Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Plus il y a de candidatures pour une élection présidentielle, moins on préservera l’environnement.» Édith Boukeu Journaliste-fact Checker, Cameroun

Préservation et promotion de la culture : La semaine culturelle de l’AECEG pour valoriser les potentialités de l’Est

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET | Soumaila Sana • jeudi 27 avril 2017 à 23h07min
Préservation et promotion de la culture : La semaine culturelle de l’AECEG pour valoriser les potentialités de l’Est

L’Association pour l’éducation culturelle des enfants du Gulmu (AECEG) a rencontré, le mercredi 19 avril 2017, la population de base de Namponkoré dans la commune de Logobou dans la province de la Tapoa. Cette 2e édition s’est tenue sous le thème : « La valorisation du potentiel culturel, un levier pour le développement socio-économique local durable ».

Dans le cadre de la 2e édition de sa semaine provinciale de la culture et d’éducation éco-citoyenne, l’Association pour l’éducation culturelle des enfants du Gulmu (AECEG) est allée, mercredi 19 avril dernier, à la rencontre des populations de base à Namponkoré dans la commune de Logobou. Cette journée, selon ses initiateurs, a été organisée en vue de permettre aux artistes locaux de faire montre de leurs talents. Ainsi, lors de cette semaine culturelle, les artistes locaux ont tenu en haleine le public à travers des prestations en danse traditionnelle.

De plus, l’association a fait des dons aux élèves et aux patients de la commune. C’est ainsi que des fournitures scolaires ont été offerts aux meilleurs élèves du collège d’enseignement général (CEG) de Namponkoré et des produits pharmaceutiques notamment des verres correcteurs, des seringues et des compresses remis au centre médical SIM de Mahadaga.
Il faut noter que cette association a pour ambition de magnifier et de promouvoir les richesses naturelles et touristiques de l’Est.

Soumaila Sana
Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Cinéma : Le réalisateur Zacharie Nikiema fait la promotion de l’entrepreneuriat avec son film « Mariage à tout prix »
Culture : « Le cinéma burkinabè était bien parti, mais il risque de retomber », Justin Ouindiga dit GSK, comédien
Café littéraire : La commune de Ouagadougou veut éveiller le goût de la lecture chez les élèves
Journées cinématographiques franco-burkinabè : Des films des deux pays projetés au profit des jeunes
Cinéma africain et de sa diaspora : Girley Charlène Jazama de la Namibie sacrée Sotigui d’or 2020
Culture : Les acteurs du théâtre tiennent leurs grandes assises nationales
Culture et tourisme au Burkina : Tahirou Barry promet 185 milliards de Fcfa aux acteurs
Festival ciné droit Libre : La population de Koudougou sensibilisée pour la tenue d’élections apaisées
Cinéma : Yacouba Napon dit MCZ projette son « élection présidentielle 2025 »
Patrimoine culturel burkinabè : L’université Joseph KI-Zerbo scrute les risques majeurs du secteur
5e édition de Ouaga film lab : Des porteurs de projets en développement décrochent une vingtaine de bourses
Covid-19 : « Son impact va se ressentir sur les droits d’auteur à repartir en 2021 », dixit Wahabou Bara, directeur général du BBDA
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés