Carnet rose à l’Ambassade du Burkina en Côte d’Ivoire : Monsieur Mamadou ILBOUDO et Mademoiselle Elodie Barbara N’gbesso AKPELE, désormais, unis par les liens de mariage

lundi 12 mars 2018 à 14h00min

Le cercle des célibataires à la Représentation diplomatique et consulaire du Burkina Faso en Côte d’Ivoire s’est encore rétréci. Après le Consul Adjoint en 2017, Monsieur Idrissa SOULAMA, c’est au tour du Premier Conseiller près l’Ambassade du Burkina, Monsieur Mamadou ILBOUDO, de s’unir pour le meilleur et pour le pire avec Mademoiselle Elodie Barbara N’Gbesso AKPELE.

Carnet rose à l’Ambassade du Burkina en Côte d’Ivoire : Monsieur Mamadou ILBOUDO et Mademoiselle Elodie Barbara N’gbesso AKPELE, désormais, unis par les liens de mariage

C’était le samedi 03 Mars 2018 à l’Hôtel de Ville de la Commune de Cocody, en présence de SEM. Mahamadou ZONGO, Ambassadeur du Burkina en République de Côte d’Ivoire, du personnel diplomatique et consulaire, des parents et amis des deux mariés.

I.Z

Messages

  • Vraiment, heureux ménage aux mariés. Ça c’est le mariage du siècle, c’est un acte de volonté autonome ! n’est ce pas Mamadou ?
    À bientôt et toutes mes félicitations

  • Félicitations au couple black and white !!!!!!
    Publicité# cadeaux !

  • C’est femme Abbey vous avez vu pour marier. Généralement elles ne sont pas facile mais je souhaite et j’espère que vous êtes tombé sur une des bonnes. HEUREUX MÉNAGE.

    • La ferme. Le monde a changer. Et ce n est pas la premiere fois que les citoyens des deux pays se marient. Nous sommes tous des humains avant notre sertificat civilt qui n est rien d autres que la tragedie que le colonisateur nous a inflinger pour nouds divises et regner sur nous. Nous venons de la meme souche africaine. Cessez vos polemiques qui nont pas de sens, ni essence anno 2018.

      L amour est aveugle. ni la race, la religion, ni la couleur de la peau ne peut le contrarier. C est le destin.

      Souhaitons leur une belle communion eternelle dans leur union.

  • J’espère que le Ministère des Affaires Etrangères et au delà le gouvernement Burkinabé à une Politique et des procédures sérieuses et efficaces en matière de mariage (sinon de relation tout court) entre personnel diplomatique et personnes de nationalité étrangère. De nombreux pays n’auraient jamais donné leur caution à une relation pareille pour des raisons de sécurité évidentes. Sauf pour pour le 1er conseiller à rendre sa démission ou au moins à changer d’activité.
    Par ailleurs, annoncé aussi pompeusement par la presse, expose d’avantage le couple (surtout d’abord la dame) et notre pays aux retournements, aux infiltrations et aux manipulations par des puissances étrangères.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés