l’activité et à être vibrant de vie au repos.» Gandhi

Burkina : La Banque Atlantique donne sa version des faits dans le litige avec la SONATAB

Accueil > Actualités > Economie • • vendredi 11 septembre 2020 à 11h18min
Burkina : La Banque Atlantique donne sa version des faits dans le litige avec la SONATAB

Les agences de la Banque atlantique Burkina Faso (BABF) ont été fermées pendant plus d’une demie journée, le mardi 8 septembre 2020, pour cause de litige entre elle et la SONATAB. Cette dernière a engagé une procédure de saisie du matériel de la banque, ce qui a occasionné la fermeture des agences. Dans le communiqué, repris ci-dessous, la banque s’excuse auprès de sa clientèle et donne sa version des faits.


Lire aussi : Banque Atlantique : Des agences fermées à Ouagadougou

Vos commentaires

  • Le 11 septembre à 12:05, par YAWOTO En réponse à : Burkina : La Banque Atlantique donne sa version des faits dans le litige avec la SONATAB

    Un banquier, ce n’est pas un boutiquier, " le crédit mis en place n’a connu aucun remboursement jusqu’à ce jour" celui qui parle oublie que celui qui l’écoute pour ne pas dire qui le lit réfléchi. A moins que votre banque ne soit un petit yaar, on connait comment les banquiers sont promptes à vous fondre dessus lorsqu’une traite n’est pas honorée. Et dire que dans tout ça la justice a donné raison au client, soyons quand même sérieux quand on présente des arguments pour redorer son image.

    Répondre à ce message

  • Le 11 septembre à 14:52, par Kouda En réponse à : Burkina : La Banque Atlantique donne sa version des faits dans le litige avec la SONATAB

    "C’est en cet état et nonobstant les négociations et les propositions faites par la BABF" que
    le débiteur ... force publique.
    Vous affirmez que vous avez raison et êtes convaincu d’avoir raison. Pourquoi alors négocier ? Quels types
    de propositions faites vous puisque vous avez raison ?
    Hum ! On attend de voir la suite.
    On a vu ici avec la clinique Les Genets. La SGBF a saisi sans état d’âme les locaux et tout le matériel.
    Malgré les protestations et gesticulations du propriétaire, la saisie a été consommée.
    Alors quand c’est une banque qui est en faute, elle subit aussi la loi dans toute sa dureté. comme l’a si bien dit
    YAWOTO, un banquier ce n’est pas un boutiquier.
    Chers banquiers de la BABF, il faut respecter vos contrats sinon bonjour le prix à payer.

    Répondre à ce message

  • Le 12 septembre à 10:09, par Konkona En réponse à : Burkina : La Banque Atlantique donne sa version des faits dans le litige avec la SONATAB

    Il faut refonder le service juridique et mettre des personnes capables de reconnaître la valeur d un client. Que vaut votre service des risques qui fait souffrir les clients. Les anglais disent "time is money ". Le nouveau directeur général doit travailler en refondant beaucoup de choses. Surtout protéger les comptes des clients en limitant les accès. J’espère que votre système informatique permet de faire l historique des comptes pour savoir qui a accédé aux informations du compte. Il pourra avoir des plaintes à ce niveau.

    Répondre à ce message

  • Le 12 septembre à 21:17, par LE MAITRE GOMYAAREE : PAYS SANS FOI NI LOI En réponse à : Burkina : La Banque Atlantique donne sa version des faits dans le litige avec la SONATAB

    DES GENS QUI ONT RAISON ET QUI VEULENT NEGOCIER OULALA LA LA !!!
    CE PAYS LE MOUTA MOUTA EST DEVENU LE SPORT NATIONAL SURTOUT PARTOUT.

    PS VIVE LA LIBERTE

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre à 08:55, par Wendmi En réponse à : Burkina : La Banque Atlantique donne sa version des faits dans le litige avec la SONATAB

    Loin d’etre rassurant ce texte. Il etait mieux de garder le silence.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Panel sur le « consommons burkinabè » : Des légumes et du cinéma au menu
Zone de libre-échange continentale africaine : Le Burkina veut se doter d’une stratégie nationale de mise en œuvre
Coris Bourse : Près de 1300 milliards de FCFA de ressources d’emprunt mobilisés en 10 années d’existence
Economie : Les acteurs du privé et du public réfléchissent sur l’amélioration du climat des affaires au Burkina
Cryptomonnaie au Burkina : Opportunité pour s’enrichir ou arnaque ?
Commerce : Le Burkina lance le programme pour la facilitation des échanges en Afrique de l’Ouest
Trading ou Ponzi ? Les dessous des gros taux d’intérêt
Transport aérien : Une nouvelle ère s’ouvre pour Air Burkina
Burkina Faso : Les élèves de la 31e promotion de l’ENAREF prêts pour l’émergence économique
Économie : Réflexion sur l’intégration des investissements dans le budget de l’État
Banques : Le Burkinabè Simon Tiemtoré finalise l’acquisition des filiales burkinabè et guinéenne de BNP Paribas, selon Jeune Afrique 
Mois du consommer local : Un label « Made in Burkina » pour magnifier les produits locaux
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés