Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Tout ce qui vaut la peine d’être fait mérite et exige d’être bien fait» Comte de Chesterfield

Ouverture du Prix AJB de la redevabilité citoyenne en journalisme

Accueil > Actualités > Multimédia • Communiqué • lundi 18 novembre 2019 à 16h00min
Ouverture du Prix AJB de la redevabilité citoyenne en journalisme

L’Association des Journalistes du Burkina (AJB) porte à la connaissance du monde des médias, l’ouverture officielle de la deuxième édition du Prix de la redevabilité et du contrôle citoyen en journalisme. Ce Prix dont la première édition a eu lieu en 2018 s’inscrit dans le cadre du Projet de gouvernance économique de la participation citoyenne (PGEPC), un projet de l’Etat burkinabè et de la Banque mondiale.

Le Prix AJB de la redevabilité citoyenne vise à encourage l’excellence des professionnels des médias et stimuler la production journalistique en matière de redevabilité et de contrôle citoyen par l’information économique (budgétaire) dans les trois secteurs prioritaires que sont l’éducation, la santé et les infrastructures. Le prix est ouvert à tous les journalistes exerçant sur l’étendue du territoire national que ce soit en presse écrite, en télévision, radio ou média en ligne. Le Prix est annuel et concerne les œuvres produites dans la période de novembre 2018 à novembre 2019. Les genres concernés sont le reportage, l’enquête et l’analyse de fond. Le candidat peut déposer jusqu’à trois œuvres mais ne peut postuler que dans une seule des trois catégories (santé, éducation, économie) avec trois œuvres maximum.

Les candidats doivent déposer :

- en presse écrite, l’originale et une copie de l’œuvre soumise ;
- en radiodiffusion, deux CD ou DVD de l’œuvre soumise ou sur clé USB ;
- en télévision, deux (2) copies VHS de l’œuvre soumise ou sur clé USB ;
- en presse en ligne, l’adresse du site où l’article a été publié, le lien de l’article, la date de publication et une copie imprimée de l’article.

Les œuvres sont recevables tous les jours et heures ouvrables au secrétariat du Centre national de presse Norbert Zongo, à compter de la date d’ouverture du concours jusqu’au 02 décembre 2019. La remise du prix interviendra en décembre à l’occasion d’une soirée organisée à cet effet. Les journalistes désirant postuler sont invités à consulter le règlement intérieur du prix disponible au Centre national de Presse, sur le site du Centre (http://www.cnpress-zongo.org ) et sur la page Facebook de l’AJB. Pour plus d’informations, appelez au 25343745 ou envoyez un mail à : ajbfaso@gmail.com

Pour le Bureau national
Le Président
Guézouma SANOGO

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Campagne déguisée : Les régies publicitaires invitées à retirer les images de candidats aux élections.
Campagnes électorales : Le CSC définit le rôle des médias confessionnels et communaux
Phénomène des fake-news : Des journalistes formés pour détecter les fausses informations
AstuceTIC : Cette application vous permet de traquer les caméras de surveillance dans votre chambre d’hôtel
Animation des émissions interactives : Le CSC outille des animateurs et des journalistes pour une meilleure gestion des débats
Mariage d’enfants : Des hommes et femmes de médias s’engagent à promouvoir l’élimination de la pratique au Burkina Faso
Amélioration des conditions de travail dans les médias : Le SYNATIC sonne la mobilisation de ses militants
Affaire journaliste Omar Radi : La Justice marocaine rassure du respect des procédures
Approche basée sur les droits humains : Des journalistes et communicateurs outillés sur le concept
Émissions interactives des radios : Un atelier pour sensibiliser les animateurs sur la prévention des conflits
Régulation des communications électroniques : Des animateurs de radio outillés pour éclairer les auditeurs
Interdiction de couverture médiatique des activités politiques : « Je reproche au CSC d’avoir mal interprété la loi », lance le journaliste-éditorialiste Lookmann Sawadogo
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés