Eau, Hygiène et Assainissement en situation d’urgence : 2iE forme une vingtaine de techniciens

LEFASO.NET | Herman Frédéric Bassolé • lundi 13 mars 2017 à 23h47min

Pour la 8e année consécutive, l’Institut international d’ingénierie de l’eau et de l’assainissement (2iE) en collaboration avec l’Unicef organise à Ouagadougou, l’atelier de formation sur l’Eau, l’hygiène et l’assainissement (WASH) en situation d’urgence. Une vingtaine de techniciens africains et de Haïti prennent part à cette formation qui se tient du 13 au 23 mars 2017.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Eau, Hygiène et Assainissement en situation d’urgence : 2iE forme une vingtaine de techniciens

Situé sur la trajectoire des cyclones, Haïti, un pays d’à peine 28 000 km2, est durement affecté par les effets des changements climatiques. Ouragans, tremblements de terre, sécheresses, inondations, etc. Face à ces urgences que connaissent également les pays africains et qui peuvent provoquer des déplacements de population, la première des choses à considérer, selon l’Unicef, c’est l’eau. Et en tant qu’agence lead sur la question en situation d’urgence, l’organisation accompagne depuis 2009 une initiative de l’Institut international d’ingénierie de l’eau et de l’assainissement (2iE) qui consiste à former des techniciens issus d’organisations humanitaires, des secteurs public et privé sur l’Eau, l’hygiène et l’assainissement (WASH). Cette formation est à sa 8e édition et une dizaine de pays y participent.

Pendant dix jours, l’approche pédagogique de cette formation sera axée sur des exposés, des ateliers techniques, des exercices pratiques, des études de cas, des échanges et retours d’expériences. Selon le Dr Yacouba Konaté, enseignant chercheur à 2iE et responsable pédagogique de cette formation WASH, il y aura également des visites de terrain auprès de partenaires tels que les municipalités, les centres de santé. Au cours de ces visites, « apprenants collecteront des informations, les traiteront et, en retour, mettront à la disposition de ces partenaires des outils qui leur seront utiles à l’avenir pour la planification en cas d’urgence », a-t-il expliqué.

Pour sa part, la représentante résidente de l’UNICEF au Burkina Faso, Dr Anne Vincent, a indiqué que l’objectif à terme de cette formation, c’est d’avoir une masse critique d’experts capables d’évaluer une situation d’urgence afin d’apporter une réponse rapide, efficiente et coordonnée. « Quand vous rentrerez, vous serez l’expert et c’est toujours lourd à porter sur les épaules. Mais c’est extrêmement important et gratifiant (…) Il faut que votre cerveau se transforme en éponge parce qu’à votre retour on va vous demander de presser cette éponge et de restituer à vos collègues les connaissances que vous avez apprises », a conseillé Dr Anne Vincent aux participants.

Depuis 2009, plus de 200 personnes issues d’une vingtaine de pays ont été formées par 2iE en WASH. La particularité de l’institut, selon ses premiers responsables, c’est de suivre les apprenants. Il dispose donc d’une base de données de l’ensemble des apprenants formés qu’il met à la disposition des partenaires tels que l’Unicef qui expecte aussi pour la mobilisation des compétences en cas d’urgence. Et c’est satisfaction qu’il a témoigné que les tout premiers à être formés en WASH sont devenus de grands formateurs. Abner Dorvil, Officier urgence de l’Unicef à Haïti, espère le devenir un jour dans son pays en proie actuellement à une épidémie de Choléra.

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés