Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

mardi 30 mai 2017 à 23h50min

Coalition « Bori Bana » (en mandingue : fin de parcours). C’est autour de cette appellation que trois organisations de la société civile ont décidé de faire bloc désormais pour interpeller le régime Roch Kaboré. Il s’agit de l’Association pour la promotion de la démocratie et la participation citoyenne (APDC) de Safiatou Lopez (par ailleurs présidente d’honneur du Cadre de concertation national des Organisations de la société civile, CCNOSC), le Citoyen africain pour la renaissance (CAR) d’Hervé Ouattara et le M21 de Marcel Tankoano. Nous vous proposons, in extenso, le discours de lancement de ladite Coalition, prononcé par le porte-parole, Safiatou Lopez, le dimanche, 28 mai 2017 à la Maison du peuple, Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

Mesdames et messieurs les journalistes, avant tout propos, je tiens à vous remercier pour votre disponibilité à couvrir cette activité de lancement de la Coalition Bori Bana
Camarades militants, l’honneur me revient encore en ce jour, pour vous témoigner mes remerciements pour votre mobilisation.

Mesdames et messieurs,
Camarades membres de la Coalition,

Cela fait maintenant plus de quinze mois, le peuple intègre du Burkina Faso, s’est illustré de façon démocratique en accordant sa destinée à un président civil accepté de tous. Cette élection de Rock Marc Christian KABORE, qui a suscité de l’espoir au sein de la jeunesse et des femmes, est en train de se traduire en un désespoir.
En effet, les engagements forts pris pendant les campagnes électorales, et à l’investiture du président du Faso, tardent à se matérialiser, à travers des réformes conséquentes, laissant les populations dans des inquiétudes légitimes. Des signaux inquiétants nous interpellent tous, face à la gestion du pouvoir actuel.
L’autorité de l’Etat tarde à s’affirmer et le citoyen lambda plonge de plus en plus dans la désillusion.

Mesdames et messieurs,
Camarades membres de la coalition,

Les mêmes facteurs, qui ont conduit à la chute de la dictature du régime Compaoré, se mettent progressivement en place. Partout, il y a un défi vis-à-vis de l’autorité de l’Etat. Vous aurez constaté que l’incivisme et la violence physique sont de retour, et il ne se passe pas un jour sans qu’un acte de défiance de l’autorité ne soit visible dans un endroit du Burkina. La violence physique est érigée en forme de justice privée, qui parfois entraine des morts d’hommes. C’est l’occasion, pour la Coalition BORI BANA, de condamner avec la dernière énergie les affrontements entre les populations de Tialgho et les groupes d’autodéfense Koglweogo. La Coalition s’incline devant la mémoire des disparus et souhaite prompt rétablissement aux blessés. Ce qui est arrivé à Tialgho relève simplement de l’irresponsabilité du gouvernement, qui peine à trouver des solutions face aux problèmes d’insécurité et de la recrudescence des violences perpétrées sur les populations.

N’ayant pas fini, de polémiquer sur l’affaire Tialgho, c’est l’agression de l’artiste ADJA Divine, qui fait la une des réseaux sociaux. Vu la cruauté de la scène, aucune âme humaine sensible, ne peut rester indifférente. La Coalition Bori Bana condamne également cette violence faite à l’artiste, et partant à toutes les femmes victimes des violences et appelle le gouvernement à plus de fermeté dans la répression de ces actes barbares.

Mesdames et messieurs,
Camarades membres de la coalition
Malgré tous ces actes d’incivisme et de violences généralisés, les autorités sont silencieuses et aucunes mesures fortes ne sont prises en ce sens, seulement, les discours et les communiqués qui sont servis au peuple. Est-ce à dire que le désordre dans lequel vit le pays actuellement, est un avantage pour nos dirigeants ? Et pourtant le peuple Burkinabè mérite mieux que cette gouvernance que le pouvoir actuel propose. Le peuple en faisant cette insurrection, a pensé à un changement à tous les niveaux. Les mauvaises pratiques comme la mal gouvernance, la gestion clanique, la politisation de l’administration, le copinage, le clientélisme et l’achat des consciences n’ont pas pris fin. Ces pratiques moyenâgeuses tant dénoncées au temps du CDP n’ont pas connu de véritable rupture avec le pouvoir actuel et sa majorité.

Il ne se passe pas un jour sans que la presse ou autres structures indépendantes ne dénoncent un fait de corruption ou de détournement dans l’administration. En moins d’un mois si on s’en tient aux écrits de la presse, plus d’un milliard de francs CFA ont été détournés dans l’administration publique. Voilà une occasion, pour notre justice de s’autosaisir de ces dossiers, pour redorer son blason, mais jusque-là silence radio. Pourtant l’affaire KANIS a été saisie par dénonciation de voie de presse. Est-ce un message de justice sélective que la justice lance-t-elle ? Est-ce à dire que Madame le Procureure n’a pas encore eu vent de ces dénonciations par voie de presse ? Autant d’interrogations qui nous font douter de la bonne foi de la justice à rendre une justice équitable et crédible pour tous.

Mesdames et messieurs,
Camarades membres de la coalition,
Plus d’un an et demi après, l’élection de Rock Marc Christian KABORE, le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul KABA et son gouvernement qui le trouvent satisfaisant. Notre économie, est dans une léthargie profonde sans précédent. Les activités économiques tournent au ralentir. L’on pourrait qualifier cette période économique la plus morose de notre Histoire.

La dette intérieure n’est pas payée, du coup plusieurs entreprises croupissent sur le poids des dettes contractées auprès des banques, certaines entreprises ont des arriérés de salaires et d’autres sont en train de se délocaliser ou soit de fermer. L’environnement économique n’est pas propice pour les investisseurs en tenant compte du contexte de l’insécurité. Le pouvoir d’achat des populations est à son plus bas niveau, ce qui entraine des revendications sociales tous azimuts au sein de l’administration publique et des populations. Tous ces problèmes, suscités sont connus de tous et aucunes solutions ne viennent pour soulager les souffrances des populations.

En plus de ces problèmes, les opérateurs de téléphonie mobile narguent le peuple avec des services dont les qualités laissent à désirer, et l’ARCEP reste silencieux face à ces entreprises, qui ne remplissent pas les cahiers de charge.
C’est pourquoi nous nous interrogeons chaque jour, sur la capacité réelle de nos autorités actuelles à diriger le Burkina Faso post insurrectionnel. Nos dirigeants n’ont plus en tête l’esprit de l’insurrection populaire qui devrait les guider vers la mise en œuvre de bonnes politiques publiques.

Nous rappelons à nos dirigeants que notre peuple s’est battu pour plus d’équité, de liberté et de justice sociale. Notre jeunesse s’est sacrifiée pour plus de bien-être et plus d’égalité sociale. Notre lutte ne saurait être un leurre. Raison pour laquelle, nous interpelons le Président du Faso, afin qu’il prenne toutes ses responsabilités face à la situation du pays. Notre peuple a besoin de réformes courageuses, qui peuvent améliorer ses conditions de vie actuelle.

Mesdames et Messieurs,
Camarades membres de la Coalition,
C’est dans ce contexte de morosité économique et mal gouvernance que nous avons mis en place la COALITION BORI BANA qui comprend des OSC (organisations de la société civile, ndlr) qui ont pris part à l’insurrection populaire pour maintenir la veille citoyenne et interpeller nos dirigeants actuels, qu’il y’a eu des sacrifices pour qu’ils soient là où ils sont aujourd’hui. Des personnalités ont eu des sommeils troubles lorsqu’ils ont appris auprès de leurs porteurs de valises que nous organisons cette activité, ils ont tout mis en œuvre pour empêcher la réussite. Certains ont utilisé des jeunes va-nu-pieds, spécialisés dans la délation, la calomnie, la médisance pour saboter notre activité de lancement non seulement sur les réseaux sociaux mais aussi au niveau de nos bases, sans oublier les nombreux appels téléphoniques d’intimidation dont été victimes plusieurs de nos camarades.

Certains, après avoir vainement essayé de nous utiliser, travaillent aujourd’hui, à partir de leurs salons, à nous diaboliser auprès des populations, on nous prête des intentions dans lesquelles nous ne nous reconnaissons pas. Pour l’activité de ce jour par exemple, certains ont fait courir des rumeurs partout que nous avons pour intention de créer un parti politique. Mais nous leur disons que, si tel était le cas, personne n’a le monopole de la création de parti politique au BURKINA. Si ceux qui se vantent d’avoir dîné avec le diable l’ont fait, pourquoi pas nous ? Mais, aujourd’hui, nous vous rassurons que tel n’est pas notre objectif. Notre objectif c’est d’amener nos dirigeants, à regarder dans le sens des aspirations du peuple Burkinabè, à écouter les cris de cœur du peuple Burkinabè. Pour nous, le pouvoir MPP a une obligation morale et historique de relever les défis du développement qui s’imposent à lui.

A tous ceux qui ont fait de la politique politicienne, de la manipulation leurs activités quotidiennes, une source de revenu pour maintenir leur confort auprès de certaines personnalités, après des échecs successifs, nous leur demandons de changer de façon de faire,

A tous ceux qui ont fait de la médisance, la diffamation et la délation, leurs emplois salariés, pour nous insulter, diffamer, nous leur disons que notre engagement est au-delà de l’argent et de nominations aux postes de responsabilité.

À tous ceux qui passent leurs journées, à maudire le régime actuel et, qui pour des intérêts égoïstes sont prêts, à sortir officiellement faire semblant de le défendre, d’appeler nos camarades et leur proposer des postes, juste pour nous démobiliser, nous leur demandons, de manger et de se taire car, leurs objectifs sont voués à l’échec. Nous ne sommes pas à des postes près.

À tous ceux qui pensent et disent que je veux prendre leur place de leadership qui n’est pas, selon eux possible, que le leadership ne s’arrache pas, ça se mérite, et, je ne me considère pas plus leader que quiconque, j’apporte à ma manière ma modeste contribution au changement réel auquel aspire notre peuple, changement pour lequel nous avons perdu des camarades, et rien d’autre. Ils peuvent se rassurer que je n’envie pas leur place aujourd’hui, je me réjouis de la place que Dieu m’a donnée. Mais, je leur dis aujourd’hui, que le Dieu de la vérité, se chargera de leur enlever le masque qu’ils portent pour que le peuple sache exactement qui ils sont et leurs motivations réelles.

Camarades militants, je ne peux terminer mon discours sans remercier le comité d’organisation pour le travail abattu malgré les peaux de bananes et les intimidations dont certains ont subi dans leurs arrondissements respectifs, remercier également les camarades militants, qui en ce jour de pénitence, ont répondu à l’appel de la coalition. C’est juste dire que depuis le début de la lutte, nous n’avons jamais été avares de dévouement pour notre chère Patrie, le Burkina Faso que nous aimons.

Je remercie également le secrétariat de la Coalition Bori Bana de m’avoir choisi comme porte-parole de la dite Coalition, je mesure le poids du défi qui se présente à moi, mais ensemble avec les efforts conjugués de tous, j’ai espoir que nous y arriverons. Ne dit-on pas que l’union fait la force ?

Nan lara, an sara
Vive la Coalition Bori Bana ;
Vive le Burkina Faso ;
Je vous remercie.
La Coalition BORI BANA
Porte-parole
Safiatou LOPEZ/ZONGO

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 30 mai à 18:11, par RAWA
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    Voilà une femme qui ne peut faire une sortie sans se mettre à se pleindre d’être persécutée.

  • Le 30 mai à 18:29, par Cequejenpense
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    Arretez de nous prendre pour des "noun sogo" (nez perces). On veut bien des critiques du regime RSS mais pas vous. Vous avez ete fabrique par les RSS comme OSC pour participer a chasser Blaise puis faire campagne pour eux pour qu’ils prennent le pouvoir. Moins de 2 ans et vous regrettez ? Arretez pour vous la ! Je soutiens les vraies OSC et les vraies opposants. C’est vous votre parcours qui est termine. hahahah On connait vos manoeuvres.

  • Le 30 mai à 19:26, par ERIC de KOURIA
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    Madame, merci pour ce beau discours. Mais au juste, êtes-vous étrangère à cette situation ? Avant-hier vous étiez au CDP, hier encore au MPP ! Aujourd´hui vous nous recitez d´autres psaumes. Demain, que ferez-vous, et où serez-vous, quand vous allez de nouveau rater la présidence de la Chambre de commerce ? Vous n´avez pas et vous n´aurez jamais les capacités intellectuelles pour occuper ce poste ! Que cela soit clair ! Vous n´êtes plus crédible. Je suis désolé de vous le dire, même si j´admire votre courage. Pourquoi cette haine envers vos amis d´hier ? Je n´ai jamais été militant du CDP. Je n´ai jamais été militant du MPP. Sans doute je ne militerai jamais dans aucun de ces deux partis. Seulement à vous entendre, et je sais que vous dites des vérités, on a l´impression que quelque chose se cache derrière vos deballages. Qu´est-ce qui vous motive ? Quels sont vos réels desseins ? Je l´ignore, mais à force de vouloir être tranchante, sans pour autant être irréprochable, vous devenez de plus en plus incrédible.
    Salutations militantes.

  • Le 30 mai à 20:06, par Toēenga
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    Huuuuummmmm, safi y a pas quelqu’un qui n’est pas corruptible tout dépend de ce qu’on propose. À vous observez sur la photo, ouïgour !!!!!!!!!!!!!!! Quelle grâce !!!!!!!!! Quelle beauté !!!!!! J’aimerais avoir une belle femme de ce genre comme présidente du Faso mais aussi belle dans la tête. Vraiment admirable Cette femme !!!!!!! !!!!!! En fait vous avez critiqué sans solutions. Trop facile. On vous menace ? On vous fait çi, ça. Vrai tout ça ? Vous ne vous jeter pas trop de fleur ? Comme j’ai peu d’info sur votre passé militant, pas grand’chose à dire. Cette fois-ci pr la justice on dirait que les propos ont été bien ménagés. Si vous êtes sincère, bon vent dans le combat pour l’évolution des mentalités et conditions de vie
    Toēenga

  • Le 30 mai à 20:13, par Toēenga
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    Dans la deuxième photo, à gauche c’est insigne du balai ou quoi ? En fait il aurait été préférable que l’association se nomme nan Lara an Sara : si nous ne luttons pas, nous serons exploités. Tout ce beau cadre pour une jeune osc, qui vous donne l’argent ?
    Toēenga

  • Le 30 mai à 20:14, par Naaba Guesbé
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    Vous pensez que les gens sont assez ignorants pour continuer à vous suivre les yeux bandés ? Vous battez campagne pour le MPP en espérant des récompenses et comme vous n’avez pas eu gain de cause : "on va coaliser pour leur faire échouer" et vous ajoutez que vous allez "faire un balayage complet", vous pensez que quoi même ? Allez-y, balleyez-les et qu’on en parle plus !

  • Le 30 mai à 20:27, par Yako
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    BORI-BANA et cie sont aussi responsables de ce que notre pays vit comme malheur.Jamais au grand jamais notre pays n’a aussi été fragile qu’aujourd’hui tant sur le plan socio-économiques que sécuritaire.
    En good Citizen il vous revient de demander pardon au peuple Burkinabé induit en erreur et qui est aujourd’hui victime de toutes sortes de maux terrorisme,incivisme,affairisme,miserisme ..
    Bref.Non seulement vous avez livré notre pays aux jihadistes mais aussi et surtout le régime incompétent et haineux de triumvirat RSS.OSER DEMANDER PARDON VOUS GRANDIRA car le pardon est le socle de notre culture mandeka et d’autres contrées de façon générale de la société Burkinabé.Quand je disais à mon jeune frère Ouattara H qu’il était naïf dans son appréciation de la situation politique au Burkina 2014 erreur de jeunesse ! En tout cas il a offert le pouvoir aux RSS sur un plateau d’argent sacrifiant au passage qlqs vies innovantes.Les RSS ne sont -ils pas aussi comptables des 27 années de présidence Compaore ? Qui du reste nous a procuré paix et prospérité relative. Conclusion :Chers Safiatou,Tankouano,H.Ouattara il vous revient en toute honnêteté de choisir de ce que vous voulez laisser à la postérité entre avoir livré son pays aux jihadistes,au démantèlement de l’état par ce que induits en erreur dans un règlement de comptes au sommet de l’état, et notre peuple est assez sage pour pardonner oubien vous persistez alors vos enfants vous renieront car vous leur faites honte.Fraternellement Yako

  • Le 30 mai à 21:23, par Yako
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    Sous Blaise tu avais 3 bennes et 2 Caterpillars, aujourd’hui tout est à l’arrêt faute de marche ou obstacles dans l’obtention des marchés publics.Bon,ma soeur tu n’as que tes yeux pour pleurer car l’animosité entre toi et P-DG GANDO pour la présidence de la chambre de commerce t’a conduit dans cette situation ruineuse.Comment tu peux te dresser contre ton propre bonheur ?Blaise dégage,Blaise dégage voilà toi maintenant kokoroko.C’est comme ça dans l’état mpp tous les pyromanes des 30/31 oct 2014 crèvent de faim au point que l’on se demande si l’enjeu en valait la chandelle.Ma soeur vous n’avez rien vu encore, vous allez vendre eau glacée ici.Yako observateur de la politique depuis 1978

    • Le 31 mai à 17:28, par L’œil de Cain
      En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

      @Yako, je comprends votre douleur. Comme le mercenariat (Liberia, Sierra Leone, Cote d’Ivoire...) ne tombe plus, c’est normal que vous et les autres soyez aigris et meme tres malheureux. Les sources ont tari.
      Dites-vous que ceux que l’on faisait et il n’y avait rien sont maintenant tranquiles et heureux malgre les conditions economiques difficiles. N’oublie pas les nombreuses victimes du regime sous lequel vous vous aviez une certaine prosperite. Vous avez ete donc nourri du sang de toutes ces victims et il n’y a pas de quoi en etre fiers.
      En ce qui concerne le terrorisme, n’oubliez pas que ce sont les anciens amis de votre dieu-sur-terre qui les a loges et soutenus dans leurs menees subversives contre un pays voisin. Ensemble nos pays les mettront bientot hors d’état de nuire.
      Meme si Safietou Lopez/Zongo et Herve Outtara ont ete payes en monnaies de singe comme vous le dites, ils sont au moins tres heureux d’avoir contribute a la liberation du peuple de cette peur permanente de perdre la vie par le bon vouloir de votre dieu-sur-terre et de son frere sanguinaire.

      • Le 31 mai à 21:02, par Yako
        En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

        Un petit cours d’histoire : Pourquoi J. Cesar envahissa l’Égypte ?Ce n’est certainement pas pour la gloire de Rome mais plus t pour ravitailler Rome en blé ,et que dire des expeditions Napoleonienes n’est ce pas pour enrichir l’empire ?Si mercenariat il y’avait c’était pour enrichir le Faso.Regardez autour de vous en -20 ans vous avez une capitale qui n’a rien envie au reste de l’Afrique,jugez par vous même les inestimables réalisations du président Compaore de pays d’émigration on est passé au d’immigration I Ivoiriens,Ghanéens Maliens voire meme Asiatiques.En tout cas le président Compaire peut être fier d’avoir bâti un pays viable et respectable Dommage que le triumvirat RSS est entrain de lui détruire dommage dommage.

  • Le 30 mai à 22:34, par Sidbeyondo
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    Est-ce que le bateau MPP coule et les rats quittent le navire avant le naufrage ? En regardant la photo, je vous conseille une pancarte avec l’inscription suivante : activistes corrompus et payés en monnaie de singe cherchent nouveaux parrains et mécènes généreux pour renflouer leurs comptes bancaires. Après avoir vu toutes vos têtes avant l’insurrection, sous la transition et pendant la campagne du MPP, ma question est la suivante : qui vous envoie cette fois-ci ? Depuis 2013, vous avez avoué avoir agi en service commandé et non par conviction. Alors, je me méfie de votre clique spontanée de politiciens véreux déguisés en activistes de la société civile, spécialistes de la diffamation et de la critique facile. Que dis-je ? vous êtes de ces jeunes à "l’oeil sec" (en majorité de la diaspora ivoirienne), sans foi ni loi qui piétinent tout ici car vous êtes juste de passage au Faso pour faire le show et amasser de l’argent pour retourner en Eburnie rejoindre vos parents. Avec vous, nous sommes face à un cas d’étude en économie politique de la subversion et de l’anarchie de pseudo-démocrates qui vendent leurs services aux plus offrants pour dézinguer les alliés politiques mauvais payeurs. Votre retournement de veste se fait en live dans la savane et cela frise la bêtise et l’ignominie car vous n’êtes ni crédibles ni exemplaires. De grâce, ne détruisez plus notre pays en faisant encore semblant de défendre sa population qui ne vous a rien demandé ni mandaté.

    En effet, en dehors du fait de sortir insulter les gouvernants (vous anciens alliés), quelles sont les réalisations concrètes de Safiatou Lopez, Hervé Ouattara et Marcel Tankoano en terme de contribution au développement du Burkina Faso ? En dehors des sorties médiatiques tonitruantes clairement organisées en opération de communication politique de déstabilisation à visée insurrectionnelle, je ne vois rien de vertueux se dégager de votre agitation de gens sortis du néant. Visiblement votre bande a lancé sa campagne de marketing et de récupération politique des déçus de l’insurrection pour 2020 en nous jouant exactement le même tour que les RSS avant octobre 2014 : la trahison des maîtres. Vous savez de qui tenir la méthode car vous êtes tous allés à l’école de Salif Diallo, Roch et Simon. Grâce aux largesses des irresponsables politiques, vous avez connu la lumière des flashs, la richesse subite et vous refusez de retourner dans l’anonymat. Alors, quitte à devenir prétentieux et irritants en foulant aux pieds toutes les règles de convenance, vous, activistes corrompus vous roulez les bosses partout pour être vus, gueulez sans réserve et narguez tout le peuple en vous prenant pour les plus vertueux de la cité. Vous êtes les maitres auto-proclamés de la rue. Vive le règne de la racaille, de la médiocrité et de l’anarchie. Vous êtes dans une logique de règlement de compte entre vieux conspirateurs et le peuple ne doit pas être encore mêlé à cela. Vous êtes les mêmes, sinon pires que vos mentors qui avaient de meilleurs niveaux d’instruction. C’est bien de vouloir une deuxième insurrection, mais où est votre alternative politique crédible pour nous sortir du gouffre où nous ont plongés vos mentors les RSS ? Le Burkina Faso ne peut pas se payer le luxe d’une deuxième plongée dans le vide et l’incertitude pour être à la merci d’apprentis machiavéliques ambitieux pressés de confisquer le gâteau à leurs aînés indésirables. En conclusion, on vous a tellement vus dans des postures incongrues, avec des opinions tellement opportunistes et incohérentes que nul ne peut vous croire et vous suivre malgré votre envie manifeste de devenir des leaders politiques reconnus. Vous avez une envie non dissimulée de vous accaparer de la dépouille de la république à la suite des RSS, mais vous n’avez aucune proposition de projet de société. Si vous réussissez, on sera exactement dans le scénario confus de la gouvernance sans feuille de route de l’après insurrection 2014. Un conseil, prenez patience, allez-y créer votre parti politique et revenez combattre à la régulière suivant les règles républicaines au lieu de vous cachez derrière la société civile pour la discréditer. Vous nous mettez encore en danger à force de gesticuler et hurler. Bandes d’apatrides.

  • Le 30 mai à 23:58, par Boinzem
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    En suivant vos dernières sorties dans les médias, je me suis demandée qui peut bien vous payer actuellement pour faire l’agitation médiatique lancée depuis 2 semaines. Je dis cela parce que vous ne faites autant de bruit cadeau et pour rien. Vous êtes maintenant bien connus et trop lisibles. Connaissant les conditions dans lesquelles vos organisations ont été créées, et votre mode opératoire que vous pris soins de bien exposer sur Burkina info, sachant que votre nouvelle entité ne remplace pas vos anciennes, je pense après une analyse rapide de la stratégie politique du MPP que vous êtes les nouveaux missionnaires chargés d’anticiper les signes avant coureurs d’une deuxième insurrection pour la combattre et la noyauter de l’intérieur.

    Tous les leaders d’OSC présents sur la photo sont membres des organes du MPP même si Hervé Ouattara dit ne pas avoir pris de carte pour bien simuler sa neutralité. Si vous êtes sincères dans votre démarche, pourquoi vous ne quittez pas le MPP dont vous critiquez si durement la gouvernance pour marquer clairement votre désapprobation. Pourtant c’est ce motif que les RSS ont allégué pourjustifier leur départ fracassant du CDP. A défaut de votre démission volontaire, la discipline du parti voudrait que vous soyez exclus dès la première sortie médiatique par son Président Salifou. Or, il n’y aucune sanction contre Safiatou qui est pourtant membre du Bureau politique du MPP alors qu’elle tutoie et manque de respect à Salifou Président du parti et à Roch Président du Faso. Est-ce une preuve de liberté d’expression au sein du parti ?. Non, car Safiatou a bien dit que Salifou n’aime pas et n’accepte pas les critiques. Pour moins que ça, Ouali Armand a été dégommé de l’UPC. Si le MPP vous laisse faire, cette coalition Bori Bana est alors juste une nouvelle création de l’officine salifienne. Ne dit-on pas que quand quelqu’un se noie il est prêt à s’accrocher à la queue d’un serpent ?

    En prenant les devants de la dénonciation par le truchement de vos OSC préfabriquées et acquises, vous court-circuiterez les initiatives futures de l’opposition politique classique en vous positionnant comme une troisième voix influente à même de coaliser les insurgés déçus du MPP afin qu’ils ne se joignent pas à l’opposition. Par simples calculs, comme vos mentor vous vous joindrez aux actions du CFOP pour avoir les informations pour vos mentors, influencer les décisions de l’intérieur et saboter les actions au profit du MPP. Une sorte de remake de 2014. Il me semble alors que comme d’habitude vous avez dû marchander vos services et reçus les "moyens nécessaires" pour jouer ce jeu de la critique acerbe de la gouvernance du MPP en désamorçant les critiques des autres camps ou personnes. Cela me rappelle la stratégie de Boutelfika qui faisait défiler les policiers comme manifestants pendant le printemps arabe pour mieux contrôler les manifestations de rue. Vous êtes dans votre rôle d’OSC simulées.

    Vous vivez si bien des largesses du MPP que vous ne cracherez pas si facilement dans la soupe. Quand je vois Tankoano Marcel qui roulait sur une vieille moto MAT en 2014 se promener maintenant en 4x4 Infinity avec deux garde du corps comme une personnalité de l’Etat, je me demande comment il peut être crédible dans une coalition anti-MPP. Vous vous êtes tellement faits voir dans votre soutien sans faille à la conquête et transmission du pouvoir au MPP qu’aujourd’hui, votre sort est intimement lié à ceux des RSS. Allez-y faire croire aux idiots que vous êtes maintenant pour la démocratie et poussez vos cris d’orfraie pour les débiles. Vous êtes des missionnaires et peu de gens sensés vous croiront pour se faire avoir une deuxième fois. Vous tenterez de faire exactement comme les RSS en récupérant les initiatives de l’opposition et en flattant les populations que vous les défendez alors qu’en réalité vous êtes juste entrain de faire un jeu de rôle au compte du parti au pouvoir. J’espère que le peuple ne se fera pas avoir une deuxième fois. En attendant, bon appétit, petits magouilleurs.

  • Le 31 mai à 01:29, par Patriote
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    Et bien, voila des individus qui n’ont rien compris dans leur mission d’activiste de la societe civile, car pris individuellement, tous les trois noms cites sont des opportunistes.
    Les postes, tjrs les postes, vous n’aviez aucun bagage pour pretendre a aucun poste ministeriel ou d’ambassadeur.
    On rentre dans l’histoire par la grande porte !

  • Le 31 mai à 07:25, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    ’’En plus de ces problèmes, les opérateurs de téléphonie mobile narguent le peuple avec des services dont les qualités laissent à désirer, et l’ARCEP reste silencieux face à ces entreprises...’’.

    - Cette Situation est très réelle ! Voyez ! Cette nouvelle société, tous les jours à partir de 14h, on ne peut plus envoyer de l’argent arce que la Connection se perd. Et les gens dans les kiosque d’envoi d’argent sont assis gueules en l’air ! Il faut vous cohaliser et attaquer cette société au Tribunal et vous faire dédommager. Je ne dénigre personne ici mais ce sont des faits réels.

    J’ai l’impression que l’État est complice de ces gens et les exige une certaine somme, autrement ils ne se comporteraient de cette manière !

    Par Kôrô Yamyélé

  • Le 31 mai à 07:51, par bedel
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    Je n’ai jamais été MPP mais je condamne toute tentative de destabiliser ce pouvoir dans la rue. Les prochaines élections présidentielles c’est pour bientot ; attendez de manifester votre mécontentement dans les urnes. S’il faudra toujours chasser les présidents par la rue autant ne plus organiser des élections dans ce pays.

  • Le 31 mai à 07:52, par mountuan
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    Pour la population des Banwa tu n’es pas un exemple MME LOPEZ/ZONGO Safiatou , attributaire d’un marché de réfection de la route Solenzo Balavé, l’exécution a été tellement lamentable que les gens se demandait comment vous avez fait pour être attributaire de ce marché, visiblement vous n’étiez pas du domaine. Un peu du respect au PM, si vous ne maîtrisez pas les concepts économiques tant pis.

  • Le 31 mai à 08:00, par bod
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    Si une telle analyse de la situation économique du Burkina Faso se fonde sur des études sérieuses, qui montrent que ladite situation est pire qu’avant, nous osons croire. Mais, si elle résulte du fait que son auteur n’arrive plus à mener ses activités comme avant, le contexte ayant changé, pour en tirer une telle appréciation d’ordre général, elle (la réflexion) s’expose à des critiques objectives tant elle pourrait être perçue comme subjective ! Car c’est parce que la misère était totale que la jeunesse est sortie affronter les balles. Il y a comme l’impression que ceux qui se précipitent pour magnifier la situation d’avant sont ceux là même qui étaient dans l’opulence à côté de cette jeunesse qui......

  • Le 31 mai à 08:03, par LEVERSER
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    Bravo ! dame LOPEZ qui préfère mourir débout que de vivre à génou.La patrie ou la mort nous vaincrons.

  • Le 31 mai à 08:11, par SARKO
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    Vous nous fatiguez à la fin . Vivez à la sueur de vos front . L’ ère des mallettes de la transition est révolue .Vous avez échoué à vous faire coopter et vous venez nos casser les oreilles . Laisser les enfants des gens tranquilles . Vous nous fatiguez à la fin .

  • Le 31 mai à 08:33, par je suis du nouveau regime
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    On n’a pas besoin d’être un OSC pour le dire !La grande masse crie et de jour en jour, les gens regrettent Blaise. Faites une analyse des résultats de l’arrondissement n°4 de Ouaga qui a été en 2012 le baromètre de la situation nationale en son temps.Le CDP a raflé 5 sièges et et se dit lésé en plus.On me dira et les résultats des provinces ?Mais là, nous savons tous que ce n’est pas les villages qui font et défont les chefs d’états.Tout part des grandes villes.Les résultats de l’arrondissement 4 où le MPP s’est embourbé doit être analyser sans passion.Je crois que ça traduit l’exaspération des populations.
    Il faut des mesures chocs pas les discours empreints de chiffres creux qui ne nourrit personne.La jeunesse a besoin d’emploi pour ne plus compter sur les grands frères et papas qui eux-mêmes triment pour joindre les fins des mois !

  • Le 31 mai à 08:43, par skitter
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    Le MPP est prévenu à travers les élections de l’arrondissement 4.La population a ignoré le MPP.On peut en fournir plusieurs explications, mais retenons que le marasme économique a été à l’origine de ce vote sanction. Le gouvernement doit se remettre vite en cause et poser des actions concrètes de développement.

  • Le 31 mai à 08:57, par BURKINA NOUVO
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    C’est vous les OSC qui ont vendu la lutte salvatrice des burkinabè avec les militaires dirigés par ZIDA, qui ont par la suite travailler en complicité avec le MPP pour placer Roch à la tête du pays ; croyant avoir de postes et autres avantages. Maintenant que tout est devenu flou pour vous, donc sans espoir, vous revenez vers le peuple pour laver votre honneur sali.
    Si aujourd’hui vous arriver à aider le peuple à retrouver l’espoir en chassant ceux qui font pire que Blaise, vous rentrez maintenant dans l’histoire du Burkina Faso.
    C’est un ouf de soulagement que vous retrouviez la raison.
    Il faut interpeller aussi le balai citoyen. Vous êtes tous responsables de la souffrance des burkinabè présentement.
    Pourquoi vendre la lutte historique pour des intérêts égocentriques ? Aidez nous maintenant à retrouver le salut, là vous serez tous pardonnés.
    Nous vous jugerons à travers vos actes et vos comportements les jours à venir.
    N’oubliez pas qu’on a perdu des burkinabè lors de la lutte et qu’on ne mérite pas la gouvernance actuelle des RSS !
    Vive les OSC soucieuses du développement du Burkina Faso !

  • Le 31 mai à 09:30, par KDG
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    Merci pour dévouement. Le gouvernement en aura besoin et même la peuple Burkinabé. Je vous invite à interpeller nos députes sur l’affaire d’amnistie des agents comptables du trésor. Si c’est vraiment vrai ce que dit le Courrier Confidentiel, le gouvernement Tieba doit revoir sa copie. J’invite également pour des cas pareille, j’invite le journal à donner l’info avant l’adoption de ces lois bidons. Bizarre sur bizarre, que Maitre SANKARA et l’UPC ?

  • Le 31 mai à 09:32, par KDG
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    Merci pour dévouement. Le gouvernement en aura besoin et même la peuple Burkinabé. Je vous invite à interpeller nos députes sur l’affaire d’amnistie des agents comptables du trésor. Si c’est vraiment vrai ce que dit le Courrier Confidentiel, le gouvernement Tieba doit revoir sa copie. J’invite également pour des cas pareille, j’invite le journal à donner l’info avant l’adoption de ces lois bidons. Bizarre sur bizarre, que Maitre SANKARA et l’UPC ?

  • Le 31 mai à 09:33, par max
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    j’ai lu l’écrit et je suis resté sur ma faim,c’est safiatou lopez seule ou c’est une collision ? il y a trop de je je je je au lieu de nous nous nous.Je crains que ça ne soit un problème personnel ou de ressentiment.

  • Le 31 mai à 09:39, par yaa siida
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    quand ce groupuscule va se référer des dernières élections, il aura honte. on ne peut pas plaire à tout le monde. citez moi un pays que le monde trouve que c’est bien géré. même dans les familles on n’arrive pas à bien gérer n’en parlons pas un pays. s’il vous plait, laissons la gestion du pays au choix des électeurs pour ne pas encore compromettre l’avenir du pays.

    • Le 31 mai à 10:32, par LE 29 AVRIL
      En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

      Yaa siida, tu te trompes. Le MPP doit se méfier des résultats des élections car ça trompe. Tout le monde sait qu’au Burkina Faso c’est le parti au pouvoir qui dicte sa loi depuis l’instauration des votes dans notre pays. Blaise a fuit après avoir remporté plus de 80% des votes en 2012 et presque la totalité des mairies.
      C’est la même voix que le MPP de RSS a emprunté. Écoutez ce qui se dit depuis la publication des résultats avant hier. Tout le monde est déboussolé et l’espoir n’est plus permis à travers les votes. Résultat, la meilleure façon d’avoir l’alternance au Faso, c’est bel et bien l’insurrection populaire.
      Et je me réjouis aujourd’hui de voir que les OSC reconnaissent que la gouvernance actuelle n’est pas à la hauteur des attentes du peuple.
      Soit le régime actuel écoute ce que les gens parlent et changent positivement les choses, ou ils se préparent à la résistance de la population.
      A vrai dire, nous ne pouvons pas perdre des burkinabè dans la lutte pour mériter ce sort après l’insurrection.

      • Le 31 mai à 17:17, par RAWA
        En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

        C’est très grave votre façon de concevoir les choses. Vous voulez l’alternance deux ans seulement après les élections ? C’est ça votre perception de la démocratie ? Personellement, depuis le début des critiques sans tête ni queue de Diabré, j’avais décelé que l’objectif était de provoquer un autre soulèvement populaire et s’installer au pouvoir. Et pourtant, vous nous expliquiez que Diabré jouait son rôle d’opposant. Les choses sont donc maintenant claires. Pourtant, les burkinabè ne veulent plus de pagaille dans ce pays. Que ceux qui veulent le pouvoir se préparent pour les prochaines élections. De plus, tout le monde ne peut tirer son épingle du jeu. Surtout ceux qui restent assis à attendre que le gouvernement fasse tout pour eux. Et aussi ceux qui avaient eu l’habitude de voler l’argent sous le régime corrompu des Compaoré. Moi, je suis salarié et sous Blaise comme sous le MPP, je touche le même salaire. J’essaie de me hisser moi même. Qu’attendez vous donc de l’état et que peut attendre l’état de vous ?

  • Le 31 mai à 09:52, par Achille De TAPSOBA
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    Merci à la coalition et courage. Le combat continue. Nous ne cédons pas d’un iota. L’inertie de ce régime mpp face aux préoccupations du Brave Peuple est visiblement harassante et n’est plus à démontrer. Il tergiverse, peine et patine à longueur de journée. Le nouveau et ancien pouvoir ne peut plus. Il est en rupture d’idées innovantes. On n’a besoin d’être un géomètre ou Pythagore pour savoir que RSS souffrent énormément. Le changement ne viendra jamais des RSS car ils étaient les grands organisateurs de mal gouvernance de Blaise Guessan leur père spirituel plus de 22 ans. Nous devons lutter pour le changement radical parce que les vieilles méthodes du cdp au mpp persistent substantiellement (impunité, clientélisme, nomination de complaisance, injustice, corruption, passation des marchés à leurs amis...).

    Chers frères Burkinabés soyons forts et déterminants car la victoire se gagne lorsqu’on est très combattif.

    Achille De TAPSOBA

  • Le 31 mai à 09:54, par ELKABOR
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    Je croyais que le CAR était devenu un parti politique. Ou bien il y a deux CAR ? En tout cas on retrouve Hervé Ouattara des deux côtés ! On dirait qu’il y a de la manipulation dans l’air par ces jeunes leaders. Tenez : Safiatou Lopez voulait la chambre de commerce : battue à plate couture. Hervé Ouattara voulait être affecté dans une ambassade pour poursuivre ses études : les autorités ne lui ont pas accordé cette faveur. Marcel Tankoano a été cité par l’ARCE-LC pour avoir émargé dans la caisse à ZIDA pour une affaire de mobilisation sociale. Je suis loin d’être un défenseur du pouvoir MPP mais j’ai l’impression que ce regroupement ressemble à un rassemblement d’aigris, ce qui lui enlève de la crédibilité. Quand ils mangent, ils se taisent, mais quand ils n’ont plus rien à manger ils courent vers les micros. Comme c’est la démocratie, il faut les laisser parler. Il faut même louer la Sonorisation de Seydoni production pour leur prochain meeting pour qu’ils fassent encore beaucoup plus de bruits : car les feuilles mortes, tombées de l’arbre font beaucoup plus de bruit.

  • Le 31 mai à 09:56, par KIRIKOU
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    Sans aller dans une analyse partisane , votre déclaration dénote qu’il ne suffit pas de citer certaines réalités de la vie économique pour se prévaloir de défenseurs de la cause des laissés pour compte ,mais simplement des gens qui ont ficelé des choses ensemble par le passé pour aboutir à des fins et qui aujourd’hui se retrouvent en bisbilles entre eux mêmes, il suffit de ré écouter les interview de Safiatou Lopez et de Hérvé Ouattra sur la chaine de télévision Burkina infos.
    C’est alors qu’on comprendra que vos querelles là ,c’est avant tout des querelles personnelles ;n’en déplaise que vous vous évertuez à dire le contraire.

    Mani sougri ! Aie ka Sabari ! Koro guem !

  • Le 31 mai à 10:13, par VRAI CITOYEN
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    CE NE SERAIT PAS PLUTÔT LA COALITION WARI BANA QUI EST TELLEMENT NOSTALGIQUE D’UNE PÉRIODE RÉCENTE OÙ SES MEMBRES BÉNÉFICIAIENT DES LARGESSES DE CERTAINS TRANSITAIRES POLITIQUES, SUIVEZ MON REGARD...
    LES GARS, RESSAISISSEZ VOUS ET AYEZ L’HONNÊTETÉ DE NE PLUS PARLER AU NOM DE LA SOCIÉTÉ CIVILE CAR LE PEUPLE SOUVERAIN N’EST PLUS DUPE !!!

  • Le 31 mai à 10:30, par BILL
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    Vous avez fini de bouffer l’argent que vous aviez eu pendant la transition et vous revenez pour nous emmerder encore.Laisser nous tranquille, même si Vladmir POUTINE venait se mettre à la tête du Burkina Faso, il ne pourrait rien changer à l’heure actuelle.Tout le monde veut le changement mais personne ne veut changer.Quand à toi Safiatou on sait que ta rancœur vient de l’échec dans ta volonté d’être à la tête de la chambre de commerce.Quand à vous autres jeunes qui les suivez, il est temps d’aller travailler au lieu de vous accoquiner avec ces gens qui parce qu’ils sont rassasiés portent au bretelles en lieu et place de la ceinture.Le pays ne se construira jamais avec ce désordre.Qui est OSC et qui politicien dabs tout ça ?Tchinguin min ninm

  • Le 31 mai à 10:32, par LE 29 AVRIL
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    Yaa siida, tu te trompes. Le MPP doit se méfier des résultats des élections car ça trompe. Tout le monde sait qu’au Burkina Faso c’est le parti au pouvoir qui dicte sa loi depuis l’instauration des votes dans notre pays. Blaise a fuit après avoir remporté plus de 80% des votes en 2012 et presque la totalité des mairies.
    C’est la même voix que le MPP de RSS a emprunté. Écoutez ce qui se dit depuis la publication des résultats avant hier. Tout le monde est déboussolé et l’espoir n’est plus permis à travers les votes. Résultat, la meilleure façon d’avoir l’alternance au Faso, c’est bel et bien l’insurrection populaire.
    Et je me réjouis aujourd’hui de voir que les OSC reconnaissent que la gouvernance actuelle n’est pas à la hauteur des attentes du peuple.
    Soit le régime actuel écoute ce que les gens parlent et changent positivement les choses, ou ils se préparent à la résistance de la population.
    A vrai dire, nous ne pouvons pas perdre des burkinabè dans la lutte pour mériter ce sort après l’insurrection.

    • Le 31 mai à 17:17, par RAWA
      En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

      C’est très grave votre façon de concevoir les choses. Vous voulez l’alternance deux ans seulement après les élections ? C’est ça votre perception de la démocratie ? Personellement, depuis le début des critiques sans tête ni queue de Diabré, j’avais décelé que l’objectif était de provoquer un autre soulèvement populaire et s’installer au pouvoir. Et pourtant, vous nous expliquiez que Diabré jouait son rôle d’opposant. Les choses sont donc maintenant claires. Pourtant, les burkinabè ne veulent plus de pagaille dans ce pays. Que ceux qui veulent le pouvoir se préparent pour les prochaines élections. De plus, tout le monde ne peut tirer son épingle du jeu. Surtout ceux qui restent assis à attendre que le gouvernement fasse tout pour eux. Et aussi ceux qui avaient eu l’habitude de voler l’argent sous le régime corrompu des Compaoré. Moi, je suis salarié et sous Blaise comme sous le MPP, je touche le même salaire. J’essaie de me hisser moi même. Qu’attendez vous donc de l’état et que peut attendre l’état de vous ?

  • Le 31 mai à 10:54, par kenfo
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    Cette femme, Safiatou Lopez/Zongo est devenue une catastrophe nationale qui a besoin d’être gérée ; on doit lui remonter les bretelles, de temps en temps. Pourquoi elle est si négative, si destructive ?. Le Faso a-t-elle besoin d’un tel discours ?. Finalement, on ne comprends plus Mme Lopez.

    Kenfo

  • Le 31 mai à 11:07, par Poko
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    Les forumistes du Faso.net ont du Génie !!! Quelqu’un a dit Coalition WARI bana ????? Tellement juste et vrai. Brillantissime !!! Je n’ai plus rien à ajouter. En changeant le Bori par Wari vous avez tout dit. Excellentissime.

  • Le 31 mai à 11:17, par Paligba
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    ’’Comme c’est la démocratie, il faut les laisser parler. Il faut même louer la Sonorisation de Seydoni production pour leur prochain meeting pour qu’ils fassent encore beaucoup plus de bruits : car les feuilles mortes, tombées de l’arbre font beaucoup plus de bruit’’

    On nous avait dit aussi que les marches et meeting ne pouvaient pas changer une loi. Et pourtant ....

  • Le 31 mai à 12:06, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    - BILL, contrôle ton langage et attention à ce que tu dis sur le net ! Tu sais bien que Safiatou LOPEZ ne craint pas d’aller au Tribunal. Elle pourrait bien t’y traîner pour que tu donnes les preuves de ce que tu racontes car c’est de la diffamation. Et à l’occasion elle te demandera de la dédommager et tu vendras jusqu’à ton caleçon pour celà, sans oublier que les maigres moutons, chèvres et porcins de ton vieux au village y laisseront aussi leurs plumes !

    Par Kôrô Yamyélé

  • Le 31 mai à 12:15, par Le Tché dit la jeunesse consciente
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    Salut chers patriotes
    Qui peut nous trouver le CV de cette dame ? parce qu’il y a quelqu’un qui dit qu’elle n’a pas la compétence intellectuelle pour occuper la Chambre de Commerce (Internaute 3)
    On veut le Gbè pour tout le monde , le pain aussi

  • Le 31 mai à 12:48, par ELKABOR
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    Le contexte n’est pas identique. Ces jeunes croient surfer sur la vague de mécontentement pour se beurrer, alors qu’ils ne sont ni un exemple ni une alternative crédible : ils sont trop jeunes et sans aucun bagage intellectuel sérieux, ni expérience de conduite des affaires de l’Etat pour nous entraîner dans une nouvelle aventure. Donc on doit les laisser crier, et prêcher dans le désert.

  • Le 31 mai à 12:57, par LE 29 AVRIL
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    Très belle analyse. Je suis d’avis avec vous ! Des OSC préfabriquées par le MPP qui veulent jeter de la poudre aux yeux du public.
    L’opposition doit se méfier avec les envoyés spéciaux de Salifou DIALLO. C’est bien sûr suite à la forte mobilisation du 29 avril 2017 que cette coalition a été créée. Eh les hommes, mais ça ne sortira pas de ma bouche ! Attendez j’arrive, j’ai fini !

  • Le 31 mai à 13:08, par Karfolo
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    Héééé ! Vous aviez vu ? Cest qu’on appelle vendre son père et pleurer ensuite. Vous n’êtes pas des gamins pour savoir que La politique c’est l’art de la ruse. Plus vous vous approcherez du soleil , plus il vous brûlera. Seul Le courage vous sauvera. Bne chance

  • Le 31 mai à 17:17, par RAWA
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    C’est très grave votre façon de concevoir les choses. Vous voulez l’alternance deux ans seulement après les élections ? C’est ça votre perception de la démocratie ? Personellement, depuis le début des critiques sans tête ni queue de Diabré, j’avais décelé que l’objectif était de provoquer un autre soulèvement populaire et s’installer au pouvoir. Et pourtant, vous nous expliquiez que Diabré jouait son rôle d’opposant. Les choses sont donc maintenant claires. Pourtant, les burkinabè ne veulent plus de pagaille dans ce pays. Que ceux qui veulent le pouvoir se préparent pour les prochaines élections. De plus, tout le monde ne peut tirer son épingle du jeu. Surtout ceux qui restent assis à attendre que le gouvernement fasse tout pour eux. Et aussi ceux qui avaient eu l’habitude de voler l’argent sous le régime corrompu des Compaoré. Moi, je suis salarié et sous Blaise comme sous le MPP, je touche le même salaire. J’essaie de me hisser moi même. Qu’attendez vous donc de l’état et que peut attendre l’état de vous ?

  • Le 31 mai à 17:28, par L’œil de Cain
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    @Yako, je comprends votre douleur. Comme le mercenariat (Liberia, Sierra Leone, Cote d’Ivoire...) ne tombe plus, c’est normal que vous et les autres soyez aigris et meme tres malheureux. Les sources ont tari.
    Dites-vous que ceux que l’on faisait et il n’y avait rien sont maintenant tranquiles et heureux malgre les conditions economiques difficiles. N’oublie pas les nombreuses victimes du regime sous lequel vous vous aviez une certaine prosperite. Vous avez ete donc nourri du sang de toutes ces victims et il n’y a pas de quoi en etre fiers.
    En ce qui concerne le terrorisme, n’oubliez pas que ce sont les anciens amis de votre dieu-sur-terre qui les a loges et soutenus dans leurs menees subversives contre un pays voisin. Ensemble nos pays les mettront bientot hors d’état de nuire.
    Meme si Safietou Lopez/Zongo et Herve Outtara ont ete payes en monnaies de singe comme vous le dites, ils sont au moins tres heureux d’avoir contribute a la liberation du peuple de cette peur permanente de perdre la vie par le bon vouloir de votre dieu-sur-terre et de son frere sanguinaire.

    • Le 31 mai à 21:02, par Yako
      En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

      Un petit cours d’histoire : Pourquoi J. Cesar envahissa l’Égypte ?Ce n’est certainement pas pour la gloire de Rome mais plus t pour ravitailler Rome en blé ,et que dire des expeditions Napoleonienes n’est ce pas pour enrichir l’empire ?Si mercenariat il y’avait c’était pour enrichir le Faso.Regardez autour de vous en -20 ans vous avez une capitale qui n’a rien envie au reste de l’Afrique,jugez par vous même les inestimables réalisations du président Compaore de pays d’émigration on est passé au d’immigration I Ivoiriens,Ghanéens Maliens voire meme Asiatiques.En tout cas le président Compaire peut être fier d’avoir bâti un pays viable et respectable Dommage que le triumvirat RSS est entrain de lui détruire dommage dommage.

  • Le 31 mai à 17:56, par Ka
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    Bravo ! Avec une opposition affaibli avec sa CODER qui la perturbe dans ses actions concrètes en tant qu’avocat du peuple pour rectifier les imparfaits des décideurs du jour, vous êtes la bienvenue. Persévérez, car depuis la nuit des temps au pays des hommes intègres les coalitions comme la vôtre, les syndicats, les OSC de toutes sortes, ont fait la différence face à des gouvernants prédateurs et lâches. Vous êtes là pour rectifier les tirs d’un programme présidentiel adopté par plus de 50% du peuple et qui patine sans des vrais résultats. Vous remplacez l’opposition pour dire tout haut ce que beaucoup pensent tout bas. Et je confirme en disant que sans une politique juste, une classe donnée comme celle de Roch Kaboré ne pourra pas maintenir sa domination, et par conséquent ne sera en mesure d’accomplir sa tâche économique tant entendu par un peuple mûri.

  • Le 31 mai à 21:02, par Yako
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    Un petit cours d’histoire : Pourquoi J. Cesar envahissa l’Égypte ?Ce n’est certainement pas pour la gloire de Rome mais plus t pour ravitailler Rome en blé ,et que dire des expeditions Napoleonienes n’est ce pas pour enrichir l’empire ?Si mercenariat il y’avait c’était pour enrichir le Faso.Regardez autour de vous en -20 ans vous avez une capitale qui n’a rien envie au reste de l’Afrique,jugez par vous même les inestimables réalisations du président Compaore de pays d’émigration on est passé au d’immigration I Ivoiriens,Ghanéens Maliens voire meme Asiatiques.En tout cas le président Compaire peut être fier d’avoir bâti un pays viable et respectable Dommage que le triumvirat RSS est entrain de lui détruire dommage dommage.

  • Le 1er juin à 09:45, par gabenink
    En réponse à : Coalition Bori Bana : « Le paysage économique du Burkina est catastrophique, n’en déplaise au premier ministre Paul Kaba et son gouvernement … », porte-parole, Safiatou Lopez

    BORI BANA ? Eh bien comme son nom l’indique, voila la fin de parcours de Safiatou Lopez et autre Marcel Tankoano.......Bonne retraite à vous ! On aura compris que vous êtes inutiles pour notre pays. Bandes de corrompus !!!!!!!!

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés