Burkina Faso : L’homme d’affaires, Eddie Komboïgo « va reprendre son fauteuil de patron du CDP »

vendredi 27 octobre 2017 à 00h52min

Ça bouge au sein de l’ex-parti au pouvoir, dira-t-on. En plus de la traite des rencontres qu’on observe ces temps-ci, des informations internes à l’organe dirigeant font état d’un retour effectif de l’homme d’affaires, Eddie Komboïgo, à la tête du parti d’où il s’était éclipsé du fait de ses déboires judicaires dans le cadre du putsch de septembre 2015.

Burkina Faso : L’homme d’affaires, Eddie Komboïgo « va reprendre  son fauteuil de patron du CDP »

« Dans les jours à venir, Eddie Komboïgo va reprendre son fauteuil de patron du CDP. Suite à ses démêlés judiciaires, il avait dû confier l’intérim pour y faire face », a confié une source de la direction politique du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP).

Selon un autre cadre du parti, Eddie Komboïgo, « bénéficiant d’un non-lieu, rien ne l’empêche dorénavant de revenir reprendre sa chose ».

A en croire ces sources, les responsables du parti se seraient réunis, « tant à l’intérieur qu’à l’extérieur pour l’exhorter à revenir rapidement aux affaires ».
Porté à la tête du CDP à l’issue d’un congrès le 10 mai 2015, Eddie Komboïgo avait été investi candidat de son parti à la présidence de 2015 avant de voir sa candidature rejetée par le Conseil constitutionnel, en application du code électoral excluant certains candidats des élections présidentielle et législatives.

Le 23 janvier 2016, le fondateur et patron du cabinet d’expertise comptable, CAFEC-KA, est arrêté et placé en détention à la Maison d’arrêt et de correction des armées (MACA) dans le cadre du coup d’Etat de septembre 2015.

En mai 2016, il bénéficie d’une liberté provisoire. Puis, dans une ordonnance de règlement rendue le 24 juillet 2017 dans l’enquête sur le putsch, le juge d’instruction a estimé que le président du CDP, Eddie Komboïgo, qui avait été inculpé puis écroué pour son implication présumée, était « exempt de tout reproche. »

Malgré cet acte qui lui donnait tout quitus dans ses mouvements, M. Komboïgo s’est jusque-là fait discret à tous les niveaux, surtout par rapport aux sphères du parti.
L’intérim étant jusque-là assuré par Achille Marie Joseph Tapsoba, premier vice-président chargé des questions politiques, porte-parole du parti (et le prochain congrès annoncé pour 2018), ‘’épaulé’’ par Léonce Koné (deuxième vice-président chargé des questions économiques et du développement solidaire du parti, il est en liberté provisoire dans le cadre du putsch) à travers la Commission ad’hoc pour la restructuration du CDP dont il est le président.

Cette information arrive à un moment où de nombreuses langues confient qu’il y a des mouvements internes pour la présidence du parti.

On note également que depuis un moment, le parti a multiplié des activités tant à Ouagadougou, Bobo-Dioulasso que dans les autres localités du pays, en plus des sorties publiques par voie de médias sur les questions nationales.

Pour cet autre membre du bureau exécutif national du parti, ce « retour effectif » d’Eddie Komboïgo va relancer la dynamique du « CDP nouveau » qu’il avait entamée dès son arrivée à la tête du parti.

O.O.
Lefaso.net

Messages

  • Mon cher ami Eddie, si cette information est vraie je ne te soutiendrai pas cette fois-ci. Tout le monde (y compris ta propre famille et tes amis intimes) t’avais conseillé de quitter la politique mais je vois que tu ne veux pas écouter. Franchement cela me surprend de ta part, toi un grand homme d’affaires au flair de félin. Tu as réussi dans les affaires pourquoi veux-tu encore descendre dans la boue au risque de te salir ? Je ne te comprend pas. Je ne te suis pas. Mais néanmoins je te souhaite bon vent dans ta nouvelle aventure.

    • En quoi sa réussite aux affaires est exemplaire ? tout se sait ici à commencer par son CV... Soyons sérieux pour être un peu plus éclairé et dormir moins idiot cette nuit !

    • Monsieur L’impertinent éclairé, visiblement vous avez encore besoin de d’éclairage. C’est justement parce qu’il a réussit dans les affaires qu’ils veut maintenant s’adonner à la politique ! Et cela est naturelle. C’est ça l’Homme ! Prenez les exemples de Donald TRUMP, de Patrice TALON ou de georges WEAH.

  • Bonne arrivée !
    Arrivé, il faut songer à mettre les vieux comme le léonceur, Léonce Koné, Alfred et Salia Sanou, et bien d’autres personnes au garage. Toi même tu les connait, faut pas avoir peur si tu veux que le parti avance. Merci !

    • Faisons attention dans nos écrits pour ne pas agacer les fils d’une région donnée. Ce n’est pas seulement les fils de l’ouest du Burkina qu’il faut mettre au garage . Les Achille Tapsoba et autres gagneraient à céder la place aux jeunes, lui qui a commencé la politique avant tous ceux que vous citez. Soyons donc prudents dans nos écrits !

  • Enfin le bout de tunnel pour le cdp, Eddie en acceptant de reprendre sa place à la tête du parti rassure la jeunesse du cdp et du pays tout entier à garder espoir. Oui un espoir face à la dérive économique et sociale que connaît notre pays aujourd’hui .Il appartient aux militants et militantes du parti dans un élan de solidarité et de cohésion a prôner l entente et faire bloc derrière leur leader pour des lendemains meilleurs notamment la reconquête du pouvoir d’état. Il faudrait donc taire les querelles intestines de leadership qui divisent et resserrer les rangs.

  • On sent que le parti au pouvoir n’impressionne plus personne depuis la mort de Salif Diallo. En effet depuis le décès brutal de Salif, tous ceux qui rasaient les murs après la chute du CDP commencent à sortir du bois. François Compaoré s’est vu pousser des ailes et à accorder une interview à Jeune Afrique juste quelques temps après le décès de Salif. Au niveau du CDP on a aussi commencé à se réorganiser. Vraiment Salif n’a pas son deux.

    • Laisser salif reposer en paix, Mr ! Aucun homme sur la terre de ce Burkina n’est aussi puissant au point de faire peur aux autres. Si tu trouves que Salif n’a pas d’égal sur cette terre, qu’il te soit donné de savoir que beaucoup de personnes ne pensent pas la même chose que toi ! Bonne chance alors à toi sans Salif, larbin !!

  • Vient faire le Boulot PRESI Le peuple te réclame

  • C’est le printemps au Faso car c’est le retour en force des "has been". On attend le premier d’entre eux car on se fout du menu fretin pour jouer aux doublures ! Faites passez le message et comme il est annoncé le 14 décembre, on verra s’il est le messie au pays des hommes intègres pour Noël avant l’heure !

  • Courage presi, les jeunes militants du cdp sont de coeur avec toi pour le renouveau du parti. Nous sommes prêts pour les combats futurs, c’est pourquoi nous sommes très contents de votre blanchiment définitif vis à vis de la justice, fiers nous le sommes. Vive le cdp et victoire

  • Merci au fondateur de renouveler sa confiance à la jeunesse. Avec l équipe dirigé par Eddie c’est la victoire certaine ,courage au bureau exécutif.

  • Bienvenue au Président du CDP dans ses fonctions si importantes pour la vie du Parti. Vivement un "CDP Nouveau" pour la reconquête du pouvoir d’Etat.

  • voici enfin une bonne nouvelle. franchement je ne suis pas CDP mais j’aime ce monsieur-là. je pense qu’ils iront très loin et qu’ils feront oublier le passé douloureux du parti. Bon courage et bienvenu à toi Eddie Komboigo. nous t’attendons dans notre localité, je viendrai assister au rassemblement que tu va convoquer, juste pour te dire de continuer et de nous sauver des usurpateurs, vos anciens amis qui sont au pouvoir et qui ont dejà échouer-là, qu’ils partent maintenant, toi tu peux faire l’affaire parceque tu connais les investisseurs, les vrais, ce n’est pas un PNDES mort-né :

  • Je suis d’avis que Eddie Komboigo après avoir été blanchi par la justice revienne à la tête du CDP pour insuffler une nouvelle dynamique au parti.je souhaite egalement qui’ il bénéficie du soutien des cadres du pays aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur dans cette noble mission qui est celle de reconquérir le pouvoir.

  • Dommage pour ce partie pourtant ont beaucoup dès personnalité plus crédible. Franchement je ne compreynds Pas le cdp. L’égoïsme a pris le dessus alons seulement

  • Apparemment Blaise ne veut plus du CDP, alors Eddy vient figurer à nouveau. Allons y seulement.

  • Ca n’engage que les militants du CDP ; seulement je le conseille de rester humble. l’arrogance ne l’amènera nulle part car cette époque est à jamais révolue. On ne doit pas être arrogant avec des richesses pillées au peuple. Rangez vous comme un certain Guirrossss.

  • Bienvenu au professeur Edie Komboïgo. J’espère que cette fois-ci le CDP travaillera à remporté le pouvoir par les urnes et non autrement en 2020. Bon vent au CDP..

  • vive le cdp courage president enfin voila garcon qui va ns representer

  • Frère Eddie, c’est pas mieux qu’avec la popularité que tu as, de créer ton propre parti, au lieu de te faire dévorer par ces vieux loups.

  • Mon je salut particulière le comportement patriotique d’Assami KOUANDA, voilà un homme exemplaire. Contrairement à certains qui ne bouffe que dans la politique et rêve que leur héritage sur terre viendra de la politique, n’ont qu’à cesser de penser que tous les jours ils auront la chance d’être couvert par leurs amis d’hier. Un bon révolutionnaire fera le contraire un jour. Toi Assami, en tant que Yarga, suit ta religion et laisse tomber la politique qui est diabolique.

  • Si quelqu’un cherche à t’empêcher d’être président en 2020, il n’y aura pas d’élection. ou bien ?

  • Si quelqu’un cherche à t’empêcher d’être président en 2020, il n’y aura pas d’élection. ou bien ?

  • Eddy paaardooon !!!! Tu n’as pas eu besoin du CDP pour réussir par contre eu ils ont besoin des tes sous pour battre campagne. Quitte dans ça ce serait mieux pour toi

  • Eddy, c’était et c’est toujours le tiroir-caisse de la sphère de l’ancien pouvoir et la famille Compaoré. c’est pour cela que les vieux loups sont obligés de faire profil bas. Sans lui, plus de liquide au CDP. C’est bien qu’il ai des supportes. chacun a son opinion. Mais les personnes averties savent l’origine de sa richesse et de sa popularité. C’est un business man qui s’est fait par les fortes relations avec l’ancien régime. Ceux qui s’amusent à le comparer à Donald n’aiment pas le Faso. c’est parce que l’Amérique est un pays riche et que beaucoup de choses et particulièrement l’économie fonctionnent sans véritable intervention de président. les lobbies veillent à cela. mais un pays comme le nôtre ne peut se permettre d’avoir de telles personnes à leur tête. Ce sera le naufrage ou l’afffairisme à outrance. On l’utilise et lui se prend pour ce qu’il n’est pas. Je préférerais quelqu’un comme Achille ou Juliette à Eddy.
    On est en train de tomber bien bas au Faso alors que nous avons des personnes très capables mais qui ne sont pas visibles.
    Bon vent à lui néanmoins si les militants du cdp et à la suite la population lui accorde leur confiance. On est en démocratie il paraît.

  • nous on attend le son de Kadré avant tout.
    ya trop de grosse tete donc prudence EDDY, on sait comment tu es arrivé là

  • Eddie mon petit frère, tu n’es pas fait pour la politique. Après tes déboires, tu devrais tirer des grandes leçons.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés