Journée de la FEME : Les églises évangéliques promeuvent la paix

LEFASO.NET | Justine BONKOUNGOU (Stagiaire) • dimanche 11 juin 2017 à 17h34min

La Fédération des églises et missions évangéliques (FEME) a célébré ces 9 et 10 juin 2017 « La journée de la FEME » à Ouagadougou, sur le site du 75e anniversaire des Assemblées de Dieu. La célébration officielle a eu lieu ce samedi 10 juin 2017 en présence de nombreuses personnalités.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Journée de la FEME : Les églises évangéliques promeuvent la paix

Avant la célébration officielle de la « journée de la FEME » à Ouagadougou, ce sont les chefs-lieux de régions qui ont abrité des manifestations entrant dans le cadre de la célébration de ladite journée. Des manifestations qui ont été l’occasion pour la Fédération des églises et missions évangéliques (FEME) de réaffirmer l’unité des églises membres de la FEME pour le salut des âmes et la promotion de la paix.

La journée de célébration officielle, elle, a été ponctuée par un défilé des différentes couches des églises, enfants, jeunes, adultes, femmes et hommes. Un défilé haut en couleur pour promouvoir la paix. Il a été suivi d’une conférence sur le thème « L’Eglise et les fidèles dans l’application de l’évangile holistique et la paix sociale ».

L’objectif de cette journée selon la FEME, est de promouvoir par une exhortation mutuelle, régulière et persévérante, l’unité de l’Eglise telle que prônée par Jésus-Christ. A en croire le pasteur Samuel Yaméogo, président de la FEME, l’unité de la FEME a besoin d’être réaffirmée afin de pouvoir mener à bien sa mission qui est de « prêcher l’évangile holistique, aider les gens, parce que la Parole de Dieu dit que si tu n’aimes pas ton prochain que tu vois, tu ne peux pas prétendre aimer Dieu que tu ne vois pas. »

Contribution de l’Eglise à la paix

Pour le pasteur Samuel Yaméogo, l’Eglise a un rôle à jouer dans la promotion de la paix au Burkina Faso. En effet souligne- t-il, « Notre contribution c’est de sensibiliser pour que chacun sache que ce pays dans lequel le Seigneur nous a placés, nous sommes responsables. Nous sommes responsables de le construire, nous sommes responsables de le bâtir et nous sommes responsables de préserver la paix et le pays pour les générations à venir. Notre contribution, c’est vraiment la sensibilisation, parce que vous savez que si l’homme est conscient de sa responsabilité, c’est en ce moment qu’il peut agir bien. »

Pour Jacob Ouédraogo, ministre de l’agriculture représentant le gouvernement, l’initiative de la FEME de travailler à la consolidation de la paix au Burkina Faso est à saluer. « C’est une bonne chose que l’Eglise puisse prendre des journées entières pour enseigner et montrer qu’elle œuvre dans le sens de faire en sorte qu’il y ait un pays où il règne la paix, la justice, un pays où les hommes et les femmes se mettent ensemble pour œuvrer pour le développement intégral. »

En rappel, la FEME a été créée en 1961 et regroupe quatorze dénominations, soit la quasi-totalité des églises évangéliques présentes au Burkina Faso. La FEME, ce sont aussi de nombreux établissements d’enseignements primaire, secondaire et supérieur, ainsi que des hôpitaux et des ONG, qui tous contribuent au développement socio-économique du Burkina Faso.

Justine Bonkoungou (Stagiaire)
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés