La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

vendredi 2 juin 2017 à 13h10min

Je ne m’adresse pas ici aux OSC manges-mils et granivores tels des oiseaux tisserins qui bavardent trop et picorent tout sur leurs passages ! Je demande par la même occasion aux lecteurs de m’excuser car moi-même je commence à être trop bavard puisque énervé par ce qui se passe !

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

Chères OSC patriotes, il va falloir que vous mettiez en œuvre votre rôle d’interpellation pour exiger et amener nos dirigeants à parler et agir concrètement sur certaines dérives dans ce pays : je veux faire allusion aux détournements désormais devenus un mode de vie de ceux qui dirigent ou qui ont un morceau de pouvoir de décision ! OSC patriotes, il faut pousser plus fort le bouchon face à ces nombreux détournements crapuleux !

Eh bien ! Ce Jeudi 01 juin 2017, un article était paru sur le site lefaso.net intitulé : ‘’Manquant de caisse au SIAO : L’agent comptable et le caissier sommés de rembourser plus de 230 millions’’. Un internaute dont le pseudo est Poko a réagi en 7ème position et a attiré fortement mon attention. Tout d’abord j’ai vraiment cru à de la plaisanterie voire des railleries. Puis je me suis décidé à lire et relire son intervention qui a vraiment du fond. En substance l’internaute, analysant le laxisme avec lequel les cas de détournements sont traités sous ce régime mouta-mouta du MPP (Mouvement du peuple pour le progrès, parti au pouvoir, ndlr), a fait une comparaison que je vous livre ici.

L’internaute qui semble en connaitre un brin, pose la question au ministre du commerce pourquoi se contenter de sommer les agents indélicats de rembourser les montants manquants quand il y a moins de deux ans, des ministres comme lui ont été envoyés en prison sans jugement, punis pour les fautes de gestion de leurs subalternes ? Il insiste sur le laisser-faire et à l’injustice du gouvernement du MPP que beaucoup refusent de croire. Et l’internaute d’en donner les preuves de la période 2015 à 2017 (donc sous ce régime du MPP) selon lui, irréfutables :
L’ex-Ministre Jean Bertin Ouédraogo : a été accusé sans procès par la Haute Cour de Justice et emprisonné à la MACO pendant 9 mois pour des accusations de malversations portant sur 1milliard FCFA

L’ex-Ministre Alain Edouard : a été accusé sans procès par la Haute Cour de Justice et emprisonné à la MACO pendant 11 mois pour des accusations de malversations portant sur 100 millions FCFA

L’ex-Ministre Arthur Kafando : a été accusé sans procès par la Haute Cour de Justice et emprisonné à la MACO pendant 9 mois pour des allégations de détournements de 78 millions FCFA

L’ex-Ministre Salif Kaboré : a été accusé sans procès par la Haute Cour de Justice pour des allégations de trafic d’influence et d’enrichissement illicite portant sur 500 millions FCFA et emprisonné à la MACO dans le bâtiment des grands délinquants. Il a été libéré par la Justice pour délit non constitué.

Et l’internaute d’asséner sans coup férir que maintenant sous la gouvernance du MPP, on apprend que :
200 millions ont été détournés au SIAO (Salon international de l’artisanat de Ouagadougou, ndlr). Le Ministre donne d’abord deux semaines aux fautifs pour se justifier. Et maintenant, il invite les intéressés à s’expliquer par écrit et à rembourser les montants indiqués. Ensuite pour une logique propre, il dépose une plainte au TGI qui viendra constater que l’argent a été remboursé. Visiblement, tout est mis en œuvre pour les aider à se blanchir et recevoir des peines moindres. Quelle tolérance !!!

Plus de 650 millions sont considérés détournés au CSC. La Présidente Nathalie Somé est décorée Commandeur de l’ordre national par le Président Roch son supérieur hiérarchique malgré les écrits dans les médias. Elle demande maintenant une contre-expertise. Quelle gouvernance !!!

400 millions sont détournés du Fonds d’entretien routier alors qu’on ne sait plus par où passer pour aller à Fada. Le Ministre Eric Bougouma parle d’une mesure disciplinaire prise à l’encontre des agents concernés. N’eut-été les révélations de la presse, personne n’entendrait parler de cette affaire.

Le PM Tiéba Kaba voyage avec 25 millions FCFA et les perd lors d’une escale (…). Il est confirmé dans son rôle de Premier ministre après remaniement………. On ne lui a pas demandé de rembourser et aucune plainte n’est déposée contre lui. Voici trois dossiers de crimes économiques gérés de trois manières différentes par un même gouvernement. Quelle gouvernance !!!

Pour l’internaute, le même PM ferait mieux de mandater une enquête approfondie sur la mauvaise gestion financière en cours de la MOAD (Maitrise d’ouvrage de l’aéroport de Donsin, ndlr) en y envoyant des inspecteurs intègres. Même la gendarmerie y a laissé des plumes. Tout passe par la surfacturation des moindres contrats, les missions touristiques dans tous les pays du monde contre ristournes au DRH. Au nez et à la barbe du PM, c’est intolérable ce qui se passe dans cette maison et à ce rythme les travaux de l’aéroport de Donsin seront entièrement bâclés à cause des deals.

CONCLUSION : Mes amis, un groupuscule avide et trop gourmand est en train de piller, de se servir toujours et depuis toujours, goulûment d’ailleurs. Ce groupuscule va nous couler tous si on n’y met pas un holà ! Et pendant ce temps on nous demande à nous autres taillables et corvéables à merci, de payer les impôts. Je suis sidéré, meurtri et la haine des gouvernants commence à m’envahir !

NB : Chers tous, ma prochaine lettre s’adressera aux bailleurs de fonds dits PTF car leur silence de tombe sur toutes ces dérives m’agace et me parait suspicieux et condescendant, alors qu’ils sont prêts à crier sur tous les toits à la bonne gouvernance.

Par Kôrô Yamyélé

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 2 juin à 13:53, par Bédjou
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    Bien dit. La justice doit être égale pour tous ; surtout pour les cas de manquement qui se déroulent post insurrection. .

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 14:03, par CHOCO
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    Que Dieu te donne longue vie nous avons tous commis des erreurs en aidant ces gents là d’accéder au pouvoir ils sont pire que Blaise mais je sais que ça ne tardera plus la population prendra sa responsabilité

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 14:10, par Kpièrou
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    Mon ami Koro, je comprends ta révolte devant le mutisme des responsables et même du premier responsable mais du calme. Je ressens les mêmes sentiments que toi... Au lieu de parler pour rattraper la mauvaise gouvernance, ils vont t’accuser d’exciter les gens à la révolte....

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 14:23, par Commandant Lucas
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    Entierement d,accord avec toi Koro,don,t worry la prochaine revolution n,est cette fois ce sera pour de bon. Je suis vraiment choque par la reaction des dirigeants...

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 14:36, par oscar
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    Le koro a encore écrit. Tout mes encouragements. Quant aux compatriotes, je ne sais quoi leur dire. Nous nous plaignons de notre pauvreté et malgré cela nous acceptons qu’une poignée de mécréants s’emparent de nos biens à tous compromettant dangereusement les générations futures. On dit que notre pays est pauvre, c’est qui d’ailleurs est archi faux, mais meme le peu que l’on nous montre (budget et contribution des PTF) ils se permettent de le braquer en plein midi sous le silence coupable des juges, alors qu’en sous terrain ils pillent l’or du pays comme jamais. Ou sont passés les Kader Cissé ?
    Quand tu interpelles, ils vont juste te rappeler qu’ils ont encore gagné les élections. Mais je veux juste les rappeler que le CDP gagnait plus et puis, ont-ils eu quelque chose à Ouaga ? je ne le crois pas. C’est Ouaga, Koudougou et Bobo qui chassent les mauvais gouvernants pas ces crétins de villageois qui refusent obstinément de changer.

    Répondre à ce message

    • Le 3 juin à 13:12, par Amors
      En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

      Même si je n’ai rien à redire sur l’essentiel, je ne peux pas laisser passer la dernière ligne de ce commentaire au sujet de "ces crétins de villageois qui refusent obstinément de changer". Il y a un an, j’étais assis dans un maquis et, à la table d’à côté, il y avait deux jeunes instituteurs fraichement diplômés, qui avaient été affectés dans des écoles villageoises. Ils parlaient de leurs élèves, les enfants de "ces crétins de villageois" qui ne valent pas la peine qu’on s’intéresse à eux. La seule chose qui les intéressait, c’était leur salaire, en attendant de trouver une place à Ouaga, dans une école où il y a 3 instituteurs pour une classe ! Ils oubliaient que leurs parents ou leurs grands-parents avaient probablement été des villageois qui avaient fait des sacrifices pour leur permettre de poursuivre des études et d’obtenir leur diplôme.
      Pour faire changer les choses, il vaut mieux compter sur l’éducation de tous les citoyens que sur la révolte des élites...

      Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 15:16, par Npiessan
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    Ce que vous voyez n’est rien comparé à ce qui se passe réellement. A ces cas de détournements constatés et à constater, il faut y ajouter les empoisonnements de personnes susceptibles de troubler le sommeil des hommes forts. Donc Kôrô Yamyélé, faites attention mais n’abdiquez pas.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 15:18, par dedegueba Sanon
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    Le MPP était le " compromis" pour chasser la dynastie COMPAORE.
    maintenant il va falloir lutter avec conviction pour asseoir la vraie démocratie. Moi j’étais "mesuré" depuis le début, car c’étaient des caïmans du même marigot.
    Je comprends que le Koro soit déçu, il était sans doute trop confiant au début du MPP.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 15:18, par Le sage
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    En français fscile le koro yamyele appelle les OSC a s’organiser pour une nouvelle insurrection , avec cette fois-ci l’instauration d’une revolution en bout de parcours !

    Sacree langage des anciens...

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 15:44, par LE 29 AVRIL
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    La mauvaise gouvernance et la situation socio-économique que nous vivons actuellement ne me font pas mal ni peur. Ce qui est inadmissible et inquiétant, c’est lorsque dans une démocratie, aucune élection simple ou couplée ne peut donner un message fort à un parti qui gouverne mal.
    Est ce à dire que nous avons besoin d’une nouvelle insurrection pour espérer l’alternance au Faso ?

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 15:44, par dedegueba Sanon
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    C’est quoi le droit ? Lorsqu’il permet aux riches de voler, de tuer et d’acheter apres les bons avocats et même les juges pour se défendre lorsqu’on est pris ? Les prisons sont pour les pauvres.
    J’en arrive à préférer un état d’exception avec un dirigeant honnête et qui aime son pays. A bas la démocratie avec son droit bourgeois !les

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 16:04, par IK
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    Ton écrit me touche profondément ! Je pense que le pouvoir de Roch a assez montré sa médiocrité. On a dénoncé afin que les choses changent, mais hélas. C’est la misère !
    Aussi, que dire de la justice ? Elle qui décourage, piétine le droit des faibles.
    TROP C’EST TROP !

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 16:11, par vérité
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    ça donne des larmes aux yeux. Finalement on ne sait quoi dire ?
    Faut t-il pleurer ou il faut rire. Malheureusement nos morts sont
    morts cadeau pour que des gens arrivent au pouvoir. Comme on le dit,
    le chien ne change jamais sa manière de s’asseoir

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 16:11, par faber
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    BURKINA FASO mon pays, ta situation est vraiment inquiétante :
    - Nous sommes dans un pays ou certaines personnes confondent les caisses de l’Etat à leurs poches.
    - Nous sommes dans un pays où la justice est sélective, lente, ce qui permet à certains de piller sans crainte.
    - Nous sommes dans un pays où ceux qui sont censés donner l’exemple s’illustrent de la plus mauvaise des manières.
    - Nous sommes dans un pays où ceux qui dirigent, et doivent éclairer la masse, mentent, volent, gaspillent le bien public, quel exemple ?
    - Nous sommes dans un pays où les dirigeants refusent de se sacrifier et demandent à la masse de le faire. pensez-vous que vous êtes les seuls à savoir vivre ?
    Je me demande comment vous arrivez à dormir une fois à la maison chez vous ?
    Etes vous fiers de vous quand vous vous regarder dans la glace ?
    Et vos enfants, vos femmes, vos maris consciencieusement et au plus profond de vous même n’êtes vous pas gênés quand vous leur dites que vous travaillez honnêtement ?
    Mais sachons un chose, on est jamais suffisamment fort pour affronter tout un peuple,LE SILENCE EST UN LANGAGE D’AGRÉGATS MAIS SEULS LES HOMMES SAGES SAVENT S’EN SERVIR POUR CONSTRUIRE ;NÉGLIGEMMENT, LES IDIOTS EUX S’EN SERVENT POUR SE DETRUIRE !!!

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 16:13, par Silowé
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    - Grand-frère Yamyélé, merci pour ton nouveau message. Ce que notre peuple doit savoir y est partiellement dit. Ce qui reste à dire est plus dur, plus long et plus lourd.
    - Notre président actuel a commis une grave faute en contribuant dès la chute (légitime mais maladroitement effectuée) de l’Ancien Régime, à la privatisation des intérêts (sociétés d’Etat, ressources naturelles, potentiel humain, espace vital,...) de notre Nation. Que dire aussi du Mogho actuel dont la capacité de réflexion/anticipation ne vaut pas celle d’un mouton ? Chers frères et soeurs, nous ne sommes plus chez nous, partout au Burkina Faso. Croyez-le ou pas, il appartient à chacun de bien observer.
    - Une grande partie de l’Opposition est corrompue. Les OSC ne sont pour l’essentiel, que des "outils" pitoyables du Système. Seule, une véritable Révolution Démocratique et Populaire (avec le moins de violence possible) nous sortira de cette mauvaise situation que le faux docteur Salif-Salifou Diallo à sciemment mis en place contre notre peuple. La "Compaorose" était mauvaise. Ce "MPPose" est pire...

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 16:20, par lost
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    Kôro Yamyélé, c’est bon mais ce n’est pas arrivé. Pourquoi interpeller les OSC ? L’autre pouvoir est là pourquoi ? Les écrits noir sur blanc, les personnes qui travaillent en robe noir, devaient s’en saisir. Ce sont eux que vous devez interpeller. Un dame d’une OSC a parlé

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 16:48, par Ka
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    Oui mon ami Kôrô Yamyélé les OSC qui prennent le rôle d’une opposition forte au Faso face à des prédateurs, doivent persévérer pour rectifier les imparfaits de nos décideurs du jour. Pour que l’argent des investisseurs ne tombe pas dans les gosiers de nos prédateurs du jour, je demande à ces investisseurs qu’ils devraient regarder plusieurs fois la situation nationale du Faso avant de risquer des capitaux dans une telle république bananière.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 17:14, par paysannoir
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    Merci encore Koro. C’est quelle structure qui est habilitée à enquêter sur les mines. Tout l’or est exploité et le pays ne gagne rien

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 17:20, par Yabirou
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    Grand Frère ! STP ! Laisse les PTF tranquille. C’est nous le mal ! C’est nous les boiteux, les malfaçons et les déséquilibres ! Laisse les PTF tranquille, car toi même tu sais, s’ils tournent le regard ailleurs, on est foutus. C’est ce que tu veux ? Grand Frère, garde ton prochain écrit serré dans un tiroir. Tu n’auras pas à t’en repentir. Mais si tu passe le pas, on regrettera tous ! C’est vraiment ce que tu veux ? La tentation est ce qu’elle est. Mais il faut savoir résister. Et je sais pouvoir compter sur toi, Grand frère Yamyélé ! Si véritablement c’est l’esclave de Dieu que tu veux servir !!!!!!

    Répondre à ce message

    • Le 2 juin à 18:11, par oscar
      En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

      C’est vrai, c’est tentant de lui dire de ne pas tomber dans la tentation en tentant d’écrire aux PTF. Mais sait on jamais. Il se pourrait que c’est pour les inviter à etre très rigoureux dans la gestion des maigreurs qu’ils nous jettent et que quelques uns se permettent de le detourner pour leur coffre-fort dans des paradis fiscaux en suisse alors que c’est nous et nos enfants qui payeront la facture très très amère . Laisse-le écrire, s’ils se fachent, eh bien qu’ils s’en aillent car j’ai l’impression que eux aussi profitent bien plus de notre naïveté incrédule que tu le crois. D’ailleurs ces PTF ont deja developpé quel pays dans ce monde ? Avec ta permission, bien sur, j’aimerais vraiment lire incessamment le Koro sur cette question. De toute facon, on a rien à perdre puisqu’on a dejà tout perdu.

      Répondre à ce message

    • Le 3 juin à 00:30, par Ben
      En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

      Mr Yabirou pensez vous que les PTF ne savent pas la réalité du pays ?
      Arretez ces jérémiades et laissez les consciencieux s’exprimer au nom de l’exaspération du peuple. rappelez vous bien Norbert Zongo :" ce qi fait mal ce n’est pas ce que disent les hommes mauvais mais le silence des hommes bien"

      Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 17:27, par Hussein
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    Ancien Yamyélé, pour moi le soulèvement populaire contre Blaise Compaoré en 2014 est une révolution bâclée qui fait rire les dirigeants burkinabé actuels, surtout quand il est clair qu’ eux-mêmes n’auraient pas dû l’échapper. Elle doit donc être refaite avec conséquence pour le salut de notre peuple. Il faut que le sang coule suffisamment pour choquer tout le monde afin que chacun puisse en prendre conscience et connaître le prix à payer pour tous les abus et déraillements. Lorsque Danton se plaignait pendant la révolution francaise que beaucoup de vies avaient été vainement sacrifiées et que la révolution bouffait ses propres enfants, quelqu’ un lui répliqua : "Les révolutions mon cher ami, ne se font pas à l’ eau rose"
    Que revienne et vive la Revolution !
    La Patrie ou la Mort Nous Vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 18:44, par Yako
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    Mon cher Koro yam,Machiavel disait que :les peuples aiment changer de princes,quitte à remplacer le meilleur par le pire"Bien-sûr Machiavel le dit dans un style florentin pour le respect de nos chefs j’ai opté pour la modération.Question à mon ami Koro Yam. Est ce que les Médicis avaient -ils tant mal gouverné la cité de Florence pour y être chassés ?Non,sûrement pas.Ce qui explique la brièveté de leur exil et avec leur retour Florence retrouva sa splendeur d’antan.Les foules agissent,ne réfléchissent pas et les politiques tirent tjrs profit de ce côté irrationnel chez la foule.Bien à ami.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 19:01, par LE JUSTE
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    Nonn !!!! Koro Yamyelé,tu a dépassé les Hervé,tu a dépassé Basic Soul,Samsk,Lopez,tu a dépassé tout le monde. C’est Yank ! Dans le bac. Tu as parlé et bien parlé et ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd muet,nous allons partager jusquàààààà ! ! ! ! ! ! ! ! !
    Tu a donné l’exemple par tes écrits et sache que pour le moment tu es le plus honnette patriote des patriotes honnettes et je ne parle pas d’OSC , d’ailleurs ça veut dire quoi ? Bref c’est pas grave , allons seulement !! ! ! ! ! !

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 19:14, par Poko
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    Aujourd’hui, Pr Luc Ibriga qui a réuni les médias pour faire son show en prétendant avoir présenté la situation des malversations de la période 2012-2014. Il a annexé à son rapport la lettre du Premier Ministre Isaac Zida qui demandait de faire la situation de référence de la gestion des finances publiques pour le gouvernement de transition à prise de fonction. Ibriga a rendu les rapports au PM Zida en fin septembre 2015, soit moins d’un mois avant la fin initiale de la Transition s’il n’y avait pas eu le coup d’Etat et le report des élections présidentielles à fin novembre. Je laisse à tous les citoyens honnêtes, le soin d’apprécier les performances du Pr Luc Ibriga, lui le tenor des insurgés, dans un poste aussi capital que l’ASCE. Pour ma part, je trouve qu’il a échoué dans sa mission car ces informations n’ont pas pu servir au gouvernement de Transition pour mieux gérer les finances publiques et en présentant son rapport à la mi-2017, il ne rend pas non plus service au gouvernement MPP qui est là depuis un an et demi. Que faisait Ibriga depuis novembre 2014 à la tête de la structure ? La Transition a gaspillé les ressources publiques et le gouvernement MPP navigue a vue dans la gestion des finances publiques pour n’avoir pas eu de l’ASCE les rapports sur la gestion tant décriée du dernier gouvernement afin de pouvoir faire les corrections en matière de gouvernance financière qui s’imposent !!!!!! Il n’y a aucun bon sens dans cette situation si le contrôle de la gestion du peu de ressources que nous avons est si mal fait. Et que dire des vieux rapports de contrôle qui dorment dans les tirroirs ?

    Et il y a pire dans le contenu du rapport que je vous conseille vivement de relire attentivement tout le document au lieu de vous limiter aux effets d’annonce de la conférence de presse de Ibriga par paresse intellectuelle. Quelqu’un demandait qui contrôle l’ASCE ? Disséquez le rapport et vous verrez qu’il y a un grave problème de la transparence du contrôle de la gestion des finances publiques sous Ibriga. Depuis que je sais lire, je n’ai jamais vu un rapport aussi baclé de ma vie, tant dans la forme que dans le fonds et surtout de la part d’un Pr d’université. Je me demande ce qui a bien pu arriver à Luc Ibriga l’intellectuel rigoureux.

    Selon la lettre de PM Zida, les audits devaient concerner tous les ministères et institutions publiques. En lisant attentivement le contenu, il n’y a aucun lien entre les parties du documents. Il apparait clairement que l’ASCE cache des noms d’institutions et des montants détournés qu’il ne fait pas ressortir dans sa synthèses des malversations. Ce rapport est très maquillé et loin de présenter la situation exacte de la gestion des finances publiques au cours de la période sous revue. Je défie l’ASCE de rendre accessibles sur le net tous les rapports d’audits qui ont fait l’objet de synthèse dans le rapport 2015. En effet, si tous les ministères et institutions ont été audités, on doit voir clairement quels sont ceux qui ont bien géré et ceux qui ont mal géré. On ne doit pas sélectionner et un cibler intentionnellement des institutions et personnes cités dans le rapport remis au Président en passant sous silence les autres. Où sont passées les données critiques concernant les autres ministères et institutions non cités dans le rapport de synthèse ? C’est vraiment une foutaise que Ibriga fait au peuple et au Président.

    Ibriga n’a pas présenter le rapport intégral et sincère de la période tout simplement parce que les ministres qui ont été emprisonnés pour des faits de malversations dont nous parlons dans cet article ne figurent pas dans le rapport remis au Président. Or, je crois savoir que ce sont les rapports d’audit qui ont révélé ces malversations et justifié l’arrestation et l’emprisonnement sans procès des ministres Bougma, Bertin, Arthur, Salif et Edouard. Komba Boly a été aussi cité comme ayant près de 3 milliards de malversations. Comment se fait-il que ces cas emblématiques, pendant en justice ne soient pas contenus dans le rapport remis au chef de l’Etat ? Si ces cas ont été négligés, combien d’autres dossiers lourds sont passés sous silence et pour quelles raisons ? Ibriga semble plus occupé à incriminer de nouvelles personnes et en camoufler d’autres au point de soumettre un rapport sans queue ni tête qui doit être purement et simplement rejeté. Et j’espère que les conseillers techniques du Président lui diront la vérité.

    Si les omissions ont été politiquement dictées par le MPP pour couvrir des amis politiques ou de nouvelles recrues parmi les anciens ministres comme on le susurre et qu’on apprendra bientôt ou si Ibriga est maintenant trop corrompu pour ne pas publier des rapports sincères de la gestion des finances publiques, il est grand temps qu’il soit démis de ses fonctions et cela dans l’intérêt du peuple burkinabè qu’il a prétendu défendre avant et après l’insurrection en gueulant dans tous les médias.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 19:29, par Le sage
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    En français fscile le koro yamyele appelle les OSC a s’organiser pour une nouvelle insurrection , avec cette fois-ci l’instauration d’une revolution en bout de parcours !

    Sacree langage des anciens...

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 19:31, par warzat
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    Pour les PTF, pas d’inquiétude parce que rares sont les PTF qui donnent leur argent sans vérifier que cet argent n’est pas détourné. Sinon, ils auront des problèmes dans leur propre pays. Que ceux qui sont en possibilité de détourner le fassent sur des fonds américains ou néerlandais ou encore allemand ou des pays scandinaves et on verra, certains seront enlever en plein midi et extrader pour être jugés.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 19:37, par Poko
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    J’avais cru que personne n’a lieu mon poste du 1er juin et j’étais découragé. Parfois sur le forum on a l’impression de crier dans le désert. J’appuie la proposition de Kôrô et j’adhère d’office à la forme d’organisation et d’action. On est comme en guerre contre la mal-gouvernance et j’ai beaucoup de munitions.

    En fait comme peuple, nous avons une grande faiblesse dont les gouvernants tirent profit. C’est la paresse intellectuelle pour faire des recherches et bien documenter nos arguments avec des informations objectives et de bonne foi. Nous sommes un peuple à la mémoire courte car la pauvreté nous fait vivre au jour le jour sans chercher et documenter le passé et anticiper l’avenir. Cela nous expose à la subjectivité et aux manipulations politiques. Le Faso.net contient toutes les informations nécessaires pour démontrer la mauvaise gouvernance actuelle du MPP, les incohérences et les contre-vérités. Il suffit de se baser sur leurs déclarations passées pour comparer avec leurs actions de 2014 à maintenant. Les archives du Faso.net permettent de remonter jusqu’à 2005. Grâce à Google et aux autres sites on peut retrouver une mine d’informations pour confondre les gouvernants et les obliger à plus de sérieux.

    Parlant de la mauvaise actuelle, il y a une situation de laisser faire et chacun essaie de tirer son épingle dans une sorte de pillage généralisé. On dirait les agents publics ont l’intention de voler et piller pour aller vivre après dans un autre pays. Que tous les citoyens consciencieux fassent un tour à Koudougou et Ziniaré pour voir comment les ateliers bidons sont devenus le sport favori des agents publics de l’Etat pour chiffonner les maigres ressources. Il n’y a pas de rapports après, mais on s’en fout point barre !! La demande est tellement forte à Koudougou que les domiciles servent à loger des séminaristes dans des auberges de fortune. Pour se convaincre, il suffit de procéder à une enquête sur l’occupation des hotels et auberges qui ypoussent comme des champignons.

    Certains DGESS et chefs de services sont devenus comme des résidents de Koudougou. Même quand ils ne participent pas aux ateliers, ils envoient leurs chauffeurs faire viser les ordres de mission. A Koudougou, les policiers prennent 2000 FCFA pour ce nouveau service. Les PTF le savent bien et s’en plaignent à qui de droit. Ces burkinabè nouveaux sont comme des souris qui volent allègrement les ressources publiques tout en refusant de fournir des prestations de qualité aux populations. Ils accusent les autres avant eux de tous les crimes et ne font pas mieux, mais pire. Ils font les grèves de pression pour obtenir des augmentations de salaire que l’Etat ne pourra pas payer dans 3-5 ans. En gouvernants illégitimes et insécures, les RSS qui tiennent à leur pouvoir et ne sont pas exemplaires cèdent sur toute la ligne. C’est une bombe sociale que le MPP prépare pour les futurs gouvernants en cédant à toutes les revendications sans tenir compte des moyens de l’Etat et des problèmes cruciaux des burkinabè non fonctionnaires. Pendant ce temps, le développement du pays régresse et tous le bas peuple assiste en spectateur.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 19:54, par Zenabada
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    C’est,si simple que la population refuse de payer les impôts avec un soulèvement populaire.Pourquoi on peu marche pour une modification d’articles et ne pas marche pour des détournement. Nous sommes déjà exclave de la ne nous faisons pas exclave des autres. Celui qui vient nous gouverner s’il n’est pas capable qu’il dégage point barre. Et nous que sagesse ne quitte pas votre pensée l’esclavage qui ne lutte pour sa défense répondra seul s’il droit que son maître par pitié où gentillesse de trompé seul la lutte liber. signer le père de la révolution. C’est comme ça ils nous présentent les veut de poule ou mouton qui doivent payer 700000fcfq comme voleur et les grands voleur sont là sans être inquiète même par la gendarmerie. Si l’état ne peux pas réclamé envoyer les koglweogo faire sa. C’EST comme ça ils detournent pour votre consience en 2020 avec l’argent detourner système CDP arrêtons arrêtons vraiment avec ce vieux avec ses vieilles abitudes pour avancer un tout petit peu. Travail bien et vous aurez la confiance du peuple au-lieu de voler le peuple pour le racheté qu’elle honte à se pouvoir aveugle sans projet si vous aide sans projet je vous propose de partager l’argent à chaque Burkinabé pour que chacun tante sa chaise on n’a trop souffert je vous demande pardon arrêter ses gens et créer une autre pour tous Merci de me lire.J’aime le Burkina et vive le Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin à 04:53, par verité no1
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    Félicitations à Kôrô Yamyelé !
    Chez nous les mossis, si un Kôrô s’enerve, ce n’est pas bon !
    Alors Kôrô, sabari !

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin à 05:34, par Mariama
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    Bonjour Kôrô Ysmyelé. Je vous remercie du fonds du coeur pour cette belle analyse qui nous interpelle tous. Je n ’ ai pas l ’ habitude de commenter. Mais cette fois la justesse de vos idées m’oblige. L ’ affaire du SIAO m’ a rassurée de l’ injustice que les anciens ministres du dernier gourvernement du president Blaise Compaoré ont vecu. Sans preuve, le ministre Salif Kaboré( vous l’ avez mentionné) fut le premier à être jeté à la Maco par Barry Denise ( ministre de la sécurité Sous la transition) et ses complices.Ensuite ce fut le tour des anciens ministres Arthur Kafando, J Bertin Ouedraogo et le DG de la banque de l ’ habitat. Avec ce qui se passe actuellement sous la gouvernance MPP , je me demande si la transition n’avait pas un problème personnel avec ces Messieurs . Sinon comment comprendre cette justice à double visage ? Pourquoi les agents doivent repondre et le DG du SIAO n’ est pas du tout inquiètés ?
    C’est vrai que les OSC sont aussi complice. Pendant la transition ce sont elles qui choisissaient les ministres à emprisonner pour des presumées malversations . Je me souviens encore de l’ écrit de Drissa Nogo sur le Ministre Salif Kaboré. Nogo n’ est- il pas au courant de ce qui se passe au SIAO et dans le service Natalie Somé ? Où sont les Etienne Traoré et Boniface Sango du MPP qui lançaient des écrits pour encourager les Barry Denise à emprisonner les ministres de Blaise Compaoré .

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin à 05:45, par Prédicateur
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    Attention à ne pas inciter la Jeunesse à la violence et mettre le Burkina Faso en retard. Faites la différence entre un détournement et un vol. Par exemple si on affecte une somme pour lutter contre la méningite et vous l’utilisez pour lutter contre le choléra parce que situation oblige,il y a détournement mais pas de vol. C’est ma contribution. Merci à tous.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin à 06:15, par ragomzanga
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    Merci au Kôrô Yamyélé pour cet écrit.
    Car "le silence face au mal favorise l’oppresseur, non l’opprimé".
    Ce pouvoir de conglomérats d’amis doit se ressaisir pour ne pas écrire la page la plus sombre de notre belle histoire juste pour leurs intérêts individuels.
    Il y a deux choses à faire dans ce pays pour permettre au pays de continuer sa marche triomphale : 1- Appliquer équitablement la justice et le droit à tous les citoyens et réorienter l’éducation car la jeunesse qui arrive risque fort d’être pire que la génération actuelle et ce pouvoir en serait responsable en grande partie.
    RAGOMZANGA

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin à 06:24, par Zas
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    C’est vrai koro yamélé. Tout est politisé. Il y a ceux qui sont avec le pouvoir et dont on dispense sciemment d’une application stricte des textes de la justice, et il y a ceux qui ne sont pas avec le pouvoir et à qui on applique les textes avec un zèle qui ressemble fort à des règlements de compte. On a l’impression qu’il y a deux camps qui mènent une guerre latente dans le pays. Et dans ces conditions, comment se sentir appartenant à une nation ? C’est le chacun pour soi qui prend le dessus ; voilà une des causes de l’incivisme que nous vivons aujourd’hui.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin à 09:04, par nikemsongo
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    Tout à fait en phase avec koro. C’est véritablement effroyable ce qui se passe présentement dans l’administration Roch KABORE. Tous ces malfrats à col blanc honteusement protégés par leurs coquins et copains. Basta !

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin à 10:40, par HORUDIAOM
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    Je suis très peiné par ces multiples détournements organisés par le pouvoir en place. Mais je reste convaincu d’une chose, tous ces gens vont rendre gorge tôt ou tard.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin à 11:02, par Yako
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    Mon cher Koro yam,Machiavel disait que :les peuples aiment changer de princes,quitte à remplacer le meilleur par le pire"Bien-sûr Machiavel le dit dans un style florentin pour le respect de nos chefs j’ai opté pour la modération.Question à mon ami Koro Yam. Est ce que les Médicis avaient -ils tant mal gouverné la cité de Florence pour y être chassés ?Non,sûrement pas.Ce qui explique la brièveté de leur exil et avec leur retour Florence retrouva sa splendeur d’antan.Les foules agissent,ne réfléchissent pas et les politiques tirent tjrs profit de ce côté irrationnel chez la foule.Bien à ami.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin à 11:29, par Sidpasata Veritas
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    - Je suis convaincu que ceux qui sont actuellement au pouvoir n’ont pas compris le sens de l’insurrection populaire d’octobre 2014. Ils ne savent pas que c’est le résultat d’un changement de mentalité (conscience politique) de la population et que cela impose aussi un changement de comportement de la classe dirigeante. Il croient qu’on peut continuellement servir des balivernes de types PNDES par ci PNDES par là tout en dénonçant l’incivisme des écoliers pour faire avaler les vieilles couleuvres de l’époque Compaoré au même peuple.
    - Le peuple burkinabè a une patience qui est toujours trompeuse pour les leaders politiques. Il observe tout et ne dit rien parce qu’il veille à son quotidien qui est si rude. Puis un beau matin, il laisse ses bureaux, ses ateliers, ses champs et ses classes d’écoles et d’université pour descendre dans la rue et renvoyer les politiques à leurs parents, tout comme on le fait pour de mauvais élèves.
    - Et comme la leçon du peuple semble ne pas pénétrer rapidement et suffisamment les esprits opaques des politiques, la sanction se fait plus dure à chaque fois. Si octobre 2014 a été plus sévère que janvier 1966, il faut s’attendre à encore plus de sévérité au prochain renvoi. Pour le moment, c’est une grogne en douceur, signe d’une exaspération grandissant !!

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin à 13:07, par freddy le loup
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    Il est indéniable que quelque chose ne va pas dans ce pays. Et surtout je ne compends pas le silence du gouvernement par rapport à la montée de la grogne. Je me demande où est ce qu’on va ? Nous avons cru à un gouvernement conciliant, soucieux de reduire la fracture sociale, mais je suis au regret de m’associer à ceux qui croient que c’est un gouvernement faible, incapable de se poser les bonnes questions et trouver des alternatives. IL reste sourd et aveugle face aux problèmes qui commencent à etre un peu trop. il y’a trop de dossiers pendants et chaque jour y apporte son lot. Si rien n’est fait, le reveil pour eux sera brutal, et ils entreront dans l’histoire, pas comme des héros mais des comme des zéros qui n’ont pas su faire fructifier les fruits de l’insurrection et guider le peuple vers son rayonnement. Encore bien joué Yamyélé.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin à 13:22, par Watt
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    Moi je dirai après tout se ce qui se passe que le peuple aura encore une fois raison pour revendiquer ses droits. Tenez vous bien la cherté de la vie est une réalité incontestable. Pendant ce temps ça détourne des derniers publics et y a rien. Faut il encore crier que notre justice a obtenu son indépendance ? Courage au peuple intègre qui se bat pour une réelle démocratie dans notre pays. La Patrie ou la Mort Nous Vaincrons.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin à 02:27, par Yiriba
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    Ce que le Koro Yamyélé soulève dans son message est d’une grande importance pour la sauvegarde et l’avancement de la démocratie du pays. La mauvaise gouvernance pense secrètement que le peuple finit par oublier et tourner le dos aux crimes d’aujourd’hui après quelques semaines. Et elle n’a pas tord. Ceci est vrai et arrive dans toutes les démocraties s’il n’y a pas des personnes bien vigilantes (journalistes, membres des partis d’oppositions, de syndicats, d’OSC, d’analystes de nouvelles comme Koro Yamyélé et autres internautes, etc...) qui ramènent régulièrement dans la place publique les crimes de mal-gouvernance que les politiciens souhaitent voir le peuple oublier sans explications ou considerer comme résolue. Il faut tenir imputables (c’est-à-dire répondants juridiquement) ceux qui ont permis à leurs chauffeurs ou porteurs de valise de perdre 25 millions lors d’un voyage à l’étranger, ou ceux qui n’ont pas pu comprendre qu’il manquait 230 millions dans la comptabilité de la SIAO sans services ou biens en contrepartie. Il ne faut pas se contenter de condamner et d’emprisonner des agents de 5è et 6è rang dans la hiérarchie des prises de décisions administratives et des contrôles financiers. Les pertes restent toujours amères pour le pays si tous les fonds alloués au développement ne laissent que des pauvres agents, sans capital significatif, à mettre en prison et ce, au frais de l’état encore. Bref, il faut exiger des redditions de comptes au niveau supérieur de l’état lorsque des cas de malversations sont décelés et ne plus se contenter des petits agents exécutants que nous montrent les gouvernants. C’est la voie favorisée par les pays qui font l’envi dans le monde : l’imputabilité de la haute gestion et non seulement le petit délinquant, souvent ignorant de son rôle et de ses responsabilités dans l’organisation complexe de l’état.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin à 12:19, par compaore
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    c’est vraiment écoeurant énervant inadmissible de voir qu’il y a des détournements de fortes sommes d’argent encore au BURKINA FASO avec des preuves et rien n’est fait par les PATRONS et les hommes de la JUSTICE pour que la JUSTICE soit vraiment au dessus de tout et rendue honnêtement.. JE FAIS CONFIANCE A LA JUSTICE DE MON PAYS LE BURKINA FASO mais est-ce que je peux faire confiance aux HOMMES DE LA JUSTICE DE CE PAYS qui ont eu leur indépendance éventuel et leur statut particulier leur permettant de toucher LOURD et de rester impitoyable sur le sort des autres BURKINABés.... vous les politiciens malhonnêtes,
    vous avez fait quitté le PRESIDENT COMPAORE BLAISE par la foule de la rue l’accusant à tort d’incarner le DIABLE ,LE SATAN et LES MALHEURS DE NOTRE PAYS alors que vous ne valez pas mieux ce BLAISE COMPAORE... En effet VOUS L’avez fait bougé pour prendre sa PLACE ET FAIRE PIRE QUE LUI ET SES MINISTRES. POURQUOI VOLER EXPLOITER ET RUINER LE PEUPLE DU BURKINA FASO PAR LA MAUVAISE GESTION LES DETOURNEMENTS ILLICITES et LES MESURES DISCRIMINATOIRES DE GESTION DES FONCTIONNAIRES DE LA FONCTION PUBLIQUE ? TROP C’est TROP. LA FOULE COMPOSée d’osc et autres corrompus montés financés VOIRE TROMpés dans l’ombre qui ont usurpé le titre "LE PEUPLE " pour vous conduire au pouvoir et enfin disparaitre incognito parce que elle a atteint son but infernal est démystifiée maintenant. QUAND LE PEUPLE LE VRAI VA SORTIR CE SERA LE GRAND défi la désolation pour vous les menteurs les pilleurs les de bien publiques et les VRAIS CRIMINELS ECONOMIQUES QUI détruise l’avenir des autres.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin à 12:56, par Yayele
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    Bjr le koro.il faut écrire, toujours écrire jusqu’à ce qu"ils entendent raison. Les PTF ont besoin de signal fort .On ne plus compter sur le pouvoir du mpp.Bande de rencuniers.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin à 14:26, par MAXWELL
    En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

    Cher Koro Yamyélé

    Nous vous remercions pour tous les efforts que vous fournissez pour animer notre forum et pour vos avis éclairés sur la soit disant situation nationale. Il nous faut effectivement avoir un rôle de veille et d’interpellation vis à vis de nos dirigeants mais juste 2 observations :
    - Avez-vous une idée des cas de malversations qui ont eu lieu sous le régime de Blaise Compaoré, ne serait-ce que dans son environnement immédiat ? Qui osait dénoncer cela ? Ce n’est qu’à partir de l’insurrection que tout cela a été mis au grand jour. Aujourd’hui il n’y a plus d’intouchables. Les auteurs de tous les cas qui ont été révélés subiront la rigueur de la loi s’ils sont reconnus coupables des faits. Mais de grâce qu’on évite l’amalgame de croire que si le nom d’une personne est cité, on doit l’enfermer immédiatement. La justice est déjà saisie de tous ces cas et personne ne va échapper s’il est condamné pour malversations. La moralisation de l’Administration et du monde des Affaires est en marche et les autorités actuelles qui ont vécu comme tout le monde les conséquences de la mal-gouvernance sont conscients de ce qu’il faut faire à ce niveau.
    - Nous avons été tellement traumatisés par les malversations au Burkina que dès qu’on annonce un manquant dans une Institution, l’on conclu tout de suite à un détournement. Dans le cas de Fond d’Entretien Routier, il s’agit d’une condamnation de cette structure à payer ce montant suite à une négligence d’un responsable qui n’a pas respecté les dispositions de l’Acte Ohada en matière de saisie-attribution
    Je souhaite donc que notre forum soit un cadre d’échanges d’idées et de débats fructueux et courtois. Évitons les injures et les propos malveillants. Longue vie à notre forum

    Répondre à ce message

    • Le 5 juin à 12:03, par Kôrô Yamyélé
      En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

      - MAXWELL, quand vous écrivez ’’Avez-vous une idée des cas de malversations qui ont eu lieu sous le régime de Blaise Compaoré, ne serait-ce que dans son environnement immédiat ? Qui osait dénoncer cela ? Ce n’est qu’à partir de l’insurrection que tout cela a été mis au grand jour’’, celà m’écoeure davantage pour 3 raisons :

      1/- J’ose croire que ce sont ces raisons, cumulées avec d’autres, qui ont permis à la mayonnaire de l’insurrection de prendre. Autrement dir, si les proches familles de Blaise Compaoré avaient des comportements dignes vis-à-vi du bien public, il serait étonnant que le peuple se soulève contre sa gouvernance au point de le chaser du pouvoir !

      2/- Quand vous écrivez celà, vous ignorez totalement et royalement que les soi-disant RSS étaient de très proches de Blaise Compaoré jusqu’à ce qu’on les marginalise dans le CDP. Autrement dit, là aussi, ils seraient restés avec lui. Qui manipulait les populations, les paysans pour Blaise Compaoré  ?

      3/- Enfin, on a osé dire sous la Transition que ’’Plus rien ne sera comme avant !’’. Mais que voit-on aujourd’hui ?

      Alpha Blondy dans sa chanson a dit : ’’Seuls les imbéciles ne changent pas !’’.

      Merci d’éviter l’hypocrisie et l’équilibrisme avec des sujets qui touchent à la vie de la Nation entière.

      Par Kôrô Yamyélé

      Répondre à ce message

      • Le 5 juin à 17:26, par Ka
        En réponse à : La lettre du Kôrô Yamyélé aux OSC honnêtes et patriotes !

        Mon Promo Kôrô Yamyélé, as-tu besoin de répondre avec une auto critique fondée à Yako dit Maxwel ? Yako dit Maxwel, était un habitué des malversations de l’ancien pouvoir, qu’il soutient toujours en étant en France et blanchi tout le denier volé par son mentor qui a pris la fuite la queue sous les jambes le 31Octobre 2014, et la caisse de l’état dans les véhicules blindés, ‘’’direction Yamoussoukro.’’’ C’est à cause des personnes comme Yako dit Maxwel, alias Patriote, parmi ceux qui se sont enrichis de maniérer illicite qui ont conduit le Burkina dans la pourriture de l’impunité jusqu’à sa moelle et à tous les niveaux. Les faux intellectuels de notre société comme YAko Alias Maxwel, sont sur le net pour provoquer les internautes de bonne foi, et rendre gloire à leur mentor qui a ruiné le pays avant de fuir, afin de semer le vrai désordre. Mon ami et promo Kôrô Yamyélé, relie tous les messages de Yako dans ces derniers jours, il répète les ont dit de Maxwel pour berner les internautes et camoufler sa cruauté de conduire le Burkina dans le Chao comme le veut les anciens dignitaires. Ne tombons pas dans le piège. Continuons a apporté a la jeunesse et au peuple, nos critiques fondées avec nos vécus suivis des argumentations solides.

        Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés