Drames à répétition à Solenzo

LEFASO.NET | David Demaison Nébié • mardi 16 mai 2017 à 13h00min

Les évènements malheureux se succèdent dans la commune de Solenzo plus précisément à Solenzo ville. Après les deux morts par pendaison en l’espace de 24 heures entre les 5 et 6 mai, un autre drame s’est produit dans la nuit du lundi 8 au mardi 9 mai 2017 aux environs de 3 heures du matin au secteur n°2. Il s’agit d’un individu âgé de 73 ans qui a abattu froidement une jeune élève âgée seulement de 22 ans et qui était en classe de 3ème dans un établissement privé de la place.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Drames à répétition à Solenzo

Bèdoun Coulibaly, la victime ne fera plus partie des effectifs des candidats au BEPC session 2017. Et pour cause, un coup de hache asséné par son bourreau lui a ôté la vie. Selon les témoignages, le vieillard de 73 ans qui a commis le forfait serait un vieil ami du défunt papa de Bèdoun, donc familier avec sa victime. Toujours selon certaines sources, la jeune fille originaire de Tamougan un village de la commune de Tansila situé à plus de 60 kilomètres de Solenzo, aurait été confiée au vieux par son défunt père. Le bourreau étant lui originaire de Dinkoro, à une dizaine de kilomètres de Solenzo. D’autres langues aussi disent que la maison où vivait la victime a été louée par le vieux. Et se serait lui qui s’occupait de la jeune fille. D’autres sources indiquent que le vieux malfaiteur serait un marabout qui a envouté Bèdoun pour en faire une épouse. Cela l’amenait à proférer des menaces à tout jeune qui se hasardait à un rapprochement avec la jeune fille.

Crime passionnel ou pire méchanceté ? Nul ne saurait répondre si ce n’est le vieux lui- même. En tout cas, les commentaires vont bon train à Solenzo. Ajoutons que le vieux malfaiteur est veuf depuis quelques années. Le corps de sa femme aurait été découvert dans un champ de coton et le mystère demeure sur cette mort. Au regard des multiples commentaires sur cette tragédie, on se demande si on aboutira à la vérité un jour. Déjà, les services de sécurité sont à pied d’œuvre pour lever le voile. En attendant, le bourreau médite actuellement sur son sort dans les cellules de la Maison d’Arrêt et de Correction de Dédougou. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

David Demaison NEBIE
Correspondant dans la Boucle du Mouhoun
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés