Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

LEFASO.NET | Justine BONKOUNGOU (Stagiaire) • jeudi 18 mai 2017 à 00h50min

Le Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina (SATB) a tenu ce mercredi 17 mai 2017 une conférence de presse. Objectif, faire le point de l’état d’avancement des négociations avec le gouvernement sur sa plateforme revendicative.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

Le 8 mai 2017, le Syndicat national des agents du trésor du Burkina (SATB) a débuté une grève de deux semaines qui doit s’achever le 19 mai 2017. Deux jours après le début de la grève, soit le 10 mai 2017, le ministre de la communication, porte-parole du gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou a annoncé que les négociations entreprises avec le syndicat avaient permis d’aboutir à 16 points d’accord sur les 19 que compte la plateforme revendicative du SATB. Une sortie médiatique qui n’est visiblement pas du goût du syndicat qui dit ne pas se reconnaître dans ces propos. Le SATB par la voix de son secrétaire général Séini Koanda estime donc que ces propos du ministre « en plus de jeter un discrédit sur le SATB, tendent à exposer les travailleurs du Trésor à la vindicte populaire. »

C’est donc pour rétablir « la vérité » sur l’avancement des négociations avec le gouvernement, que le SATB a convié la presse. Des négociations qui selon Séini Koanda n’avancent pas au rythme que souhaite le syndicat. Huit points sur les 19 ont connu à ce jour des avancées notables, même si le SATB estime que les réponses du gouvernement ne sont pas à la hauteur de leurs attentes.

Quatre points font blocage. Et selon le SATB, le gouvernement dit ne pas vouloir transiger sur ces points particuliers. Il s’agit notamment des revendications sur le statut autonome, le régime indemnitaire accompagnant le statut autonome, le relèvement du taux applicable à leur motivation et la relecture de la loi sur les primes de rendement et la dotation en quantité et en qualité des services en personnel.

Le SATB promet durcir le ton

Pour obtenir la satisfaction de sa plateforme revendicative, le SATB a annoncé qu’un sit-in est prévu du lundi 22 au lundi 29 mai de 7 heures à 15 heures sur toute l’étendue du territoire et dans les ambassades et consulats à l’étranger. Et si à l’issue de ce sit-in, le gouvernement ne se penche toujours pas « sérieusement sur la plateforme revendicative minimale », un arrêt de travail sera observé du 30 mai au 16 juin 2017.

Le syndicat promet durcir encore plus le ton, si toutefois, à l’issue de ces arrêts de travail, il n’obtient pas gain de cause. Il envisage ainsi un arrêt illimité de travail pour exiger du gouvernement la satisfaction de sa plateforme revendicative minimale.
Pourquoi durcir le ton, alors que des négociations sont toujours en cours ? demandent les journalistes.

Répondant à cette question, Séini Koanda estime que le gouvernement n’est pas honnête, raison pour laquelle, le SATB prend les dispositions nécessaires pour la satisfaction de sa plateforme revendicative.

Abondant dans le même sens, Bassolma Bazié, venu apporter son soutien au SATB membre du collectif syndical CGT-B, souligne que le gouvernement ne veut pas d’un climat social apaisé, parce qu’il ne respecte pas ses engagements. Il invite donc le gouvernement à jouer franc jeu et à respecter ses engagements avec les partenaires sociaux.

Justine Bonkoungou (Stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 18 mai à 04:30, par MILLASIDO
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Non mais je ne sais pas si ces gens sont vraiment au Burkina ou ailleurs. C’est quoi vous faites d’autonome pour exiger un statut autonome. Moi je trouve que le gouvernement ne doit rien faire. Les contribuables souffriront deux jours mais il ne faut pas les rater sur leur salaire et là il comprendrons la douleur de ceux qui ont un petit salaire vu que eux il ont le beurre et ils veulent maintenant l’argent du beurre. C’est chiant à la fin. Si certaines de vos revendications sont légitimes, il ne faut pas prendre les gens pour des "nez percés" au Burkina parce que vous n’êtes pas les seules fonctionnaires et tout le monde sais que vous êtes déjà parmi les mieux nantis de la fonction publique. Si tout le monde devraient avoir un statut autonome, le statut général reviendrait à qui ? Je respecte les syndicats mais il déconnent souvent !!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 05:29, par Mninda05
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Trop c’est trop ,il faut tous les licencier sans état d’âme . Quand même ils se prennent pour qui ces agents du trésor ? Si le gouvernement cède ,ce sera la porte ouverte à d’autres comportements du genre dans tous les départements ministériels .

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 05:40, par Gangobloh
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Il se mettre en tête que c’est le contribuable qui paie les salaires. Il arrivera un jour où le contribuable lui aussi sera incapable de verser sa contribution faute de n’avoir pas pu importer et vendre. Chacun réclame des conditions meilleures de travsil et de vie en oubliant que c’est une chaîne qui permet d’atteindre ces conditions de vie meilleure et de travail. Chacun est dans son droit mais il faudra à un moment donné s’arrêter et réfléchir encore. Le peu d’aujourd’hui vaut mieux que le du tout rien de demain je pense .

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 06:48, par LePenseur
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Pourrait-on avoir leur plateforme revendicative en details pour nous aussi analyser un peu cette affaire qui tourne seulement autour de l’argent ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 07:09, par CONFUS
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Mon pauvre Burkina,
    il reste que les plantons, les chauffeurs, les gardiens et les dames de menage revendiquent leur STATUT PARTICULIER.
    Qu’est ce que les syndicats (CGTB et démembrements) proposent comme solution au Gouvernement !!!!
    la fonction publique reste la fonction publique et à tous les niveaux !!! pourquoi ne pas se pencher vers une solution globale, regroupant toutes les structures des travailleurs de l’Etat. Telle structure se lève aujourd’hui, réclame son statut particulier, demain au tour de l’autre structure, après demain ; ainsi de suite !!!!!
    Les syndicats regorgent des compétences à tous les niveaux !!! proposez donc des solutions globales, durables et couvrant toutes les composantes !!!!
    les gens sont recrutés par catégorie, donc Niveau d’études !!
    A diplôme égal, salaire égal !!! ce sont des solutions qui vont satisfaire toutes les couches et à tous les niveaux !!!
    soyons honnêtes !!! messieurs les syndiqués !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 07:13, par jean val jean
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    et pourquoi doit-on vous octroyer un statut autonome a vous au détriment de vos collègues des impôts et des finances ? vous qui êtes parmi les mieux traités des fonctionnaires de l’état. vous répondrez surement qu’ils n’ont qu’a lutter aussi !! n’est ce pas ? pathétique. je crois qu’il faut que l’état tape du poing sur la table car les burkinabès comme l’a si bien dit bado, n’aiment pas la vérité. tout le monde connait ce que gagne un agent du trésor comparativement aux autres dans un pays pauvre comme le burkina. que voulez vous de plus ? c’est pas vous hooo !! c’est bembamba

    Répondre à ce message

    • Le 18 mai à 12:24, par saw
      En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

      bien dit, c’est Bembamba en son temps qui fait tout ça. diviser pour régner. sinon de bons exemples dans la sous région existent très bien. la Cote d’Ivoire est la à coté. le MINEFID est une vraie bombe à retardement si rien n’est fait pour mettre fin à ces luttes corporatistes. chacun veut se comparer à l’autre ou bien comparer ce qu’il gagne avec l’agent d’un autre pays tout en en oubliant les bons exemples dans ces mêmes pays. en RCI tous sortent de l’école de formation des finances avec le mème diplôme et même avantage. vous pouvez alors être affecté soit au trésor, aux impôts ou une autre direction du ministère. pas de différence que je suis inspecteur du trésor ou des impôts etc. mais un concours professionnel est organisé pour devenir administrateur des services financiers qui coiffe tous les autres. il faut des reformes sérieuses dans ce ministère sinon ce dernier va conduire la pays au chaos.

      Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 07:18, par napaksanga
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Combien de personnes disposent des diplômes pour pouvoir remplacer ces agents qui ne veulent pas travailler !
    Quel est la Platte forme revendicative des cultivateurs ?
    je suggère au gouvernement de voir dans les écoles de formation techniques pour recruter des Burkinabè dignes pour sauver le pays

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 07:21, par Yimpoaka
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Renvoyer tous ces gents et recruter d’autres comme autant de la révolution

    Répondre à ce message

    • Le 18 mai à 12:58, par Ah oui !
      En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

      Mon ami, on peut effectivement renvoyer tout ce beau monde et recruter de nouveaux. Mais tant que les problèmes qu’ils posent ne seront pas résolus, je te donne 2 ans pour que les nouvelles recrues commencent à manifester.
      Ou au pire des cas, c’est l’argent qui disparaîtra des caisses. Exactement comme les dégagements des instituteurs sous la révolution qui ont comme conséquence aujourd’hui la défaillance du système éducatif.

      Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 07:47, par Le Fair Play Citizen
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    AATTEENNTTIIOONN !!!!!!!!!!
    Mettez vous au travail mes chers frères ; vous qui avez au moins le pain et cherchez le beurre ! Pensez à ceux qui dans ce pays n’ont pas un dollar par semaine ! Travaillons donc à bien penser ! Il y a trop de priorités dans ce pays. "Si moi j’ai un salaire de 100 000 F au moins, que je sache que plus de la moitié des agents de l’Etat au Faso n’ont même pas 80 000 F mais ils font avec. Pourtant c’est les mêmes diplômes que nous avons tous ! Quittez dans ça les concitoyens svp"

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 07:54, par Le Fair Play Citizen
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    AATTEENNTTIIOONN !
    Les infirmiers et enseignants ont les mêmes BEPC, BAC ou BAC +3 que vous ! Ils touchent combien à la fin du mois ?
    L’enseignant et l’agent de santé souffrent plus que vous ! Ils sont dans des villages sans eau ni électricité. L’état de leur logement laisse à désirer ! Ils connaissent les serpents, les scorpions qui dorment sous leur lits ! mais ils n’ont pas la moitié de vos avantages !!!
    soyons humbles et modeste. SOYONS RÉALISTES ! Votre position de tient ps la route, vous qui ne connaissez pas la brousse ! Le pays réel ! Quittez dans ça mes concitoyens

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 08:02, par Le Fair Play Citizen
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    AATTEENNTTIIOONN§
    En tant que spécialiste des chiffres, vous savez bien avec combien de dollars un Burkina vit par jour ! Vous vous vivez avec combien de dollars par jour ??
    Donc, vous êtes les plus nantis, vous êtes ceux là qui, les week end dans vos toyota corrola et advensis, prennez votre bièrre accompagnée de poulets à la sortie de Ouaga sous les manguiers et karitiers ! Soyez pas égoïstes ! Vous avez le pain assuré ! Pensez aux autres ! On ne construit pas un pays en ne pensant qu’à ses seuls avantages !

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 08:03, par Marou
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    messieurs les syndicalistes du tresor d’où vous est venue cette idée de statut autonome ? . expliquer nous pour que nous aussi on comprenne sur quoi vous fonder vos arguments.
    je pense que l’assemblée nationale doit aller plus vite dans le projet de loi sur la réglementation de la grève. je trouve que le gouvernement est trop mou face aux revendication des uns et des autres. donner un coup de fouet dans la fourmilière en prenant des sanctions concrètes et qui feront tache d’huile à l’encontre des mouvements de ce genre.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 08:05, par Dixtine
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Avec tous les avantages que avez, vous exagérez très sincèrement.
    C’est à cause de vous autres qu’on doit limiter le droit de grève.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 08:09, par Le Fair Play Citizen
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    AATTEENNTTIIOONN !
    Vous savez bien mes chers concitoyens du trésors que vos promo ayant le même diplôme que vous ne peuvent voir votre poussière alors que vous avez fait les mêmes bancs et avez les mêmes diplômes. Pourquoi donc ils sont obligés de passage à Ouaga prendre vos escaliers pour demander le transport t rentrer chez eux pendant que vous avez les mêmes diplômes ? Eux aussi travaillent pour leur pays ! Mais ne peuvent pas joindre les deux bouts !
    Mes chers concitoyens du Trésor, vous avez un trésor que sont les avantages dont vous jouissiez pleinement déjà, donc soyons humbles et patients

    Répondre à ce message

    • Le 18 mai à 08:44, par M’Gouakou
      En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

      Salut,
      Ce que je vais dire va peut être choquer certains mais analysons sans passion.
      Pour comprendre cette forme de lutte syndicale au Burkina il faut voir qui sont les acteurs aujourd’hui.
      Ces sont des gens qui ne soucient pas du bien être du peuple burkinabé (je ne dit pas de leurs compatriotes et vous comprendrez pourquoi). Ils sont là pour chercher l’argent un point c’est tout.
      La grande majorité de ces fonctionnaires du Ministère des Finances sont issus de la diaspora venue de la Côte d’Ivoire.
      Ils ont réussi aux concours par tricherie au moment où le régime avait érigé la fraude comme porte d’entrée à la fonction publique. A l’époque, ce sont eux qui pouvaient avoir les sommes exigées par ceux qui vendent les sujets et ils ciblent les concours du ministère des finances. Comment voulez vous que ces gens se soucient de votre peuple ? Sinon, toutes les analyses que vous faites sont justes, faciles à comprendre pour un citoyen normal. La misère du peuple pour ces gens ? ça ne regarde que le peuple. La fibre patriotique ? Ils ne le connaissent pas.
      Pensez-y.

      Répondre à ce message

      • Le 18 mai à 10:16, par Verité
        En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

        Bonjour,
        Vous avez certainement raison quand vous dites que votre message peut choquer car c’est réellement le cas. Il n’ya pas de Burkinabè qui mérité plus ce titre qu’un autre, qu’il soit né au Burkina ou hors du pays. C’est vous qui raisonnez avec passion et sans aucun fondement. Les Burkinabè de la diaspora ont les mêmes droits et mêmes devoirs que ceux qui sont nés ici. Le fait de naître dans un autre pays, n evous enlève aucunement l’amour de votre patrie. Il ya des Burkinabè nés en CI qui adorent le Burkina tout comme il ya des Burkinabè qui sont nés, ont grandi au BF et qui n’ont rien à foutre de notre pays mais qui ne pensent qu’à leur ventre. Le patriotisme n’est pas réservé à certains, en fonction du lieu de naissance. Je vous invite à pmieux réfléchir, et à éviter de tels propos incendiaires.

        Répondre à ce message

      • Le 18 mai à 10:41, par etudiant
        En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

        hors sujet. Prochainement il faut bien murir ton raisonnement avant de le balancer. Voila que toi qui est né au Faso tu raisonne a l’envers. Si je comprend bien tous les membres du RSP et GILBERT DIENDERE sont issus de la diaspora. Ou encore COMPAORE Blaise et les RSS qui ont pillé ce pays durant des années. Vraiment si tu était mon enfant j’allais de donner des fessés correctement.

        Répondre à ce message

      • Le 18 mai à 11:50, par Ngaw
        En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

        Mr NGOUAKOU, votre disque est rayé et vos arguments très malhonnêtes. Ceux qui ont pervertis les meurs au Faso, y sont tous nés (blaise et cie). La moralisation de la société voulue par la révolution a été scientifiquement sapée par le régime compaoré et, par sadisme ultime, ce régime a agité l’épouvantail de la diaspora pour distraire l’attention des écervelés comme vous et piller encore mieux et plus. Combien de diaspos milliardaires connaissez vous ? Obouf (boissons frélatées), KANIS(ciment avariés), diendéré, françois, blaise, etc. sont-ils des diaspos ? Quel marthyr n’ont-ils pas fait subir à notre pays et à son peuple ? Merde à la fin

        Répondre à ce message

      • Le 18 mai à 12:17, par Baba
        En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

        Ce ne me choque pas du tout M’Gouakou. C’est la vérité et ceux qui ont fréquenté le milieu le savent très bien. Il rêvent d’une vie en RCI qu’ils ne pouvaient avoir là-bas, ils viennent chercher le maximum de ressources pour y aller. Leur pays d’origine n’est finalement qu’une mine à piller au plus vite pour eux. Le pire c’est comment la majorité des gens sont devenus fonctionnaires : achat de sujets, achat de place, triche en defense en ligne. Ceux qui sont rentrés là-bas avec leur seule tète ne doivent pas être très nombreux hein. A ce rythme, je suis sur qu’on entendra bientôt d’arriérés de salaire à la fonction publique ici au Burkina. Quand j’entend les gens qui les encouragent en disant que seule la lutte paie, j’aimerais savoir c’est la lutte contre qui ? le peuple ? ou bien la lutte permet d’acheter une machine et imprimer des billets ? la richesse qui n’est pas créée comment vous voulez autant d’avantage sans qu’on ne coupe ailleurs ? On ne peut pas aimer son pays et agir de la sorte. Impossible.

        Répondre à ce message

      • Le 18 mai à 19:07, par rosinerock
        En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

        Oui, M’GOUAKOU a en parti raison, beaucoup de nos frère diapos du MINEFID ne voit que l’argent : Comment s’enrichir vite et tout de suite. Pauvre Burkina !!!!!!!!!! En tout cas des gens ont acheté des concours et sont sans niveau. Mais ceux qui organiser ces ventes de concours sont toujours dans le système : demander à YARO/ENAREF.

        Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 08:22, par Tapsoba R(de H)
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Autant le gouvernement peut être reproché(à tord ou à raison d ailleurs ? On sait la boite de pandaore ouverte par la satisfaction des revendications des magistrats),autant ce syndicat est irresponsable.Parce qu estimant occupé des postes sensibles car touchant le nerf de la guerre du GOV,on s arcboute sur ses positions,même quand aumoins 8 points sur 19 ont trouvé solution,on exige entière satisfaction ici et maintenant.Pourquoi ces grêves prennent une telle ampleur seulement après la chute de BC ? Parce que ce besoin de statut autonome n a été une nécessité absolue qu après l arrivée du MPP au pouvoir ? Espérons que comme les enseignants de Bobo,vous êtes aussi privés de salaires durant les arrêts de travail sauvage.Changement changement ,or chacun ne pense qu à ses intèrêts égoïstes ,aucun sens de responsabilité.On en a marre à la fin.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 08:27, par Desperado
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Contrairement à ce que vous croyez la population vous tient pour responsable du blocage et non le gouvernement. Il faut civiliser vos grèves. Bien qu’on vous comprend, grever de façon sauvage comme ça n’est pas la solution.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 08:30, par le nerveux
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Je pense humblement que c’est au Gouvernement de faire des propositions. À défaut du stagut trouvez une indemnité liée à leur spécificité. Faites un tour à la MACO et vous verrez un nombre important de gestionnaires.

    Répondre à ce message

    • Le 18 mai à 10:58, par Touba
      En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

      Le nerveux, c’est pas une raison leurs spécialité. Je suis moi même financier et je pense que chacun a choisi en fonction et en connaissance de cause. Qu’il croupisse en prison s’il prend ce qui ne lui appartient pas. Notre formation nous l’avantage de gérer ce qui appartient à autrui.
      Ce qu’il faut, c’est une décision courageuse de mettre à plat toute la question de la rémunération de la fonction publique. Par exemple, a diplôme égal salaire égal avec les indemnités comme différence. La question doit être posée au peuple de savoir s’il accepte consacrer près de la moitié de ce qu’il gagne a payer ses employé. Si nous tous on consacrait 46% de nos revenues aux salaires de nos employés de maison les bonnes et autre gardiens allaient hors de la pauvreté.
      On demande l’effort à l’autre et on veut pas en faire.
      Si j’étais ce gouvernement je ferai une budgétisation populaire en montrant toute les lignes de dépenses et de recettes ainsi chacun dira chez qui il faut couper pour le satisfaire.
      Nous somme combien de privilégier a bénéficier de salaire et ça ne nous suffit jamais. Seule la maladie et la mort nous suffisent comme le disait quelqu’un.

      Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 08:40, par Dixtine
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Avec tous les avantages que avez, vous exagérez très sincèrement.
    C’est à cause de vous autres qu’on doit limiter le droit de grève.
    Pour arrêter ça, le Gouvernement doit commencer à sanctionner ces éternels grévistes, et procéder à leurs remplacement.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 08:45, par Omso
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    JE ME DEMANDE CE QU’EST RÉELLEMENT DEVENU LE BURKINA FASO, NOTRE TRÈS CHÈRE PATRIE AU VUE DE CES MULTIPLES GRÉVES DES FONCTIONNAIRES. CE K J’AI A DIRE AU GOUVERNEMENT, C’EST DE PRENDRE SES RESPONSABILITÉS.
    K NOS DÉCIDEURS POLITIQUES, SACHE K’AVEC CES MULTIPLES GRÈVES, LE PAYS NE POURRA JAMAIS SE DÉVELOPPER, VOIRE BOUGER D’UN IOTA.
    LES SEULES QUESTIONS K JE NE CESSE A ME POSER SONT LES SUIVANTES : POURQUOI AU TEMPS DE L’EX-PRESIDENT COMPAORE, IL N’Y AVAIT PAS AUTANT DE GRÈVES ?
    QUI AU BURKINA FASO A DÉJÀ ENTENDU DIRE K’UN FONCTIONNAIRE A DÉMISSIONNE PARCE QU’IL N’EST PAS SATISFAIT DE SES CONDITIONS DE TRAVAIL VOIRE DE VIE ? LA PLUPART DE CES GRÈVES, EST SOUVENT INSENSÉE. ON GREVE TOUT SIMPLEMENT, PARCE QU’ON NE VEUT PAS TRAVAILLER OU PARCE QU’ON A ENVIE DE GREVER OU ENCORE PARCE QUE TEL OU TEL SYNDICAT VIENT DE GREVER POURQUOI PAS NOUS AUSSI.
    K LE GOUVERNEMENT PRENNE SES RESPONSABILITÉS, JE DIS BIEN SES RESPONSABILITÉS. A BON ENTENDEUR, SALUT !

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 08:54, par Tonton
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Je l’ai dit et le répète encore : la gestion de l’humeur de ces enfants gâtés de la république doit être des plus sévères qui soient. Sinon elle laissera des précédents graves pour ce régime. Ce n’est pas normal que des écervelés frauduleusement "engraissés" insultent la majorité des burkinabé et s’en sortent indemnes. Parole de Tonton

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 08:56, par sauve souris
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    il faut que le gouvernement prenne ses responsabilités en mettant une petite cellule pour payer les gens enfin de revenir régulariser ex les frais de missions et d autres activités de l etat et pour les fournisseurs il faut les payer sur la base de la liquidation .sinon nous allons marcher sur le tresor dans les jours avenirs car cette histoire de statut autonome est une insultes pour le peuple insurgé

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 08:57, par LE 29 AVRIL
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Il nous faut une semaine de délivrance. Les démons ont envahi le pays. Prions sérieusement pour le Burkina !

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 08:58, par sidoine
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    haaayaaaa !!!!!, Paul kaba thieba, Tu as dit que ton gouvernement n’est pas un gouvernement de repression non !!!!!! Vient assumer parce nous on a en marre !!!!!!! point barre

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 09:07, par disons la vérité
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    si le gouvernement est capable de validé tous ce que les magistrats on demandé il doit être capable de tous validé pour eux si non ! : mes chers camarades je vous soutient ;
    il fo que le gouvernement chasse que si le SATB finisse, les otres doivent prendre la rélève o plus to possible : RMCK le president doit nous écouté, il doit nous écouté maitenant pour toujour : seul la lute libère, seul la lute paie, courage mes camarades

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 09:07, par burkinbila
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Eh vraiment, quelle malhonnêteté !!!!! Quand il s’agit de traiter vos salaires il y’a le service minimum mais s’il s’agit des salaires des autres vous refusez même l’accès des autres agents aux bureaux.
    Sachez que tout le monde ne touche pas le 25 du mois....sachez aussi que le fournisseur qui attend de toucher son chèque au Trésor c’est pour payer aussi les salaires de ses employés.
    Si vous fanfaronnez qu’il n’y aura pas de problèmes avec les salaires, au moins soyez vrais dans ce que vous dites, sinon vous ne faites pas mieux que le gouvernement que vous tirez à boulets rouges.
    Pour terminer je suggèrerai de ne pas prendre la population en otage parce que c’est elle qui en pâti, sinon vous risquez bien de vous mettre à dos les autres burkinabé et cela pourrait vous desservir. Faites votre "guerre" avec le gouvernement mais de grâce épargnez le citoyen lambda qui contrairement à vous, vivote au jour le jour......

    Répondre à ce message

    • Le 18 mai à 10:27, par jnbda
      En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

      Je pense que la decision des agents du Trésor de traiter les salaires des fonctionnaires est salutaire. Parce que dans ce pays on a vu des corps qui ont fait la grève sans service minimum et ça n’a pas emu notre gouvernement "bienveillant". Je crois qu’ils ont fait leur part d’effort et il appartient au gouvernement de faire sa part d’effort ! Je pense en tant que travailleurs, il est peu recommandable de condamner la grève d’autres travailleurs, a defaut de leur apporter notre soutien,nous devons nous abstenir de les condamner car après eux,il se peut que ça soit notre tour ! Syndicalement votre !!!

      Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 09:16, par El Pistolero
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Je trouve le gouvernement trop laxiste. Il faut donner un ultimatum à ces gens qui se croient aussi importants et indispensables. Que l’état fixe une date butoir, celui ou celle qui ne sera pas à son poste sera licencié sans état d’âme. Y’a combien de chomeurs qui peuvent leur boulot ? des milliers. Si le gouvernement cède cette fois-ci à leur histoire de statut particulier il aura ouvert la boite aux pandores. Mais une chose est sûre si le 25 les gens n’ont pas leur salaire, ils sauront qu’il y’a deux Burkina. Wait and see

    Répondre à ce message

    • Le 18 mai à 14:42, par Ah oui !
      En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

      Ce n’est pas le statut autonome des agents du Trésor qui va ouvrir la boite de pandores tel que vous le pensez. Si boîte de pandores, il y’ a à ouvrir, sachez que le gouvernement l’a ouverte depuis. En effet, à l’heure actuelle, tous les fonctionnaires travaillent pour engraisser une minorité de fonctionnaires, je cite les magistrats, qui détiendrait sa spécificité simplement parce qu’elle aurait à sa disposition les dossiers sales de certains dirigeants de l’actuel régime. Tout se passe comme si le gouvernement les a donné des traitements ministériels contre leur silence sur certains dossiers. C’est d’ailleurs ce qui serait à la base de la surchauffe du front social, côté fonction publique. Ainsi, les enseignants de l’Université ont pu décrocher à leur tour le même traitement. Après le Trésor, ce serait un autre corps. Je le dis à qui veut l’entendre, tant que le salaire d’un corps de la fonction publique triplera voire quadruplera le salaire d’autres corps de la même fonction publique, soyez rassuré, même si vous renvoyez tous les fonctionnaires actuels, vous ne ferez que différer le problème.
      Donc ayez le courage de poser le problème sans passion pour y trouver des solutions, parce que quant on fait un faux diagnostic d’une maladie, c’est sûr qu’on passera à côté du traitement aussi. Pour l’instant, chaque corporation essaie de tirer la couverture sur soi. Mais, si elles n’ont pas gain de cause, le jour viendra où les corporations s’uniront pour que cette iniquité soit réparée.
      Entre nous, trouvez vous normal que les frais de mission d’un magistrat à l’intérieur du Burkina dépasse les frais de mission d’un autre fonctionnaire dans la sous région, la Côte d’Ivoire par exemple ?

      Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 09:30, par Nongasida paguiligdi
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Trop c’est Trop. Que le gouvernement permette au peuple dans son ensemble de décider de la suite à donner à la plate - forme dont on parle temps. Pour cela, nous (nous sommes un groupe de citoyens) proposons que cette plate - forme soit rendue publique pour informer le peuple des revendications et le peuple verra si la plate - forme est réaliste et réalisable. De grâce mes frères, ne mettons pas le pays à genou.

    Dans cette logique, viendra un jour où le Burkina sera incapable de payer les salaires.

    Avançons à pas de tortue avec de convictions patriotiques et des revendications objectives et réalisables.

    Répondre à ce message

    • Le 18 mai à 18:43, par L’Autre Africain
      En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

      Mon frère, le Ministre de la justice disait de la plateforme des magistrats qu’elle n’était pas réaliste ni réalisable, pourtant, le gouvernement, du moins le président l’a satisfaite entièrement.
      De la façon, dont il a accordé des traitements ministériels aux magistrats, il accordera le même traitement aux autres corps, car personne n’est là pour travailler pour qu’on distribue les fruits de la croissance aux seuls magistrats. D’ailleurs, les enseignants des universités les ont rejoints. Après le Trésor, çà sera un autre corps et ainsi de suite, jusqu’à ce que cette injustice soit réparée.
      Le gouvernement ou le président ne peut s’en prendre qu’à lui-même !

      Répondre à ce message

      • Le 18 mai à 22:46, par Ahahahah !
        En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

        ...Mais !!!!!! Ils ne sont pas magistrats. Ils sont agents du trésor. Pourquoi vouloir la même chose pour un travail différent ? Les magistrats ont eu ce qu’ils ont eu, il reste au peuple de les tenir à la gorge pour qu’ils fassent diligemment le boulot pour lequel ils ont eu ces faveurs exorbitants du droit commun. Un point , un trait. Main pas de jalousie et de comparaison mal à propos.

        Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 09:37, par oscar
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    M. Bazié, il faut que vous meme sifflez la fin de la recré en parlant franchement à vos militants. L’heure n’est plus aux revendications corporatistes qui ne fait que créées davantage d’injustices dans ce pays. Nous sommes fatigués de tout ces gens qui se disent spéciales et qui revendiquent encore et encore des traitements spéciaux. Certains memes ont le toupé de dire qu’ils sont pas fonctionnaires alors qu’ils ont été recrutés comme tout le monde et émargent au budget de l’Etat. A diplôme égal même salaire de base et chacun ses indemnités specifiques selon sa profession. Je ne comprend pas pourquoi un douanier sera plus avantagé qu’un policier ou un gendarme, ou encore un financier à un enseignant. On ne doit jouer avec l’argent du contribuable. Donc, arretez d’encourager ces hors la loi qui se croient sortis de la cuisse de jupiter et encouragez forcez le gouvernement à promouvoir la justice. Car l’état de droit, c’est la JUSTICE, l’EGALITE et la LIBERTE.
    Ceux qui veulent pas etre egale aux autres, il faut les renvoyer purement et simplement car on ne peut pas batir une nation avec des gens égoistes qui refusent le moindre sacrifice pour les generations futures. Gare au gouvernement s’il plie l’échine devant ces fils à papa de la republique, c’est toute la nation qui va tomber sur lui. regardez en cote d’Ivoire, les histoires d’argent là, on ne joue pas avec cà au 21è siecle.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 09:38, par jb
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    On connait l importance des fesses quand le moment vient de s asseoire. Laissez les. ils ne savent rien de la vie, il suffit d une maladie pour que les fesses disparaissent, laissant le coxcis et l on se rappelle de tout, on invoque Dieu en pleurant, non....une facon de parler, lisez entre mes lignes

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 09:39, par le mano
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    les gas vous etes vraiment des égoistes parmis tous les agents de la fonction publique vous etes les mieux traité font commun 2500000 par agent par semestre prime de rendement 400000 par agent et par trimestre faite le calcul ?je supplie BASSOLMA de gace de ne pas les soutenir et j’appelle les osc a donné de la voix.je n’ai pas voté le mpp mais a cette allure je pense qu’on ne poura pas s’en sortir.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 09:40, par El Pistolero
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Chers agents du trésor publiez votre plateforme revendicative afin que nous aussi nous en prenions connaissance

    Répondre à ce message

    • Le 18 mai à 12:25, par liberté d’expression
      En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

      nous avons bcp salué le président de l’assemblée Salifou DIALLO quand il a posé ce problème de rémunération des agents du MINEFID à l’assemblée.Mais après silence radio. oubien nos autorités ont peur des dossiers que ces agents disent détenir sur bcp d’entre eux....bref il est lheur de repartir sur de nvelle base : "A catégorie égale salaire égal" en améliorant les salaires pour tous.NB:PAS DE FONDS COMMUNS,PAS DE STATUTS PARTICULIER NI AUTONOME.Ns on en voudra pas l’Etat de licencir et de reprimer s’il le pour cette histoire.les agents du MINEFID sont minoritaires dans la fonction publique alors faut pas on va s’emmerder

      Répondre à ce message

    • Le 18 mai à 15:01, par liberté d’expression
      En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

      nous avons bcp salué le président de l’assemblée Salifou DIALLO quand il a posé ce problème de rémunération des agents du MINEFID à l’assemblée.Mais après silence radio. oubien nos autorités ont peur des dossiers que ces agents disent détenir sur bcp d’entre eux....bref il est lheur de repartir sur de nvelle base : "A catégorie égale salaire égal" en améliorant les salaires pour tous.NB:PAS DE FONDS COMMUNS,PAS DE STATUTS PARTICULIER NI AUTONOME.Ns on en voudra pas l’Etat de licencir et de reprimer s’il le pour cette histoire.les agents du MINEFID sont minoritaires dans la fonction publique alors faut pas on va s’emmerder

      Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 09:50, par DONAZ
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    chers agent du trésor, le Burkina Faso compte environ 18 millions d’âmes. 80% de la population vivent de l’agriculture malgré la mauvaise répartition de la pluie les uns et les autres gardent toujours l’espoir . les agents issu de l’ENAREF sont les plus riches de nos jours et nous savons l’origine de votre richesse. Toutes vos revendications concernent seulement le volet financier ;vous oublier que ces les autres qui travaillent dure jour et nuit pour que vous exister. vous venez au bureau a l’heure que vous voulez .a partir de cet instant je donne raison au président de l’assemblée Nationale pour la révision de la loi de gréve . vous devenez chian en fin de compte. votre gréve illimitée que vous envisager ne portera pas fruit car le peuple en a mare de vous.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 10:05, par M
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Très chers agents du Trésor comprenez ceci : trop c’est trop ! vous ne faite pas honneur à la lutte syndicale.
    vous étés tout simplement des égoïstes.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 10:06, par jerkilo
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Au delà du comportement dandy des premiers responsables du SATB, il faut se dire que quand on va pour une négociation ce n’est pas pour tout avoir à 100%. Le SATB devrait demander un statut particulier en tant qu’agents de la Fonction Publique et non un statut autonome comme les magistrats dont l’indépendance est reconnue par la Constitution.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 10:19, par Tresorier
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Si le gouvernement a cédé pour octroyé un salaire colossal aux magistrats (pour libérer des délinquants ) qu’il assume ce qu’il a commencé .
    Les agents n’ont qu’à revendiquer au lieu de parler d’apatride. Si il y a apatrides en matière de revendications salariales , ce sont les magistrats, les de tourneurs de deniers publics, les chèques impayés, plus de 600 milliards d’impayés aux impôt, des prêts non remboursés aux autorités, ...........
    Ce qui est déplorable, certains prennent la parole sans connaître le trésor, à plus forte raison les attributions d’un agents du trésor . On me dira que c’est votre travail vous faites. Oui on fait notre travail pour lequel on nous a recruté. Mais si on doit libérer des délinquants pour bénéficier d’avantages, nous n’allons pas partir avec la caisse de l’Etat. Wait and see !

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 10:23, par Desperado
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Contrairement à ce que vous croyez la population vous tient pour responsable du blocage et non le gouvernement. Il faut civiliser vos grèves. Bien qu’on vous comprend, grever de façon sauvage comme ça n’est pas la solution.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 10:23, par Balguintogsba
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Bravo à ses vaillants agents du trésor qui ont le courage d’exprimer le ras-le-bol, le mécontentement général chez tous les fonctionnaires au Burkina Faso.
    Ce sentiment de découragement et d’injustice a été crée et entretenu par les gouvernements successifs du pays et ceux qui sont là présentement ne font rien pour régler la situation et c’est pourquoi ces grèves interminables.
    L’injustice criarde dans la fonction publique est du au faite que le niveau de remémoration de l’agent ne tient pas compte de ses diplômes et compétences. Alors les agents s’en inspirent pour faire des revendications à tout bout de champs parce que si un syndicats possède une capacité de nuisance il est craint et donc il fini par obtenir de meilleures conditions salariales pour ses agents. Un exemple récent est celui des magistrats et j’en passe.

    Je me permet de formuler quelques propositions de solution pour en finir avec ses mouvements d’humeurs :
    - Pas besoin de voter une loi pour interdire les grèves au pays et vous attirer la colère des institutions internationales. Cela pourrait engendrer également un soulèvement populaire au pays.
    - Organiser une conférence nationale sur les salaires et les formes de rémunérations pratiquées au Burkina Faso. Il s’agira d’effectuer une revue des salaires afin de faire des propositions qui vont permettre de corriger les injustices pratiquées à la fonction publique.
    - Annulation par décret de tous les status particuliers et autres formes de discrimination constatées dans la fonction publique. Une application pur et simple de la loi 081 à tous les agents de la fonction publique. Il faut l’inscrire dans la constitution.
    - Inscrire dans la constitution un article qui interdirait tout augmentation de salaire ou tout attribution d’avantage quelque et fortuite à un groupe de fonctionnaire isolé. Si c’est le cas tous les fonctionnaires devraient en bénéficier.
    - Sensibiliser les nouveaux agents recrus dès leur admission sur leur niveau de rémunération et les implications légales de la loi 081 inscrite dans la constitution.

    Monsieur le Président du Faso, ce sont là quelques propositions pour remettre le pays et les fonctionnaires burkinabés dans le droit chemin. Sans quoi les revendications salariales vont finir par créer le chaos au Burkina et même engendrer une guerre civile.

    DIEU BÉNISSE LE BURKINA.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 10:24, par leconomiste
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    En fait ce que les gens oublient, ce n’est pas les revendications salariales qui est le problème du Pays mais plutôt ceux qui volent l’argent et circulent sans inquietunes et protéger par les hommes politiques du moments !

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 10:27, par samba Diallo
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Il est clair qu’aujourd’hui le gouvernement doit effectivement se pencher sur comment harmoniser les salaires parce qu’il y a des gens qui se foutent des autres dans ce pays.
    Qu’est ce que effectivement ces gens font pour mériter plus que les agents de santé ou autres fonctionnaires ? c’est clair, il ne faut pas céder face à la prise d’otage de ce pays.
    Sanctions sévères, harmonisation des salaires, et on quitte ici.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 10:32, par solobeton
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Que le gouvernement mette les sanctions en action.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 10:39, par GGongoni
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Si le gouvernement est incapable de prendre ses responsabilités ,que la population elle même prenne les siennes en marchant sur la direction du Trésor Public pour chasser tous ces agents grévistes du Trésor et pour exiger que le gouvernement les vire tous de la fonction publique burkinabé à vie .Tout de même c’est quoi ça . Si tous les autres travailleurs devaient se comporter ainsi qui va faire rentrer l’argent pour que vous vous bénéficiez d’un statut autonome .Mais toute la chienlit que connaît le pays est de la faute des RSS . Si bous ne pouvez pas mettre dans le pays, démissionnez et laissez la place à d’autres filles et fils du pays plus valeureux et plus courageux . Merde à la fin . Y a y a boin !

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 10:40, par samba Diallo
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Ko SINAFI, ko SATB, bien que je ne le soit pas, je soutiens absolument les autres fonctionnaires qui n’ont que leurs salaires a la fin du mois.
    On en a vraiment marre.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 10:50, par mytibketa
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Il y a des luttes qui ne sont pas défendables. Je suggère une refonte totale de la fonction publique et qu’à diplôme égal salaire égal.Chaque fonctionnaire qui a choisi tel ou tel métier s’engage est l’exécuter dans les règles de l’art et signe un engagement. Que ceux qui ne peuvent pas tenir et qui sont sûrs de leurs compétentes ouvrent leur propres boites et vendent leurs compétences aux prix voulus.Non seulement certains y sont par achat de sujets d’entrée et d’autres instrumentalisés par le pouvoir déchu qui tient à affaiblir le pouvoir en place.Que Bassolman pour qui j’ai du respect ne rentre pas dans ce jeux. Je propose un débat populaire sur tous les pans de la fonction publique avec comme alternative l’éventuelle suppression de certains corps qui ne riment à rien.J’ai vu ici des instituteur en tapettes distiller le savoir à des crétins qui aujourd’hui bombent le torses après avoir volé ou acheté des diplômes dans les imprimeries sombres de ouaga ou de la sous région.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 10:53, par Michou TOE
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Aah ! Aah ! En fait, moi je crois que l’Etat doit chercher des voies et moyens pour résoudre ces questions pendantes un tant soit peu. Cela peut ne pas être définitif, mais calmera un peu durablement le front et la fronde sociale. Par exemple, mener un cadre de concertation social avec tous les syndicats et les fonctionnaires, même inclure tous les citoyens.
    1- Que l’Etat lui-même montre de la bonne volonté et de la gestion saine dans les ressources de l’Etat. Assainir la gestion des biens et deniers publics en commençant par l’Etat lui-même. Si on apprend des détournements de millions par-ci et par-la au détriment du contribuable, cela ne fera renforcer la fronde sociale. Il faut que nos dirigeants soient pratiques à ce niveau. Si on alloue un ou des millions à des députés ou à des ministres qui sont déjà cossus, cela ne fera que durcir le sentiment d’injustice et renforcer les reclamations ;
    2- Mettre tous les agents et fonctionnaires sur le même pied d’égalité. A défaut, minimiser drastiquement les inégalités. A diplôme, compétences et qualifications égaux, salaire et avantage égaux, quelque soit le corps. Il n’ya pas de super corps ni super fonctionnaires.
    Il y en a qui croient qu’ils travaillent plus que les autres, et reclament un statut autonome ou particulier, et disent que c’est eux qui rentrer de l’argent dans la caisse de l’Etat. Cela est faux et doit être extirpé des pensées. Chaque agent public quel que soit son emploi ou sa fonction renfloue la caisse de l’Etat. Tant que l’Etat ne combat pas cette situation d’une coudée franche, nous n’allons pas en finir. Les Enseignants, les Administrateurs, les Magistrats, le corps médical, les Financiers (parce qu’ils manipulent directement l’argent), et même le citoyen quidam, j’en passe, font tous rentrer de l’argent dans la caisse de l’Etat à la même enseigne. Il faut que l’Etat lui-même comprenne et accepte cela. Arrêtez l’histoire du fonds commun et autres avantages indus pour une catégorie de personnes.
    En plus il y a le corps des agents des collectivité territoriales qui croule dans l’avilissement et que l’Etat doit hausser sur le même pied d’égalité que ceux de l’Etat. C’est ce que l’Etat doit faire. Et au plus vite. Sinon s’ils se lèvent aussi, l’Etat se le tiendra pour dit.
    Alors personne ne se plaindra plus ; et même si plaintes il y aura, ça sera collégial et réfléchi. Alors que l’Etat arrête de faire l’enfant qui ne sait pas ce qu’il veut faire.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 10:55, par le mano
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    les gas vous etes vraiment des égoistes parmis tous les agents de la fonction publique vous etes les mieux traité font commun 2500000 par agent par semestre prime de rendement 400000 par agent et par trimestre faite le calcul ?je supplie BASSOLMA de gace de ne pas les soutenir et j’appelle les osc a donné de la voix.je n’ai pas voté le mpp mais a cette allure je pense qu’on ne poura pas s’en sortir.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 11:04, par PITIEPOURMONPAYS
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Hum !
    On va tuer la poule aux œufs d’or.
    Syndicats, gouvernement, travailleurs pris individuellement, je crois que la vision de tous c’est le bien être, l’amélioration des conditions de vie. Donc, il n’y a pas de raison que des accords ne soient pas trouvés si tant est que chacun recherche vraiment ce bien être là.
    On ne sait plus qui croire parce que populisme de part et d’autre, culture de la facilité, démagogie, égocentrisme, subterfuges politiques...
    Dieu nous garde

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 11:06, par kam le cool
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Je propose que le gouvernement les licencie tous.Sinon si ça continue ainsi,c’est nous "la population" qui allons nous occuper d’eux.Ils font chier,on en a marre d’eux.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 11:10, par Agro
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    J’approuve l’idée du premier ministre. je cite : ".....remettre les salaires des fonctionnaires à plat et repartir sur de nouvelle bases en prenant le prenant à témoins" C’est la meilleur alternative pour contrer ce chaos imminent.
    Si vous cédez (Gouvernement), la fronde sociale qui s’en suivra fera couler à coup sûr ce gouvernement. allons seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 11:10, par le paysan noir
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    personnellement le comportement des agents du trésor ne m’étonne pas car avec la transition de 2015 nous avons su que beaucoup d’entre eux sont rentrés frauduleusement dans les finances et cela s’explique par ce comportement sinon du moment que nos FDS meurent au front en luttant contre le terrorisme ;pendant que nos braves enseignants luttent pour terminer leur programme pour quitter les classe en paillotes avant les pluies sans oublier les agents de santé qui travaillent jour et nuit pour nous maintenir en vie ,vous vous faites comme vous n’êtes pas des burkinabés. dites moi êtes vous réellement des burkinabè ? SI OUI mettez de l’eau dans votre vin sinon quand on est sur un arbre et on coupe son tronc quand l’arbre va tomber vous êtes le premier à arriver à terre.

    Répondre à ce message

    • Le 18 mai à 13:01, par liberté d’expression
      En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

      je nai rien contre les agents du Tresor et leur lutte mais je sui contre l’inequité actuelle au sein de la fonction publique.bien qu’il soit légitime la lutte et la satisfaction des agents du Tresor il est légitime que tous les autres agents de la fonction publique ait une amelioration de leur conditions de vie.a cet effet si l’Etat satisfait à leur revendication qu’il ouvre le corps de comptable(Tresor) à ts les autres corps. les agent du Tresor seront surpris de savoir qu’il ne sont pas les plus intélligents du BF.Pour dire vrai la situation est très critique actuellement il suffit d’une petite etincelle pour que sa prenne feu au niveau social à cause de la discrimination actuelle

      Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 11:20, par Agro
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    J’approuve l’idée du premier ministre. je cite : ".....remettre les salaires des fonctionnaires à plat et repartir sur de nouvelles bases en prenant le peuple à témoins" C’est la meilleur alternative pour contrer ce chaos imminent.
    Si vous cédez (Gouvernement), la fronde sociale qui s’en suivra fera couler à coup sûr ce gouvernement. allons seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 11:21, par Thién
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Pour une fois Blaise Compaoré avec son proverbe où il disait succinctement qu’au Burkina Faso quand quelqu’un va voir son voisin, avec qui ils marchaient à pieds, pour lui annoncer qu’il vient d’achéter un vélo, au lieu que celui-ci l’encourage à aller de l’avant en achetant une moto, ce dernier va plutôt souhaiter intérieurement qu’un voleur, vole ce vélo afin qu’ils continuent tous à marcher à pieds !
    Roch a montré aux Burkinabè qu’il y a de l’argent dans ce pays en ouvrant les vannes pour satisfaire les magistrats sur tous les points de revendications m^mes sur ceux que ces derniers ne prenaient pas au sérieux !
    Il faut donc que les burkinabè luttent pour améliorer leurs condtions de vie chacun à son niveau que de passer le temps à "regarder dans l’assiette de l’autre" !
    Seule la lutte paie !

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 11:32, par sam
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    On en a MARRE.
    S’ils ne veulent pas travailler ils n’ont qu’à démissionner.
    Ya des jeunes qui veulent travailler.
    Si tous les corps agissaient de la sorte, on allait rentrer où ?
    Vraiment ces fonctionnaires nous pompent l’air maintenant.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 11:39, par mountuan
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    BASSOLMA n’encourage pas les jeunes à mener une grève sans issue. Les points sur le statut autonome, le régime indemnitaire particulier sont difficiles à défendre actuellement, il fallait conseiller ces jeunes au compris. Sinon ils connaitront le même sort que le SYNAFI qui a terminé sa grève d’une manière catastrophique.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 11:49, par L’INVESTIGATEUR
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Pauvre de Burkina, ou sont les autres syndicats des autres Ministères, ne restez pas coucher SVP, car il est grand temps que nous demandons tous un statut autonome, des Fonds Communs (FC) de l’ordre de 2800000FCFA chaque six mois parce que nous avons les mêmes droits conformément à la loi 081 et contribuons tous au développement du BURKINA.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 11:50, par fantastique
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Soyons responsable dans nos luttes. Sachez que pres de 43 pour 100 de la population est au dessous du seuil de la population c,est a dire dans la misère. Cette franche de la population n,a pas atteint le statut de pauvre. Ajouter a cela, le nombre de pauvre n,est pas negligeable sans compter les chomeurs, les sous employes... ceux qui se partage les richesse du pays tournent autour de 10 % et vs etes parmis les bien places. Des sources informelles nous renseignent que Vos fonds communs valent plus de 4000 000 l,annee surtt pr les cadre A , vous pouvez prendre un pret sans interet 10 000 000 sur votre F.C et en plus d,autres avantages considerables. Que voulez vous, songez aussi aux autres car ils font aussi des sacrifices et mm plus que vous.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 11:51, par Lancheron
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Bien dit comme la majorité des burkinabè le pense.L ÉTAT doit prendre des dispositions pour les grèves dans ce pays,en les suspendant ou en limitant annuellement sinon nous partons en tombe.Exemple à Bobo les agents des impôts qui ne recouvrent plus les taxes de la commune depuis des mois,les agents de la commune sont en grève et qui passe tout leur temps dehors même s’ils travaillent on ne comprend plus rien.Est ce que dans les autres communes il y a au tant de grèves.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 11:55, par DANWARA
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    ROCK A COMMIS LE PREMIÈRE ERREUR EN CÉDANT AU REVENDICATION DES MAGISTRATS. VOICI UNE 2EME ERREURS A NE PAS COMMETTRE AVEC Le Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina (SATB) EN CÉDANT. TROP C EST TROP. C’EST PAS A EUX DE CHANGER LE STATUT DU TRÉSOR.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 12:01, par LE PEUPLE
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Je valide le post de M’Gouakou. Le gouvernement devrait prendre ses responsabilités pour assainir ce milieu des finances et particulièrement celui du Trésor. Ces diaspos n’ont cure de la santé du pays. Ils comptent le mettre à genou et retourner en CI. Eux ont un second couteau. Nous c’est le Faso seulement. Que le gouvernement ait le courage de chasser ces gars et il aura notre soutien. Bassolma Bazié quant à lui doit être arrêté pour incitation à la guerre civile. C’est chian à la fin.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 12:31, par le frustré
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    ca me fait rire, quant je vois toutes ses revendications à ne point finir au ministère de l’économie. En réalité, ce sont des agents qui ne veulent pas du développement du BF. Ils n’ont pas l’esprit du patriotisme.Il se compare entre eux, et s’en foute des autres fonctionnaires.
    allez-y voir dans les fins fonds du BF, vous verrez des fonctionnaires qui travaille avec des lampes, qui n’attende que corrections pour voir leur revenus augmentés. Vous avez les avantages, je vous demande de VOUS METTRE ENSEMBLE (finances impot tresor........), pour voir dans quelle mesure vous allez résoudre vos problèmes entre vous, et épargnez nous de vos balivernes.
    comportons nous en bon tenga, parce que personnes, je dis bien personne ne viendra nous aider à construire notre pays. Mais les gens vous féliciterons d’avoir conduit le pays au bord du gouffre, car c’est ce qu’il attende.
    financiers, unisez vous et vous verez. Vous engrangerez des bons résultats. Mais si vous continuez à nous cassez les tympas, nous sortirons pour dire trop c’est trop.

    Répondre à ce message

    • Le 18 mai à 14:31, par KYIL
      En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

      Justement le frustré vous n’avez dit que la pure vérité. C’est exactement le problème au juste. Les trois syndicats se regardent mutuellement et agissent. Bembamba a essayé de les diviser (les agents du MINEFID) pour mieux régner et voilà qu’on a les trois syndicats chaque fois sur notre chemin. Tantôt le SNAID, tantôt le SYNAFI, tantôt le SATB. Et de deux le péché originel est quand le gouvernement a cédé facilement aux revendications des magistrats le sentiment de frustration de d’injustice est monté d’un cran à tous les niveaux. Chacun aspire à s’approcher de ces derniers. Je pense qu’après être emprisonné sous l’ère Compaoré maintenant c’est le libertinage......

      Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 12:50, par Ouedraogo
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    C’est une grève sauvage et une action irréfléchie. Si tout le monde se met à se comporter ainsi ou ira le pays. Vous avez paralysé le fonctionnement des projets et programmes de developpement. Il faut qu’on en tire les leçons et qu’on permet à ces structures de pouvoir avoir d’autres comptes dans les institutions commerciales. Même si une partie de vos revendications est légitime, il faut y mettre de la méthode. C’est comme ça que vous travaillez à demontrer que vous n’êtes pas indispensables si les gens trouvent d’autres mesures. Statut particulier pour tout le monde !! Avec quelles ressources faut il face à toutes ces revendications.
    En tout cas fermer vos portes et vous verrez que certains de vos clients et partenaires iront voir ailleurs.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 12:53, par le saint
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    vraiment voici des gens s qui touchent chaque six mois pour les cadre plus de 2 millions comme fonds commun sans parler des primes de rendement et meme du salaire et vous voulez autre quel fonctionnaire gagne cela si le gouvernement accede a cette revendication qu il sache que tout les autres fonctionnaires vont se lever, la maco n est plein que des gents du tresor si voleur tu va trouve c est qu ils ont merde donc epargner nous de ces debats

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 12:54, par Nuée
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    C’est triste ce type de comportement. Il y a lieu de durcir également le ton contre ces agents irresponsables qui mettent en danger toute la République. le droit de grève obéit à des règles. Il n’exclut pas un service minimum. Par cette grève à limite de la légalité, le pays a perdu des centaines de milliards sans compter l’arrêts de toutes sortes de missions et de nombreuses pertes en vie humaine. Ces agents se plaignent alors qu’ils sont les mieux nantis de la république avec des avantages de toute nature qui leur sont octroyés.
    Le gouvernement devrait sévir contre ces bandits de la république !

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 13:02, par La Reine
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    - Le statut autonome et le régime indemnitaire accompagnant le statut autonome : Les agents du trésor national ne peuvent avoir un statut autonome !!! Si vous préférez un statut autonome ; quittez la fonction publique et allez chercher du travail dans les banques de la place, car ici, c’est notre FONDS NATIONAL !!!
    - Le relèvement du taux applicable à leur motivation : C’est non !!! Pensez-vous à ceux qui n’ont aucune motivation ? L’Etat a besoins de ressources pour les services publics mais vous vous pensez seulement à vos intérêts égoïstes.
    - La relecture de la loi sur les primes de rendement : Aucune relecture et cela ne nécessite pas que vous mettez le pays à genoux comme vous le faites !!! Nous, nous demandons même la relecture du DROIT AU SALAIRE. Tout salarié qui grève trois (03) jours plus de deux (02) fois dans le mois, soit au total six (06) jours, verra son salaire des jours supplémentaires retenu pour inactivité !!! Cette somme servira à soutenir les services de santé !!!
    ARRÊTEZ CETTE GREVE SAUVAGE IMMÉDIATEMENT OU NOUS, POPULATION DU BURKINA FASO ALLONS SORTIR CONTRE VOUS !!!
    Parole de la Reine

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 13:05, par Filsdupays
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Hééé ROCK !!!!!!!!!!!!! ;
    On vous a dit d’éviter le populisme. Très nouveau président vous n’aviez pas hésité à signer pour accepter les revendications des magistrats. J’étais le plus heureux car je m’étais posé la question si cette histoire de caisse vide était réelle. Dans une famille en bon père de famille, on doit traiter ses enfants de façon équitable qui est différent de égalitaire. En quoi à niveau égal, compétence égale, Paul gagne mieux que Pierre ? ça s’appelle injustice tout court.
    Ayez le courage de refonder tout le statut salarial de la fonction publique pour corriger les injustices criardes. Sinon et sinon comme le disait un vieux sage " le cailloux lancé qui n’est jamais tombé te surprendra dans ton sommeil en cas d’un petit vent.
    A bon entendeur, salut !

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 13:18, par L’INVESTIGATEUR
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Mais ou se cache le syndicat fantôme des administratifs de la santé. Est il mort né ou quoi ?
    Dans tous les cas nous voulons un nouveau syndicat capable de défendre les intérêts des administrateurs de la santé. Nous voulons impérativement dissoudre le bureau provisoire car il parait que ces membres sont tous corrompus.
    Camarade seul la lutte paye

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 13:26, par le rebelé
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    la solution à ce probleme est tres simple :
    1) le salaire par definition est la contrepartie du travail, s’il greve on coupe le salaire proportionnellement au temps d’arrêt, c’est aussi le droit de l’employeur
    2) S’ils ont le droit de grevé, l’Etat aussi a le droit de les licencié si cela porte atteinte a l’economie du pays
    3)on a beaucoup de jeune qui ont des niveaux de formation beaucoup elevés que eux et qui chôme, un recrutement accompagné d’une formation de deux semaines suffit pour remplacer ces enfoirés du tresor
    4) je ne crois pas que l’Etat ait forcé quelqu’un a venir travailler, ils sont venu d’eux memes. S’ils estiment qu’ils ne sont pas bien payés, ils peuvent degager le plancher et aller au privé
    5) Band d’enfoiré...........

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 13:29, par YAAM SOBA
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Norbert Zongo disait "quand on dit aux burkinabés de se mobiliser et sortir dans la rue, chacun dit qu’il se cherche. Un jour tu va te retrouver dans ta cour, tu vas te chercher là-bas, tu ne va pas te retrouver et la misère va te mettre dehors face aux problèmes".

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 13:34, par Alvin
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    PRIMO, COUPER LES DEUX SEMAINES D’ABSENCE SUR LE SALAIRE DES ABSENTS AU NIVEAU DES DIFFÉRENTS SERVICES DU TRÉSORS. LICENCIES SANS DÉLAI TOUTES LES TÊTES DE CETTE PRISE D’OTAGE. INTERPELLER BALSOLMA BAZIE POUR CONNIVENCE AVEC UN GROUPE DE TERRORISTE. INTERPELLER, JUGER ET CONDAMNER TOUT LE BUREAU EXÉCUTIF DE CE SYNDICAT POUR SERVIR D’EXEMPLE. REFORMER LE SYSTÈME DES FINANCES PUBLIQUES AU BURKINA FASO, EN S’INSPIRANT DU MODEL TOGOLAIS, EN CRÉANT UNE OFFICE AUTONOME CHARGÉES DE LA COLLECTE ET LA GESTION DES FONDS PUBLICS. DES MILIERS DE JEUNE BURKINABÈ DIPLÔMÉS N’ATTENDENT QUE LA DÉMISSION DE CEUX QUI PENSENT QU’ILS NE PEUVENT TRAVAILLER SANS ÊTRE DANS UN STATU PARTICULIER POUR PRENDRE LA RELÈVE. DES VRAIS PATRIOTES, OUI, MAIS PAS CES DIASPO, QUI ONT PRIS EN OTAGE LE MINISTÈRE DES FINANCES ET QUI NE PENSENT QU’A FAIRE LE SHOW ET A CLAQUER L’ARGENT DU CONTRIBUABLE.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 13:44, par kofi kofi
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    On fait comme au Togo. on met TRESOR, IMPOT, DOUANE, ensemble DANS UN SEUL SERVICE DE RECETTES. On a un seul service et on y envoie les meilleurs qui entrent par concours. Ceux qui vont échouer au concours sont affectés dans les autres services.
    Rock, faut commencer vite on va quitter ici.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 14:06, par Le bon citoyen
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Donc c’est gens menace le gouvernement en prenant en otage toute l’économie du pays quoi ? Je pense que le gouvernement doit bander les muscles et arrêter de négocier avec des irresponsables comme ça. Quel fierté aura un vrai patriote à sortir que je vais bloquer l’économie du pays car je veux de l’argent pour mon beurre.
    Voici les FRCI du Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 14:25, par Tougma S L
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    A mon avis l’on doit repartir au début du commencement desdites revendications....Je pense qu’ils n’ont pas tord si eux aussi veulent une amélioration de leur statut ou je ne sais Quoi d’autre..C’est le gouvernement actuel qui as tout permis dans ce pays. Une autorité gouvernementale sans influence, qui accepte tout. Alors si les magistrats, les conseillers en affaires économique, les financiers,les agents de recouvrement, les GSP, les enseignants d’université, les journalistes,... ont eu gain de cause, alors pourquoi les autres ne revendiqueront-ils pas aussi ? Ce gouvernement a tout permis dès le début de son mandat en graciant des corps qui n’en nécessitaient pas tellement. Donc toutes ces revendications ne sont que les externalités négatifs dues aux premières, et se répercuteront dans les prochains quinquennats des prochains élus si l’autorité n’est pas redressée dans cet actuel mandat.
    Je propose donc que les agents du trésor essayent de revoir leur plateforme revendicative et j’invite les autres corps de la fonction publique à ne pas emprunter les mêmes pas que les autres car l’on ne vient pas dans la fonction publique pour s’enrichir. Que celui qui veut s’enrichir, quitte ce milieu et se lance dans le milieu entrepreneurial.Qui c’est combien de milliards le pays a perdu lors de certaines grève comme celle des agents de recouvrement des impôts ? Pour moi, le gouvernement doit assumer entièrement son statut d’autorité, revoir les différents textes des différents statuts des différents corps comme ce fut le cas des conseillers des affaires économiques du ministère du commerce afin de mettre fin à toutes les revendications surtout financières qui entravent le développement du pays..

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 14:38, par IB
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    des gens qui touchent 900 000 FCFA par mois qui veulent mettre à genou le pays pour revendiquer un statut autonome ??? Que Dieu sauve le Burkina et qu’il instruit le Gouvernement à agir avec fermeté. Sinon ça va être tard

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 14:52, par KOULOUS
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Courage aux agents au SATB....Courage aux agents du Trésor......, ne baisser pas les bras la victoire est proche.
    Vous êtes les seules à savoir ce que vous vivez dans votre maison, ne vous laissez pas influencer par les mauvaises langues, ils n’ont plus accès à vos locaux pour se faire le plein des poches avec l’argent du contribuable... ça fait maaaal..... Ils ne connaissent que vos guichets, où se trouve le pactole..., ils se préoccupent peu de ce vous vivez derrière ces guichets.Vous êtes les seules à le savoir, courage et laisser parler les gens.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 15:08, par NGONGA
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Franchement c’est pathétique et même insultant pour le burkinabé lambda de passer devant la direction du trésor et de voir ces inconscients assis sous des tentes ou entrain de se pavaner dans une ambiance musicale à fond la caisse, dérangeant tous les services environnants. c’est quoi ce film ? si vous êtes en grève restez chez vous au lieu de nous offrir ce spectacle désolant. Ceux qui ne sont pas satisfaits de leurs salaires à la fonction publique n’ont qu’à démissionner pour aller dans le privé ou créer leur propre business. y en a marre à la fin !!!
    Si vous continuez ainsi, c’est le vaillant peuple du Burkina qui va sortir vous lyncher. comme ça les syndicats tout aussi irresponsables en les encourageant ne pourront pas accuser le gouvernement.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 15:12, par le cultivateur
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Peuple du burkina faso, vaillants travailleurs de la fonction publique et du privé, maçon,plombier,ménagère, cultivateur,menuiser,infirmier,enseignant, commerçant,ferrailleur ;chauffeur,étudiant, tous ceux qui aiment le faso , peuple de paix ,de justice , de liberté et de progrès, levez vous comme un seul homme pour mettre fin a une telle injure, si nous pouvons nous révolter pour chasser un gouvernement et son président, nous pouvons aussi le faire pour chasser un groupe d’individus moins de 1 pr cent de la population qui veut crouler notre économie et mettre a mal la cohésion sociale.Si dans 3 trois jours ces inconscients ne reprennent pas service nous prendrons nos responsabilités.Nous partirons de la province et nous nous ajouterons a ce de ouaga pour les ramener a de meilleurs sentiments.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 15:26, par sam
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    ON A QU’A TOUT COUPER SUR LEUR SALAIRE et s’ ils persistent cela veut dire qu’ils sont des VOLEURS !
    Vous avez tout eu (primes -bonus -fonds communs ) et vous voulez bruler le pays ;
    CA VEUT DIRE QUE VOUS ETES TOUS DES DIASPOS.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 16:10, par Ka
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Il est temps que quelques internautes sachent que depuis la nuit des temps au Burkina, ‘’’toute lutte de classe est une lutte politique :’’’ c’est pourquoi le pays des hommes intègres a été cité comme exemple en Afrique pour sa vitalité de son syndicalisme de génération en génération, et qui reste de nos jours l’avant-garde de la lutte des classes dans toutes nos administrations comme dans toutes les entreprises, qui n’est rien d’autre qu’une lutte politique, dont nos décideurs doivent en prendre compte. Aucun régime dans le pays des hommes intègres n’a pu rendre la lutte des classes opprimées inactive ou pas très vive. D’autres ont essayé comme le régime de Maurice Yaméogo et de Lamizana, mais les syndicats ont fait la différence. Et tout nouveau régime qui arrive au pays des hommes intègres, sait, dès que les conditions sont réunis la classe opprimée se révolte contre toute injustice comme ce qui arrive aux agents du trésor.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 16:20, par Y’en a marre
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    C’est normal beaucoup n’ont pas passé les concours pour venir au trésor et d’autres quand ils les ont passé, ils ont pris la courte échelle......ils sont habitués aux gains faciles, c’est normal donc......

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 17:55, par Le petit vieux
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Hey ouais ! IL fallait s ’y attendre. Et on en a encore pour longtemps ces mouvements sociaux que dire d’humeurs. Licenciements, recrutements,... c’était la meilleure chose au tout 1er mouvement. Le gouvernement a péché et le peuple ne le suit plus. Il doit assumer. Je propose pour en finir que l’on convoque une assise nationnale de la fonction publique pour en discuter et remettre tout à plat sur cette question salariale. Syndicats, société civil, religieux, gouvernement, experts en la matière,.... Ce sera alors aux syndicats de trouver un compromis entre eux !!!! Point final !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 18:15, par fantastique
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    La mission premiere du fonctionnaire c,est de servir le pays avec loyaute, sacrifice et patriotisme. Mais j,ai l,impression que certains fonctionnaire surtout ces agents sont là pour se servir, se construire de belles villas, rouler dans de grosses caisses et j,en passe et laissant la majorite de la population dans la misere. C,est vrai qu,Ils peuvent se constituer en syndicat pour defendre leurs interets moraux et materiel. Mais c,est exagere, insultant et mm immoral.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 19:24, par Sidsoaba
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Si l’état commet une seconde erreur, après celle sur le traitement des magistrats, que le MPP commence à plier bagage, car ce sera une goutte d’eau de trop dans un vase déjà plein.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 19:31, par Kâto
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Y aurait-il pas un garçon (même militaire : par exemple un coup d’....) pour arrêter cette chienlit ?
    Ils vont finir par crouler ce beau pays, ces syndicalistes sans foi !

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 19:34, par #BlackBird
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Franchement trop de gréve tuent la greve. Comment vous pouvez grever 2 semaines ça vous suffit pas et vous ressortez encore ko illimité. Vous vous prenez pour qui. Moi je propose de renvoyer ces gens et de recruter des patriotes pour qu’on avance.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 20:16, par Jean Jacques Bonzi
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Stop à la fonction publique à plusieurs vitesses
    le fait de travailler au MEF ne fait pas de vous des fonctionnaires au dessus des autres
    un conseil : la Fonction publique est un sacerdoce ; celui qui veut devenir riche qu il quitte pour se faire employer dans le privé ou créer sa propre entreprise ; de grâce ne détruisez pas ce que des générations de burkinabé ont construit
    Courage et fermeté à PKT face à ces inconscients d un nouveau genre

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 20:18, par le petit chose
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Je passais , instigateur parle de syndicat des administrateurs des services de sante , instigateur juste d’informer que ce corps ne fait pas parti des fonctionnaires du Bf, les agents de ce corps ont été recrutés pour être au services des médecins et non du peuple burkinabé.
    les agents eux mêmes ont acceptés la situation d’esclavage moderne.
    Donc pas de syndicalisme dans ce corps.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 20:39, par le petit chose
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Je passais , instigateur parle de syndicat des administrateurs des services de sante , instigateur juste d’informer que ce corps ne fait pas parti des fonctionnaires du Bf, les agents de ce corps ont été recrutés pour être au services des médecins et non du peuple burkinabé.
    les agents eux mêmes ont acceptés la situation d’esclavage moderne.
    Donc pas de syndicalisme dans ce corps.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai à 21:04, par Ka
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    Il est temps que quelques internautes surtout nos jeunes sachent que depuis la nuit des temps au Burkina, ‘’’toute lutte de classe est une lutte politique :’’’ c’est pourquoi le pays des hommes intègres a été cité comme exemple en Afrique pour sa vitalité de son syndicalisme de génération en génération, et qui reste de nos jours l’avant-garde de la lutte des classes dans toutes nos administrations comme dans toutes les entreprises, qui n’est rien d’autre qu’une lutte politique, dont nos décideurs doivent en prendre compte. Aucun régime dans le pays des hommes intègres n’a pu rendre la lutte des classes opprimées inactive ou pas très vive. D’autres ont essayé comme le régime de Maurice Yaméogo et de Lamizana, mais les syndicats ont fait la différence. Et tout nouveau régime qui arrive au pays des hommes intègres, sait, dès que les conditions sont réunis, la classe opprimée se révolte contre toute injustice comme ce qui arrive aux agent du trésor.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai à 10:15, par fatigué de chomé
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    nous sommes des milliers de chômeurs en attente. Que le conseil des ministres face rapidement son job

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai à 15:29, par lesage inspecteur
    En réponse à : Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina : Des arrêts de travail encore en vue

    je vous ai dit de faire attention ! voila tout le monde sait au BF et ailleurs qu’on touche au moins 2 briques chaque six mois ! La DGI a fait grève est ce que le peuple sait ce qu’un l’agent des impôts touche chaque six ? Un agent des impôts touche plus que vous. mais comme vous avez la bouche et vous êtes sans retenue, vous récolterai les pots cassés de votre enfantillage !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés