Projet d’amélioration de l’accès et de la qualité de l’éducation : La Banque mondiale offre un moyen logistique d’une valeur de 747 726 000 F CFA aux structures du MENA

LEFASO.NET | Aïssata Laure G. SIDIBE • samedi 18 février 2017 à 19h48min

Ce vendredi 17 février 2017 à Ouagadougou, le représentant résidant de la Banque mondiale, Cheick Kanté, a procédé à la remise officielle de 33 véhicules flambants neufs aux structures centrales et régionales du Ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation. La cérémonie s’est déroulée en présence du premier responsable du département, Jean-Martin Coulibaly.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Projet d’amélioration de l’accès et de la qualité de l’éducation : La Banque mondiale offre un moyen logistique d’une valeur de 747 726 000 F CFA aux structures du MENA

3 véhicules station wagon de marque Toyota Land cruiser et 30 véhicules tout terrain pick-up double cabine. Ce sont là les joyaux offerts par la Banque Mondiale aux structures centrales et régionales du ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation (MENA). D’une valeur de 747 726 000 F CFA, ce don s’inscrit dans le cadre du projet d’Amélioration de l’accès et de la qualité de l’éducation (PAAQE), pour un montant global d’environ 25.000.000.000 F CFA.

Pour le ministre Jean-Martin Coulibaly, le matériel roulant qui leur a été remis se justifie par le besoin d’assurer le suivi le plus rapproché de l’Amélioration de l’accès et de la qualité de l’éducation. A l’occasion, il a au nom du peuple Burkinabè remercié la Banque mondiale qui, a-t-il rappelé, est un partenaire stratégique et de longue date du Burkina Faso dans le secteur de l’éducation. Afin d’assurer une utilisation efficiente du don reçu, il a été mis en place une stratégie et pas des moindres. « Nous avons demandé que chacun de ces véhicules dispose d’un carnet de bord. Ce carnet de bord servira à renseigner sur les différents déplacements qui sont effectués avec ce matériel et pourquoi faire. Il est également destiné à renseigner sur toutes les interventions qui sont fait sur le véhicule en termes de réparation, d’entretien et de maintenance », a expliqué le MENA.

Et de poursuivre : « C’est aussi cela l’innovation parce que souvent on dit, les moyens sont vétustes, tout est hors d’usage, mais c’est aussi la façon dont nous les utilisons et dont nous en assurons le suivi et l’entretien qui écourtent ou permet au bien d’avoir une durée de vie normale telle que prescrit par le constructeur ». Pour un suivi rigoureux de l’utilisation des véhicules,le ministre Coulibalya instruit aux heureux bénéficiaires d’avoir un remplissage conforme du carnet de bord. Par ailleurs, il a demandé qu’il soit affecté à ses véhicules, des agents conducteurs capables de lire et d’écrire pour remplir le carnet de façon adéquate.

L’éducation, de l’avis du représentant résident de la Banque mondiale, Cheick Kanté, est la pierre angulaire du développement de tout pays.C’est pourquoi, il a affirmé que la Banque mondiale est fière d’être le partenaire privilégié du MENA. Aussi, a-t-il traduit la satisfaction de l’institution pour avoir pu mobiliser ce moyen logistique au service de l’administration qui, explique-t-il,« a en charge la bonne marche de l’éducation nationale en tout ce qui concerne les évaluations le suivi, l’administration d’un secteur aussi stratégique que l’éducation nationale ».

Pour sa part, le représentant des structures bénéficiaires, Richard Guillaume Toni, a pris solennellement l’engagement d’utiliser ses véhicules pour les destinations qui ont motivé leur octroie. Aussi, a-t-il promis de les entretenir avec le plus grand soin afin qu’ils puissent durer le plus longtemps possible. Toute chose qui rassure le représentant de la Banque mondial. En sus,le directeur général des examens et concours a plaidé en faveur des autres ministères qui peinent à accomplir pleinement leurs missions à cause du manque ou du mauvais état du matériel roulant. Ainsi, en leurs noms, il a sollicité la poursuite de l’accompagnement des partenaires techniques et financiers afin de les doter également de matériels roulants.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés