Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut accepter les déceptions passagères, mais conserver l’espoir pour l’éternité. Martin Luther King » 

Développement du commerce : Des acteurs se concertent sur la facilitation des échanges

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET | Dimitri Ouédraogo • mardi 24 juillet 2018 à 22h30min
Développement du commerce : Des acteurs se concertent sur la facilitation des échanges

Le Centre du commerce international (ITC), en collaboration avec l’UEMOA et l’Union européenne, a organisé ce mardi 24 juillet 2018, un atelier régional sur la facilitation des échanges. L’objectif de cet atelier, c’est d’adopter une approche régionale pour la mise en œuvre de l’accord de facilitation des échanges de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). C’est aussi une occasion de présenter aux membres, le système d’alerte précoce des obstacles et le rapport 2017 de la surveillance commerciale de l’UEMOA. Ouvert ce mardi, l’atelier refermera ses portes le 27 juillet prochain.

Accélérer la dynamique d’intégration régionale, c’est l’objectif de l’ITC, de l’UEMOA et de l’Union européenne. Pour ce faire, les trois institutions organisent, ce mardi 24 juillet, un atelier régional sur la facilitation des échanges. L’objectif de cette rencontre est d’adopter une approche régionale pour la mise en œuvre de l’accord de facilitation des échanges de l’OMC. Cette réunion, a rappelé Victoria Tuomisto, conseillère en facilitation des échanges pour le compte de l’ITC, sera aussi l’occasion de présenter aux membres le système d’alerte des obstacles au commerce. Cela leur permettra d’être informés des principales barrières entravant les échanges. Il est prévu aussi la présentation du rapport de surveillance commerciale de l’UEMOA 2017.

Cette activité se tient dans le cadre du Projet d’appui à la compétitivité du commerce et à l’intégration régionale des pays de l’UEMOA. Il est financé à hauteur de trois millions d’euros, a informé Andrea Leone, chef d’équipe Intégration régionale et infrastructures de l’Union européenne. Ainsi, les membres des comités nationaux de facilitation des échanges et le secteur privé burkinabè seront sensibilisés à l’impact du numérique sur la transparence et la facilitation des échanges régionaux.

Dans la 2e partie de l’atelier, les participants vont échanger sur les plans d’action nationaux pour la dématérialisation du certificat d’origine dans l’espace UEMOA et les recommandations d’une étude pour la mise en place du code-barres dans l’espace ouest-africain. Avec ce projet, c’est un pas vers l’intégration régionale qui se dessine pour l’UEMOA.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Chambre consulaire : Un Conseil des sages pour prévenir les bisbilles entre gens d’affaires
Commercialisation du sésame au Burkina Faso : Producteurs et acheteurs se concertent à Bobo-Dioulasso
Taxe de résidence : Des dispositions pour corriger les erreurs de son application
Conseil national du patronat burkinabè (CNPB) : Le nouveau bureau installé
Evaluation des politiques et institutions en Afrique : Au Burkina, le poids de la masse salariale évince les investissements publics
Fonds commun : Le Syndicat national des agents du ministère en charge de l’économie et des finances (SYNAMEF) dénonce une injustice dans la répartition
Ouagadougou : L’UEMOA rencontre ses partenaires techniques et financiers
Financement de l’agriculture familiale au Burkina : L’ONG SOS Faim prône l’inclusion financière agricole
Accès à l’eau potable au Burkina : Un coup de pouce venu de la Belgique
Projet d’urgence pour les dépenses récurrentes (PUFDR) : La Banque mondiale apporte plus de 57 milliards de francs CFA au Burkina
Ministère de l’Economie : Le bilan de 2018 passé à la loupe
Coris Bank international : « La Banque autrement » lance Coris Money, un nouveau porte-monnaie électronique
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés