IDE lance le projet ECBA : Créer des opportunités de développement économique

LEFASO.NET | Yvette Zongo (stagiaire) • vendredi 31 mars 2017 à 00h33min

L’International Développement Enterprise (IDE) a lancé son projet Entrepreneurs conseillers de business agricole(ECBA) le jeudi 30 mars 2017 à Ouagadougou. Dans ce projet, l’institution va assurer la création et l’autonomisation de 250 entrepreneurs conseillers dans le domaine du business agricole. C’est un projet qui va intervenir dans trois régions du Burkina Faso : la région du Centre (Ouagadougou), la région du Centre-Ouest (Koudougou) et la région du Nord (Ouahigouya). Ledit projet a pour public cible les agriculteurs, les commerçants de produits/matériels agricoles et les jeunes diplômés sans emploi.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
 IDE lance le projet ECBA : Créer des opportunités de développement économique

Contribuer à la lutte contre la pauvreté en milieu rurale et le chômage des jeunes par la création et l’autonomisation de 250 entrepreneurs conseillers de business agricole, c’est l’objectif global visé par ledit projet. L’atteinte de cet objectif passe par celle des objectifs spécifiques qui le sous-tendent. Ce sont entre autres, l’autonomisation de 12 douze entrepreneurs conseillers en business agricole, la motivation de plus de 1 500 jeunes à l’entrepreneuriat agricole, la collaboration avec les services techniques décentralisés, etc. Cela est un moyen d’attraction des plus les jeunes entrepreneurs dans l’entrepreneuriat agricole. Un fait que confirme la directrice d’IDE, Mme Ligseg Mabson, lorsqu’elle indique que cette première étape permettra d’identifier et de former 250 jeunes entrepreneurs de moins de 35 ans dans le domaine de l’agriculture.

Mme Mabson a également expliqué que le lancement dudit projet s’inscrivait par ailleurs dans le cadre du lancement officiel des activités d’IDE. Quant à Sibiri Kaboré, l’un des participants, il a affirmé qu’en plus des activités citées par la directrice, l’accompagnement des jeunes entrepreneurs devrait être pris en compte.
En rappel, l’IDE s’est installé au Burkina Faso depuis mars 2011 à travers son projet SUMIT « Tacking Water Scarcity and Rural Prosperity in West Africa ».

Cette structure intervient dans la promotion de la culture de la patate douce et des nouvelles technologies agricoles. Elle intervient aussi dans d’autres domaines de l’agriculture, l’eau et assainissement, etc. L’IDE est une organisation composée d’environ 1000 employés et présente dans onze pays à travers le monde. Elle est représentée par trois bureaux. Un bureau aux Etats-Unis qui abrite le siège, un au Canada et le troisième en Sierra Leone.

Yvette Zongo (stagiaire)
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés