Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si vous voulez aller quelque part, il est bien de trouver quelqu’un qui est déjà allé. Robert Kiyosaki» 

Coopération : Le Japon finance la construction d’un magasin pour les maraîchers de Komsilga

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET | Par Etienne Lankoandé (Stagiaire) • jeudi 24 janvier 2019 à 00h02min
Coopération : Le Japon finance la construction d’un magasin pour les maraîchers de Komsilga

L’ambassadeur du Japon au Burkina, Tamotsu Ikezaki, a procédé, le mercredi 23 janvier 2019, à la signature d’une convention avec le président de la Coopérative maraîchère de la commune de Komsilga, Salomon Ouédraogo, pour le financement d’un projet de construction d’un magasin moderne de stockage et de conservation d’oignons et de céréales, au profit des producteurs membres de la coopérative.

« Cette assistance financière est octroyée dans le but de contribuer à l’exécution du projet de construction de magasins modernes et adaptés au stockage et à la conservation d’oignons et de céréales pour l’atteinte de la sécurité alimentaire dans la commune de Komsilga », a indiqué l’ambassadeur du Japon, Tamotsu Ikezaki. D’une valeur de 48 millions 799 mille F CFA, ce financement va permettre la construction du magasin et son équipement en palettes pour permettre la conservation d’oignons et de céréales au bénéfice de la Coopérative maraîchère de la commune de Komsilga, dans la province du Kadiogo, région du Centre.

Selon les donateurs, le magasin aura une capacité de stockage de 100 tonnes et permettra à 1 000 bénéficiaires directs de booster leur production et de faire plus de bénéfices pour assurer leur autonomie financière. En effet, soulignent-ils, le magasin leur permettra tout d’abord de conserver la production, d’optimiser ensuite les revenus et enfin de renforcer la solidarité entre producteurs.

L’ambassadeur est du reste certain qu’il y aura une plus-value capitalisable dans les réalisations du PNDES et de ses objectifs. « Parmi les 22 spéculations produites par les maraîchers burkinabè, l’oignon bulbe représente plus de 40% de la production », ajoute-t-il, avant de conclure qu’il s’agit d’une filière importante qui a besoin d’être soutenue.

Les bénéficiaires se disent très satisfaits de cet acte de solidarité du peuple japonais à leur endroit. « Avec cette infrastructure, plus de souci de pertes post-récoltes ou de mévente », s’est réjoui le président de la Coopérative maraîchère, Salomon Ouédraogo. « S’il y a une culture de contre-saison, il faut une possibilité de vente de contre-saison pour parfaire le système », a-t-il ajouté. Les bénéficiaires sont confiants que l’infrastructure permettra de réduire les pertes post-récoltes, pour que les producteurs soient plus compétitifs sur le marché.

Etienne Lankoandé (stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Processus de Rabat : Le Plan d’action de Marrakech 2018-2020 lancé à Ouagadougou
Sambo Sidikou, Secrétaire permanent du G5 Sahel : « La responsabilité première de tout Etat, c’est la sécurisation de sa population »
Sommet de l’UA : La question sécuritaire au cœur des échanges entre l’Union européenne, les Nations unies et le Président du Faso
Approvisionnement en eau potable : Le Japon vole au secours de quatre villages de la commune de Silly
Coopération sino-burkinabè : Six voitures 4x4 remises au ministre de la Sécurité
G5 Sahel : Le président Roch Kaboré échange avec le secrétaire permanent sur la feuille de route
Libéria : L’ambassadeur Mahamadou Zongo a présenté ses lettres de créance au président Georges Weah
G5 Sahel : Les chefs d’Etats encouragent la création d’une compagnie aérienne commune
Coopération : Les chefs d’Etats du Niger, du Mali et de la Mauritanie présents à Ouagadougou pour le Ve Sommet du G5 Sahel
Espace G5 Sahel : L’Union des Chambres de commerce et d’industrie chez Roch Kaboré
Dr Justine Couldiati, Plateforme des Femmes G5 Sahel : « Une chose est de contrer l’extrémisme violent avec la force de feu, une autre est d’assurer la paix et la sécurité dans la durée »
Millennium challenge corporation : Une formation pour faciliter la production d’énergie par le secteur privé
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés