Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut accepter les déceptions passagères, mais conserver l’espoir pour l’éternité. Martin Luther King » 

Burkina Faso : L’homme d’affaires, Eddie Komboïgo « va reprendre son fauteuil de patron du CDP »

Accueil > Actualités > Politique • • vendredi 27 octobre 2017 à 00h52min
Burkina Faso : L’homme d’affaires, Eddie Komboïgo « va reprendre  son fauteuil de patron du CDP »

Ça bouge au sein de l’ex-parti au pouvoir, dira-t-on. En plus de la traite des rencontres qu’on observe ces temps-ci, des informations internes à l’organe dirigeant font état d’un retour effectif de l’homme d’affaires, Eddie Komboïgo, à la tête du parti d’où il s’était éclipsé du fait de ses déboires judicaires dans le cadre du putsch de septembre 2015.

« Dans les jours à venir, Eddie Komboïgo va reprendre son fauteuil de patron du CDP. Suite à ses démêlés judiciaires, il avait dû confier l’intérim pour y faire face », a confié une source de la direction politique du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP).

Selon un autre cadre du parti, Eddie Komboïgo, « bénéficiant d’un non-lieu, rien ne l’empêche dorénavant de revenir reprendre sa chose ».

A en croire ces sources, les responsables du parti se seraient réunis, « tant à l’intérieur qu’à l’extérieur pour l’exhorter à revenir rapidement aux affaires ».
Porté à la tête du CDP à l’issue d’un congrès le 10 mai 2015, Eddie Komboïgo avait été investi candidat de son parti à la présidence de 2015 avant de voir sa candidature rejetée par le Conseil constitutionnel, en application du code électoral excluant certains candidats des élections présidentielle et législatives.

Le 23 janvier 2016, le fondateur et patron du cabinet d’expertise comptable, CAFEC-KA, est arrêté et placé en détention à la Maison d’arrêt et de correction des armées (MACA) dans le cadre du coup d’Etat de septembre 2015.

En mai 2016, il bénéficie d’une liberté provisoire. Puis, dans une ordonnance de règlement rendue le 24 juillet 2017 dans l’enquête sur le putsch, le juge d’instruction a estimé que le président du CDP, Eddie Komboïgo, qui avait été inculpé puis écroué pour son implication présumée, était « exempt de tout reproche. »

Malgré cet acte qui lui donnait tout quitus dans ses mouvements, M. Komboïgo s’est jusque-là fait discret à tous les niveaux, surtout par rapport aux sphères du parti.
L’intérim étant jusque-là assuré par Achille Marie Joseph Tapsoba, premier vice-président chargé des questions politiques, porte-parole du parti (et le prochain congrès annoncé pour 2018), ‘’épaulé’’ par Léonce Koné (deuxième vice-président chargé des questions économiques et du développement solidaire du parti, il est en liberté provisoire dans le cadre du putsch) à travers la Commission ad’hoc pour la restructuration du CDP dont il est le président.

Cette information arrive à un moment où de nombreuses langues confient qu’il y a des mouvements internes pour la présidence du parti.

On note également que depuis un moment, le parti a multiplié des activités tant à Ouagadougou, Bobo-Dioulasso que dans les autres localités du pays, en plus des sorties publiques par voie de médias sur les questions nationales.

Pour cet autre membre du bureau exécutif national du parti, ce « retour effectif » d’Eddie Komboïgo va relancer la dynamique du « CDP nouveau » qu’il avait entamée dès son arrivée à la tête du parti.

O.O.
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Bobo-Dioulasso : Des jeunes outillés sur l’analyse des politiques publiques et la stratégie de plaidoyer
Les députés frondeurs ont cessé l’utilisation du sigle "UPC"
Appel de citoyens à la candidature de Kadré Désiré Ouédraogo : « Une vieille stratégie politique démodée », selon Adama Yasser Ouédraogo du CDP
Nouveau règlement de l’Assemblée nationale : Le format du discours du Premier ministre devant le parlement sera réduit
58è anniversaire de l’indépendance : Le Burkina a revisité son histoire à Manga
Message à la nation du président du Faso : Les Burkinabè sont-ils réellement disposés à l’unité et à la cohésion nationale ?
Sondage d’opinion « Présimètre » : Roch Kaboré obtient 4,91 sur 10 pour sa 3e année de gouvernance
Demande d’extradition de François Compaoré : Les commentaires du gouvernement burkinabè sur la décision de la Cour d’appel de Paris
Crise au conseil municipal de Gourcy : « Nous serons désormais obligés de nous défendre contre nos agresseurs » (Responsable provincial des jeunes du MPP)
Loi sur le vote des Burkinabè de l’étranger : Les Burkinabè d’Espagne s’insurgent contre les missions d’explication
Politique : Le PDS/Metba se prépare pour les élections de 2020
Réseau des femmes Leaders : Projecteurs sur la participation politique de la jeunesse féminine burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés