Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Chaque nation qui délaisse la foi en dieu et l’éducation est une nation en proie aux incivilités.» Salim Boudiaf

La communication digitale en débat : Les Community managers du Burkina s’organisent et parlent du Smartphone comme outil de développement

Accueil > Actualités > Multimédia • • mercredi 13 février 2019 à 18h55min
La communication digitale en débat : Les Community managers du Burkina s’organisent et parlent du Smartphone comme outil de développement

« Smartphone et réseaux sociaux comme outils de développement », c’est sous ce thème que ce tiendra la première activité publique des Community managers du Burkina qui veulent professionnaliser ce nouveau métier. C’est ce samedi 16 février 2019 à partir de 10 heures à l’Institut Supérieur de la Communication et du Multimédia (ISCOM).

Le Community management comme technique de communication prend de plus en plus de la place dans nos organisations. Parfois, il n’est plus question de recruter un chargé de communication mais un Community manager. Pour aider à la professionnalisation du métier, les professionnels de ce secteur ont décidé de s’organiser au sein de l’Association des Community managers du Burkina (ACM-BF).

Et parce qu’ils travaillent beaucoup avec le Smartphone, cet outil indispensable sera au centre de la première activité publique qu’ils organisent dans le cadre d’un panel. « Smartphone et réseaux sociaux comme outils de développement », c’est sous ce thème que ce tiendra, le samedi 16 février 2019 à partir de 10 heures à l’Institut Supérieur de la Communication et du Multimédia (ISCOM), sis à Cissin, ce premier panel qui verra la participation de chercheurs, de praticiens de la communication digitale, d’étudiants, etc.

Ce panel abordera plusieurs thématiques comme le Smartphone et les réseaux sociaux dans le contexte des pays en voie de développement, l’innovation apportée par le smartphone et les réseaux sociaux dans le modèle économique des pays en voie de développement, etc.

Il faut noter que ce panel sera animé par d’imminents professionnels du domaine du numérique comme le Dr Cyriaque PARÉ, fondateur de l’ISCOM et du journal en ligne Lefaso.net, de Benoit Lecomte, expert en réseaux sociaux et smartphones, de Yéri Dorothée Sib, consultante, et de Éric Ky, président de l’ACM-BF.

Tous et toutes le samedi 16 février 2019, à l’ISCOM à partir de 10 heures pour « un panel 2.0 » ouvert au public.

Contacts : 66040403 // 70561530 // asscm.bf@gmail.com
Lire la suite sur Institut Supérieur de la Communication et du Multimédia

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Télécommunications : Google restreint l’utilisation d’Android au chinois Huawei
Médias et Jeunesse : Les spécialistes appellent à l’encadrement et à la formation
50ème Journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information : Déclaration de Madame Hadja Ouattara/Sanon, ministre du Développement de l’économie numérique et des postes
Galian 2019 : Paténéma Oumar Ouédraogo, lauréat du prix spécial de la Mission Fas’eau
Galian 2019 : Tiga Cheick Sawadogo de LeFaso.net remporte le prix spécial de l’ARCOP
Elections et défis sécuritaires au Burkina : La responsabilité des journalistes en question
Nom de domaine « .bf » : Les opérateurs de registre en conclave
Hackathons 226 : "La Poste plus" pour rapprocher les Burkinabè des services postaux
Bobo-Dioulasso : Le salon Africa Digital Space a clos sa première phase
Protection de la vie privée sur les réseaux sociaux : La Cil sensibilise les femmes des marchés et yaars de Ouagadougou
26e Journée de la liberté de la presse : « Le défi majeur est de préserver l’Etat de droit et le vivre-ensemble démocratique », déclare Boureima Ouédraogo
Message de monsieur le ministre de la communication et des relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, remis Fulgance Dandjinou, a l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse 2019
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés