Diaspora : L’ambassadeur Désiré Sougouri rencontre les Burkinabè de Suisse

Par Mathieu Bonkoungou • mardi 12 juin 2018 à 05h00min

Les Burkinabè de Suisse se sont retrouvés en famille, le dimanche 10 juin 2018, à l’invitation de S. E. M. Dieudonné W. Désiré Sougouri, ambassadeur, représentant permanent en poste à Genève depuis seulement quatre mois. Cette rencontre tenait donc lieu de prise de contact. Mais elle a également servi de cadre à la remise de distinctions à deux membres de la communauté qui ont mérité de la Nation.

Diaspora : L’ambassadeur Désiré Sougouri rencontre les Burkinabè de Suisse

Ces retrouvailles se sont déroulées dans une belle ambiance rythmée par des sonorités burkinabè et les rires des nombreux enfants qui ne tenaient pas en place, trouvant sans doute les discussions des adultes longues et ennuyeuses.

Dans son adresse à la communauté, l’ambassadeur Sougouri s’est réjoui de la forte participation des Burkinabè de Suisse, témoignant ainsi de leur attachement aux valeurs d’unité, de solidarité et de fraternité. Des valeurs d’intégrité que le président Roch Marc Christian Kaboré a appelées de tous ses vœux lors de son séjour en Suisse en octobre dernier, appelant les Burkinabè « au patriotisme et à se joindre au processus de développement économique du Burkina Faso à travers des investissements ».

« Il est de tradition constante que la diaspora d’un pays est le premier ambassadeur de ce pays dans le reste du monde. La vision du président du Faso de faire de la diaspora burkinabè, une vitrine et un outil de développement du Burkina Faso s’inscrit en droite ligne de cette tradition. Cette vision s’est matérialisée en janvier 2018 avec la création d’un ministère de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur, un département entièrement dédié aux Burkinabè de l’extérieur », a-t-il rappelé.

L’élection prochaine du délégué au Conseil supérieur des Burkinabè de l’étranger (CSBE) a d’ailleurs été le principal point de discussion de la rencontre. L’Association des Burkinabè de Suisse (ABS) s’est engagée à désigner les représentants de la communauté dans le comité d’organisation lors de sa prochaine assemblée générale le 17 juin prochain.

Des problèmes liés à la délivrance de certains documents administratifs ou de prise en compte de certaines entités ont également été posés mais des réponses idoines ont été fournies par les premiers responsables de l’ambassade.

Cap sur l’élection du délégué CSBE

Les Burkinabè de Suisse et de France voisine

Au cours de la rencontre, deux membres de la communauté des Burkinabè de Suisse ont été faits chevaliers de l’Ordre national par S. E. M. l’ambassadeur Dieudonné W. Désiré Sougouri. Il s’agit de MM. Sibiri Alain Georges Kaboré et Pierre Lengani.

Monsieur Kaboré, qui est établi en Suisse depuis 1965, est technicien en programmation. Il s’est illustré dans des actions humanitaires d’ONG en faveur du Burkina Faso et aussi dans l’accueil de nombreux Burkinabè en Suisse.

Monsieur Lengani, installé à Genève depuis près de 30 ans, est un particulier propriétaire d’un garage automobile. Il a toujours marqué sa disponibilité pour la cause du Burkina Faso, à travers diverses formes d’appuis individuels et collectifs.

Dans une déclaration commune, les deux récipiendaires ont témoigné leur reconnaissance aux autorités gouvernementales pour cette distinction.

« Les mots nous manquent à ce moment précis, pour vous exprimer toute notre émotion, suite à notre décoration. Une telle distinction fait chaud au cœur et nous la recevons avec fierté et humilité. Une telle marque de reconnaissance est une incitation à mieux faire. Nous vous adressons nos sincères remerciements et vous assurons que cette haute distinction va nous donner plus de courage et de volonté pour nous investir davantage dans notre vie professionnelle et privée et nous prenons l’engagement devant les plus hautes autorités du pays, de demeurer des ambassadeurs intrépides et exemplaires du Burkina Faso en Suisse », ont-ils notamment indiqué.

De gauche à droite : M. Pierre Lengani, S.E.M. l’ambassadeur Sougouri et M. Sibiri Alain Georges Kaboré

À la fin de la cérémonie, le président de l’ABS, Désiré Dabiré, s’est dit heureux de la tenue de cette rencontre. « Comme vous avez pu le voir, la communauté a répondu présente et nous sommes très heureux de ce contact direct qui va permettre de poursuivre ce qui a déjà été commencé dans de très bonnes conditions. C’est-à-dire une bonne communication, une bonne collaboration et des efforts convergents vers la défense des intérêts des Burkinabè en Suisse », a affirmé le président de l’ABS.

L’hôte du jour s’est dit également satisfait. « Ils sont venus nombreux, ils ont exprimé leurs préoccupations et l’ambassade s’est engagée à satisfaire véritablement tout ce qu’ils ont posé comme préoccupations. Nous nous sommes engagés également à travailler avec eux pour relever le défi qui est la construction de notre chère patrie le Burkina Faso. La question la plus pressante est l’élection du délégué CSBE qui doit participer au forum de la diaspora en juillet » a indiqué l’ambassadeur Sougouri.

Mathieu Bonkoungou

Ambassade, Mission permanente du Burkina à Genève

Messages

  • J’espère que mon ami et promo Kôrô Yamyélé lira cet évènement avec nos amis Suisses. Qui l’aurait cru que ce pays ou la rigueur et la discipline reste leur totem, acceptera nos compatriotes dont la plupart ont conservé leur continuité de vie qui est du fainiantisme, des grèves, et les jours chômés à gogo ? Là-bas en suisse, c’est le boulot dodo. Là nous pouvons dire que le Burkina veut se faire une place dans le monde en passant par un pays dont sa neutralité lui permet d’être le centre du monde avec les sièges de tous les organismes internationaux, ‘’ ONU, BIT, OIT, HCR, OMC OMS, excet...’’’ C’est bien pour ces ouvertures d’ambassades avec des jeunes cadres et non des vieux parents de nos gouvernants comme ambassadeurs qui sont là que pour les garantis des comptes en banque, que d’être avec ses compatriotes comme ce jeune diplomate qui a su se faire adopté par une diaspora dite à part. Bravo au doyen des Burkinabé en Suisse le vieux Sibiri Kaboré connu pour sa bonté pour tout Burkinabé qui atterri en Suisse avec ses franc CFA sans valeur. Sa médaille est méritée : Ce qui montre aussi la compétence des jeunes cadres diplomates qui ne laissent rien au hasard. Bravo à son excellence Désiré Sougouri et ses compatriotes résidents en Suisse, vous faites la fierté du Burkina dans ce pays.

  • Merci à monsieur Mr. M. Bonkoungou pour ce beau reportage, ainsi que les mots biens définis apportés aux lecteurs de Lefaso.net pour la connaissance de notre communauté en Suisse. Encore une fois, merci à monsieur l’ambassadeur S.E. Mr. Dieudonné W. Désiré Sougouri et toute son équipe qui ont organisé au nom de l’état Burkinabé cette rencontre enrichissante en émotion et de la solidarité familliale, surtout nous remettre à Mr. P. Lingani et à moi, les distinctions de mérite. N’étant pas une personne qui se base seulement sur des théories a endormir le monde, je dis à toutes et à tous, qui ne me connaissent pas, que la théorie et la pratique vont de pair, mais j’ai préféré la pratique depuis que je suis en Suisse, et ma main a toujours été tendue pour mon pays et mes compatriotes arrivants nouvellement en Suisse. Je remercie infiniment à Mr. P. Bamou…. Un vieux routier de la Suisse, de rappeler nos biens faits en Suisse à chaque fois qu’il écrit sur le forum de Lefaso.net du feu Wandaogo Henri, Sibiri Georges Kaboré, Sanou Jacques, Jean Zida, et d’autres, qui sont les anciens de la communauté Burkinabé en Suisse. Je profite également remercier tous les anciens ambassadeurs du Burkina qui ont été accrédités en Allemagne dont la Suisse faisait partie de leur juridiction avant que nous ayons notre ambassade à Genève, et que nous les premiers immigrés dans ce pays, les épaulaient pour leur mission et qu’ils nous encourageaient ; Particulièrement à S.E Mr. Anatole Tiendrebéogo et autres, que je salue en passant : Sans oublié les anciens ministres du travail, de la santé, comme Toé fidèle et le feu Ludovic Tou et autres dans mes mémoires.

    Membre fondateur de l’ABS avec Sanou Jaques, nous avons su être les premiers ambassadeurs du Burkina en Suisse. Considérant comme le doyen de la communauté Burkinabé en Suisse, et aussi parmi les premiers délégués de la diaspora Burkinabé de l’Allemagne, de la Suisse, de Luxembourg et l’Autriche a la Première Assemblée du Conseil Supérieur des Burkinabé de l’étranger ‘’CSBE’’ les 13 et 14 Mars 1993 sous la présidence de S.E Mr, Thomas Sanon ancien ministre des relations extérieures, je viens encouragé ici, la nouvelle génération de mes compatriotes autour de S.E Mr. Désiré Sougouri pour une bonne continuité de ce CSBE qui reste la racine de la diaspora Burkinabé dans leur pays.

    Je profite en âme et conscience, dire à la diaspora Burkinabé en Suisse et en France voisine, de se souder solidement derrière nos autorités burkinabés, représenté par son S.E Désiré Sougouri, pour être ensembles des ambassadeurs intrépides et exemplaires pour la bonne cause de notre pays, surtout une Suisse ouverte qui nous a adopté, et nous l’avons adopté avec nos continuités des coutumes qui est de la solidarité.
    Sibiri Georges Kaboré, doyen des Burkinabé en Suisse.

  • Courage à vous cher compatriotes. Le pays compte sur vous. Mes encouragements à son excellence mR Sougouri d avoir organiser cette rencontre. Vous avez un beau nom de rassembleur. Que le Bon Dieu vous assiste.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés